Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/04/2015

Soldats portent des talons aiguilles. Walk a mile in her shoes.Anti-male, dévirilité.

Walk a mile in her shoes.png

Je vous envoie cette vidéo car vous n'entendrez jamais un journaliste francophone oser dénoncer, ce qu’a fait cet anglophone du Canada, le comportement de certains soldats. Et pour cause le féminisme au Québec a déconstruit l’homme et le dévirilise. Nos journalistes et chroniqueurs ont la chienne de dire la vérité et de dénoncer cette idéologie féministe machiste qui combat la famille et contribue à déstructurer la normalité sur la nature sexuée de nos enfants. Depuis des générations on gave nos garçons de ritalin afin qu’ils ne fassent pas de bruit en classe. L'enseignement de la maternelle en passant par l'école primaire et secondaire est le fief des femmes. En effet, elles représentent 85% du corps professoral. Ne craignant rien elles veulent imposer la ‘’théorie du genre’’ dès la première année du primaire. Il y a toujours quelques gars en mal de sexe qui s'extraient de la terre comme des vers, pour appuyer ces  positions castratrices. La lutte des femmes ne porte pas sur l'affirmation de leur état de ce qui les distingue de l'homme, mais démontre une haine de son sexe qui les amène à vouloir être des hommes. Plombière, policière (Matricule 728, spécimen pour un cirque) monteuse de ligne, pompière, avocate que l'on ne peut appeler ''Maîtresse'' cependant. Soldate, mais qui ne peut porter un sac à dos de 55 Kg. ni monter un poteau électrique avec des crampons, car il leur faut une nacelle, ni descendre d'une échelle sur leurs épaules un quidam de 90 Kg pris au piège d'un incendie et ni tenir un boyau d'arrosage à forte pression. Et j'en passe. Elle revendique le statut d'être des hommes. Qui hait le plus la femme et en même temps dévirilise l'homme?

 

soldats talons aiguilles.jpg

L'armée de terreur.

 

Vous verrez dans la vidéo de jeunes soldats américains porter des souliers de femmes à talons hauts pour comprendre les souffrances qu'endurent les femmes. Merde, mais ce sont elles qui ont choisi de porter des talons aiguilles. J'ai mon voyage. 

La vidéo je l'ai dit est en anglais.

 
           


                                  LA FRANCE AUSSI A DU TALENT
          

 

La France a du talent.png

FRANCE'S GOT TALENT (2013)

Au Québec le Ministère de la Santé paie la fécondation IN VITRO... pour favoriser la croissance des naissances. Or, les 2/3 des femmes qui ont recours à ce service sont des couples de lesbiennes. ALLO ! Wake up! Je n'invente rien. C’est quoi au juste la famille ?

Vous (pas toutes les femmes s’entend) en vous soumettant au discours idéologique et radical des féministes misandres avec pour fossoyeur, le célèbre meurtrier d’enfants en croissance dans le sein protecteur de leur mère, le docteur Henry Morgentaler vous nous avez imposé l'avortement, et tout récemment l'euthanasie, vient la théorie du genre et pèse sur nos médias et nos politiciens la menace d’entendre hurler les inquisitrices de la Fédération des femmes du Québec si ils en parlaient ou oseraient remettre en question la culture mortifère. Tout le monde le sait, mais personne n’en parle. J’ose.

Et à quand l'eugénisme? 

Une enquête réalisée pour le compte de Radio-Canada, il y a quelques années, nous apprenait que la majorité des garçons qui sortaient des CEGEPS refusaient d'aller en médecine, car ils croient, je ne sais pas pourquoi, c'est une profession pour les femmes avant tout. 

De plus en plus on parle du problème démographique de ses effets négatifs, mais on ne dit jamais pourquoi nous avons ce problème. Or, facile les femmes ne veulent plus avoir d'enfants, elles veulent réussir leur carrière. Pas toutes, mais un trop grand nombre.

Rendu à 75 ans, je ne suis guère optimiste. Je vois notre peuple basculer dans la tombe des civilisations disparues. 

J'espère, malgré tout, que des hommes et des femmes auront le courage et l'audace de se remettre en question et de reconnaître et dire qu'ils étaient dans l'erreur. Le prix de la Liberté pour chacun c'est la Vérité et sans elle l'amour s'étiole et meurt. 

