Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/09/2013

L'islamisme radical est la nouvelle religion mondiale propagée par les mastodontes de l'information

mondearabe1_5.jpg

Printemps Arabe, Hiver islamiste.

Désolé de n'avoir pu donner suite comme souhaité, mais des problèmes de santé m'ont obligé à me distancer de ce projet. Je convierai plusieurs sources afin de ne pas être accusé de fabulation. Déjà que nos médias occidentaux se soumettent à ce mastodonte de la désinformation que manipulent avec habileté les Nazis, ce nouvel enfant que c'est empressé de légitimer l'occident, appelé le printemps arabe. En réalité, c'est le début d'une révolution, que nous devrions appeler, ce qui serait plus juste, une guerre à l'occident que mènent les djihadistes. Ce qui est sur c'est que nous nous faisons les complices de cette conquête, par l'Islam, de tout le Moyen-Orient. Cette réalité des bouleversements qui depuis l'Égypte , le Soudan, le Yémen, la Tunisie, la Libye et la Syrie; partout se déploient des djihadistes barbares qui massacrent systématiquement les fidèles du Christ qui appartiennent à d'antiques chrétientés qui remontent au temps apostolique sans que n'en parlent ni ne s'en émeuvent nos médias; ni ne dénoncent nos leaders politiques comme les Barack Hussein Obama, François Hollande, David Cameron ni l'Union Européenne de Manuel  Barroso et ni Ban Ki Moon de l'ONU. Cette révolution de l'arabisme barbare a pour parrains principaux le Qatar et l'Arabie Saoudite et quelques principautés du Golfe et pour mère porteuse Barak Hussein Obama et l'officielle communauté occidentale qui se porte garant de son excroissance de son développement et de sa réussite.

En Syrie, la CIA a admis la semaine dernière fournir des armes aux forces rebelles, des mitraillettes anti aériennes, des chars blindés et des lances roquettes et autres, sans faire de distinction. En fait, Le Chief Commandor Obama en avait donné l'ordre deux semaines auparavant. On ne se formalise pas du pays d'origine des djihadistes. Pourvu qu'ils tuent et éliminent toute résistance tel est le but recherché. Partout, en Occident, s'épanouit la post modernité, elle voit fleurir la laïcité dite libératrice, et pousser le bourgeon de la neutralité de l'État par rapport à la religion à qui bientôt on interdira le droit de parler, afin que triomphent l’athéisme et la mort de Dieu. Quel paradoxe! j'y reviendrai en un prochain article. Comment expliquer autrement le comportement d'un François Hollande qui, tel un chef de guerre, a commencé à jouer les gros bras menaçants devant Bashar al-Assad. En réalité, ce falot essaie de plaire au Qatar, lequel est en passe de devenir le propriétaire de la France et dans une moindre mesure la cousine l'Arabie-Saoudite.

Avec les chevaux de Troie entrés en France, certaines cellules, pas toutes, s'agitent et sèment la terreur dans les banlieues parisiennes à intervalles réguliers et en d'autres villes pareillement; ils sont les maîtres du jeu, et s'ils détruisent, incendient, volent et violent et tabassent les citoyens, comme à Marseille où l'insécurité est devenue un fait de société; ces djihadistes de l'intérieur se pratiquent. Pragmatiques ils évaluent la résistance des Français. Maintenant ils tirent à balles réelles contre les forces de l'ordre, assurés de la magnanimité des juges d'instruction! La magistrature, de gauche et maçonnique, dans les faits les libère tous. Ce qui ne fut pas le cas de Nicolas Bernard Buss, de la Manif contre le mariage pour tous, et le co fondateur des Veilleurs. Plus pacifique que ça tu meurs. Ce qu'a compris Hollande.

 

nicolas co fondateur des veilleurs.jpg

photo de Nicolas Berbard Buss.

Je voudrais, avant de poursuivre sur la Syrie, parler des sources de l'information qui alimentent nos médias. AL Jazira, huée lors de la Tempête du désert, est devenu aujourd'hui porte-parole des valeurs du nouveau Moyen-Orient, Al Arabiya, qui s'exprime, au nom de la liberté (faites-moi rire) de la plus grande théocratie arabe l'Arabie Saoudite; l'Organisation Syrienne des Droits de l'Homme basée à Londres qui est financée par le Qatar; CNN, le vétéran, chaîne américaine, très inféodée à Obama, le New York Times et j'en passe; Fr 2 qui avec le Monde et les télés spécialisées de l'information du Québec sont en harmonie idéologique avec les précédentes sources d'informations, il existe une exception Sun News qui fouille et cherche la vérité. Donc il n'est pas exagéré d'affirmer que toute l'information que l'on nous donne est ingurgitée et triturée de telle sorte qu'elle cherche avant tout à manipuler l’opinion publique à infléchir le cours des événements, il ne faut surtout pas changer la partition musicale que compose et dirige l'Islam radical. On l'a vu avec l'Égypte le sursaut des frères musulmans qui ont réussi à prendre le pouvoir, mais la rue a décidé de les renverser.

J'ai lu d'un ancien musulman converti au christianisme dire que ce « qu'il trouve formidable est que l'Islam ne fasse pas de différences entre les races ou de discriminations reposant sur la couleur de peau : tous les hommes sont traités comme des frères. » (Tyno Aytac Güzelmansur). Il est vrai que c'est un Alaouite où « l'amour du croyant envers Dieu et envers les hommes est mis en évidence. »

Source : Sandro Magister 10 sept 2013. 

Je doute que son expérience vécue ait eu connaissance de quelle façon sont et étaient traités les musulmans noirs. Depuis toujours les Arabes musulmans les ont persécutés et mis en esclavage. Pour la fraternité on repassera. Voir le Darfour peuplé de musulmans noirs Khartoum les ayant attaqué l'Occident soudain s'éveilla. Pourtant bien avant 2 millions 250,000 catholiques du Sud-Soudan (Kordofan) de la nation NUBAS, furent assassinés, de cela il ne fut jamais fait mention dans les médias, sauf lorsque Bill Clinton rendit visite au pape Jean-Paul II et que le pape lui parla de ces massacres. Il appert que le président en attendait parler pour la première fois...

Dans un prochain article, nous aborderons la Syrie et d'autres points: les ouvertures au dialogue.

Charles Ed.Durand.

tags: L'Islamisme, mastodonte de l'information, Qatar,Arabie Saoudite, François Hollande, David Cameron, Manuel Barosso, djihadiste, cheval de Troie, Mardeilles, Paris, banlieue, Sun News, New York Times, Sandro Magister, Frères muslmans, Égypte, Chief Commandor, Ban Ki MOon, Soudan, Libye, Tunisie, Yémen, Bashar al - Assad. 

Les commentaires sont fermés.