Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/05/2013

La Manif pour tous est rendu à la croisée des chemins. Elle refuse le piège des partis.

Coq-gaulois.jpg

J'ai lu quantité d'articles et fouiné sur plusieurs blogues. J'ai auparavant soutenu sur ce site qu'il fallait insérer dans la Manif pour Tous toutes les sensibilités. Je n'en changerais pas un mot. Comme sans doute plusieurs je me posais cette question : qui sera l'étendard qui nous raliera tous? et plus je me la posais plus je voyais disparaître certains partis qui un temps avaient retenu mon intérêt. Lors du vote au Sénat, ce fut la trahison, une comédie ignoble, ce fut pour la majorité l'occasion d'infliger un KO définitif à l'UMP. Ce recul des sénateurs de l'UMP frisait l'hypocrisie, ils ne demandèrent même pas l'appel nominal pour le vote. Alors, reste le FN. Par oportuniste électoraliste la présidente, que sur bien des dossiers je trouve courageuse, mais sur le mariage pour tous, elle refusa de participer et d'inviter ses membres à se joindre à La Manif pour Tous, elle ne leur interdisait pas, elle les laissait libres. Je trouvai que ces outres avaient bien mal vieillies. Ils avaient fait le choix de l'anonymat, afin de ne pas se mettre à dos un certain électorat.

Pour reprendre le début d'un article paru dans Nouvelles de France je cite : Unanimement cette foule prend conscience que pour un après durable et efficace, il faut une traduction politique du mouvement contestataire. Or si les cadres de La manif pour Tous ont eu un talent indéniable pour mener à bien la contestation, force est de constater que quoi que l'on dise de « ces pourris  », être politique ne s'improvise pas et n'est pas politique qui veut....Plus loin je le cite : Qui récupérera cet élan?

                 Les français sont arrivés à un carrefour

Il est clair que l'on cherche quelqu'un qui saura porter ce socle non négociable. Or tous refusent et avec raison de se laisser engloutir par des opportunistes. Trop de politicailleurs sont devenus par choix et ambition des ennemis de la France et ils se servent de la démocratie afin de taire la France profonde et déresponsabiliser les Français. Or, pour y parvenir ils les divisent en communatarisme et entendent insérer les français dans des moules partisans. Depuis la fin de la guerre c'est créé l'État providence qui en a rendu des milliers dépendants de l'État. De leur côté les syndicats favorisent le ralentissement de la productivité et conséquemment nuit au développement du pays. La République socialiste et les syndicats contribuent à la perte de l'amour du travail qui a pour corollaire la fermeture d'usines.

Tous ces acteurs visent à détruire tout sens de l'éthique, à susciter divisions et luttes, mais l'objectif inavoué et qu'ils partagent est le fractionnement du pays réel. Tous y compris les lobbys, les groupuscules (dont un qui ne représente que 0.06% de la population ''LGBT'') tendent à promouvoir l'individualisme au détriment du développement intégral de la personne, de son épanouissement et de sa finalité normale qui est de servir le bien commun.

On voit bien, depuis quelques années que les gouvernements successifs tentent de confisquer l'histoire de France et livrer le peuple de France à des charognards, prétendument historiens, qui les humilient. La mode est à s'excuser et à se déclarer coupable. Or, pour réussir leurs ambitions de destruction il faut détruire la famille comme base de la société et annihiler dès l'école primaire les lois inscrites de la morale naturelle. Quand aux droits de l'enfant les enseignants doivent les ignorer, ils ont pour mandat de viser dans leurs cours à faire perdre chez l'enfant le sens de la dignité humaine et de son identité sexuelle. Le bien commun et le respect de l'enfant et sa formation morale sont remplacés par l'égoïsme et l'individualisme. L'Éducation nationale s'est donné pour mission de les amener à se laisser gouverner par leurs passions et pulsions. Tout le programme d'éducation consiste à ce qu'il ne se développe pas en tant que personne humaine libre. On  fait fi de la conscience et de la morale naturelle propre à toute personne humaine qui devrait être respectée et renforcée. La laicité refuse de reconnaître ce dépôt sacré chez l'enfant et que l'école soit uniquement le prolongement de la famille dans l'éducation, de manière à ce qu'elle ne contrarie pas les valeurs morales transmises par la famille, afin  d'assurer le devenir harmonieux de l'étudiant. Sa mission est de voir à ce qu'il  devienne un être libre et qu'il avance sur la voie d'une saine maturité. Tous ces acquis favoriseront son intégration dans la Cité.

