Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/03/2013

La Croix est le signe de la contradiction et pourtant elle est source de délivrance.

Comme un agneau amené à l'abattoir Jésus accepta la souffrance et la mort par amour pour tous les hommes de tous les temps. Pour nous, il a vaincu la mort et de nos jours encore des chrétiens meurent par amour et fidélité au Christ, le Sauveur de chacun d'entre nous. Cette Croix conduit à la Gloire. Il faut entrer en relation avec lui pour traverser cette valée de larmes. Oui, la souffrance est manifeste dès la conception. Nous espérons qu'elle nous échappera si nous sommes bons et fidèles, or elle fait partie de nos vies. En ce Vendredi Saint, nous pouvons nous arrêter dans une église et chercher les Stations du Chemin de Croix. Regardons chaque séquence de sa Passion et écoutons-le : il nous dit :  O vos omnes qui transitis per viam, attendite et videte: Si est dolor similis sicut dolor meus... Oh! vous tous qui passez sur cette route regardez s'il est douleur plus grande que la mienne.  

534083_206541872787798_100002959603554_349167_365422018_n.jpg

Je vous donne à écouter une réflexion de Mgr Jean-Michel di Falco Léandri sur : La Croix au coeur de nos vies.

  
               

Demain le 30 mars Samedi Saint il y aura ostention du Saint Suaire de Turin. Vous pourrez suivre l'Ostention via internet, cette décision fut prise par SS Benoît XVI pape émérite. L'ostention durera 1/2 heure. Pour toute information complémentaire voir le site : http://www.sindone.it/ Pour se connecter voir la RAI :

http://www.rai.tv/dl/RaiTV/dirette_tv.html L'attente de l'Ostention heure d'Italie se fera à 11:10 h.

ADDENDUM : Le Saint Suaire de Turin


                

Charles Ed. Durand

tags : Croix, Mgr Jean-Michel di falco Léandri, Vendredi Saint, Jésus, agneau, abattoir, Sauveur, souffrance, délivrance, Saint Suaire de Turin, Internet, Rai, Italie, Torino, pape François.

Les commentaires sont fermés.