Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/11/2011

Un évêque ose dénoncer la christianophobie en Europe.


1108501718.jpgBeaucoup écrivent sur la christianophobie et certains casuistiques dénoncent les jeunes catholiques qui prient et chantent des cantiques religieux sur la place publique. Celui qui aime va-t-il tolérer que l'on insulte son épouse, ou que l'on attaque ses enfants au nom de la paix de la tolérance et de l'ouverture à l'autre et dire à sa femme laisse faire ce n'est pas grave ? Non et vous avez raison. Être amoureux signifie que tu te tiens debout, tu ne recules pas et tu feras tout pour protéger et défendre ce que tu chéris le plus. Certains pasteurs sont frileux et se taisent ou ils pérorent des admonestations envers des jeunes cathos. Non à la violence d'accord mais garder le silence c'est de la lâcheté. --Les missionnaires seront persécutés <à cause de moi pour rendre témoignage en face... des païens>. Plus loin le Christ dit : <Ne craignez rien de ceux qui tuent le corps, mais ne peuvent tuer l'âme....> -<Quiconque se déclarera pour moi devant les hommes, moi aussi je me déclarerai pour lui devant mon Père.(Matt 10, 18-28-32).

Voici une vidéo où l'on entend un évêque parler sur la christianophobie  ambiante et il ni va pas par le dos de la cuillère : Mgr, Jean-Michel di Falco, évêque de Gap et d'Embrun.

Charles Ed. Durand


tags:christianophobie, Évêque de Gap et d'Embrun, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, Union Européenne, vidéo, jeunes catholiques, Matthieu, Jésus, parler ouvertement.

 

Les commentaires sont fermés.