Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/11/2014

Un aumônier catholique parle de la radicalisation islamiste dans les prisons françaises.

La laïcité militante de la France est avant tout une lutte envers l'Église catholique. elle obéit et se soumet au plan de campagne, de la Franc-maçonnerie qui a déclaré la guerre contre les racines judéo-chrétiennes de notre civilisation.

J'ai pris la liberté, puisse Daniel Hamiche ne m'en pas tenir rigueur, de reproduire son intro sur l'islamisme et la radicalisation des détenus musulmans, dans les prisons de France, en moins de trois semaines. Il invite à la barre un ancien aumônier de la prison de Blois.

Charles Éd. Durand

N.B.: Pour les dix premiers mois de 2014 un total de 140,129 pages ont été consultées.

Le-pere-Viot-en-charge-des-anciens-combattants_reference.jpg

«Le Père Michel Viot fut aumônier catholique et il connaît bien le monde carcéral. Dans un entretien de grand intérêt, sur le plateau de TV Libertés, il développe ses idées sur la radicalisation islamistes dans les prisons françaises, sur la nécessaire évangélisation pour contrer les progrès de l’islam et l’absence de neutralité de l’État en matière religieuse… De quoi alimenter notre réflexion et un débat nécessaire…» Daniel Hamiche

Cette vidéo est à écouter jusqu'au bout. Les tenants de la laïcité militante et anti-chrétienne découvriront peut-être qu'ils servent non leurs compatriotes, mais développent une idéologie mortifère qui vise avant tout à leur présenter le christianisme comme étant à l'origine de l'obscurantisme, en fait un vieux contentieux de haine. En lieu et place ils les embrigadent à se soumettre à la dictature du relativisme, du nihilisme et à tuer Dieu dans la cité. Ils les abandonnent à quêter un sens à leur vie. Le droit de penser, de parole seront aboli et la liberté de conscience bafouée. On créera des ''Guantánamo'' pour les récalcitrants et les disciples du Christ, et des mouroirs pour ceux et celles qui voudront partir en se faisant euthanasier. Et dire qu'on leur promettait la Paix et l'émancipation de toute contrainte. On les a plongés dans le vide et les plaisirs éphémères.

 

Benoît XVI un combat de polémique et de combat.jpg

À quand un Pasteur de la trempe de Benoît XVI qui a parlé comme saint Augustin, saint Paul et Origène et n'a pas craint la polémique ni le combat en étant fidèle à la mission confiée aux apôtres par Jésus-Christ. Il fut un digne successeur de Pierre, comme lui il n'a pas craint les barreaux des prisons ni d'évangéliser.

Charles Éd. Durand

Source : L'Observatoire de la christianophobie, 

Photos: Père Michel Viot; Benoît XVI.

Vidéo: Père Mchel Viot sur la menace de la radicalisation de l'Islam en milieu carcéral qui est un fait bien réel.
               

tags: Islamisme radical, Coran, les Hadiths, Prison de France, 3 semaines, Jules Ferry, laïcité, Taubira, antichristianisme, TV Liberté, Polémiste, évangélisateur, Observatoire de la christianophobie. Daniel Hamiche, l'Obseratoire de la Christianophobie.

14/09/2014

Dieu n’apprécie pas le sang. La foi est le fruit de l’âme, non du corps.

François pape.jpg

Le pape François parle de la IIIème guerre mondiale qui est déjà commencée. Au nom de Dieu on massacre, l'on tue et l'on expulse des chrétiens par milliers hors de leurs foyers...et il nomme les pays : tous musulmans. 

Pope Francis: World's Many Conflicts Amount to WW III

http://www.newsmax.com/Newsfront/Pope-Francis-WWIII/2014/09/13/id/594457/?ns_mail_uid=54957362&ns_mail_job=1585901_09132014&s=al&dkt_nbr=goiutyib

Il est temps que l'occident cesse de se cantonner dans le déni.

