Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/10/2011

Un scatologue écrit une pièce sur le visage du Christ

                                                

Indignés catholiques de Paris.jpg

photo:http://lesalonbeige.blogs.com/.a/6a00d83451619c69e2015392...

Cette pièce de théâtre de Roméo Castelluci qui joue à Paris suscite des réactions diverses. Tout d'abord ces jeunes catholiques qui à chaque soir se rendent prier et chanter des cantiques afin de manifester leur indignation et sans violence devant le théâtre de la Ville où l'on joue une pièce qui porte atteinte à la foi vivante des catholiques qui sentent et savent que cette provocation respire la christianophobie et la haine envers Dieu et l'Église catholique. Je peux déjà dire de ces jeunes gens et aussi des prêtres qui y sont présents, que Dieu ne les vomiera pas. Je vais m'en tenir à deux personnages de la ville de Paris. Mgr, Michel Aupetit  le vicaire-générale de Mgr 23 sur lequel porte l'essentiel de ma réaction et les propos odieux tenus par Bertrand Delanoë, Maire de la ville de Paris. Du premier inutile de tout raporter. Le but ultime de la péroraison insignifiante de Mgr, Michel Aupetit, (sûrement une commande de son supérieur). Il demande aux catholiques de rentrer dans la sacristie : Les énervés n'ont plus qu'à annuler leur prochaine manifestation. Qui sont ces énervés? Voir la photo qui coiffe cet article. Puis le maire de Paris, Bertrand Delanoë encourage les moqueries contre les chrétiens et défend les musulmans. Voici ce qu'il dit sur ces jeunes catholiques : "Depuis une semaine, chaque soir, des militants fanatisés tentent d’empêcher la tenue du spectacle de Romeo Castellucci, « Sur le concept du visage du fils de Dieu », au Théâtre de la Ville. Je tiens à exprimer ma consternation face à ces faits inacceptables qui se reproduisent chaque soir. Or, le même qui devait avoir les jambes flageolantes à l'époque, que disait-il lors des caricatures sur Mohamed qui avaient été publiées et que les jeunes arabes avaient semé la pagaille incendié des voitures fracassé des vitrines et caillassé du blancs. Bref, tout ce qu'il y a de plus culturellement édifiant de l'Islam s'était manifesté ce qui a soulevé l'enthousiasme du Maire qui a dit : « Je me sens proche des musulmans qui ont ressenti la caricature du prophète Mahomet « comme une profanation ». « Aucun amalgame ne peut être toléré, ni même suggéré entre une grande religion porteuse d’une part de l’universel et les quelques fanatiques qui sèment la barbarie en son nom »

Mgr, On a l'impression que l'usage de vos circonlocutions toutes prudentes et nuancées ressemblent à celles d'un jeune minutante qui a peur d'être corrigé ou morigéné par son supérieur hiérarchique. Cette pièce, Monseigneur,  n'est pas l'évocation de la Passion du Christ et elle ne nous apprend rien sur la décrépitude qui vient avec l'âge ni ne nous y sensibilise. La joie et la souffrance, tous tant que nous sommes, en vivons au cours de notre vie. Pourtant malgré la décroissance et les diminutions physiques qui apparaissent avec l'âge cela n'indique pas que l'homme ne peut pas croître spirituellement, au contraire il loue Dieu car il est habité d'une joie toute intérieure et lumineuse et il y a toujours de nouveaux visages qui apparaissent et nous rendent joyeux et oui alors on se sent capable de servir oui l'amour est nourriture c'est pourquoi nous devons toujours le partager. En aucun stade de la vie l'homme ne perd sa dignité. Cette pièce que vous dilluez comme on rallonge une sauce qui perd de sa saveur; soudainement m'est venu à l'esprit et je voyais ces disciples du Seigneur devenus tièdes et qui quittèrent le Christ quand Jésus à la question ...et pour vous qui suis-je ? Pierre avait répondu: Tu es vraiment le Fils du Dieu vivant. Quelques uns des disciples entendant cela eurent peurs et s'en éloignèrent. C'en était trop pour eux, déjà qu'ils savaient que Jésus avançait vers sa passion. Non, Monseigneur le vicaire de Paris, cette parodie del arte n'a rien de didactique et n'a pas pour but de faire jaillir la compassion ni d'éveiler le cœur des spectateurs à l'Amour. Tout le contraire ce sont des ricanements même pas gênés qui saillissent sur les visages de ces vicelards. Depuis le temps qu'ils sont lasés ils sont toujours en quête d'émotions qui font titiller leur libido. Je pense ici à la pièce Satyricon de Petronius, dont Fellini fit un film en 1969. On y voit à la fin des vieillards qui entourent un riche moribond, ils se chamaillent entre eux c'est à qui le grappillerait de ses avoirs et qui arriverait à en déchiqueter jusqu'à la chair. Tout pour assouvir des passions mortelles. Ce sont des spectres. Que touve-t-on chez ces ploutocrates ? le vide abyssal, il ne reste même plus un zeste de respect de la vie. Puis l'on voit, c'est à la toute fin, trois jeunes gens écœurés qui après avoir vu ces vicelards sauter dans une embarcation et prendre le large vers un ailleurs plus lumineux. 

