Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/10/2012

Enseigner que l’avortement est un mal, c’est de la misogynie. Laurel Broten

 

« Les écoles catholiques de cette province du Canada ne doivent pas enseigner que l’avortement est un péché cela contrevient à la Loi 13 (« Bill 13 ») c'est du harcèlement contre l'étudiante, qui tombe sous la loi, et est passible de peine car relevant de la « misogynie ». Rien de moins.

Laurel Broten Ministre de l'éducation de l'Ontario oct 2012.jpeg

Voilà ce qu'a déclaré la ministre de l'Éducation de l'Ontario Lauren Broten. Aussi le Premier ministre de l'Ontario Mr. Dalton McGuinty dès hier, en fin de journée, a remis sa démission comme premier ministre et chef du Parti libéral de l'Ontario, tant la tempête qu'a soulevée sa ministre de l'Éducation a fragilisé son gouvernement. Les réactions spontanées et hostiles aux prises de position de la ministre le plaçaient dans une situation intenable. Les écoles catholiques étant les seules touchées.

Lors de la conférence de presse, un journaliste a réagi aux propos de la ministre et lui a demandé par quel moyen elle inclut le « droit à l'avortement » et sous quel article du Bill 13 ? 

Voici comment la ministre a tenté de se dépêtrer de la question qui tue. Elle a commencé à gloser et à valser sur les thèmes que soutiennent les lobbies féministes et LGBT. En voici un échantillon : « La loi 13 comporte une disposition claire visant à assurer que toutes nos écoles soient des lieux sûrs et accueillants pour tous les élèves. Cela inclut les élèves LGBTQ (sic) (Q pour queen?) et également les jeunes filles. La loi 13 concerne, comme vous le savez, la misogynie, et ce critère nous permet de soutenir que quiconque entrave une jeune fille de recourir à l'avortement commet un acte de misogynie, puisqu'il dégrade l'étudiante en la privant de la propriété de son corps ». La ministre ne croit pas, ce qu'elle peut être candide, que sa position entre en conflit avec l'éducation catholique et le droit de la jeune étudiante à l'avortement. Étant entendu que les parents n'ont pas à être consultés. 

Le cardinal Thomas Collins, Archevêque de Toronto, a réagi vivement et a condamné les propos de Lauren Broten. Il a déclaré que la mission de l'Église était de défendre ceux et celles qui n'ont pas de voix. Il insiste pour que l'identité catholique de l'école, comme l'exige la Constitution canadienne, soit respectée.

Devant l'extrémisme de sa ministre de l'Éducation nationale le PM a décidé de lancer la serviette et de démissionner. Déjà, qu'elle avait permis que les musulmans aient accès à une salle pour les prières où les garçons étaient en avant suivit des filles et derirère celles qui étaient en état de procréer (considérer inpures),  Et cela dans les écoles catholiques. C'en était trop le PM ne savait plus gérer sa ministre.

source :Jeanne Smith

Charles Ed Durand

tags: Misogynie, Lauren Broten, Ministre de l'Éducation, Ontario, Écoles catholiques, Dalton McGuinty, Premier ministre de l'Ontario, démission, cardinal Thomas Collins, Constitution canadienne, La Loi 13. Avortement, parents, éducation catholique, lobbies féministe et LGBT.

28/09/2012

Madame Pauline Marois, Ah! la garce, elle vide les poches des petits nantis.

Il faut nous étouffer d'amour, car il faut cesser d'aller au hockey c'est un luxe inadmissible. De grâce, évitez les restaurants et demeurez chez vous et mangez peu, car il faut donner à l'État providence qui s'est énamouraché des carrés rouges et des pauvres immigrants qui refusent de s'intégrer. N'oublions pas que le pauvre est inadaptable, car sa religion lui interdit de s'intégrer, il faut bien que toute sa famille vienne l'entourer et le soutenir. ''-Imaginez le climat qu'il faut subir et ajouter ce peuple de dégénérés qui ne veut plus d'enfant. Ah! par Dieu, dire que je viens d'un pays de soleil que parcourt une bise légère et caressante. Ah! que cruel est le climat. Vite, rassemblons toute la parentelle et en 3 ans il y en aura 100. Et puis les autres? Eh ben, ils naîtront ici''. 