Or j'espère que la Vie sera notre choix. 

Charles Éd. Durand

ADDENDA: Lire les commentaires de lecteurs que vous trouverez sur la colonne de droite. N'hésitez pas à écrire les vôtres. Ne pas tenir des propos orduriers irrespectueux ou préjudiciables. Ce site ne les tolérera pas ni les attaques ad hominem.

Photos : Prise d’écran Gavin Mcinnes et soldiers, d'un jeune russe.

Photo: Prise d'écran France's Got Talent (audition 2013)

Source : Rebel Media by Gavin Mcinnes

Video: Rebel Media : GAVIN McINNES

Tags: anti-male, dévirlité,  Ministère de la Santé, In Vitro, lesbiennes, Fédération des femmes du Québec, CEFEPS, Radio-Canada, eugénisme, théorie du Genre, Liberté, Vérité, Amour.

Commentaires

Enfin un homme qui décide de parler et de dénoncer, haut et fort, le féminisme dénaturé des Bertrand et Paillette. Je suis entièrement d'accord avec vous. Le peuple canadien-français est en train de s'exterminer par les deux bouts l'avortement et l'euthanasie. C'est un peuple voué à disparaître car la tendance est lourde. Les bébés-boomers non pas fait d'enfants et ils vieillissent. À propos, j'ai écrit un livre qui doit sortir d'ici quelques semaines. C'est mon témoignage de vie, un testament que je voulais laisser à mes petits-enfants car mes enfants ne transmettent plus mes valeurs, ma religion, mon éducation. J'ai un chapitre sur le Québec d'hier à aujourd'hui. Et j'abonde dans le même sens que vous. Le titre est «UN PERPÉTUEL TOURBILLON» et je publie sous le nom plume de «Marie-Placide» le prénom de ma grand-mère maternelle et marraine, aux éditions «La société des écrivains». Ma première publication à 73 ans!

Écrit par : Céline Lagacé | 26/04/2015

J'ai eu grand plaisir à lire votre commentaire. Je vois que nous portons le même constat. Je lirai sûrement votre livre et je souhaite qu'il soit lu par nos jeunes qui cherchent un sens à leur vie et qui ne comprennent pas pourquoi leurs parents oublient d'être des parents au lieu de n'être que des pourvoyeurs de biens matériels, et qui les abandonnent alors qu'ils sont dépourvus de repaires et de valeurs autres que celle où tout est permis... Ils veulent savoir ce que c'est l'amour et non pas de considérer que l'autre n'est qu'un objet qu'on utilise pour explorer et satisfaire ses désirs et céder aux pulsions. Notre jeunesse a besoin de parents qui les structurent qui savent dire non. Ils demandent que les parents agissent en père et en mère et non qu'ils soient leurs amis. Un père doit être une présence signifiante, surtout à l'adolescence, pour les garçons. Qu'il agisse en père. Oui que la mère qui soit l'âme du foyer, celle qui se donne pour ses enfants. Ce n'est pas parce que la mère est psychiatre qu'elle assumera son rôle de mère rassurante. Voilà ce qui manque à une jeunesse abandonnée à elle-même. ''Chiens perdus sans collier'' annonçait déjà ce film de Jean Delannoy 1955. L'histoire de trois garçons abandonnés des parents qui vivaient dans la promiscuité et qui firent les 400 coups. De nos jours ils sont des centaines de milliers.

Écrit par : Charles Ed. Durand | 27/04/2015

Pourquoi ne pas demander aux femmes de marcher un mile avec un sac de 75 livres sur leur dos pour manifester leur soutien envers les soldats qui vont risquer leur vie pour les protéger ? Pourquoi cette question, me demanderez-vous ? Imaginez-vous que des soldats américains utérhommes ont trouvé normal de marcher un mile en talons hauts en soutien envers la souffrance qu'éprouvent les femmes à les porter. Peut-on imaginer initiative plus stupide, larmoyante et féministement conditionnée ?

Écrit par : Olivier Kaestlé | 26/04/2015

Les commentaires sont fermés.