Ces jeunes catholiques qui manifestent leur douleur car blessés dans leur âme, ils prient et chantent des cantiques Ils sont vivants ce sont des porteurs de Dieu car le Christ enflamme leur vie. Comme ceux qui, j'en suis, qui participent à ces 40 jours pour la vie et à chaque jour récitent une dizaine de chapelet pour que des femmes voyant ce témoignage de gens qui aiment la vie, se sentent interpeller et oui des centaines de femmes décident de garder la vie de l'enfant qu'elles portent et qui est en croissance. Tel est, il me semble, notre devoir. Témoigner. La foi sans les œuvres est une foi morte. Il faut sortir de la sacristie et aller sur les routes porter la bonne nouvelle de la Vie et que resplendissent la joie et le goût d'aimer en vérité et de partager et non se contenter du provisoire qui fuie.  Non à la culture de la mort, non à la violence mais oui à l'amour. Ces jeunes disent : non au silence prudent. L'amour c'est sacré. Quel est celui qui aimant va se cacher dans un enclos ? En connaissez-vous? L'amour nous dit n'ayez pas peur, ouvrez grandes les portes de votre coeur et allez sur les places et les chemins porter la bonne nouvelle. Soyez mes témoins, Vous êtes le sel de la terre.

Docteur, dois-je vous rappeler que c'est à de jeunes enfants que l'on a demandé de jetter de la merde sur le visage du Christ. Ils ne nettoient pas un moribond. Est-ce que leurs parents sont entiché par le talent d'acteur de leur progéniture qui font leurs premiers pas sur les planches ? Vous docteur qui êtes homme et prêtre en seriez-vous fiers ? Car c'est bien de cela dont il est question. Des désœuvrés qui non contents de jouir et de jouir encore et encore, assailent l'âme des touts petits et vomissent sur le Christ. Lui le Maître de l'Amour appelle à l'Amour à la conversion et quand on le suit on va à son école et on apprend à dire non à ses pulsions et désirs égoïstes, mais à se mettre à son service. Il nous donne toujours ses grâces surtout quand on tombe en panne, ça arrive. Soyons fiers de ces jeunes gens qui bravent l'hostilité du Maire et des gauchistes et laïcards. Apportons-leur notre appui. Que nous disent-il, ces jeunes gens à nous catholiques, pasteurs et prêtres ou consacrés ? de veiller et de prier non de dormir. De France il n'y a que 5 épiscopes qui ont osé donner leur appui à ces jeunes gens et de dénoncer avec ferveur et vigueur cette scatologie qui salit le visage du Christ notre Sauveur. Pourquoi l'auteur n'a-t-il pas mis la photo de Mohamed, de Staline de Lénine, de Mao Tsétoung, de Pol Pot ou de Che Guevera ? C'est vrai qu'à eux tous ils en ont tué des centaines de millions d'hommes de femmes et d'enfants. Le Christ ? aucun.  Laudetur Jesus Christus
Charles Ed.Durand,

