Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/09/2013

L'Occident est-il complice ou naïf de cette guerre sans merci du Coran contre les chrétiens et les juifs?

Syriens catho rescapés 150.png

capture d'écran : BFM TV

Plus de 120 syriens chrétiens et ailleurs sur la Méditerranée 350 autres naufragés ont été secourus par des navires de la Garde côtière italienne et un paquebot de croisière « Le Costa Pacifica » qui a sauvé quel que 32 Syriens déshydratés les prenant en charge. Tous étaient affamés... Vous remarquerez que sur l'esquif de fortune est dressée une croix qui n'est pas un mat, mais un message. Les passagers du paquebot les entendaient crier : «Syrie, Syrie, aidez-nous, c'est la guerre.»

Source : via Le Salon Beige : BMFTV

Par ailleurs, hier on apprenait de l'agence FIDES que Sednaya, ville qui est le cœur du christianisme, l'une des villes chrétiennes les plus anciennes, située au Nord de Damas est après Ma'loulà (معلولا), devenue la proie des djihadistes étrangers; ils seraient plus de 10,000 venus des États-Unis, du Canada, de France, Suède, d'Allemagne et autres pays comme la Tchétchénie la Libye, l'Algérie, etc. presque tous armés directement ou indirectement via la Turquie par Obama. Ces rebelles sont cruelles et la population de Sednaya est terrorisée. Tous ces mercenaires sont payés par le Qatar et l'Arabie Saoudite. Deux églises ont été touchées à Yabroud et Hassaquè. « Jamais dans l'histoire de la Syrie nous n'avions enregistré de telles attaques sacrilèges et sectaires. Les Syriens ne le feraient jamais. Il s'agit d'attaques menées par des groupes étrangers et ceci constitue un danger pour nous chrétiens » commente peiné S.B. Grégoire III Laham, patriarche d'Antioche des Melkites. En attendant, 4 missiles ont touché l'église Saint-Georges de Yabroud. Au cours de la nuit, une église orthodoxe a été incendiée à Hassakè.

 

Syrie Rebelles qu'il faut combattre.jpg

La vérité dérange, ce sont les rebelles qu'il faut combattre!

photo : Brian Blasberg (FaceBook)

Sources variées : l'Observatoire de la christianophobie et l'Agence FIDES.

J'ai mentionné brièvement dans un article récent l'étrange paradoxe entre l'occident qui guerroie chez lui contre le christianisme et cet islamisme conquérant. En effet, dans nos sociétés laïcisées est prôné la neutralité de l'État qui axe son indépendance versus la religion en l'écartant et en la plongeant dans la sphère privée. Dorénavant, il lui sera signifié, qu'elle n'aura plus le droit d'interférer ni de participer à des débats sur des enjeux sociétaux ni d'émettre quelques avis sur les législations touchant la famille, l'école et même sur le bien commun des hommes, en quelque sorte, lui interdire la Cité. Bref, le christianisme y est crucifié. Cette rupture de  nos racines judéo chrétienne est voulue par des castes politiques et certaine sectes secrètes qui prônent le relativisme, le nihilisme, le négationnisme, le laïcisme militant et l'hédonisme qui de ce fait ne reconnaissent plus en l'homme l'attribue qui par nature le définit comme étant le sujet actif de son destin, de son développement, de sa quête de sens, de son inclination à la dimension spirituelle, de sa croissance assurée au sein de la famille, cellule de base dans toute société et de son apprentissage au vivre ensemble en respectant le bien commun du peuple et avoir de la bienveillance envers ses frères en humanité. Or, depuis les années soixante fut décrété la discontinuité des valeurs issues du christianisme, elles lui furent retranchées de son histoire et de sa mémoire; en sorte que nos cassandres ont proclamé la mort de l'homme créé à l'image de Dieu et proposer l'avènement de l'individualisme et de l'homme-dieu. En lui, croyaient-ils, il trouverait des ressorts, dans le positivisme, qui lui étaient inconnus et sur lesquels construire et découvrir le sens de sa vie.

