Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/03/2013

Fait: ils étaient 1,8 million de Français. Jeudi Saint la dernière scène et Sacrement de l'Ordre.

1,8 millions manifestants 24 mars.jpg

Tout le monde a vu, dimanche le 24 mars, un hélicoptère de la sécurité civile survoler la manifestation. Cette photo prise de l'hélico la voici. Manque de peau, la police aux ordres avait saisi les photos prises lors de l'atterrissage de l'hélico. Mal leur en prit, celle-ci leur a échappé. Dieu qu'elle est puissante, car elle dit la présence du peuple de France.
En effet, le Service de police a confirmé qu'il y avait bien 1 million 800,000 de Français et Françaises. Non pas cent milles comme anticipés par la Préfecture de la police, et relayés par les médias à la solde de la Gauche qui boivent le petit lait du trotskiste Manuel Valls.

Devant cette marée humaine, un gouvernement sait que vacillent son pouvoir et sa légitimité, et qu'il n'a été élu que par un maigrelet 28 % des voix. Il sait que ses assises populaires sont fragiles, s'il ose se fermer à la voix du peuple de France, il risque une Bastille inversée. 

Afin de conjurer le sort, Ayrault a laissé la parole à un Manuel Valls. Le ménestrel était encore sonné, pas gazé non, et dans l'hémicycle, mais un peu perdu, toujours est-il qu'il a délibérément menti en travestissant la réalité de la manifestation monstre, en tentant de la réduire à un simple rassemblement. Je n'entends pas rapporter le verbatim de sa logorrhée jésuitique qui a fait plouf dans sa salive, tant qu'elle ne pesait pas plus que le poids de sa langue d'où éructaient des mots vides et manifestement trompeurs. Ce qui se voulait un tsunami n'était qu'une vaguelette comparée à la voix du peuple. Ce n'est plus la CGT ni FO ni Mamère ni les Verts qui désormais vont faire barrage au gouvernement, mais la France qui gronde et va se faire entendre. La France profonde se réveille et elle marche. Oui la rage sourd et tout peut arriver. Écoutez-là, car elle ne s'écartera pas devant une meute de rottweilers, ni ne se laissera récupérer par les Syndicats largement subventionnés par l'État et qui possèdent des châteaux, car le peuple de France réalise que leurs actions jointes à celles concurrentielles du gouvernement nous appauvrissent et décourage l'entrepreneuriat en Terre de France qui va s'établir sous d'autres cieux. 

La Direction centrale du Renseignement intérieur (DCRI), Flamby Hollande et Manuel Valls ont les chiffres sur leur bureau, comme nous les avons.

Évoquons un passé récent, c'était au temps de Jacques Chirac, après la finale de la Coupe du monde en 1998, l'euphorie était à son comble. La Préfecture de la police de Paris et les Médias annonçaient 2 millions de personnes, sur une artère plus petite, partant de l'avenue des Champs Élysées jusqu'à l'Arc de Triomphe, mais avec le même nombre de personnes au mètre carré.

Vous Taubira, Hollande et aux membres du régime cessez de détruire les fondamentaux de la patrie, vous projetez de dénaturer la Famille, cellule naturelle et base de la Cité. De plus vous entendez abolir le droit sacré de l'enfant tel que reconnu par l'ONU. Pour qui? Une poignée d'adultes égoïstes, soit à peine 0.06% de la population. Enough is enough. Assez c'est assez. 

Jeudi Saint.jpg

C'est Jeudi Saint, jour de l'amour entre frères, de l'institution de l'Eucharistie et du sacrement de l'Ordre. C'est ce même jour comme nous le rapporte l'évangéliste Jean qu'il dira à ses apôtres :...je suis encore avec vous, mais pour peu de temps, et vous me chercherez... là où je m'en vais, vous ne pouvez pas y aller... à Pierre il ajoutera : Là où je m'en vais, tu ne peux pas me suivre pour l'instant ; tu me suivras plus tard. Lors de ce repas qu'il prenait avec ses disciples, il attesta : Amen, amen, je vous le dis :''l'un de vous me livrera''. ... Jean se pencha sur la poitrine de Jésus et lui dit : Seigneur, qui est-ce ? Jésus lui répond : ''C'est celui à qui j'offrirai la bouchée que je vais tremper dans le plat. '' Il trempe la bouchée et la donne à Judas, fils de Simon l'Iscariote. Et quand Judas eut pris la bouchée, Satan entra en lui. Jésus lui dit alors : '' Ce que tu fais, fais le vite.''