Pour y arriver cela exige des sacrifices et des souffrances chez tous les enfants, ainsi se construisent toutes les dimenssions de l'homme : matérielle et spirituelle. Cela est le développement intégral. Pour acquérir la maîtrise de soi il faut accepter des renoncements (comme l'athlète de haut niveau). Alors oui, le petit d'homme deviendra un être vraiment libre qui contribuera au bien commun. Plusieurs, je les ai lus en divers endroits veulent se dédouanner des chambres closes que sont les vieux partis qui ne cherchent qu'à servir des frères peu consentants à livrer leur plan de bataille. Ils se prétendent humanistes, mais leur finalité c'est la réduction, l'affaissement des valeurs morales, la perte de la liberté et de la dignité de chaque personne. Toute personne a été créée à l'image et est appelé à la ressemblance de Dieu. Or, tel est le coeur même de notre combat. Nous devons refuser d'être livré à des charognards qui visent à détruire le pays de France, et à en finir avec l'identité du peuple de France. Ce régime ose se servir de la police, des CRS et de la gendarmerie à des fins partisanes et à agir à l'encontre de leur mission propre, qui est de voir au bien-être de la France. Son devoir est d'assurer la tranquillité et la sécurité des Français et des visiteurs. C'est pour cette noble cause que la majorité des défenseurs et protecteurs de leurs semblables se sont engagés à servir la France, à défendre son peuple et être vigilent envers le bien d'autrui. Qu'il y ait des frères qui servent les buts inavouables des loges secrètes et commandent à gazer ou de bastonner à coeur joie des citoyens pacifiques en vertu d'ordre reçu d'un régime totalitaire. Qu'ils sachent alors qu'ils servent le mal et non le bien. La majorité de ces hommes sont de valeureux serviteurs de la patrie et ont à coeur l'amour de la famille et de leurs compatriotes.

 

manifestant pacifique.jpg

Tous doivent savoir que les veilleurs, les manifestants et autres qui défendent les droits des enfants et le respect du à toute personne humaine ont le droit de s'exprimer. C'est le coeur de ce combat. Français et Françaises n'arrêtez pas, ne vous livrez pas à ces socialistes comme l'entend l'évêque d'Angoulème. Non à la disparition de la France ni à son ensevelissement. Cher amis, l'histoire de la France est celle que vous construisez. Il y en a qui prie pour ce pays et pour son peuple. Saluons, les Hommen, les Antigones, les parents, les enfants, les pasteurs qui accompagnent leurs frères et soeurs et toute cette jeunesse de France qui veut en finir avec cette chienlit des soixante-huitards attardés.

Voici ma dernière réflexion et je vous dirai que j'ai longuement hésité à envisager cette alternative. Je vous demande juste de ne pas grimper dans les rideaux, mais de garder votre esprit ouvert.

C'est en lisant ç'a et là ceux qui écrivent et clament qu'il ne faut pas que ça cesse et qui refusent de se laiser engloutir par des partis opportunistes, mais qui au fond reconnaissent qu'ils se cherchent. Je vous fais part de ce que j'ai reçu aujourd'hui d'une amie, mère vaillante de neuf enfants, ce commentaire : Nous attendons de voir ce que le mouvement de la manif pour tous deviendra, je ne crois pas que cela sera vraiment efficace dans l'immédiat, mais peut-être que l'essentiel est ailleurs, il est possible que cette jeunesse de France qui est mobilisée et en éveil face à un état de plus en plus tyranique et ominpotent. 

Pour ma part, je vois et je sais qu'en chacun il y a l'espoir que se présente une alternative qui épouse la France profonde qui par devoir saura défendre le socle de la famille naturelle et porte tout naturellement un amour profond à la France et en son peuple. Il existe une famille qui est au coeur du pays de France et de son peuple. Elle a marché avec ce peuple depuis Clovis (1,000 ans). Et cette famille a pour chef Louis XX duc d'Anjou. Non, je ne suis membre d'aucune association royaliste et je ne suis mandaté par personne. J'en connais qui seront fort surpris. Ce que je vous livre est le fruit d'un long ruminement. Voilà c'est mon opinion et mon choix. 
 

Louis XX.jpg

Je joins une vidéo du Roi de France qui présente les princes aux Invalides. Son discours est antérieur au gouvernement de François Hollande lequel alors préparait avec ses sbires ce projet de déconstruction de la famille et son anéantissement et en plus le falot ne fait rien pour arrêter l'hémorragie des finances publiques et il assiste passif à la dégringolade de la France. Son gouvernement n'a de légitimité que le nom, car en fait c'est devenu un régime totalitaire.

Charles Éd. Durand

Pics: Coq Gaulois, manifestant marqué par l'amour de Manuel Gaz Abbé François de Poët,  Louis XX duc d'Anjou. 

N.B: il est impossible de mettre la vidéo de Louis XX. J'ai parcouru 1044 vidéos où elle était censé se trouver. Néanmoins je vais essayer ce truc : 

http://www.dailymotion.com/video/xt1ein_presentation-des-... 

tags: La Manif pour tous, Droit de l'enfant. Développement intégral, communautarisme, bien commun, égoïsme, éthique du travail, syndicat, politiciens, vieux partis, UMP, FN, confisquer l'histoire, évêque d'Angoulème, dénaturer le mariage, Tyranie, François Hollande, Police, gendarmerie, Clovis, Invalides, Veilleurs, pacifiques, Louis XX, Princes, roi de France, Nouvelles de France.

 

Les commentaires sont fermés.