Les deux courants ont en commun d'être des destructeurs de l'homme ayant une même origine : le séducteur qui couvre la terre entière. Les deux apportent sur la terre la fureur, la destruction et la haine. «Ces martyrs les ont vaincus par le sang de l'Agneau et par la parole dont ils ont rendu témoignage. Ils n'ont pas aimé leur vie jusqu'à craindre la mort.» Le 7 septembre à Ma'loula  معلولا, ce village chrétien, les islamistes rebelles ont intimé l'ordre à toutes les personnes présentes de se convertir à l'Islam sous peine de mort. Sarkis un jeune a répondu avec clarté : « Je suis chrétien et, si vous voulez me tuer parce que je suis chrétien, faites-le» il a été tué de sang-froid ainsi que les deux autres hommes présents. La mort de Sarkis est un martyr selon qu'elle est survenue en pleine connaissance de l'issue et son consentement in odium fidei. 

Ce qu'il est nécessaire de dire ici, c'est que durant l'ère Assad (Parti Baas) la Syrie connut la construction du plus grand nombre de mosquées, d'églises et de lieux de prières pour toutes les communautés religieuses. On y vivait en harmonie et bonne intelligence ce que n'acceptaient pas les Sunnites du Qatar d'Arabie Saoudite et du Koweït.

 

Liwa_Islam.jpg

Dès 2011 en septembre a été fondée cette milice le Lyan al-Islam «contingent de l'Islam». Ce groupe de djihadistes compte 20,000 hommes. Le principal commanditaire étant l'Arabie-Saoudite. Milice qui fait beaucoup parler d’elle ces temps-ci. Et pour cause : Moscou l’accuse en personne d’avoir perpétré l’attaque chimique contre la Ghouta de Damas le 21 août dernier. Dans les faits, c’est l’une des plus grandes milices en action en Syrie. Avec ses 20-25 mille hommes, ses 60 brigades et ses 20 bureaux administratifs, elle constitue aussi la milice la plus organisée et la mieux armée aussi. Son arsenal comprend des véhicules blindés, des chars T72, des missiles anti-char et un système de défense anti aérienne de type Osa. L’adhésion à cette milice n’est pas facile. Ses miliciens subissent un entraînement pénible supervisé par un capitaine de l’armée syrienne ayant fait défection.

source : IRIB World service et MIchel Colon Info.

 

Comment puis-je conserver de l'espoir et regarder avec les yeux de la foi et croire que Dieu va les vomir et que seront exaltés ceux qui observent les commandements de Dieu et gardent le témoignage de Jésus? Pourquoi ne suis-je pas effrayé en apprenant ce que commettent tous ces fous sanguinaires qui sèment la désolation et le carnage et veulent détruire la créature aimée de Dieu? Plus d'un dira que je suis un utopiste et le jouet d'illusions. Certes la terreur et le massacre sans nom dépeignent une horreur abominable survenue au Kenya; ils nous interpellent et nous inquiètent et l'on se demande pourquoi les médias en occident se taisent sur ce qui est arrivé à ces victimes innocentes du centre d'achat «Westgate Mall» de Nairobi. Il faut savoir que ces musulmans ne s'en sont pris qu'aux seuls chrétiens.: Suit le calvaire des otages du Kénya.

Les témoignages publiés par le Daily Mail font froid dans le dos. Yeux crevés, nez et pénis arrachés, des corps pendus à des crochets, des doigts coupés avec une pince : les otages ont vécu un véritable calvaire. Des enfants ont également été retrouvés dans des frigos, au milieu de la nourriture, et... avec encore des couteaux plantés dans le corps. Bref, de la barbarie pure et simple.

 

Les terroristes tués ont, quant à eux, été retrouvés en cendres. « Visiblement, les terroristes restants se brûlaient entre eux pour que les enquêteurs ne puissent pas les identifier », indique le Daily Mail, citant de nombreux témoignages.

On ne peut tout commenter, mais sur le sujet je m'étendrai, car l'exigent notre regard complaisant et notre passivité aux diktats des mass médias qui restreignent la curiosité de nos compatriotes, celle-ci est en déficit d'informations et ignore ce qui lui pend au bout du nez. Trop de gens n'élèvent leur curiosité qu'à un provincialisme réducteur et peu ouvert sur le monde.

Charles Ed. Durand

tags: Occident, guerre, naufragés, garde côtière Italie, Méditerranée, paquebot, Le Costa Pacifica, Syriens chrétiens, Hassakè, église, Qatar, Koweït, Arabie-Saoudite, Apocalypse de Jean, Kenya, Nairobie, Westgate Mall, Otages, Brian Blasberg.


                           

 

20/09/2013

L'islamisme radical est la nouvelle religion mondiale propagée par les mastodontes de l'information

mondearabe1_5.jpg

Printemps Arabe, Hiver islamiste.

