Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/01/2012

Argumentaire de Damien Theillier philosophe contre l'avortement.

If It's Not a baby than yr not pregnant. Pro Life.jpgJ'ai lu sur le site Nicomaque l'argumentaire contre l'avortement, dont je reproduis plus bas un extrait, puisse son auteur Damien Theillier ne pas m'en tenir rigueur du reste son site est dans ma liste des blogues ci-contre Nicomaque. Il nous présente un exposé d'arguments qui désarçonnent tous ceux et celles qui s'acharnent à maintenir le statut quo. Elles hurlent leur refus d'en débattre et invoquent la LOI ( ''VEIL''en France). Heureuse comparaison que celle sur l'esclavagisme. Historiquement le débat aura duré pendant des siècles. Le pontife Romain avait condamné l'esclavagisme avant qu'il ne soit définitivement abolit, du moins en pays catholiques et chrétiens.

Il faut que tous les Pro vie soient au front, prient, fondent des cellules dans les institutions collèges et universités et marchent afin que cette position de l'Église du Christ qui par son magistère pétrinien considère que le droit à la vie est l'un des piliers non négociable soit l'inviolabilité de la vie de sa conception jusqu'à la mort naturelle. La Gauche et l'UMP en France sont en faveur du Statu Quo. Qui au nom de l'Église de France ose condamner ceux qui défendent le droit à la VIE ou apportent leur soutien à ceux des candidats qui défendent la VIE. Jésus a fondé son Église sur Simon, fils de Jonas, qui désormais allait s'appeler Pierre et être son vicaire de même que ses successeurs jusqu'à Benoît XVI. Il n'a pas choisit un collège de pasteurs ni appelé les apôtres à la dissidence et à l'affrontement avec Rome: siège de Pierre. Il serait bon que Paris ne se considère pas qualifié pour dénoncer tout l'épiscopat américain et s'en prendre sournoisement au successeur de Pierre et de notre Maître Jésus-Christ. Je veux bien respecter l'épiscope de Paris et prier pour lui comme pour tous ceux qui dans le clergé de France (Angoulème en particulier) dont l'un a récemment déclaré que Jean-Paul II dans les dernières années de sa vie ne menait plus rien qu'il était gaga. Alors autant dire que la nomination du remplaçant du cardinal Lustiger fut décidé par un sénile ?

Charles Ed. Durand.

 
"Comme Ron Paul, je suis personnellement convaincu que la vie humaine, avec ses droits inaliénables, commence dès la conception et que l’avortement est donc immoral. Si on me demande pourquoi, j’ai l’habitude de développer devant mes élèves l’argument suivant :
Au XVIe siècle, Las Casas a combattu l’esclavage des Indiens par les conquérants espagnols. Dans sa controverse avec Sepulveda à Valladolid, il affirme que, bien que les Indiens n’ont pas encore atteint le même degré de civilisation technologique et les connaissances scientifiques des Espagnols, ils ont le potentiel pour l’atteindre si on leur donne le temps et l'opportunité. Un être humain ne peut donc jamais être considéré comme « sous humain » en raison de son faible développement s’il possède le potentiel pour atteindre un degré supérieur de développement dans le futur. La potentialité d'atteindre un niveau complet de développement est un indice suffisant pour établir la nature d’un être.
Ce raisonnement peut être appliqué à l’embryon. Ainsi, le fait que l’embryon ait le potentiel pour atteindre un degré complet de développement humain est suffisant pour établir son humanité. Le fait qu'il n'ait pas encore atteint son plein développement n'est pas l’indice d’une nature inférieure, mais seulement une indication de son immaturité. Un enfant à naître ne peut donc pas être considéré comme « sous-humain », pas plus que les Indiens. Il a les mêmes droits que n’importe quelle personne humaine et ses droits doivent être protégés.
Si donc l'avortement est bien une agression contre un être humain en développement, pleinement sujet de droits, alors il est de la compétence du législateur de l'interdire, au même titre que le crime, le viol ou toute autre atteinte aux droits fondamentaux de la personne.
Pour autant, on ne peut pas forcer une femme à garder un enfant dont elle ne veut pas. Elle doit alors pouvoir le donner à des couples sans enfant. L’alternative à l’avortement c’est l’adoption. Malheureusement l’'Etat s’est arrogé le monopole du marché de l'adoption. Il y a tellement de réglementations en France qu'adopter devient quasiment impossible, toujours à cause de cette fausse philanthropie du législateur qui se croit chargé de faire le bonheur de l'humanité ! Il est temps de privatiser ce marché et de confier à des associations familiales indépendantes (non subventionnées comme elles le sont aujourd’hui !) le soin de gérer ce marché en édictant des règles déontologiques protégeant les enfants contre tout abus." Daniel Theillier. 14 janvier 2012
tags: Avortement, Adoption, Damien Theillier, Ron Paul, Droit de l'embryon, Vie Pilier non négociable, diocèse d'Angoulème , diocèse de Paris, L'esclavagisme, Pierre, Magistère pétrinien, Place aux oeuvres privées indépendantes., fin de l'état providence, Mgr Vingt-Trois, Épiscopat américain, Pape Jean-Paul II traité de gaga par un prêtre. Benoît XVI.

 

Les commentaires sont fermés.