Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/02/2013

SEDE VACANTE. S.S. Benoît XVI pape émérite

Chaire de Saint-PIerre.jpg

Photo ; La Chaire de Pierre.

À 20:00 hre, le siège de Pierre est devenu vacant. Beaucoup a été écrit dit et commenté sur la renonciation de Benoît XVI. Je n'ajouterai pas à ces klaxons dissonants et à ces autres bruissements qui remplirent des pages de supputations saugrenues. Le Pape a renoncé à sa charge pour le bien de l'Église. Il connaît la situation de la barque de Pierre dont l'unique timonier est le Christ. Jésus ne dort jamais il tient toujours en main le gouvernail. Le prêtre Joseph Ratzinger n'aspirait pas au pontificat, mais ayant accepté il aura été Pierre qui parle à ce monde sourd qui vogue à la dérive et ne semble pas se rendre compte que s'accélèrent les vents contraires. Vous avez parlé au nom du Christ et comme votre maître subit les avanies d'une multitude de chacals déchaînés qui tentèrent de déchirer la tunique Église, et ce même de l'intérieur. Il y eut des moments d'accalmies et des joies. En vous nous avons vu beaucoup le Christ.

Vous avez médité et réfléchi devant le Chist dont vous étiez le vicaire pour ne pas dire la bête de somme. Aimant par-dessus tout le Christ et son Église vous avez réalisé que vos capacités de gérer l'équipage et rassurer le peuple de Dieu qui sentait que la barque tanguait, trop de lames violentes frappaient ses parois. Et vous écoutiez les fidèles qui se demandaient pourquoi tant de voix ayant autorité semblent ne plus suivre la Parole de Pierre. Vous avez dit que le monde allait vite et qu'il fallait quelqu'un qui saura assurer la tranquillité de tout le troupeau confié à Pierre. Tous les pasteurs qui en conscience et une libre obéissance demeurent unis au successeur de Pierre.

Benoît a donné l'exemple il a montré la route, mais trop de pasteurs sans jamais lui dire non, néanmoins refusèrent de suivre Pierre. L'Église ne peut plus vivre divisée sur elle-même ni subir des lacérations infligées de l'intérieur. Elle doit être militante et missionnaire. UNAM SANCTAM CATHOLICAM ET APOSTOLICAM ECCESIAM. 

Nos frères les cardinaux de l'Église sous l'inspiration de l'Esprit-Saint auront à élire, au conclave qui va se dérouler dans l'enceinte du vatican, un successeur de Pierre.  Aucun des cardinaux ne veut se voir confier cette charge de Pasteur suprême, car il perd toute liberté personnelle. Il devient le Vicaire du Christ à qui sont confiées les clefs du Royaume. Pape il est au seul service de l'Église du Christ et le Pasteur qui doit guider et montrer la voie, les évêques avec lui, son peuple à suivre le Christ. Il doit maintenir intacte la Foi de l'Église. Il est le père commun qui embrasse avec le coeur de Jésus tous les membres de l'Église. Il porte le joug de Pierre. Paie mes brebis a dit le Seigneur à Pierre. Il aura à prendre des décisions à écouter le Seigneur et surtout dire le Notre Père. L'Église est vivante de l'amour du Christ et non de la vie bruyante du monde qui fuie la Paix. L'Église doit éclairer le monde et porter la bonne nouvelle de Dieu et bien que le Christ nous appelle tous à être ses disciples à marcher à sa suite, il ne faut pas ignorer que nous sommes pécheurs. Lui seul est bon. Le successeur de Pierre en ce monde enténébré aura à regarder fixement la croix de son Maître assuré qu'en lui seul il confie son esprit et qu'en lui il sera configuré et non pas à ce monde qui passe et fuie. 

Très Saint-Père Benoît XVI, merci de nous avoir montré qu'être disciple du Christ, c'est le suivre. Oui c'est radical, mais apprendre en progressant dans son amour, c'est faire l'apprentissage que se renoncer, c'est découvrir la seule liberté celle qui nous introduit au coeur de la vérité qu'est le Christ. Lui seul nous donne la joie tranquille et une paix que personne ne peut nous enlever. Même malade la vie devient offrande, en quelque sorte, un acte d'amour. Pour cet enseignement cher Pape Benoît XVI merci. 

En cette année de la Foi prions pour que le prochain successeur de Pierre confiant en la Mission confiée à Pierre, il saura rendre saine et purifiée l'Église et qu'il chassera les loups qui rongent de l'intérieur l'Église du Christ, qu'ils aillent tous ailleurs se décrasser. Il y a trop de serviteurs du diable dans l'Église et dans la Cité des adversaires militants et acharnés de la laïcité et de l'athéisme. Ils n'arrêteront pas les persécutions ni de répandre l'erreur voir la terreur et feront tout pour confondre les esprits. Que tous nous prions pour que l'Esprit-Saint éclaire nos frères cardinaux et unissons notre prière avec l'humble Benoît XVI pape émérite pour notre mère l'Église. Oui, Vierge Marie, Mère de l'Église et notre mère, nous te prions de veiller sur l'Église de ton Fils et sur nos cardinaux, évêques, prêtres et sur nous tous, afin que tous nous devenions, par la grâce de ton fils, dociles et habités d'une joie vivante comme les enfants de Dieu.