Désolé de n'avoir pu donner suite comme souhaité, mais des problèmes de santé m'ont obligé à me distancer de ce projet. Je convierai plusieurs sources afin de ne pas être accusé de fabulation. Déjà que nos médias occidentaux se soumettent à ce mastodonte de la désinformation que manipulent avec habileté les Nazis, ce nouvel enfant que c'est empressé de légitimer l'occident, appelé le printemps arabe. En réalité, c'est le début d'une révolution, que nous devrions appeler, ce qui serait plus juste, une guerre à l'occident que mènent les djihadistes. Ce qui est sur c'est que nous nous faisons les complices de cette conquête, par l'Islam, de tout le Moyen-Orient. Cette réalité des bouleversements qui depuis l'Égypte , le Soudan, le Yémen, la Tunisie, la Libye et la Syrie; partout se déploient des djihadistes barbares qui massacrent systématiquement les fidèles du Christ qui appartiennent à d'antiques chrétientés qui remontent au temps apostolique sans que n'en parlent ni ne s'en émeuvent nos médias; ni ne dénoncent nos leaders politiques comme les Barack Hussein Obama, François Hollande, David Cameron ni l'Union Européenne de Manuel  Barroso et ni Ban Ki Moon de l'ONU. Cette révolution de l'arabisme barbare a pour parrains principaux le Qatar et l'Arabie Saoudite et quelques principautés du Golfe et pour mère porteuse Barak Hussein Obama et l'officielle communauté occidentale qui se porte garant de son excroissance de son développement et de sa réussite.

En Syrie, la CIA a admis la semaine dernière fournir des armes aux forces rebelles, des mitraillettes anti aériennes, des chars blindés et des lances roquettes et autres, sans faire de distinction. En fait, Le Chief Commandor Obama en avait donné l'ordre deux semaines auparavant. On ne se formalise pas du pays d'origine des djihadistes. Pourvu qu'ils tuent et éliminent toute résistance tel est le but recherché. Partout, en Occident, s'épanouit la post modernité, elle voit fleurir la laïcité dite libératrice, et pousser le bourgeon de la neutralité de l'État par rapport à la religion à qui bientôt on interdira le droit de parler, afin que triomphent l’athéisme et la mort de Dieu. Quel paradoxe! j'y reviendrai en un prochain article. Comment expliquer autrement le comportement d'un François Hollande qui, tel un chef de guerre, a commencé à jouer les gros bras menaçants devant Bashar al-Assad. En réalité, ce falot essaie de plaire au Qatar, lequel est en passe de devenir le propriétaire de la France et dans une moindre mesure la cousine l'Arabie-Saoudite.

Avec les chevaux de Troie entrés en France, certaines cellules, pas toutes, s'agitent et sèment la terreur dans les banlieues parisiennes à intervalles réguliers et en d'autres villes pareillement; ils sont les maîtres du jeu, et s'ils détruisent, incendient, volent et violent et tabassent les citoyens, comme à Marseille où l'insécurité est devenue un fait de société; ces djihadistes de l'intérieur se pratiquent. Pragmatiques ils évaluent la résistance des Français. Maintenant ils tirent à balles réelles contre les forces de l'ordre, assurés de la magnanimité des juges d'instruction! La magistrature, de gauche et maçonnique, dans les faits les libère tous. Ce qui ne fut pas le cas de Nicolas Bernard Buss, de la Manif contre le mariage pour tous, et le co fondateur des Veilleurs. Plus pacifique que ça tu meurs. Ce qu'a compris Hollande.

 

nicolas co fondateur des veilleurs.jpg

photo de Nicolas Berbard Buss.

Je voudrais, avant de poursuivre sur la Syrie, parler des sources de l'information qui alimentent nos médias. AL Jazira, huée lors de la Tempête du désert, est devenu aujourd'hui porte-parole des valeurs du nouveau Moyen-Orient, Al Arabiya, qui s'exprime, au nom de la liberté (faites-moi rire) de la plus grande théocratie arabe l'Arabie Saoudite; l'Organisation Syrienne des Droits de l'Homme basée à Londres qui est financée par le Qatar; CNN, le vétéran, chaîne américaine, très inféodée à Obama, le New York Times et j'en passe; Fr 2 qui avec le Monde et les télés spécialisées de l'information du Québec sont en harmonie idéologique avec les précédentes sources d'informations, il existe une exception Sun News qui fouille et cherche la vérité. Donc il n'est pas exagéré d'affirmer que toute l'information que l'on nous donne est ingurgitée et triturée de telle sorte qu'elle cherche avant tout à manipuler l’opinion publique à infléchir le cours des événements, il ne faut surtout pas changer la partition musicale que compose et dirige l'Islam radical. On l'a vu avec l'Égypte le sursaut des frères musulmans qui ont réussi à prendre le pouvoir, mais la rue a décidé de les renverser.