 

Benoît XVI conférence à l'université de Ratisbonne. Extraits de son exposé :

Benetto nella preghiera.jpg«Je n’entends pas parler à présent de cela dans cette leçon ; je voudrais seulement aborder un argument — assez marginal dans la structure de l’ensemble du dialogue — qui, dans le contexte du thème « foi et raison », m’a fasciné et servira de point de départ à mes réflexions sur ce thème.  » Dans le septième entretien (dialexis — controverse) édité par le professeur Khoury, l’empereur byzantin Manuel II Paléologue aborde le thème du djihad, de la guerre sainte. Assurément l’empereur savait que dans la sourate 2, 256 on peut lire : « Nulle contrainte en religion ! ». C’est l’une des sourates abrogées de la période initiale (la Mecque), disent les spécialistes, lorsque Mahomet lui-même n’avait encore aucun pouvoir et était menacé. Mais naturellement l’empereur connaissait aussi les dispositions (sourates), développées par la suite (celles de Médine) et fixées dans le Coran (ND: C Ed.D. «Les sourates dans le Coran totalisent 114 sourates»),(sourates abrogeant celles de la Mecque) à propos de la guerre sainteIl s'entretenait avec un sage Persan musulman.

[Nd: C-ED.DIl faudrait que le Coran soit chronologique et non entremêlant les sourates les unes et les autres. Rédiger celles antérieures à Médine et celles d'après la Mecque. Cela serait conforme à l’historicité de la rédaction du Coran.]

 

«Sans s’arrêter sur les détails, tels que la différence de traitement entre ceux qui possèdent le « Livre » et les « incrédules », l’empereur, avec une rudesse assez surprenante qui nous étonne, s’adresse à son interlocuteur simplement avec la question centrale sur la relation entre religion et violence en général, en disant : « Montre-moi donc ce que Mahomet a apporté de nouveau, et tu y trouveras seulement des choses mauvaises et inhumaines, comme son mandat de diffuser par l’épée la foi qu’il prêchait ». L’empereur byzantin, après s’être prononcé de manière si peu amène, explique ensuite minutieusement les raisons pour lesquelles la diffusion de la foi à travers la violence est une chose déraisonnable. La violence est en opposition avec la nature de Dieu et la nature de l’âme. « Dieu n’apprécie pas le sang— dit-il —, ne pas agir selon la raison, sun logô, est contraire à la nature de Dieu. La foi est le fruit de l’âme, non du corps. Celui, par conséquent, qui veut conduire quelqu’un à la foi a besoin de la capacité de bien parler et de raisonner correctement, et non de la violence et de la menace» 

 

                                 Dieu est amour

« Pour convaincre une âme raisonnable, il n’est pas besoin de disposer ni de son bras, ni d’instrument pour frapper ni de quelque autre moyen que ce soit avec lequel on pourrait menacer une personne de mort… »

 

On sait ce qui est arrivé et continue à se poursuivre : les expatriés, les menaces, la vente de jeunes filles pré-nubiles et de jeunes garçons comme ‘’esclaves sexuels’’  les émeutes, les razzias, les vols et le viole des femmes dans les villes de plusieurs pays musulmans.

Obama The future must not.jpg

 

 

Obama le docteur en Islam, Barak (le béni en arabe) Hussein a présenté les grandes lignes de sa stratégie contre l’État Islamique, destinée à le « détériorer puis, finalement, [le] détruire » : - de nouvelles frappes aériennes en Irak comme en Syrie – avec l’accord du gouvernement de Bagdad, mais pas de celui du gouvernement de Damas…Lui qui soutient sur le plan technique et militaire «l'opposition [armée] syrienne» au régime de Bashar-el-Assad. Cette décision du Chief Commandor vise à affaiblir évidemment l'Armée arabe syrienne qui est, la colonne vertébrale de la lutte contre l’État Islamique en Syrie…Plus grave encore, cette curieuse déclaration liminaire d’Obama : « Mettons d’abord deux choses au clair: «l’État islamique en Irak et au Levant n’est pas musulman. Aucune religion ne tolère le meurtre d’innocents!!! et la grande majorité des victimes de l’EIIL sont des musulmans!!!» Étrange argumentaire de cet Ouléma Obama comme l’est son attitude vis à vis des rebelles qu’il arme depuis le début et qui ensuite se retrouve entre les mains de l’EIIL : tous ces rebelles détruisent la Syrie et spécialement les villes et villages chrétiens. Barak se voit-il comme le phénix ou Calif ou VISIR de l’Islam? Ce qui expliquerait qu'il continue d’exiger l’élimination de Bachar-el-Assad. Pas assez d’avoir semé le bordel en Égypte, en Lybie et Tunisie ; n’a-t-il pas soutenu la guerre et favorisé l’arrivée au pouvoir des fidèles Wahhabites de la stricte observance des versets de Médine ? Et en quoi l'EIIL est-il différent de l'Islam appliquée en Arabie-Saoudite? Les deux sont identiques. L'unique raison pourquoi Obama tait cette évidente similarité c'est que le Roi d'Arabie-Saoudite et plusieurs principautés du Golfe sont sur des trônes éjectables.