VIVAT JESUS

Charles Ed. Durand

tags: Sede vacante, pape, Dieu, Vatican, Esprit-Saint, cardinaux, Christ, croix, Pierre, successeur, militantisme, laïcité, athéïsme, barque, pécheurs, liberté , Vérité, Joie.

   
                                 

Castelgandolfo le 28-02-13 à 20h la garde suisse quitte le palais..jpg

photo : Les gardes suisses qui à 20h quittent le portail de Castel Gandolfo et sont remplacés par la gendarmerie du Vatican. 28 février 2013

12/02/2013

Certains commentaires anonymes sur Benoît XVI réduisent la grandeur de son pontificat.

 

anonyme2.jpg

Comme le commentaire est signé anonymous je me permets donc de le publier in extenso. Il a été publié sur Blogspot Benoît pourquoi, le 12 février 2013 16:55 . Je trouve lâche  ces personnes qui se dissimulent ainsi, il est aussi possible que ce soit un nom de plume. Dans celui-ci que vous lirez il recoupe les commentaires d'un cardinal électeur.

Il va sans dire que je réponds sur les affirmations et jugements qu'il a soulevés. Je n'ai pour seul motif que de rendre témoignage à un grand Pontife que je trouve l'un des plus grands et qui fut celui qui se plaçait derrière le Christ. Il était la Parole de Pierre qui a proclamé : Tu es le Christ (Messie). Benoît XVI (Joseph Ratzinger) a marché derrière le Christ. Il le suit toujours, la sequela Christi.

Voici le commentaire d'anonymous : 

[Je pense que Benoît XVI est un honnête homme et qu'il ne cherchera pas à "peser" sur le Conclave. Ce qui serait catastrophique ce serait de choisir un "clone" de Benoit XVI. Les problèmes à résoudre sont gigantesque dans un monde en changement. Le cas de la FSSPX et des tradis est vraiment mineur pour une Église qui rentre dans le troisième millénaire. Ce n'est donc pas là-dessus que se jouera le Conclave. Et puis cessons le nombrilisme européen. Le futur pape, qui sera peut-être sud-américain ou africain, devra nécessairement être à l'écoute des pays du tiers-monde. 

Benoît XVI restera au moins le pape qui aura préparé la grande mutation de l'Eglise, a défaut d'en avoir eu une grande vision planétaire. Mais peut-être fallait il un temps de "respiration" après Jean-Paul II.

Je ne pense pas qu'il y ait un Concile Vatican III car nous n'avons pas fini de "digérer" Vatican II. Je pense plutôt à un pape qui ouvrira toutes grandes les portes et les fenêtres de la maison afin de laisser l'air entrer ce qui nécessitera de grandes réformes de gouvernance pour rendre l'Eglise catholique vraiment universelle...]

Ma réponse :

Je suis toujours surpris de lire Anonymous. J'ai la certitude que ce commentaire est téléguidé d'un quelconque cardinal qui s'en sert afin que son opinion apparaisse comme étant partagée par d'autres. Il dit qu'il ne faut pas choisir un clone de Benoît XVI, et que le cas des tradis est vraiment mineur. UT UNUM SINT est une injonction du Christ, elle n'est pas une lubie du Pape.

Il va encore plus loin en affirmant qu'il n'avait pas une grande vision planétaire. Que son passage est tout au plus une respiration après Jean-Paul II.

Quant aux fenêtres ouvertes déjà Paul VI disait que ''Satan circulait autour de l'autel''. Le Christ a choisi Pierre [Kephas] comme le roc sur lequel il fonde son Église. Le service de Pierre, évêque de Rome, a continué jusqu'à nos jours. Quand on parle de réformes de gouvernance, je sais qu'ils veulent détruire l'Église et réduire l'intégralité et la portée du message du Christ. On veut laisser entrer dans l'Église un parlementarisme [synode a dit le directeur de la Croix lors de son passage sur KTO], comme celui que l'on voit actuellement s'agiter dans la France républicaine et ailleurs en Occident. Cette prétendue démocratie est la nouvelle forme du totalitarisme communisme athée ou laïciste. En fait, une dictature qui s'appuiera sur l'air du temps présent. Quant aux Églises sœurs je crois que le dialogue avec l'autre poumon apostolique de l'Église du Christ que sont les Églises orthodoxes doit se poursuivre diligeamment dans le respect et la charité fraternelle. Comme il s'est amorcé avec les communions luthériennes. Notre pape a su adapter un cadre d'accueil souple, autrefois rigide, de l'Église catholique en publiant une constitution apostolique intitulée : ''Anglicanorum Cœtibus ''  pour les anglicans. Il créa à cet effet un ordinariat personnel leur permettant de conserver leurs traditions et leur liturgie propre au sein de l'Église catholique. Pour un pape de respiration, ma foi son sens et son amour de l'Église et de nos frères en Notre Père commun aura, par sa hardiesse novatrice, décoiffé les progressistes. L'anonyme nous décrit la vision et le plan de ceux qui s'activent et gigotent leur rancœur. Oui, certains sont aigris, et j'en vis un à chaque rencontre esquisser un sourire figé avec grande difficulté quand il était en présence de Benoît XVI.

