Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/11/2011

Ici en mon coin de pays la neige a tombée. Dieu Quelle magnificence

Banc enneigé et la rose rouge. Quel contraste..png

Ce 23 novembre Montréal a vu sa première chute de neige. Ainsi passent les saisons chacune a sa beauté et aussi ses désagréments. Il faut pelleter ces bordées de neige afin de marcher sur les trottoirs ou de rouler sur les rues et autoroutes. Mais contempler ce manteau d'hermine.... il élève notre regard et nous invite au silence. Merci, Seigneur qui a créé toutes ces merveilles que nous connaissons et qui nous invitent aussi à vivre et respecter ses caractéristiques et ses finalités. Toutes sont un reflet de la splendeur du Créateur. Et qu'annonce cette neige pour nous les habitants de l'hémisphère nord ? Noël ! la naissance du Sauveur. L'enfant nouveau-né dans toute sa fragilité, comme la rose sur ce banc. Or en Occident on fait comme si il ne faut plus le dire ni le chanter. Pensez qu'ici au Québec dans les établissements scolaires les étudiants n'ont plus le droit de faire jouer des chants de Noël religieux. On ne dit plus Joyeux Noël mais joyeuses fêtes. Eh bien certes c'est tôt, mais je joins une vidéo sur le sens de Noël, en anglais mais rien de semblable n'existe en français. Déjà les vitrines de nos magasins regorgent de décorations et annoncent la curée vers la consommation. Voici donc un mémorial sur le sens de la fête que nous célébrons.

Charles Ed. Durand


  

tags: Neige, Noël, magasins, fêtes, interdit de chanter Noël, écoles, Québec abolition du sacré, étudiants, neige, créateur, beauté, rose, fragilité, enfant Jésus, Dites Joyeux Noël,  say Merry Christmas.

Les commentaires sont fermés.