Benoît XVI a parlé et partout on l’a conspué, le traitant de Panzer Pope.

 

 

Pius XII.jpg

Pourtant, pour mémoire, que n’a-t-on dit sur le présumé silence de Pie XII. On l’a voué à la haine, à la vindicte populaire chez les jeunes générations de juifs en se basant sur une pièce de théâtre: Le Vicaire. On a dénoncé l’inaction de ce pape qui pourtant a tout fait pour sauver les juifs via les nonciatures et les évêques résidentiels en les invitant à cacher les juifs et à faciliter leur évasion et en leur donnant des certificats de Baptême. Il a même déboursé des millions de $ en lingots d'or pour sauver les juifs de Rome menacés de déportation dans les camps de concentration. Il fut non seulement le seul chef religieux et l’unique leader politique en Occident à dénoncer le massacre des juifs et autres minorités comme les tziganes. Nul chef d’État durant la guerre n’avait pris pareille position. S’il a gardé un profil bas, ce fut à la demande des évêques de Pologne, des Pays-Bas et d'autres qui étaient sous la botte des Nazis…

Benoît XVI fut le premier qui a parlé.

 

Maintenant la Pape François élève le ton.

Oui, nous sommes entrés dans la troisième guerre mondiale et nos leaders ignorent ces centaines de milliers de chrétiens qui n’ont pas de toit où dormir ni à manger, ne nous étonnons pas si plusieurs meurent de faim, car l’ONU n’a pas établi de camps de réfugiés là où se cachent les chrétiens du Moyen-Orient soit chez les Kurdes qui ne peuvent les nourrir.

source: News Max.

photos: Pape François, Benoît XVI, Obama, Pie XII

tags: News Max, 3e guerre mondiale, WWIII, Empereur byzantin Manuel II Paléologue, Sage Persan musulman, Foi et Raison, Dieu, sang, Barak, (le béni de Dieu), docteur en Islam, Calife, Visir, Moyen-Orient, Bashar-el-Assad, EIIL, ONU, Kurdes, persécutions, ONU, Pie XII. Rome, juifs, camps de concentration.

19/08/2014

Entende qui a des oreilles. Regardez ces martyrs du XXI e siècle.

                                                                                                                                                                Parabole du semeur Van gogh.jpeg

                        Parabole du semeur

« Ce jour-là, Jésus était sorti de la maison, et il était assis au bord du lac. Une foule immense se rassembla auprès de lui, si bien qu'il monta dans une barque où il s'assit ; toute la foule se tenait sur le rivage. Il leur dit beaucoup de choses en paraboles : «Voici que le semeur est sorti pour semer. Comme il semait, des grains sont tombés au bord du chemin, et les oiseaux sont venus tout manger. D'autres sont tombés sur le sol pierreux, où ils n'avaient pas beaucoup de terre ; ils ont levé aussitôt parce que la terre était peu profonde. Le soleil s'étant levé, ils ont brûlé et, faute de racines, ils ont séché. 
Celui qui a reçu la semence sur un sol pierreux, c'est l'homme qui entend la Parole et la reçoit aussitôt avec joie ; mais il n'a pas de racines en lui, il est l'homme d'un moment : quand vient la détresse ou la persécution à cause de la Parole, il tombe aussitôt. D'autres grains sont tombés dans les ronces ; les ronces ont poussé et les ont étouffés. Celui qui a reçu la semence dans les ronces, c'est l'homme qui entend la Parole ; mais les soucis du monde et les séductions de la richesse étouffent la Parole, et il ne donne pas de fruit. D'autres sont tombés sur la bonne terre, et ils ont donné du fruit à raison de cent, ou soixante, ou trente pour un.» 
Celui qui a reçu la semence dans la bonne terre, c'est l'homme qui entend la Parole et la comprend; il porte du fruit à raison de cent, ou soixante, ou trente pour un. [Mt 13, 1-9]

 

corps mystique Église.jpg

 

Entende qui a des oreilles ! Jésus se retirait souvent avec ses apôtres et disciples pour leur expliquer le sens des paraboles, comme celle du semeur. Mt 13,18-23 (Mc 4, 13-20 || Lc 8,11-15) ou encore celle de l’ivraie à ses disciples. Le Christ s’il leur parlait ainsi c’est qu’il les formait. Jésus est le fondateur de son Église et depuis les temps apostoliques jusqu’à nos jours Il est toujours le Pasteur de son Église et la soutient toujours. Benoît XVI dira : qu’il est «Celui-ci ne cessera jamais de la guider et d’en prendre soin», c'est son Église et non celle d’un pape ou d’un concile.