Addendum: J'ajoute une vidéo : la réaction du cardinal Arinze, il nous apprend que le cardinal Sodano était au courant de la renonciation de Benoît XVI puis qu'il avait préparé ses remerciements aun nom du collège cardinalice qu'il adressa au Pape.

Charles Éd. Durand

tags: commentaire, anomymous, pontificat, cardinal, Arinze, Sodano, Christ, Pierre, Képhas, La Croix, KTO, Synode, parlementarisme, clone, fenêtre ouverte, Paul VI, Satan, autel, l'autre poumon, l'Église orthodoxe, dialogue, anglicans, communion luthérienne, Constitution apostolique, Anglicarorum Coetibus, Leurs traditions, liturgie propre.


             

Hier La foudre s'abattait sur le Vatican. Benoît XVI renonce à sa charge.

 

 BenoîtXVI papa-seminaire2013.jpg

Il quitte le 28 février 2013..

Cette nouvelle je l'ai reçue hier matin à 06 h 43. Je fus assommé, quel choc. Un vrai coup de tonnerre. Lucide et en plein moyen intellectuel, mais voyant sa santé déclinée et le moral affaibli après avoir mûrement réfléchi et prié il annonce en consistoire que sa démission sera effective le 28 février à 20 h. Il se retirera dans la solitude et la prière au Vatican dans un ancien petit monastère de moniales. Benoît XVI fut un pape théologien et que volontiers l'on compare à saint Grégoire(1) le Grand. Ce fils de l'Église est d'une envergure intellectuelle vaste, un saint et surtout un catholique fier et joyeux qui a aimé et exploré la vérité toute sa vie et à s'en revêtir. Jésus est sa passion. Humble il a su conquérir le coeur de centaines de millions de chrétiens dans le monde. Hier par un hasard inexplicable la foudre tombait sur la coupole de Sain-Pierre.

la foudre frappe le 11 février le Vatican coupole.jpg

 

Ici je veux vous soumettre des catéchèses prononcées en 2006 sur les 12 apôtres choisis par Jésus.

En allant sur le site du Vatican, vous trouverez à AUDIENCE en 2006 la série de catéchèses sur les 12 apôtres choisis par le Christ. Voici le lien : :http://www.vatican.va/holy_father/benedict_xvi/audiences/...

Ne vous privé pas de les imprimer, ce sont des récits instructifs, documentés et brefs, car ils disparaîtront dès que les cardinaux électeurs en conclave auront choisi le prochain successeur de Pierre.

Sur Pierre il consacre 3 catéchèses comme pour l'évangéliste saint Jean.
Afin de faciliter votre recherche je vous en donne les dates. La première sur les apôtres commence le 17 mai 2006 soit sur Pierre, 24 mai Pierre; 7 juin Pierre; 14 juin André; 21 juin Jacques le Majeur fils de Zébédée; 28 juin Jacques le Mineur fils d'Alphée; 5 juillet Jean; 9 août Jean le théologien; 23 août Jean le voyant de Patmos (livre des révélations ou apocalypse (genre prophétique); 30 août saint Matthieu; 6 septembre Philippe; 27 septembre Thomas (appelé aussi le didyme qui signifie jumeau) ; 4 octobre Barthélémy (Nathanaël); Simon le cananéen et Jude Thadée (a écrit une épître); 18 octobre le douzième choisit par Jésus, Judas Iscariote. En souhaitant que d'autres apprécieront lire ces catéchèses qui nous instruisent sur l'histoire de l'Église. 
Voilà le chantier de l'histoire de Jésus et de son Église qu'a choisi de nous transmettre Benoît XVI particulièrement en ces temps où Dieu est rejeté et tué par ces démiurges qui veulent soumettre l'homme à une vie sans issue où la jouissance prime sur l'amour. Notre Pape parle à tous ceux qui ignorent tout de l'Église du Christ et de son message il nous parle de renaissance de joie et de liberté. Ces catéchèses sont écrites dans un langage simple et accessible pour tous. On est émerveillé par la simplicité de ce grand théologien qui toute sa vie durant demeure rivé sur le Christ. Notre pape est, d'aucuns le disent, le plus grand pape théologien de la papauté. 

Donc le 28 février ce sera la fin d'un pape et le siège de Pierre en vacance. SEDE VACANTE.

Sede Vacante-Ombrellino-keys..png

Charles Ed. Durand

tags: Pape, février, démission, foudre, Vatican, catéchèses, 2006, apôtres. Sede vacante, cardinaux, électeurs, conclave, tonnerre.