J'ai lu d'un ancien musulman converti au christianisme dire que ce « qu'il trouve formidable est que l'Islam ne fasse pas de différences entre les races ou de discriminations reposant sur la couleur de peau : tous les hommes sont traités comme des frères. » (Tyno Aytac Güzelmansur). Il est vrai que c'est un Alaouite où « l'amour du croyant envers Dieu et envers les hommes est mis en évidence. »

Source : Sandro Magister 10 sept 2013. 

Je doute que son expérience vécue ait eu connaissance de quelle façon sont et étaient traités les musulmans noirs. Depuis toujours les Arabes musulmans les ont persécutés et mis en esclavage. Pour la fraternité on repassera. Voir le Darfour peuplé de musulmans noirs Khartoum les ayant attaqué l'Occident soudain s'éveilla. Pourtant bien avant 2 millions 250,000 catholiques du Sud-Soudan (Kordofan) de la nation NUBAS, furent assassinés, de cela il ne fut jamais fait mention dans les médias, sauf lorsque Bill Clinton rendit visite au pape Jean-Paul II et que le pape lui parla de ces massacres. Il appert que le président en attendait parler pour la première fois...

Dans un prochain article, nous aborderons la Syrie et d'autres points: les ouvertures au dialogue.

Charles Ed.Durand.

tags: L'Islamisme, mastodonte de l'information, Qatar,Arabie Saoudite, François Hollande, David Cameron, Manuel Barosso, djihadiste, cheval de Troie, Mardeilles, Paris, banlieue, Sun News, New York Times, Sandro Magister, Frères muslmans, Égypte, Chief Commandor, Ban Ki MOon, Soudan, Libye, Tunisie, Yémen, Bashar al - Assad. 

15/09/2013

L'Islam n'est pas une religion homogène. Série d'articles à venir sur le cas Syrie.

Goum Aubrac Aout 2013 260.JPG

Ma seule ambition est de nous ouvrir sur le monde. En voici l'Introduction.