 

Église du Christ Corps Mystique.jpg

 

 

Son identité c'est Jésus-Christ, c’est une communauté de foi qui porte jusqu'aux extrémités de la terre le message et le témoignage de l’œuvre du Seigneur, telle est la mission que lui a confiée Jésus. Alors qu’il va quitter la terre, il assurera ses disciples qu’il ne les abandonnera pas, qu’il enverra le Paraclet. Oui, L’Esprit-Saint de la Pentecôte. De ce jour ils prêcheront et conserveront intact, inaltérable ni ne réduiront son enseignement ou ne réaménageront l’Évangile en édulcorant à la mode qui trotte le dépôt de la Foi. Elle traversera les siècles et les cultures sans en changer un iota (iỗta). Ce qui ne veut pas dire qu'Elle ne doit pas adapter sa mission selon les époques, les cultures et être toujours présente au cœur de la cité.

Le Dieu d’Abraham de Jacob et celui de la Nouvelle Alliance se dit toujours : Je suis celui qui est. Oui, Dieu est Amour donné. La Croix est l’accomplissement de l’Amour de Dieu pour les hommes. Il est le Sauveur. Puissions-nous ne jamais désespérer lors des épreuves qui jalonnent notre existence ici-bas.

Décapité par musulmans.jpgNous traversons en ce début du XXIe siècle des persécutions systématiques, particulièrement au Moyen-Orient où les chrétiens se font massacrer. Depuis des années des centaines de milliers de nos frères et sœurs dans la foi subissent le martyr de la Foi. Les djihadistes musulmans tuent le corps, mais non l’âme ni l’amour qui exhale de la communion au Christ qui vit en eux. Ils ont un courage peu commun. Une force plus qu’humaine les soutient.

 

 

crucifiement des adolescents.pngSoyons des priants certes, mais il urge cependant que nous demandions à nos gouvernements, ici en Occident, de combattre et non de faire semblant, ces rebelles qui massacrent, mutilent les femmes, établissent des marchés d’esclaves, qui crucifient les garçons et les jeunes adultes. Il y a quelques jours les Nations-Unies ont condamné ces rebelles, et par un simulacre de sanctions mal ficelées le Conseil de sécurité de l’ONU a ordonné un embargo sur les armes, des gels d’avoir, etc. De qui l'ONU se moque-t-elle? des persécutés.

 

Le texte est placé sous le chapitre VII de la Charte des Nations unies, ce qui permet de recourir à des sanctions, voire à la force, pour le faire appliquer, mais, puisqu’elle n’autorise pas pour l’instant d’opération militaire, elle permet au califat EIIL de poursuivre ses conquêtes. Pour l’Ukraine alors là on frappe fort contre la Russie, pas de quartier.

Mr Vitaly Chu.JPGL’ambassadeur de Russie auprès de l’ONU Mr. Vitaly I. Churkin a de son côté souligné que cette résolution est sans effet puisqu’elle n’autorise pas l’ONU de constituer une armée de soldats et de déclencher une action militaire seule capable de résoudre et de mettre fin à ce conflit. C’est le seul pays qui reprend la proposition du Pape François.

Oui, une résolution déjà adoptée cette année par le dit Conseil de sécurité interdit tous les États de financer les actes de terrorisme…,etc. Les États s’engagent à réprimer le financement des actes de terrorisme et interdisent qu’aucun fonds ou avoirs financiers ne soient mis à la disposition des groupes comme l’EIIL. Un masque d’opérette ! L’organisation terroriste dispose de moyens financiers considérables. L’argent provient de plusieurs pays du Golfe alliés de Washington et bien en vue à Paris, des coffres de diverses banques, comme celui de la succursale de la banque centrale irakienne à Mossoul au début du mois de juin, avec un butin de 425 millions de dollars, du commerce du pétrole avec la production de plusieurs raffineries comme celles de Tikrīt et Baiji...

D’où viennent les armes ? Essentiellement des États-Unis, de Londres et de Paris. Le matériel, fourni aux opposants de Bachar el Assad, est passé à 90% directement entre les mains des djihadistes. Et personne ne savait ? On nous prend pour des cons quoi ?

