Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/02/2012

L'athéisme entre par la porte de la laïcité. Or le Canada reconnaît la suprématie de Dieu

Quand les laïcistes et tous ceux qui se nourissent à la mamelle de l'athéïsme militant et de la haine envers Dieu. ils trouvent toujours des défenseurs et des intellos de gauche qui se barricadent derrière le panneau de la tolérance, de l'indispensable ouverture et le respect dû envers toutes les minorités. Si la bêtise tuait...

Il y a deux cas assez similaires et qui se sont déroulés le même jour (15 février 2012). Au Colorado à Grand Jonction dans une polyvalente (Hight school) la directrice de la chorale Madame Marcia Wieland a décidé que serait chanté une prière religieuse musulmane écrit en ''Urdu'' et interprété dans cette langue. Le (la) chef (taine) de choeur avait fait distribuer la traduction en anglais : ''There is no truth except Allah'' and ''Allah is the only eternal and immortal'' en français : ''Il n'y a pas de vérité en dehors d'Allah'' et ''Allah est l'Unique, éternel et immortel'' Il y a eut réactions dès que cela fut porté à la connaissance des parents et des étudiants. Un finissant du High School du district 51 de Grand Jonction James Harper a vivement protesté et a refusé que cette pièce soit mise au programme . Il a déclaré ceci avant que la gauche ne le peinture d'extrême droite. -< Je ne suis pas ni bigot ni raciste, mais je ne crois pas qu'il soit approprié que des étudiants dans une école publique (High School) se mettent à louer un autre Dieu ou même honorer un autre prophète...et d'ajouter : Imaginez un seul instant quelle rage s'emparerait des musulmans si l'on obligeait un choeur de musulmans à chanter : que Jésus-Christ est Dieu et la Vérité >. Évidemment la direction du collège s'est rangé derrière la professeure. Certes elle savait que cela allait susciter des réactions  mais pour elle, il s'agissait d'amener la diversité religieuse aux étudiants afin qu'ils comprennent qu'il y avait d'autres cultures religieuses. Culture vient du mot Culte. On ne peut s'étonner quand le gouvernement américain d'Obama veut voire disparaître toute référence aux racines chrétiennes de l'Amérique même au sein de l'armée et IN GOD WE TRUST que l'on voit partout dans les tribunaux le déprime beaucoup. J'écoutais hier le docteur Ben Shapiro sur Sun News (à l'émission Byline) qui pense qu'Obama non seulement est anti catholique mais qu'il serait agnostique. Ben Shapiro est juif pratiquant et un esprit ouvert.

james harper.jpgDernière nouvelle concernant James Haper qui a reçu et reçoit des menaces de mort et n'a pu retourner au collège ce qui ne semble pas émouvoir la direction du High School plutôt favorable à la laïcité. On commence à se mobiliser dans la ville. Source : Bared Naked Islam quote:


COLORADO student who quit school choir rather than sing a song praising ‘Allah’ now had to drop out of school because of death threats

ORIGINAL STORY: colorado-student-quits-choir-over-islamic-song...

James Harper received the death threats after the story broke this week. The public school defended its decision to have the choir sing an Islamic song. This poor student wouldn't be forced to leave school if the school had  done the right thing and suspended expelled all the Muslim students instead.


EXPERT WARNS AGAINST SINGING ISLAMIC PRAYER SONG ZIKR

Des musulmans parlent du danger de chanter cette prière ils nous mettent en garde. Voilà ce que rapporte la vidéo. 

Ici au Québec (Canada) la laïcité marche au pas de charge. Voici l'histoire survenue à Sorel-Tracy, donc le même jour, dans une école primaire. Bien oui encore au sujet d'une chanson. Cette fois c'est ''L'Hymne à l'amour'' d'Édith-Piaf dont le final a été tronconné par le professeur. ''Dieu réunit ceux qu'il aime''. En effet impensable dans une école laïciste où il est depuis trois ou quatre ans interdit aux écoliers et étudiants de chanter des chants religieux à Noël et ce dans tous les établissements scolaires du Québec. Voilà une censure sur une chanson que je n'ai jamais vue de ma vie. Le professeur a pour lui l'appui de la commission scolaire de Sorel-Tracy qui a défendu la décision de l'enseignant. '' En effet dans un contexte laïque il ne faut pas aborder la question de Dieu à l'école'' ??? Mais d'où sort-il ce fonctionnaire ? Ignore-t-il qu'il n'est pas ici dans un pays officiellement athée ou communiste ? Nous n'en sommes pas encore rendu là, du moins pas à ma connaissance..mais ceux du quartier Plateau-Mont-Royal font comme si. Pourtant Québec Solidaire n'est pas au pouvoir.  

