Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/08/2013

Obama a dénoncé le gouvernement de l'Égypte de tuer des civils innocents.

Al-Minya2-copie.jpg


On se rappellera que lors du printemps arabe de 2011 Obama ne voulait pas de la présence de Coptes au sein du gouvernement provisoire, mais il avait fortement insisté auprès des militaires sur la nécessité de la présence d'un représentant des frères musulmans, mais pas question d'y joindre un représentant copte. Or deux années ont passé. Morsi et sa meute de loups voraces et sanguinaires, les frères musulmans, portés au pouvoir par les urnes, ont décidé de changer la Constitution. Ils firent en huit mois de pires avanies qu'Hosni Mubarak durant tout son règne à la présidence soit du 13 octobre 1981 au 11 février 2011. Ils détenaient le pouvoir et allaient instaurer un régime islamiste rigide et adopter une nouvelle constitution où la charia serait appliquée pour tous les Égyptiens. Elle s'inspirerait du salafisme apparentée à celle appliquée au Soudan ou en Arabie Saoudite. Pour les musulmans la charia codifie les aspects publics et privés de la vie d'un musulman. La Charia est vu comme étant l'émanation de la volonté de Dieu. Or le gouvernement provisoire a invité deux ou trois Coptes à siéger au sein du Gouvernement. L'humeur d'Obama est devenue glaciale. Hier, interrompant une partie de golf, il a dénoncé le gouvernement provisoire de tuer des civils. Il n'a jamais parlé des 40 Institutions et églises en Égypte qui, hier seulement, ont été incendiées et saccagées par les frères musulmans. Les médias se sont tus. Ils savent, mais obéissent à l'émir Obama. Or plus de 83 % de la population égyptienne ne voulait plus de Mohamed Morsi ni des Frères musulmans. Le pays est en décroissance économique et le peuple a faim.

Pourtant rappelez-vous ce que disaient les frères musulmans en 2011 avant de prendre le pouvoir : l'idée des Frères musulmans n'est pas d'établir en Égypte une République islamique ni d'imposer la charia, la loi coranique. Ils laisseront au peuple décider de la politique que l'Égypte doit adopter et non les frères musulmans. Nous sommes très clairs là-dessus. (dixit in 2011). Ce discours est bien plus long, mais de la même mouture (la takia : mensonge). Il fallait endormir les occidentaux. C'était avant qu'ils prennent le pouvoir. Sitôt rendu à la Magistrature suprême Morsi a décapité le Haut commandement de l'armée. Non satisfait des pouvoirs que lui attribuait la constitution, il s'est arrogé des pouvoirs de dictateur et les membres du parlement dont  la majorité des parlementaires élus étaient adhérents des frères musulmans se virent déposséder des pouvoirs du parlement, mais ces messieurs ne se formalisèrent pas de voir la constitution bafouée. La dictature s'instaura et les incidents de christianophobie ne cessèrent de s'étendre partout dans le pays et ces atteintes demeuraient impunies. L'arrivée des Frères musulmans a contribué à la stagnation économique et la sécurité dans les grandes villes est devenue précaire. Des bandes de désœuvrés musulmans tiraient sur les chrétiens, incendiaient les maisons dans les villages à forte concentration chrétienne, enlevaient et violaient les jeunes filles chrétiennes, mais aucun leader politique en Occident ne s'en émut, sauf Benoît XVI qui dénonça ces massacres et ces atteintes à la liberté religieuse et à l'inviolabilité de la dignité des personne. Depuis silence.

La chute du tourisme a une incidence directe sur l'emploi et conséquemment la croissance du chômage;  or la désaffection de cette clientèle résulte de ce nouveau régime de terreur et du climat d'insécurité. L'Égypte était sur la voie de la ruine économique. Or le président américain avait décidé, malgré les indicateurs négatifs connus, de débloquer 1 milliard et demi pour l'Égypte au prétexte que la démocratie était en évolution et se concrétisait. La réalité était autre et le rattrapa. Comme le monde entier on entendit sourde des voix discordantes qui hurlaient dans le pays réel. Le peuple avait été floué et ceux qui avaient voté pour les Frères musulmans étaient désabusés. Quelle ne fut pas la surprise des médias de gauche de voir que plus de 30 millions d'Égyptiens marchaient dans les rues et occupaient à nouveau les places publiques et voulaient assaillir le Palais présidentiel, ils demandaient la démission de Mohamed Morsi et le départ des frères musulmans. Impossible disaient en cœur les médias, il a été élu démocratiquement. Et oui, Hitler aussi.

Daniel Hamiche toujours informé sur l'Église en Amérique sait nous tenir sur la brèche, constamment à l’affût, il nous informe  au quotidien sur ce qui se passe en Égypte et ailleurs dans le monde. Je vous encourage à visiter ce site :

http://www.christianophobie.fr/

C'est là où j'ai trouvé un lien où sont répertoriés tous les endroits qui furent attaqué sauvagement par les frères musulmans. Les victimes Monsieur Obama ce sont des chrétiens. Les Frères musulmans, vos favoris, sont loin d'être des victimes ce sont des bourreaux et des tueurs. Belle civilisation!?