tags: Christianophobie, Catholique, Bertrand delanoë. Mgr Michel Aupetit, Monseigneur Vingt-Trois, Jésus-Christ, Indignés catholiques, Police, Paris, enfants, Merde, Pierre, égoïsme, JOUIR, Scatologie. Amour, Haine, Satyricon, Fellini, Mohamed, Staline, prières et cantiques.

24/10/2011

P.Daoud Lamei Prêtre Copte Orthodoxe, massacre de la rue Maspero.Prière

600px-Coptic_cross_svg.png

Amis qui passez sur cette page n'ayez pas peur je vous invite, si vous êtes de bonne volonté, à consentir à taire tous ces préjugés, haine ou indifférence qui agitent hélas trop souvent certains esprits rebelles. Ne fermons pas notre coeur. Oui, nous sommes tous capables d'amour,de solidarité et d'ouverture .

 

 Source photo : http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89glise_copte_orthodoxe

 

Certains voudront prier avec eux en lisant cette prière et d'autres choisiront de se joindre autrement, par le silence intérieur, mais que tous ensembles nous proclamions que nous compatissons à leurs douleurs.

Oui elle existe la christianophobie en ce XXI ème siècle et c'est dans leur chair que plusieurs de nos frères et soeurs en humanité qui prient le même Seigneur sont persécutés à cause de leur foi. Je veux ici m'arrêter sur les Coptes d'Égypte, ils sont 15 millions. Pour ceux qui l'ignoreraient ce sont les seuls authentiques Égyptiens. Les autres sont d'origine arabe et sont arrivés après la conquête des Sarrasins au 7 ème siècle A.D. Cette Église, selon la tradition, fut fondée par l'Évangéliste Marc. Après ces tueries des forces de l'ordre qui firent plus de 25 morts et des centaines de blessés lors d'une manifestation pacifique qui se tint le 9 octobre 2011 au Caire. La Communauté copte entendait faire entendre sa voix pour protester contre les exactions, les démolitions d'antiques monastères,  les incendies : des centaines de maisons de coptes et d'églises coptes, la fermeture de l'accès de toute nourriture de l'extérieur vers des villages coptes par les musulmans qui voulaient ainsi affamer les chrétiens et les rapts nomreux de jeunes filles par des musulmans qui sous la contrainte et les bastonnades entendent les convertir de force. Le Pape Shénouda III invita tous les coptes orthodoxes à jeuner et à prier durant trois jours. Voilà la réponse de cette communauté envers tous ceux qui les persécutent. 

Charles Ed Durand

Cette prière spontanée a été faite mardi le 11 octobre en l'église saint Marc d'Héliopolis (Le Caire) durant les trois jours de prière et de jeûne décrétés par l'Église Copte Orthodoxe en présence de tous les paroissiens réunis. Elle s'est faite dans le calme, la douleur, et la grande dignité de tous. (Rien ne nous interdit de la dire avec eux). [le style oral est maintenu dans la traduction]:

Notre Dieu, Bon,

Nous te rendons grâce, nous te bénissons et nous te glorifions, car tu sais très bien ce que tu fais de nous [par ces massacres] et autour de nous,
Nous te rendons grâce car dans toutes nos épreuves tu es glorifié,
Nous te rendons grâce car toutes les œuvres et choses concourent au Bien [cf. Rm 8,28] sans que nous le sachions,
Nous te rendons grâce Seigneur car tu as permis à ton Eglise d'être crucifiée avec toi,
Nous te rendons grâce car tu as permi à nos enfants d'offrir leur vie comme sacrifice pour toi,
Nous te rendons grâce Seigneur car tu as permis à de nombreuses mères de goûter à ce que la Vierge a goûté au pied de ta Croix,
Nous te rendons grâce Seigneur car tu as permis que ton Église soit humiliée comme tu as été humilié, traitée injustement comme tu le fus, et moquée comme tu le fus,
Nous te rendons grâce Seigneur car tu nous as fait participer à tes souffrances, nous qui ne le méritons pas,
Nous te rendons grâce Seigneur car nous n'avons subi que ce que tu as promis, Seigneur: tu nous as promis souffrances, épreuves et deuils, et en eux tous notre Victoire est grande par Toi Seigneur, car tu nous as aimés,
Nous te rendons grâce Seigneur, car, quand nous sommes éprouvés, tu l'es [de par l'unité du Corps Mystique], et ta sollicitude Seigneur est de nous consoler, nous réconforter, nous protéger, nous garder, et d'alléger [nos souffrances],
Nous te rendons grâce Seigneur, car Seigneur, dans notre faible foi nous avions besoin de ces épreuves pour que notre foi en soit fortifiée,
Nous te rendons grâce Seigneur, car, ayant vu la faiblesse de notre repentir, et les manquements dans notre combat [spirituel] tu as permis Seigneur que nous vivions ces jours [d'épreuves], pourvu que nous priions, que nous criions [vers Toi], que nous nous repentions, que nous revenions à toi de tout notre cœur,
Nous te rendons grâce Seigneur, car tu nous as trouvés attachés au monde et tu as voulu nous libérer de cet attachement, et garder nos yeux et notre espérance portés sur ton Royaume,
Nous te rendons grâce Seigneur, car par ce que tu fais Seigneur tu nous guéris de maladies spirituelles qui ne trouvent point de guérison en nous [par nos propres forces],
Nous te rendons grâce Seigneur, car tu purifies ton Eglise, la passant comme l'or au creuset, et elle en sort plus belle, plus pure, plus forte, plus grandiose: Belle comme son Epoux, ornée de variétés de myrrhe et d'encens, parfumée, O Seigneur, par le parfum de la souffrance, de l'épreuve, et de l'humiliation,
Nous te rendons grâce Seigneur pour tes Saints qui intercèdent pour nous, auxquels se sont joints des jeunes [qui sont morts martyrs] qui intercèdent pour nous,
Nous te rendons grâce Seigneur pour ta Promesse que toute arme forgée contre ton Eglise se retournera contre elle, et que toute langue qui se lève contre ton Eglise, que celle-ci la juge un Jour [cf. Is 54,17],
Nous te rendons grâce Seigneur car tu es Celui qui Est, qui Etait et Sera pour l'Eternité,
Nous te rendons grâce Seigneur pour la Fournaise ardente [allusion à Dn 3,49-50] où tu apparais, cheminant avec nous, Nous te rendons grâce Seigneur pour la fosse aux lions [Dn 6] où tu te fais présent et nous réjouis de ta Présence,
Nous te rendons grâce Seigneur pour la barque qui coule où nous te voyons arriver en marchant sur les eaux en nous disant: "Paix à vous",
 
Notre Dieu Bon, de tout notre cœur nous crions vers Toi Seigneur, prends pitié de nous, prends pitié, car nous avons trop souvent été remplis d'humiliation, éloigne de nous la honte Seigneur,
Notre Dieu Bon, prends pitié de nous,
prends pitié Seigneur des cœurs brisés, et des âmes en deuil,
prends pitié Seigneur des mères que la souffrance a torturées,
prends pitié Seigneur des jeunes qui ont été blessés,
prends pitié Seigneur des enfants qui sont devenus orphelins,
prends pitié Seigneur des maisons qui ont été humiliées et qui ont souffert,
prends pitié Seigneur de ceux qui ont été traités injustement et qui ont été emprisonnés,
prends pitié Seigneur, prends pitié, car toi seul est le Dieu de Justice, de Vérité et de Miséricorde,
Nous remettons notre cause à toi uniquement, Dieu de Justice, rends Justice à ton Peuple Seigneur, Juge Seigneur en faveur des opprimés injustement, écarte Seigneur l'injustice de ton Peuple, guéris Seigneur les blessures de tes enfants, allège leurs deuils Seigneur, consolide leur foi Seigneur, écarte de nous l'injustice, donne-nous la force Seigneur, donne-nous la consolation, donne-nous le repentir, apprends-nous à t'obéir [litt. "t'être soumis"], apprends-nous à nous attacher à toi, apprends-nous à nous rassasier de ta Parole, apprends-nous à cheminer [agir] comme tu as cheminé, à porter la Croix en silence, et dans la joie, car nous croyons en la Résurrection,
 
