Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/06/2013

Edward Snowden had worked for the CIA and as a contractor for the NSA.

Edward reveals Big Brother in action. Il dénonce Big Brother et défend la liberté.

Edward_Snowden a annoncé Big Brother in USA.jpg

 

                                                        SAVE  SNOWDEN
                                                        SAVE  FREEDOM

He was uncomfortable with the knowledge about the U.S. surveillance that officials said they were carrying out to keep America safe. “As I advanced and learned the dangerous truth behind the U.S. policies that seek to develop secret, irresistible powers and concentrate them in the hands of an unaccountable few, human weakness haunted me,” Snowden wrote in the note, which would accompany the first documents he leaked. “As I worked in secret to resist them, selfish fear questioned if the stone thrown by a single man could justify the loss of everything he loves. Snowden, who identified himself as the main source behind recent disclosures of sweeping government surveillance programs, worked for years inside the U.S. intelligence community. As he did so, he said, he became disillusioned with American government policies.

In an interview, he told The Washington Post that he could not “recall a single moment” in which his desire to violate his oath to protect top-secret information coalesced into the final decision to reveal that information publicly.

“It was more of a slow realization that presidents could openly lie to secure the office and then break public promises without consequence,” he said.

According to campaign finance reports, Snowden made a $250 donation to Ron Paul’s 2012 presidential campaign in March of that year, and gave another $250 in May. Ron Paul has been a critic of excessive government intrusion.

Snowden, a soft-spoken “infrastructure analyst” with ties to the Washington area, said he advanced in the intelligence world through his understanding of computer programming and the Internet, though he has no visible Internet presence himself. With wire glasses, short, dark hair and a thin goatee, he maintains an academic lookWikiLeaks founder, Julian Assange, and the American filmmaker Michael Moore consider Edward Snowden as a National Hero. 

prism.png

Le 6 juin 2013  Gellman publie avec Laura Poitras le premier article du Washington Post révélant le programme de surveillance de PRISM. Snowden utilise le pseudonyme '' VERAX''( en latin : qui dit la vérité.).

L'identité d'Edward Snowden est révélée à sa demande, par le Guardian et le Washington Post  le 9 juin 2013. Il renonce à son anonymat et s'explique : «Je n'ai pas l'intention de me cacher parce que je sais que je n'ai rien fait de mal».

Edward Snowden travaillait pour la NSA à Hawaï depuis un mois, lorsqu'il a dérobé des informations ultraconfidentielles à l'aide d'une clé USB ³². Il les a ensuite transportés à l'aide de quatre ordinateurs portables jusqu’à Hong Kong, où il s'est réfugié du 20 mai 2013  au 23 juin 2013, date de son départ en direction Moscou.

Le travail d'Edward Snowden administrateur systèmes, lui donnait un accès facile au réseau des ordinateurs de la NSA. D'après le Los Angeles Times le technicien savait parfaitement comment échapper au contrôle opéré afin d'éviter tout téléchargement illégal de documents officiels.

Le 13 juin 2013, le directeur du FBI, Robert Mueller, confirme qu’une enquête pénale est lancée contre Edward Snowden68. « Ces fuites ont causé des dommages importants à notre pays et à notre sécurité. Nous prenons toutes les mesures nécessaires pour que cette personne soit tenue responsable pour ces fuites », a-t-il déclaré lors d’une audition devant la Chambre des représentants des États-Unis..

Le 19 juin 2013, Barak Obama, en visite officielle à Berlin, indique en réponse à Angela Merkel, qui lui rappelait que la surveillance d'Internet doit avoir des limites, que le programme PRISM ne s'applique qu'à la lutte contre le terrorisme et au trafic d’armes. (Dire qu’Obama ne mentionne jamais le mot Terrorisme et il oublie (blanc de mémoire?) Fast and Furious (trafic d’armes destiné à la milice de la drogue mexicaine).

Le 22 juin 2013, selon le Washington Post, Edward Snowden est inculpé d’espionnage, de vol et d'utilisation illégale de biens gouvernementaux. La plainte a été déposée en Virginie où se trouve le siège de Booz Allen Hamilton.

Quels sont ses convictions politiques?

L'ordinateur (PC) de Snowden est orné d'autocollants à l'effigie d'associations promouvant un internet libre. À l'élection présidentielle de 2008 il dit avoir voté pour le Parti libertarien. Il a dit « croire aux promesses d'Obama bien qu'il poursuive la politique de son prédécesseur, mais il considère qu'il lui a donné une impulsion plus grande encore et en augmenta ses pouvoirs, l'étendant à tous ses adversaires politiques et à tout le peuple américain ».

  Carrière : 

  • Le 7 mai 2004, Edward Snowden s'est engagé dans l’armée en tant que recrue des forces spéciales, mais n'a pu terminer la formation. Il a dit vouloir combattre pendant la guerre d’Irak parce qu'il « se sentait obligé en tant qu'être humain d'aider les peuples libres contre l'oppression ». Cependant, quatre mois plus tard, un accident pendant l'entraînement lui casse les deux jambes et l'oblige à s'arrêter.
  • Il est ensuite embauché par la NSA comme gardien de sécurité à l’University du Maryland, avant de rejoindre la CIA pour travailler dans la sécurité informatique. 
  • Il dit qu'en 2007, la CIA le place à Genève (Suisse) comme responsable de la sécurité informatique.
  • Edward Snowden a décrit cette expérience à Genève comme « formatrice ».
  • Il dit avoir quitté la CIA en 2009 pour travailler chez un prestataire privé de la NSA sur une base militaire américaine au Japon. Le directeur de la NSA, Keith B. Alexander  a confirmé que Snowden a eu un poste à la NSA pendant un an, avant de devenir consultant. 
  • Edward Snowden reveals himself as NSA leaker. Here is the video below : the interview to the Washington Post June the 10

 

 Le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, et le réalisateur américain Michael Moore, considèrent Edward  comme un héro national.  

VIDEO:

http://www.washingtonpost.com/world/national-security/edw...

Source : Wikipedia

tags: Edward Snowden, University of Maryland, CIA, Genève, VERAX, Big Brother, Démocratie, NSA, Hong Kong, Moscou, Ron Paul, Parti Libertarien, Washington, contractor, Irak, militaire, Internet libre, Berlin,Angela Merkel, Prism, Keith Alexander, Washington Post, The Guardian, le Los Angeles Times, Booz Hallen Hamilton, Japon, intrusion, vie privée, Gellen, Laura Poitras.

Les commentaires sont fermés.