Il est temps de remettre les pendules à l'heure. Jusqu'à ce que la constitution soit changée il faut lire son préambule : Attendu que... Le mot attendu est ici important car il éclaire toute la constitution. Revenons à ce qui introduit la Constitution du Canada. Attendu que le Canada est fondé sur des principes qui reconnaissent la suprématie de Dieu et la primauté du Droit. Alors il serait temps d'allumer les chandelles de vos cervelles messieurs, dames que la religion catholique ou autres dénominations chrétiennes provoquent chez certains(nes) une éruption d'urticaire. Le Canada et cela inclus le Québec ne peut exclure le principe de la suprématie de Dieu et conséquemment nous imposer une vision différente et affirmer que notre pays est un état strictement laïc. Ce qui revient à dire que le Droit ne peut s'interpréter sans faire référence à la suprématie de Dieu. Du reste dans le préambule la primauté du Droit vient après la suprématie de Dieu. 

Je veux ici citer le juge Paul Belzil (Cour de l'Alberta) et lisez attentivement son avis le voici: <...Le préambule de la Charte indique que le Canada possède un patrimoine chrétien et que les juridictions ne devaient pas utiliser la liberté de religion à l'article 2 pour éliminer certaines traditions. Sinon la majorité canadienne perdrait certains droits, comme la fête de Noël (étrange non ?). Même le calendrier grégorien pourrait être menacé.

graph.pngSur un autre sujet l'affaire de l'initiation de jeunes joueurs Bantam du Collège français de la rive-Sud et non pee-wee (11- 12 ans âge limite) ou Atome (9-10 ans est l'âge limite). Cessez de dire que des jeunes de 10-12 ans étaient présents en novembre 2011. La semaine dernière le journaliste à sensation Félix Séguin de TVA parla de la dite initiation à caractère sexuelle, qu'il se refusait de décrire car trop scabreuse, (il avait l'air catastrophé) à l'encontre des nouveaux joueurs de l'équipe BanTam alors qu'il situait l'âge entre 10-12 et 15 ans par de plus anciens âgés de 14 à 15 ans (or l'âge BanTam est 13-14 ans). Quelle manchette ! Séguin se limitera à ne rapporter que cette seule plainte, du père, portée le 30 janvier 2012, de ce jeune joueur sur un évènement survenu en novembre dernier, au directeur de l'école (Collège français de Longueil). Félix Séguin dira que le père était scandalisé par ce qui était arrivé à son garçon 3 mois plutôt, soit en novembre 2011. Plus tard en soirée à 22:00 hres, lors de l'émission ''Le Match'', il en fut question. Les athlètes croyaient que ces initiations appartenaient au passé. Puis il y eut le commentaire de Jean-Charles Lajoie qui lui nous a rapporté toute la nouvelle, mais la totale, qu'il avait apprise de son confrère Félix Séguin. D'abord le père qui a requis l'anonymat, on va comprendre pourquoi, s'est plaint au directeur que l'entraîneur de hockey ne donnaît pas assez de temps de glace à son fils. Le directeur a répondu que ce n'était pas son rôle d'interférer dans le rôle de l'entraîneur ni de lui dire qui faire jouer ou ne pas faire jouer. C'est alors que la hargne du paternel monta d'un cran, (on est trois mois après l'évènement) il a raconté ce qui était arrivé dans une chambre d'hôtel à la mi-novembre 2011 entre des jeunes ados (13-14 ans). Pourquoi Séguin n'en n'a-t-il pas parlé ? Il est clair que ce qui dérangeait vraiment le père avant toute autre considération c'était que son fils n'avait pas assez de temps de glace durant les parties, il va attendre trois mois pour parler de l'initiation. Perrrdon 3 mois ? N'oublions pas que l'on a affaire à des jeunes adolescents non à des pervers ni à l'entraîneur. On comprend pourquoi il a préféré garder l'anonymat. Quand à Félix Séguin moins de sensationalisme et un peu plus d'éthique et place à toute la vérité. Jean-Charles Lajoie heureusement a donné l'heure juste soit toute la nouvelle. Et ne me parlez pas de traumatisme pour ce garçon. J'en veux pour preuve la réaction des parents des autres joueurs du même club qui demandent que s'arrrête le jasage sur cette histoire d'initiation.

Charles Ed Durand

tags: Colorado, James Harper étudiant, High School,  Sorel-Tracy, musulman, chant, Jésus-Christ, École Saint-Gabriel-Lalemant, Québec Solaidaire. communiste, quartier Plateau-Mont-Royal, Constitution Canadienne, Principes, Préambule, Droits, Juge Belzil, Dieu, laïciste, Père, anonymat, scandale sexuelle, adolescents, hockey, Bantam 13-14 ans, initiation, novembre 2011, journalisme jaune.      

Les commentaires sont fermés.