Chère Madame la Première Ministre voici une petite vidéo de France que je ne puis vous refuser de regarder. Bien sûr que vous allez comprendre. On y parle là aussi d'impôt. Et moi, bientôt je partirai bien loin sous d'autres cieux avant que sur mon 10 $ vous ne m'en laissiez que 4.50 $, et dire que sur 100.$ il ne me restera que 45 $ et j'allais l'oublier : la taxe de vente provinciale 9.5% et qui en 2013 grimpera à 10%. et la fédérale 5%. ON NE PEUT PAS DIRE QUE LE GOUVERNEMENT CONSERVATEUR DU CANADA NOUS SAIGNE, soit trop gourmand. Il est vrai que le Parti Conservateur n'est pas de gauche.

Imaginez les joueurs de la LNH. Croyez-vous qu'ils viendront jouer pour les Nordiques ou le CH. Que non, vous les étouffez. Et ajouter tous les sièges sociaux dont les dirigeants qui au lieu de se laisser vider les poches vont déménager leurs pénates et vous verrez partir les médecins et les spécialistes et le Hight Tech qui iront développer leur compétences ailleurs. l'Amérique est encore vivable Obama n'a pas encore réussit à tous les égorger et il y a d'autres provinces. Je sais on devra parler anglais mais il y a la télé on a qu'à se cabler comme font les Arabes qui tous regardent les émissions culturelles ??? d'Al Jazeera الجزيرة.نت

Pu d'argent tu ne dépenses plus, et tu favorises la croissance du chômage. Ç'a commence bien.

Bien parti pour que le PQ soit plus Québec solidaire que notre souriante Françoise David. Et puis instituons tous les moratoires, y'en aura plus de développement des ressources naturelles. Heureusement on a des casseroles et s'il en manque on les fera venir de Chine.

Charles Éd. Durand

tags: Pauline Marois, Françoise David, Impôt, France, 55%, taxe, Québec solidaire, Parti Québécois, médecins, joueurs de hockey, la LNH, dirgeants d'entreprises, sièges sociaux, parti conservateur, immigrants, enfant, la gauche.


26/08/2012

Tarik Ramadan va commenter le printemps de l'érable et donner son avis sur cette révolte.

Tarik Ramadan.jpg


Qu’est-ce que le prédicateur musulman d’origine suisse Tariq Ramadan, petit-fils du fondateur des Frères musulmans Hassan al Bana, et rockstar de l’islamisme international, vient donc faire à Montréal à la veille des élections ? [ le 3 septembre 2012  ]

Ramadan donnera une conférence publique à Montréal le 3 septembre, intitulée ''La démocratie à l’épreuve de la crise'' : Du printemps arabe au printemps de l'érable. (vous aurez compris qu'il parlera des manifestations qui se déroulèrent au Québec) Si ce n'est pas de l'ingérence en pleine campagne électorale alors c'est quoi? 

Drôle de timing, quand même. Drôle de sujet. Drôle de comparse aussi: En effet, c’est un membre influent de Québec solidaire Monsieur Omar Aktouf, économiste d’extrême gauche, qui présentera le conférencier.  [ N’est-ce pas là une assemblée partisane quand on sait que circule, au sein de ce parti, l’annonce de la conférence de Tarik Ramadan?]

Est-ce que le DGE du Québec [Directeur général des élections] va se mettre le nez là-dedans ? Ou le ministère des Affaires étrangères ? Ou mieux encore, les Services frontaliers du Canada ?

Une campagne de courriels au bureau du premier ministre Stephen Harper a été lancée pour demander que ce monsieur Ramadan soit interdit de séjour au Canada. 

source : Journal de Montréal 18 août 2012

photo : Françaisdefrance's Blog

le 8 septembre 2011

Tariq Ramadan prie en public pour que meurent des “infidèles”…

L’auto-intellectuel proclamé Tariq Ramadan pris en flagrant délit d’appel au meurtre des “infidèles”. Il faut le traîner en justice, cet illuminé. C’est un crime, ce qu’il fait. C’est de l’appel au meurtre. Rien d’étonnant que ceux qui sortent de l’une de ses “conférences”, personne n’ait envie de les croiser...

source: Françaisdefrance's Blog

Voici une vidéo où il appelle à l'élimnation des infidèles chrétiens. 

Voir: http://youtu.be/GlrVjCObtVE  

Désolé, mais elle a été retirée. On se demande pourquoi....... 

Charles Ed. Durand

tags : Tarik Ramadan, Élection générale, ingérence durant la campagne, Québec solidaire, Omar Aktouf, ingénieur, communiste assumé, le DGE du Québec, Stephen Harper, frères musulmans, Printemps de l'érable.