Notre Dieu Bon,
ne nous rejette pas,
et ne nous juge pas selon nos mauvaises actions,
ne regarde pas à la multitude de nos péchés, mais,
 
agis Seigneur à cause de ton Nom qui a été invoqué sur nous,
agis Seigneur à cause de la terre qui a bu le Sang de tes enfants,
agis Seigneur à cause de notre pays qui a été honoré par tes saints et par ta Présence [allusion à l'Exil du Christ-Enfant en Egypte],
agis Seigneur à cause des cris des saints-ermites [Ar. "soyyah", une classe de saints ermites vivants, capables de bilocation, grands priants], des moines, des ermites, ceux qui nous ont devancés au ciel et ceux qui sont sur terre qui crient vers toi à tout moment demandant ton intervention,
 
O toi Dieu de Justice, Dieu de Miséricorde, rien ne t'est difficile [à accomplir], toi seul tu es capable de déplacer les montagnes, notre foi est faible, n'arrivant pas à la dimension d'un grain de sénevé, oh! si nous étions justes pour que notre prière soit agréée devant toi, oh! si nous avions une foi comme un grain de sénevé, nous aurions déplacé les montagnes, cependant nous crions: aide-nous Seigneur, viens au secours de notre manque de foi, viens au secours de la faiblesse de notre foi,
reçois les prières de ton peuple, leurs jeûnes, leurs gémissements, leurs cris, leurs larmes, leurs métanies [gestes de prostrations, signes d'humble repentir], leurs tristesses,
reçois Seigneur leurs louanges, reçois les mains levées [vers toi], les genoux fléchis [en prière],
reçois Seigneur les larmes,
Reçois Seigneur le Sang,
 
Notre Dieu Bon, nous attendons de toi Seigneur ton intervention, nous espérons en toi Seigneur, et nous sommes sûrs que tu écoutes, que tu agis bien au-delà de ce que nous imaginons, pensons, ou demandons,
Seigneur c'est toi le Fort, le Très-Haut, le seul Grand, le seul Capable, c'est toi le Maître de Tout,
Fais Seigneur que ton Nom resplendisse dans les hauteurs, glorifie ton Nom Seigneur,
 
Notre Dieu Bon, souviens-toi de la Paix pour ton Eglise ces jours-ci, que ces jours passent sans danger,
Soutiens Seigneur tous les blessés,
Donne-nous la Paix dans nos cœurs, donne-nous Seigneur l'assurance que tu es avec nous, et que tu gouvernes notre vie comme il convient,
Souviens-toi Seigneur de notre père le Patriarche, donne-lui la Sagesse, la santé et une longue de vie,
Souviens-toi de nos pères les Evêques, soutiens-les dans leur combat et dans leur ministère pastoral,
Souviens-toi des prêtres, les serviteurs et les diacres,
Souviens-toi de toute ton Eglise et de ton peuple,
 
