Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/05/2014

L'Islam expliqué par un prêtre palestinien, Le P. Peter Madros

Le Père Peter Madros.png

 

Le Père Peter Madros, prêtre du Patriarcat de Jérusalem, a écrit sur bien des sujets. Et pour un je fus surpris par ce passage où il affirme que Rome n’est pas la capitale du Christianisme, mais bien Jérusalem, mère et cœur de toutes les Églises. C’est « la Ville du grand Roi » : celle de la Rédemption, de la résurrection, de l’Ascension et de la Pentecôte, origine de l’Église.  Saint Pierre a visité Rome et il y a été martyrisé ! En l’an 42 pour la première fois. Il y mourra (entre 64-70) crucifier la tête en bas et y sera inhumé sur la colline du Vatican.

Déjà l’historien protestant von Harnack avait eu l’honnêteté de l’admettre. L’archéologue italienne Margherita Guarducci, dans son livre magistral The tomb of St Peter (Hawthorn Books, 1960  a démontré d’une façon on ne peut plus scientifique et claire l’authenticité du tombeau de saint Pierre au Vatican qui se trouve sous l’autel de la Confession. Si l’Église catholique, déjà avec Pie XII, avait retardé la publication de cette découverte : le tombeau de Pierre, précisément pour motifs œcuméniques et pour ménager un peu la susceptibilité des non-catholiques, cependant la vérité ne pouvait rester cachée indéfiniment; d'autant plus que la vérité ne s’oppose nullement à la charité. Saint Paul l’écrivait en toutes lettres aux Éphésiens et aux autres chrétiens : « Faisons la vérité dans l’amour » (4, 15).

Le Père Peter Madros parle 16 langues et a 3 doctorats. Quand il parle de l’Islam, il connaît son sujet et ne se laisse pas berner, sa langue maternelle étant l’arabe. Dans cette vidéo il parle avec amour sur l’Islam conquérant sans taire la vérité. En Europe selon un expert du djihadisme, nombreux sont ceux qui peuvent aller et venir sans se faire repérer par les services antiterroristes.

Dans cette conférence il nous est donné d’entendre un homme bien au fait de l’Islam et n’ayez aucune crainte il ne nous illusionne pas par des techniques de manipulation comme la novlangue ou la langue de bois si familières à certains clercs fils de France et politiciens. Il dénonce la désinformation généralisée dans les Médias. Il accuse même ceux-ci et les précédents de mentir. Pour ceux qui seraient froisser de voir un prêtre en aube blanche et l'amict autour du cou qui cache le vêtement civil et une étole, ou que soit défrisée leur toison cesser de rouspéter et ouvrer votre esprit, vous en serez les bénéficiaires. Je l’adresse particulièrement au Père Christophe ROUCOU qui me foudroie dans une dépêche envoyée aux épiscopes de France. Je souligne au profit de ce chargé des relations avec l’Islam qui instruit les évêques de France sur l’Islam d’ajouter cet enseignement du Père Madros qui lui servira à bien informer l’épiscopat de France. Sans plus attendre et pour l’intérêt de tous écouter cette vidéo. Il y parle un excellent français. Et il a de l’humour ce prêtre. L’Amour dans la vérité.

ADDDENDA: Voici une courte vidéo que j'ajoute, elle nous entretient sur Mulhouse. Ce qu'elle était et ce qui la rend de plus en plus méconnaissable. La haute couture de France  qui a rayonnée dans le monde, se voit court-circuité par des voilures d'un autre âge (djellaba). Cette vidéo suit celle du Père Madros. (15-V-2014)

Charles Éd. Durand

source: Le Salon Beige

Photo: P. Peter Madros.

 

Tags : P.Peter Madros, patriarcat latin de Jérusalem, Pierre,Vatican, tombe, autel confession, vérité, charité, saint Paul, amour, désinformation, clercs, Père Christophe ROUCOU, épiscopat, Conférence des évêques de France, Mulhouse, Haute couture, djellaba.
           


   
                    

Les commentaires sont fermés.