Sur un bloque on ne doit pas épuiser le lecteur en le soumettant à des articles longs. Aussi tout en suivant ce qui se passe en Syrie, Égypte et ailleurs dans le monde je donnerai quelques nouvelles brèves. Je veux, pour la suite des articles à venir, raconter un peu l'histoire complexe de la Syrie et aussi sur l'Islam qui est loin d'être homogène. Je n'ai pas la prétention d'être un spécialiste ni ne posséder une qualification qui me donnerait une certaine autorité. Il y a des sommités qualifiées par des études approfondies et qui sont reconnues pour leur haut savoir et qui sur l'Islam en ont traité abondamment et ont publié des volumes de qualité et de référence. Du reste ils ne cessent de nous instruire. Je pense à Édouard-Marie Gallez à Madame Anne-Marie Delcambre qui parle l'arabe et connaît dans le texte, écrit en arabe ancien (classique) , le Coran et les Hadiths, puis Daniel Pipes et une source inépuisable où trouver de l'information, que vous chercheriez en vain dans les médias dits d'information, les réseaux sociaux où dénicher des sites incontournables qui en traitent abondamment et sérieusement. Je m'abstiendrai de les citer, car il y en a trop. Je le ferai, si l'information provient de l'un des sites, par honnêteté. S'il m'arrivait d'en omettre, veuillez me le souligner. Il est entendu que je ne peux citer tous les sites qui ont reproduit la même information. Comme il m'arrive de constater que des miens l'on se sert sans mentionner l'origine. Je ne m'en offusque pas, car l'important c'est que les idées, les réflexions, opinions et analyses, se répandent, le titre et la nouvelle s'ils trouvent preneur où crécher moi ça me va. À mon âge la paternité ne me révulse pas. Tant mieux si par d'autres ce que j'écris ou reproduis trouvent à se répandre et à nourrir des écrivains plus talentueux et plus diplomates que moi. Je reconnais que parfois je lance des imprécations qui en bousculent. Oui, je manie la polémique avec aisance, même à m'en confesser. Pour certain cela dérange, on craint que j'en blesse. Je suis d'un pays de neige de poudrerie et de rafales et front levé je fais face au vent frette à cette glace qui surface ma peau. Ce sang qui coule dans mes veines est parfois bouillonnant, mais il est vie. Oui, j'ai la plume parfois foudroyante, mais par bonheur, rendu à mon âge, je m'assagie et j'essaie de ne pas blesser. Mes idées peuvent en contrarier plusieurs surtout au Québec, pays de quémandeurs, farcis de ressentiments et de récrimination contre l'Église catholique et surtout l'enseignement du Christ, qui est amour, en dérange beaucoup. Pourtant ce pays dont on dit qu'enfin il est sorti de la grande noirceur des années antérieures aux années soixante, soulignons tout de même que  la violence est devenue un fait dans nos écoles publiques, par ailleurs notre coin de pays arrive au troisième rang dans les suicides après le Japon et la Norvège  et sur le nombre d'avortements au Canada le Québec occupe, sans partage, le premier rang, bien que toutes les statistiques ne sont pas divulguées, comme elles le sont dans le reste du Canada. Ce post modernisme de gauche réjouit la gagne du Plateau Mont-Royal, (Quartier huppé et hyper de gauche de Montréal) la Fédération des Femmes du Québec et le planning familial. Et histoire à suivre notre gouvernement du Québec s’apprête à voter une loi sur l’euthanasie. Bref, la culture de mort est l'une de ces valeurs québécoises à inscrire dans la Charte tant souhaitée par la vociférante minuscule chapelle des baby boomers de l’athéisme et pour le P.Q. non celui de René Lévesque ni de Lucien Bouchard ni de celui dont je fus pendant des années, mais de Pauline Marois et Bernard Drainville cet ancien journaliste de Radio-Canada, la lumière et l'ère de la liberté émanciperont les futures générations! Mon œil! Oui notre peuple crève en beauté, quel crépuscule coucher trompeur. De la noirceur on passe à la civilisation mortifère. Quel plongeon!

Je souhaite ne pas troubler les lecteurs francophones, car j'écrirai certains textes en anglais. À vous lecteur qui vous sentez bousculer dans vos certitudes et vos oripeaux si confortables alors laissez-moi vous raconter cet âge de vie, en partie seulement, que fut mon adolescence. Lorsque j'étais scout, parfois l'envie de rechigner et de rebiffer me prenait et le chef disait : s'il y en a que ça défrise achetez-vous des bigoudis. Cela me ramenait et me faisait bien rire. Par le scoutisme j'aurai appris à surmonter des défis, à servir, la fameuse B A, à se prendre en mains, à se débrouiller, à moins juger, à socialiser, sortir de son moi, à éviter l'oisiveté, bref sans être parfait, j'étais un homme fragile, mais disposé à me remettre en question. La vie n'est pas statique elle est mouvement. Alors, en ce dimanche je vous souhaite de jouir de ce soleil (en Amérique) qui éclate ici à Montréal ou alors selon le climat d'être bien dans votre peau et si cela vous concerne à sortir de votre enclos, il n'est pas bon de se morceler et de se déchirer dans l'isolement. Vive la vie et humer l'air frais ou marin du large.

Demain, le texte est presque terminé, l'excursion ou l'incursion va commencer. 

N'oubliez pas de penser et de prier pour ceux et celles qui sont persécutés à cause de leur foi au Christ par des rebelles sunnites d'Al-Quaïda, des islamistes, les frères musulmans en Égypte, Chiites en Iraq, au Soudan, Somalie, en Érythrée, Philippines, Thaïlande, Libye, et en Syrie où régnait la bonne entente et ailleurs dans le monde.

Charles Ed. Durand.

La photo : Goum Aubrac symbolise la nécessité d'ouvrir tout grand les portes et fenêtres.

Tags: Introduction, Série d'articles, Syrie, Islam, Djihadistes, Al Quaïda, Édouard-Marie Gallez, Anne-Marie Delcambre, Daniel Pipes, Parti Québécois, René Lévesque, Grande noirceur, Lucien Bouchard, Pauline Marois, Bernard Drainville, Radio-Canada, scout, les âges de la vie, adolescence, Plateau Mont-Royal, Montréal.