LEVE TOI SEIGNEUR DIEU et que tous tes ennemis se dispersent et que les adversaires de ton Nom fuient devant ta face [cf. Ps 68,2] mais que ton peuple qu'il soit, par la grâce, des milliers et des myriades, faisant ta volonté Seigneur [cf. Ps 68,18]
C'est ton saint Nom que nous invoquons, et que nos âmes vivent Seigneur, de ton Esprit Seigneur, et que la mort du péché ne soit point plus forte que nous, tes serviteurs, ou que ton peuple,
Donne-nous Seigneur ces jours-ci l'occasion de nous convertir, et d'être attentifs à Ta Rencontre, donne-nous l'occasion de nous attacher à toi et à tes promesses et de nous attacher éperdument à notre vie éternelle,
Apprends-nous Seigneur à ne pas détourner nos yeux de toi, et que nos mains ne se lassent point d'être levées devant toi,
Apprends-nous Seigneur à nous confier qu'à toi,
Fais que nous arrêtions les bavardages inutiles et terrestres,
Fais que nous n'écoutions pas les voix des hommes [allusion surtout aux médias Egyptiens et Arabes qui ont accusé les chrétiens d'avoir tiré sur l'armée],
Fais que nous arrêtions la voix du Diable qui parle à nos oreilles, qui nous fait douter de ta fidélité, de ta présence, de ta paternité, de ta sollicitude,
Toi qui es notre Tuteur, notre Berger, notre Rédempteur, notre Sauveur, Notre Père Céleste, Berger de nos âmes, notre Epoux, toi qui gouvernes notre vie, notre Refuge, notre Force, et notre Rocher,
Et sur toi Seigneur nous comptons en tout, bénis tous ceux qui sont ici rassemblés, ceux qui nous écoutent, bénis leurs maisons et leurs enfants, protège nos filles et nos garçons, qu'ils soient saufs à chaque pas,
Désarme Seigneur, le conseil des méchants, les ennemis invisibles et visibles qui se lèvent, désarme-les Seigneur, désarme-les, car rien ne t'est difficile,
Garde ton Peuple, par tes saints Anges et Archanges,
Que ta grâce et ta Paix règnent toujours sur tous,
Aide-nous pour le Salut de nos âmes, nous qui cheminons comme des étrangers,
 
Protège-les Seigneur de tout préjudice, de toute inquiétude, de toute tempête,
A cause de notre Mère la Vierge, de la grâce de saint Marc [fondateur et patron de l'Eglise Copte] et de tes saints,
Ecoute-nous quand nous te disons en action de grâces:
Notre Père qui es aux Cieux,
Que ton Nom soit Sanctifié
Que ton Règne vienne
Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel
Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour
Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés
Ne nous soumets pas à la tentation
Mais délivre-nous du mal par le Christ Jésus notre Dieu
Car c'est à toi qu'appartiennent le Règne, la Puissance et la Gloire pour les Siècles des Siècles. Amen."

Le père Daoud a ensuite donné la Bénédiction

tags: Coptes, Persécutions, Prières, Égypte, Christianophobie, Pèr Daoud Lamei, Pape Shénouda III, Évangéliste Marc, Christ Jésus,  Armée égyptienne, Incendie, meutres, Rapts de jeunes chrétiennes, Musulmans, Pardon, Amour, Joie, martyrs, Monastères, églises, maisons, Caire, Place Tahrir.

25/07/2011

Norvège : Tragédie 92 morts et Attentats. Beaucoup de mystères restent à élucider..

norvège,explosions,anders behring breivik,obama,terroriste,franc-maçon,Église,medias,amalgames malhonnêtes,police,socialiste,christianisme,islamiste,92 morts,tuerie,prix nobel de la paix 2010Depuis les attentats qui se sont déroulés le même jour en Norvège à 80 km de distance toutes sortes de rumeurs ont circulées et continuent à être galvaudées sur celui qui a été arrêté Anders Berhring Breivik. Les plus répétées, il était un Fondamentaliste chrétien d'extrême droite voir néo-nazi. Il y a une autre étiquette qui a été mentionnée depuis mais je la dévoilerai plus loin.

L'une des toutes premières réactions diffusées, peu de temps après, fut le commentaire de Barak Hussein Obama mais je ne veux que citer l'emploi du mot : le terrorisme. Or, ce qui me surprenait c'est que cette appellation est interdite par l'actuel locataire de la Maison blanche. En effet, plus personne de son entourage ne de membres de l'exécutif n'ont le droit d'utiliser le mot terroriste mais celui de Lone wolfe .