Et oui, il sera trahi, demain il sera arrêté, passera en procès... Pilate ne trouvait rien à lui reprocher, mais nous y étions aussi, nous avons hurlé : Crucifie-le Crucifecix eum et sur le bois de la Croix il souffrira et même là il nous dit qu'il est miséricorde.

bon-larron.jpgAu larron qui lui dit ; nous on mérite ce qui nous arrive, mais toi tu n'as rien fait. Maître j'aimerais aller là où tu vas. Et que répondit Jésus? aujourd'hui même tu seras en paradis avec moi. Cette souffrance était notre délivrance. Il a fait tout ça pour nous sauver, car il nous a aimé jusqu'à la mort.

En mon coin de pays, le Québec, la haine couve contre l'Église et depuis longtemps contre le cardinal Marc Ouellet. Il a osé parler, mais c'est Dieu qui est sa force. Le Cardinal Marc Ouellet n’a fait que son devoir en donnant le point de vue de l’Église sur l’avortement. Il a été cloué au pilori. Comme au temps du Christ, il a annoncé la Bonne Nouvelle. Il a créé l’unanimité contre lui. Son message est insupportable ! Un Patrick lagacé, journaliste à La Presse, a été d'une rare violence contre le cardinal Ouellet, même qu'une plainte fut portée devant le Conseil de Presse du Québec en décembre 2010. Comme prévu le Conseil a rejeté la plainte. La gauche occupe tous les leviers au Québec. Voici pour vous montrer en ce Jeudi Saint ce qu'il a écrit sur l'ouvrier du Seigneur. D'abord, Patrick Lagacé a félicité l’abbé Raymond Gravel d’avoir eu le « courage » de dénoncer Marc Ouellet. En efet, l'abbé Gravel a imploré tous les prêtres et évêques qui ne sont pas d’accord avec le cardinal de se prononcer sur la place publique et de ramener à l’ordre cet épouvantable intégriste qu’il a comparé aux pires imams de Téhéran. (La presse, 17 mai 2010)

« C’est du mépris… c’est l’esprit d’un autre siècle… c’est un dogmatique stupide… c’est un salopard du Vatican… et quand il fustige l’euthanasie, je lui souhaite de souffrir et de mourir d’une longue et pénible maladie dégénérative… vous êtes un extrémiste… ton frère est un pédophile… et tous ceux qui acceptent de partager une tribune avec ce fondamentaliste devront être traités comme des complices de ce fanatique KAZEM Ouellet ». (La Presse, le 17 mai 2010, Patrick Lagacé) sic.

Prions donc pour nos Pasteurs, notre pape François, nos prêtres, diacres et pour tous les ouviers  missionnaires qui se dépensent dans la vigne du Seigneur. Prions aussi pour Sa Sainteté Benoît XVI qui lui aussi a subit les pires outrages des adversaires de l'Amour incarné qui demain sera traité de bandit. La bonne nouvelle c'est qu'il rescucitera dans toute sa Gloire. CHRISTUS VINCIT, CHRISTUS REGNAT, CHRISTUS IMPERAT.

Bon Triduum pascal

Charles Ed. Durand

photo : Sécurité civile

photo : la dernière scène : Louis XX

photo : du bon larron :EPS

source : Sr. Lydia P

tags: 1,8 million, hélicoptère, Peuple de France, préfecture de police, la gauche, Hollande élu, PS : 28%, Ayrault, Manuel Valls, hémicycle, Syndicats, CGT, FO, Mamère, Verts, rottweilers, DCRI, entreprenariat, Flamby, Taubira, Hollande, patrie, Jeudi saint, évangéliste Jean, Jésus, Judas, Satan, cardinal Marc Ouellet, Christ, Bonne nouvelle, Patrick Lagacé, plainte, Conseil de Presse du Québec, La Presse, abbé Raymon Gravel, missionnaires, ouvriers, vigne, Seigneur, Triduum Pascal, Lydia P, Louis XX.

Les commentaires sont fermés.