Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/10/2012

Terror act a dit Obama, really? concernant l'attaque à Benghazi, mais rien sur le mur d'enceinte de L'US Embassy au Caire.

Candy Crowley CNN analyst.jpg

Candy Crowley de CNN

Hier soir, pour la première fois, sur tous les réseaux d'Amérique et ailleurs dans le monde au bulletin de nouvelles, on entendit Hilary Clinton affirmer qu'elle assumait seule la responsabilité de ne pas avoir fourni le personnel ''Marines'' nécessaire à la sécurité des représentants américains dans les ambassades. Tel fut, reconnaît-elle, son erreur à elle, la mort des 4 Américains à Benghazi, dont l'ambassadeur Christopher Stevens.

Bien avant le début du débat je savais que la question allait être soulevée et que sans doute l'animatrice du débat, démocrate reconnue et assumée, allait sûrement donné la chance à Barak Hussein Obama. Après tout Hilary Clinton s'était sacrifié pour the Chief Commandor

N'oubliez pas que l'on est à New York : fief des démocrates, de la gauche, des lobbies LGBT, de Planned Parenthood, des idéologues féministes, des médias comme CNN et le célèbre NewYorkTimes. Donc un quidam pose la question : Que s'est-il réellement passé à Benghazi et comment monsieur le président avez-vous réagi ? MItt Romney a mis en relief que durant plus de 14 jours l'administration d'Obama reliait cet incident violent à une réaction au fameux film sur l'Islam et Mahomet. En fait il a répété sur toutes les tribunes que c'était un acte de violence y compris six fois au siège de l'ONU où il a répété que cette manifestation, et les autres comme celle du Caire, étaient spontanées. Elles étaient en réaction au film scandaleux qui est en soi blasphématoire à l'égard de l'Islam et de son prophète. 

There’s no doubt that CNN’s Candy Crowley did Barack Obama a huge favor by supporting his false “act of terror” narrative during the second presidential debate.

Entre alors en scène la modératrice du débat Candy Crowley de CNN qui tient en mains une transcription de la réaction de BHO fait le lendemain de l'incident dans le ROSE GARDEN de la Maison-Blanche où effectivement il parle d'un acte de terreur. Terror Act, etc. Durant la soirée sur CNN on va entendre l'extrait de son intervention dans la ROSE GARDEN. D'une voix douce (whistle) il persiffle effectivement terror act et qu'il va tout faire pour trouver les coupables de cette tuerie. Un grand merci à l'animatrice qui a sauvé la peau du président. On apprend de sources sûres (3 personnes l'ont confirmé) que Michelle Obama a applaudi l'intervention de Candy Crowley. L'équipe de Romney n'avait pas prévu l'implication de la modératrice. Obama sauvé des eaux... Sur ce point et Dieu sait que je suis l'affaire depuis les débuts je n'étais pas au courant du persiflage d'Obama dans la roseraie de la Maison blanche. Je dis persiflage, car ce n'était pas une envolée d'indignation ni une accusation ni une reconnaissance d'un acte de terroristes, du reste sa réaction était à peine audible. Aussi les Médias ne répercutèrent pas l'enregistrement, tant cette déclaration n'était pas une dénonciation que la tuerie survenue à Benghazi était une action terroriste planifiée de longue date et un acte de guerre. C'est si vrai, que par la suite tous les intervenants politiques ou les officiels rattachés au Président ne cessèrent de répéter c'est un acte de violence spontanée suite à la diffusion du film : Islam Muslim. Lui-même lors de son passage à l'ONU va parler de cet acte de violence qu'il va lier au film, et ce six fois plutôt qu'une. Jamais il ne va parler d'une action terroriste dûment planifiée. Pourtant, il n'ignorait pas ce qui c'était passé le même jour au Caire soit le 11 septembre 2012 où des frères musulmans escaladèrent le mur d'enceinte de l'Ambassade des États-Unis et y brûlèrent le drapeau américain. Voir la deuxième vidéo ci-bas.