Je vous donne ici la liste, des Institutions et églises brûles et saccagées, publiée sur le lien qu'a mis en ligne Monsieur Daniel Hamiche. 

Charles Ed. Durand

http://nilerevolt.wordpress.com/2013/08/14/1198/ d'Amira Mikhail.

The list has been compiled by Mai El-SadanyAmir Beshay, and myself. Many people have participated in supplying links, information, and tweeter. We appreciate their contribution and encourage to continue and joint, all toghetter, our efforts to properly document these attacks.

Please note that this is a work-in-progress and is being updated on a regular basis. Information so far is unverified although most is backed up with tweets and photos. I let you check the list on the link : http://nilerevolt.wordpress.com/2013/08/14/1198/                                                                                            

photo : Site de l'Observatoire de la Christianophobie.                                                                                                                                                

Source : Daniel Hamiche   et pour citation des Frères musulmans en 2011 trouvez là:  

http://www.pierrepiccinin.eu/article-egypte-rencontre-ave...                                                                                                                                                              

tags: Égypte, Frères musulmans, la Charia, la Takia, 40 églises brûlées, massacre des coptes orthodoxes et catholiques, Mohamed Morsi, Hosni Mubarak, Militaire, gouvernement provisoire, civils, Partie de golf, l'économie, la ruine, Daniel Hamiche.

                               

Commentaires

un autre génocide et ce n'est que le début car bientôt tout les chrétiens du moyen-orient
seront disparue , triste vérité que aucun chef d'état ne puisse prendre position contre
ce massacre

Écrit par : michel boissonneault | 17/08/2013

Au président Obama et a l'Onu de mettre fin a Sissi l'anti-christ Dajaal et Bachar assed aujourd'hui et de libérer Morsi pour éviter la fin des villes américaines et les villes du monde entier par des cataclysmes les forts séismes 24/24 l'Arabie saoudite ne sera pas épargner tsunami volcan les météorites incendie de forêt explosion de gaz et de pétrole les tornades les inondations ces catastrophes naturelles des punitions d'ALLAH maintenant après ce génocide de Sissi et le silence et la complicité des pays de l'Onu la vengeance d'ALLAH par des cataclysmes qui vivra verra le roi de l'Arabie saoudite son wahhabisme son Qaida les vrais ennemis de l'islam pire que satan sa fin logiquement cataclysmique

Écrit par : mehdi mountather | 18/08/2013

Un autre faux prophète qui annonce des cataclysmes au nom d'un Dieu diabolique qui entend tuer tous ceux que vous haïssez. Dieu (Yâll hî ou llâhyy) n'est pas à votre service, qui que vous soyez, Il est le créateur de l'univers et Il a créé l'homme à son image et à sa ressemblance. Il nous convie tous à entrer en dialogue avec lui. Ar-Rabb est Amour et tout ce qu'il a créé est beau et bon, mais il n'est pas un tyran qui renie sa créature. Dieu est fidèle envers ses créatures et Il a donné à chaque homme la liberté de l'aimer. Il nous convie à le suivre à nous laisser guider par Lui et à lui être fidèle, et si nous nous égarons, car nous sommes des êtres faibles, il nous instruit dans notre cœur qu'il nous faut nous relever, Dieu est Miséricorde et est Amour. Qui aime Dieu comprend que le Seigneur est venu sauver tous les hommes et Il n'a pas créé les janissaires ni mandater les Frères musulmans et autres adeptes de sang d'invoquer faussement son nom et à massacrer, à tuer ses créatures et à déshonorer son très Saint Nom. Qui touche au plus petit des miens et aux plus faibles il vaudrait mieux pour lui qu'il s'attache une pierre au cou et se jette à l'eau, car il est une abomination pour Dieu. Si vous ne devenez semblables à des petits enfants, vous n'entrerez pas dans le Paradis (avoir l'innocence de l'enfance et sa confiance). Il nous faut sur cette terre, séjour de passage obligé pour tous les humains, apprendre à accueillir l'Amour de Dieu qui s'offre à chacun et se mettre à son école, comme il nous l'a appris dans la Bible : Tu aimeras Dieu de tout ton cœur et de toutes tes forces et tu aimeras ton prochain comme toi-même. Ailleurs il a dit : le pardon que tu auras pour ton frère en humanité sera la mesure de mon pardon. Or vos menaces ne sont pas de Dieu, mais de l'adversaire de l'Amour. Devinez qui c'est! Je prie pour vous.

Écrit par : Charles Ed. Durand | 20/08/2013

Les commentaires sont fermés.