Bref, toutes ces belles résolutions ne sont au fond que de la poudre aux yeux, un canular, une tromperie pour arrêter la vague d’indignation de l’opinion publique mondiale et réduire la pression. Quand on sait que les pays amis d’Obama le Qatar et l’Arabie Saoudite (plus subtilement) financent ces djihadistes. Pendant ce temps-là le Maître Hussein Obama joue au golf. Et Hollande reçoit les princes du Qatar. On érige l’hypocrisie comme système de gouvernance mondiale en proposant ces mesurettes alors qu’aucune sanction coercitive n’est prise ou décrétée contre ces États voyous : principautés et royaume, mais s’agissant de la Russie on l’accuse de tous les maux en rapport avec l’Ukraine alors là on y va fortissimo.

poutine fête orthodoxe.jpg

Et vlan sur Poutine on le diabolise. Décidément Obama fait de la projection. Pourtant les russophones de l’Ukraine ne décapitent pas les Ukrainiens ni ne violent les femmes ni ne pratiquent l’excision, ni n’ouvrent de marchés aux esclaves, ni n’incendient de lieux de culte, ce sont des soldats qui se battent contre des soldats. Comment ne pas penser à l’Iran qui se dote de l’arme atomique et est une menace évidente pour Israël, certes on a pris des sanctions, mais elles sont mesurées et douces par rapport à celles haineuses et disproportionnées contre la Russie et son peuple.

On s’ennuie de Reagan

Obamabinladen1.jpgObama la veut sa guerre aussi il fait tout pour encercler la Russie et l’asphyxier. Pour Obama c’est le seul moyen de demeurer au pouvoir au-delà de son dernier mandat. Est-ce que le Canada va continuer à se lover auprès du camarade Obama et de l’insipide Francilien Hollande contre la Russie? La morale, Messieurs, ne se fractionne pas. Présentement, on ne fait rien contre le Califat. Par contre sur la Russie pleuvent les sanctions. On semble avoir une éthique qui a pour coefficient de mesure des considérations électoraliste, pétrolière, mercantile et impérialiste pour Obama le Maître.

Qui sème dans le vent récolte la tempête. En effet, l’occident se sécularise, renie ses racines chrétiennes. L’U.E. cède devant l’Islam et se fabrique un ennemi la Russie. Or, s’il est un pays qui a décidé de ne pas détruire ses racines judéo-chrétiennes de notre civilisation c’est la Russie. 

La France a honte de son histoire, comme le Québec du reste. Voyez le Cours d’éthique et de culture religieuse ici au Québec et la mouture que l'on nous prépare sur le Gender, marrainée par les sexologues qui veulent la désexualisation des enfants, bref nier la nature sexuée de l’enfant. Cette déconstruction de l'enfance commencerait à la maternelle dès septembre. Duceppe et d’autres du PQ ne cessent de diaboliser notre histoire en la décrivant de grande noirceur. Comment les autres qui arrivent chez nous peuvent-ils nous considérer ou désirer s’intégrer quand on se dénigre et se renie soi-même? Pourquoi cette folie à déprécier nos ancêtres et noircir notre histoire? Nous entrons, je le crains, dans l’ère de la grande noirceur au Québec. Tous les clignotants sont rouge colère. Ce peuple se meurt. Et pourtant je ne désespère pas d'un sursaut chez une frange des jeunes qui aspirent à autre chose que le vide et les épreuves d'un mode de vie nihiliste que nous leur faisons subir par notre égoïsme.

 

Charles Éd. Durand

source: IHS News 16-08-2014 adaptation d'extraits.

photos: Le semeur de Van Gogh, Christ fondateur de l'Église, La venue du Paraclet, un chrétien décapité, un garçon chrétien crucifié, Mr. Vitaly I Churkin ambassadeur de la Fédération de Russie, Son Excellence Vladimir Poutine Président de la Féd de Russie, Caricature d'Obama.

 

tags:Matthieu, Évangile, semeur, parabole, Église du Christ, apôtres, disciples, Jésus, XXI e siècle, Martyrs, djihadistes, musulmans, Conseil de Sécurité, ambassadeur Vitaly I Churkin, Vladimir Poutine, Califat. EIIL, sanctions de l'ONU, Ukraine, soldats,colère, sexologue, Théorie du Genre, maternelle, Duceppe,clignotants.