Nous savons par nos médias que c'est un Blanc norvégien et chrétien et non un musulman. C'est un fait il n'a pas les cheveux noirs, il est BLOND et plus grave encore il est grand 6'1''. ou 1 mètre 84cm Wow.

Ce que l'on ne parlait pas à la télé, du moins au Québec, c'est qu'Anders était membre de la franc maçonnerie inscrit dans la loge : John Pillers (voir sa photo ci-haut en tenue de frère maçon). On a beaucoup insisté pour dire qu'il était un fondamentaliste chrétien ? Je ne savais pas que ça existait sauf venant de l'abbé Raymond Gravel, et qu'il appartenait à un parti d'extrême droite. Faux et NIET pas plus qu'il n'était nazi selon la police norvégienne. Il n'était fiché nul part. Il ne militait dans aucun parti de droite. Chers journalistes quelle ignorance crasse chez-vous, vous devriez savoir que d'être chrétien et franc-maçon généralement ça ne fait pas bon ménage.

Ce qui est certain c'est qu' il n'aimait pas les arabes et les musulmans. La belle affaire c'est un sentiment généralisé par la population en Norvège où pour ne vous citer qu'un exemple + de 80 % des viols commis contre des femmes le sont par des musulmans ne parlons pas des assauts sur les personnes. Du reste ils forment le contingent le plus élevé des minorités dans les prisons norvégiennes. Le gouvernement socialiste ne bouge pas il ne veut surtout pas se faire rabrouer par la gauche européenne ni le Tribunal des droits de la personne de l'U.E. Donc les socialistes enfourchent les mêmes montures allez ops au gallot sur la pensée unique, et ils utilisent la langue de bois. Quoi de plus à la mode que de nier la réalité. C'est ce même parti travailliste qui en 2008 a amené le parlement norvégien à attribuer le Prix Nobel de la PAIX 2009 à Barak Hussein Obama. Or, quand ils ont fait le choix en 2008 ( je sais je me répète) il n'était même pas encore assermenté, il ne le sera qu'en janvier 2009. Voilà bien un Prix que le Parti travailliste de Norvège a décerné sans qu'aucun acte d'Obama ne l'ait justifié. Il était Président élu mais pas en fonction.

Je doute fort que ces deux drames survenus le même jour, à des kilomètres de distances, soient le fait d'une seule personne. On sait qu'Anders demeurait à Oslo dans un logis de 4 pièces. Il était aussi propriétaire d'une fermette où il cultivait des légumes biologiques. Vous avez vu les dégâts causés aux édifices dans la capitale Oslo,  il fallait quand même transporter plus que quelques bâtons de dynamites et concevoir toute une logistique pour acheminer tout ce matériel, le manipuler, et l'installer, armer le(s) détonnateur ce qui requiert un grand calme, de la minutie et de la précision afin que les explosions se déroulent partout en même temps. Et comment a-t-il pu seul transporter tout cet arsenal de fusils et de munitions sans être remarqué par personne et arriver sur l'île puis tuer 92 jeunes gens sur place et aussi sur ceux et celles qui tentaient de fuir à la nage dans l'eau.

Ce que nous savons c'est qu'il a dit qu'il a hâte de passer en procès qu'il a des choses à dire. En effet, Anders est en vie, au grand étonnement du chef de Police. Reste à savoir s'il va le demeurer. Il y a beaucoup de mystères et on en connaît encore fort peu. Par ailleurs est-ce trop demander aux Médias un peu plus de rigueur, d'être plus franc et honnête et que cessent ces amalgames avec le christianisme. Ce monsieur était franc-maçon. L'Église catholique n'a rien à voir dans ces tragédies ni aucune autre dénomination chrétienne.

Charles Ed. Durand 24 juillet 2011