World Trade Center tween towers collapsed.jpg

Ces actions ont immédiatement sonné la cloche des observateurs, dont moi, qui y virent non pas là un hasard, mais une préméditation vue la coïncidence avec l'encastrement des deux avions de ligne dans les Tween towers du World Trade Center ''Ground Zero'' ce fameux 9/11 2001. L'ambassadrice au Caire avait interdit aux marines de ne porter aucune arme sur eux. Et elle attendit neuf heures avant d'appeler le président de l'Égypte pour lui apprendre ce qui se passait à l'Ambassade américaine et non satisfaite de cela elle s'excusait sur la diffusion du fameux film. Le tournage de ce navet n'a coûté que 50,000 $ et non 5 millions $. Il était sur YouTube depuis des mois. Trois jours après cet acte de guerre je suis allé sur YouTube et il y avait 326,443 personnes qui l'avaient vu. Je viens de revérifier maintenant on en est à 16,714,603 visiteurs. 

Que dire du débat? Le rôle de l'animatrice a été favorable à Obama. On a constaté, c'est officiel, qu'Obama a interrompu 21 fois Mitt Romney contre 7 fois pour son chalenger et si Candy était intraitable quand il s'agissait de Mitt Romney pour Obama elle était très tolérante. D'autre part ce qui m'a surpris ce matin en lisant le NewYorkTimes et le Boston Globe c'est la différence de couverture entre le premier débat et celui d'hier. Lors du premier le NYT fit silence sur la performance d'Obama, faut voir la différence aujourd'hui, c'est l'apothéose. Comme on le sait la gauche a le contrôle des médias. Hier soir, j'ai écouté l'après débat sur CNN, où on nous donnait les résultats d'un sondage scientifique fait auprès des électeurs enregistrés qui ont suivi le débat : 1/3 démocrates, 1/3 de républicains et le dernier tiers indépendants. 46 % donnèrent Obama victorieux et 39% Romney donc une marge assez mince. Par la suite, une série de questions furent adressées aux mêmes personnes et qui  touchaient à la crédibilité des deux candidats. Rommny sortait grand vainqueur et devançait largement Obama. Ce qui fit dire à John King devant ces résultats : il est évident que Mitt Romney est le prochain président. Il avait le visage long et jaune.

John_King.jpg

John King de CNN

Il est certain que lors du prochain débat l'entourage de Mitt Romney, j'entends par là ses conseillers, verra à ce que Mittt ne se laisse pas interrompre par l'animateur et que ce dernier accordera un temps égal de paroles aux deux candidats. Les deux débats, en terme de minutes alouées, favorisent de beaucoup Obama. Lors du premier il a eut 6 minutes de plus que Romney et hier soir 5 minutes en faveur du même. Le prochain débat se tiendra en Floride a swing State.

Charles Ed. Durand

1) ADDENDUM : Candy Crowley est revenu après le débat, à l'antenne de CNN seulement donc les autres PBS, ABC, NBC, CBC, Sun News, Fox, etc ne surent rien de sa rétractation, sur l'affaire de Benghazi. Elle a dit que Romney avait raison. Elle regrette ne pas lui avoir permis de développer son point de vue mais s'être laissé prendre par le président qui insistait pour son temps de parole et qu'elle n'avait pas tenu  compte des minutes utilisées. Elle donne raison à Romney sur le silence d'Obama concernant le terrorisme. Bien,  mais le mal est fait. J'ajoute la vidéo de sa mise au point.

2) ADDENDUM: American Crossroads: Obama says it's ''Act of Terror'' really ? See video below, voir la seconde vidéo en bas.

3) ADDENDUM: The Obama Libya cover-up explained by Rush Linbaugh :

http://www.rushlimbaugh.com/daily/2012/10/19/the_obama_li...

tags : Débat, Confession d'Hilary Clinton, Benghazi. Libye, acte de terreur, 11 septembre, Tween Towers, sécurité, Marines, ambassades, personnel, Christopher Stevens, modératrice, Candy Crowley, Rose Garden, White-House, film, manifestation spontanée, Obama, Mitt Romney, John King, CNN, Sondage, NewYorkTimes, Caire, Égypte, frères musulmans, ambassadrice, Marines désarmées par l'ambassadrice, YouTube, Floride, Démocrate, Républicain, LGBT, Planned Parenthood, la gauche, Rush Linbaugh, cover-up.

 
               


                              

Les commentaires sont fermés.