Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/02/2012

Sommes-nous bien informé par nos médias sur ce qui se passe en Syrie?

Syrie.gif

Selon les bulletins de nouvelles qui nous parviennent des agences de presses ou de correspondants on ne nous livre qu'une seule version la politically correct. De mon côté je reçois des nouvelles de sources non manipulées et qui ne sont pas tamisées via le censeur de la pensée unique ni du bureau ovale ni de l'ONU de Ban Ki moon. La source est de Syrie et bien informée.

Voici le courriel que je viens de recevoir. Je vous le livre tel quel...

''La situation est très inquiétante. La Syrie est en état de guerre civile entre l'armée du pouvoir et des rebelles de cette armée à dominante sunnite et islamiste soudoyée par le Qatar et l'Arabie-Saoudite. Comme dans toute guerre civile certains territoires et villes sont aux mains des insurgés (Homs) d'autres sont encore, tant bien que mal, contrôlés par le pouvoir (notamment Damas et Alep). En ce moment le combat se joue à Homs. Nous n'avons aucun intérêt à choisir les rebelles armés contre l'armée d'Assad. Les chrétiens de toutes confessions l'ont compris, mais aussi les druses et les alaouites, ainsi que les sunnites au mode de vie moderne et tolérant. Nous sommes très mal informés et désinformés sur ce conflit. Les journalistes qui les rapportent sont-ils tout simplement honnêtes ?''

Il va de soi que je ne puis révéler l'identité de la source.

P.S: Il y a plus de 2millions 500,000 chrétiens en Syrie. Ne jouons pas à l'aveugle car partout où passent les frères musulmans et les salafistes les persécutions commencent. Faudrait peut-être que la Secrétaire d'état des États-Unis ne joue pas à l'ignorante. Depuis septembre 2001 il y a eut 18,555 chrétiens qui ont été tués dans les pays musulmans et même en Occident comme en Angleterre et aux Pays-bas. Et sans doute que le chiffre que je donne est probablement en-deça de la réalité car ne sont pas dénombrés les Coptes orthodoxes d'Égypte ni les vexations incendies et masssacres et esclavagisme qui demeurent d'actualité comme au Soudan par exemple. Que l'on cesse de parler d'islamophobie cela est un leure et n'existe pas. En disant ce vocable on veut nous empêcher de parler et nous nier la liberté d'expression qui est un droit fondamentale dans les pays anglo-saxons et là où existe vraiment la démocratie. Ce n'est pas parce que l'on raconte des faits que l'on est anti religieux. Oui il y a des massacres que subissent les chrétiens et cela partout dans les pays arabes voir L'Iran et même au Nigéria. Qu'est-il arrivé aux 100,000 catholiques qui vivaient en Libye? Personne ne s'en informe sauf au Vatican.

Charles Ed. Durand

tags: Journaliste, état réel du conflit, Quatar, Arabie-saoudite, Druses, alaouites, chrétiens, réfugiés chaldéens, assyriens  et catholiques d'Irak, Ban Ki moon, censure.

Les commentaires sont fermés.