Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/03/2012

Syrie, Médias et mensonges

images 2.jpg

Je me garderai de vous révéler le contenu de l'émission de la Radio Suisse-Romande du 14 mars 2012.

Mais vous serez informé comment la ligne éditoriale et les confrères peuvent forcer un journaliste à écrire un article dont il sait que c'est un faux uniquement parce qu'il ne veut pas être mis au ban de sa corporation ou se mettre en porte-à-faux avec la direction du Média. Aussi il va se censurer alors qu'il a les preuves que tout est complètement faux. Par exemple on a entendu dans tous les bulletins de nouvelles que le bâtiment du Parti BASS avait été détruit et rasé par l'opposition eh bien c'est complètement faux il ni a même pas eu une fenêtre de cassée; et ajoutons une autre manipulation des chiffres que les politiques reçoivent eux aussi des mêmes sources soit des agences de presse ou d'Al'Jazeera inféodées aux royaumes du Golfe comme celui du Quatar et d'Arabie Saoudite qui soutiennent les opposants. Donc on nous a dit qu'une manifestation avait rassemblé 500,000 opposants au régime en fait 1) la ville et ses environs totalisent à peine 300,000 habitants 2) la place où se serait déroulée la manifestation est trop petite, il n'y avait qu'à vérifier sur GOOGLE pour voir que tout cet étalage de chiffres était totalement faux. 3) Deux journalistes présents confirment qu'il y avait en fait 3,000 personnes. On est loin du 500,000.

Je vous laisse écouter ce reportage qui vous éclairera sur la réalité du terrain. Le nombre de morts est aussi mensonger et fabriqué de toute pièce mais présenté comme vraie. L'ère de la vitesse de l'information surtout à sensation acouplée à la manipulation et à l'omnipotence de la pensée unique prévalente sauf rare exception. Ceci dit je n'endosse pas la dictature de Bashar al Assad mais je ne crois pas naïvement que les opposants salafistes seront respectueux des minorités et ne voudront pas faire comme ailleurs détruire tout ce qui n'est pas sunnites et s'en prendre aux 2 millions et demi de chrétiens dont 1 million d'irakiens forcés de s'expatrier à cause de leur foi et les druzes sans oublier les Alaouites. Je sais qu'ils ne commenceront pas de suite le caranage mais ils attendront l'élection de leur favori en novembre 2012 Obama. Mais après ce sera la curée...le sang coulera. Aussi entre deux maux je choisis Bashar-al-Assad. Je réafirme mon appui indéfectible à l'État d'israël, qui connaît fort bien son voisin du Golan. Alors que les opposants sont salafistes, imprévisibles car ils étendent leur toile tout autour d'Israël et représentent une menace bien réelle.

Charles Ed. Durand

http://blog.mondediplo.net/2012-03-14-Syrie-medias-et-men...

tags: Syrie, Mensonges, journalistes, Suisse, chrétiens, Irak, Quatar, Arabie Saoudite, Royaumes du Golfe, Al'Jazeera, dictature, Salafistes, Turquie.

Les commentaires sont fermés.