Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/08/2013

Montréal :7 et 8 septembre, Palais des Congrès prendront la parole des Islamistes radicaux

Qui sont les organisateurs de cette conférence de propagande et d'endoctrinement où l'on pourra entendre des personnalités islamistes radicales liées aux Frères Musulmans? Pourquoi le Canada n'interdit pas l'entrée de ces fanatiques qui endossent les massacres, incendies d'églises et monastères, les violes de jeunes filles chrétiennes et ceux qui commettent tant d'actes barbares envers les chrétiens et qui s'en prennent également envers les Égyptiens, qui dans leur majorité, sont épris de justice et de liberté. Ces conférenciers sont des semeurs de mauvaises graines et dans l'audience de jeunes musulmans boiront comme du petit lait les appels du pied à se joindre au grand djihad afin d'établir la Ouma sur tout l'occident soit le grand Califat. Ne soyons pas naïfs ni dupes. Ils seront ici, pour semer de l'ivraie dans de jeunes esprits à qui on promet le paradis. Rome est leur grand objectif. Anéantir le christianisme.

Charles Éd. Durand

Collectif au Québec des Frères musulmans.png

Une troisième édition de la conférence islamiste Indépendance se tiendra les 7 et 8 septembre 2013 au Palais des Congrès de Montréal. Le site Poste de Veille, également celui de Point de bascule et des médias de Montréal ont consacré plusieurs articles pour rapporter les propos misogynes des conférenciers. Ils exposeront d’autres facettes de la charî'a (arabe : الشَّرِيعَة) qu’ils promeuvent (la charî’a codifie à la fois les aspects publics et privés de la vie d’un musulman, ainsi que les interactions sociétales; elle régit la vie de chaque musulman dans tous ses aspects, car elle est présentée comme étant l’émanation de la volonté d’Allah Dieu). Ce qui explique que des musulmans venus dans notre pays rejettent systématiquement notre système judiciaire et refusent d’être jugés par nos tribunaux, selon les lois de notre pays. Qu’ils ne respectent pas les lois canadiennes est révélateur des sentiments qu’ils portent au peuple canadien. Ne soyons pas naïfs; certes, plusieurs aiment notre pays, mais ils craignent beaucoup leurs coreligionnaires.

 ________________________________________________________________________________

Ne soyez pas étonné des propos tenus par les conférenciers ni de la présence de certains politiciens, dont Jean-Marc Fournier, du PLQ et de l’ancienne reine d’Hochelaga (!?) Louise Harel qui est mariée à un Palestinien. Devant la caméra, c’est connu, elle sourit toujours et son regard nous ravit. C’est son charme, cette touche magique qui fait mouche à chaque fois; elle sait nous flatter (elle dissimule ses états d’âme). Sauf ceux qui la connaissent.

Son expressivité et sa verve m’ont fait songer à ce fabuliste célèbre Monsieur Jean de La Fontaine, et de ma mémoire une étincelle fusa ce passage écrit dans le Corbeau et le Renard, cette leçon morale : la duplicité du personnage : « Tout flatteur vit aux dépens de celui qui l'écoute. »  Nul doute dans mon esprit, c'est pour elle naturelle, je ne dis pas involontaire, elle a toujours affiché ce sourire qui en désarme plus d'un, toutefois elle n’ignore pas ce conseil de la Taqiyya. En effet, le mensonge et la duplicité, sont licites en certaines situations délicates, comme révéler sa sympathie envers les Frères musulmans??! Ni qu'elle apporte son soutien à la Palestine. Elle ne veut pas que cela soit connu du grand public.

Charles Éd. Durand

 

Voici quelques liens, de personnalités qui ont commenté la venue d’islamistes radicaux, qu’a publiés Point de bascule :

Fabrice de Pierrebourg (La Presse – 20 août 2013) : Des prédicateurs islamistes radicaux attendus à Montréal

Lise Ravary (Blogue / Journal de Montréal – 20 août 2013) : La racaille arrive en ville

Richard Martineau(Journal de Montréal – 24 août 2013) : Palais des congrès : le confort et l’indifférence

Source : http://www.pointdebasculecanada.ca/articles/10003108-%C3%...

Je joins une courte vidéo qui vous édifiera. Aucune déclaration n’est fausse ni manipulée.

Charles Ed. Durand

P.S. : Quand je l’entends dire: ma sœur j’ai l’impression de lire une Xème définition du mot esclave.

tags: Palais des Congrès, Human Concern International, Frères musulmans, Califat, Ouma,  Égyptiens, chrétiens, Poste de Veille, Point de bascule, misogynes  djihadistes, chari'a, mensonge, duplicité, Taqiyya, Jean de La Fontaine, Louise Harel, Jean-Marc Fournier, PLQ, Fabrice de Pierrebourg, La Presse, Lise Ravary, J de Montréal, Richard Martineau, 


                        

29/08/2013

Le massacre chimique d'Al Goutha- La Russie fournit les preuves satellites.

Que l'Occident se calme et ne décapite pas la Syrie. Oui au dialogue, non à la guerre. Si vous déclarez la GUERRE ce sera sur une décision basée sur le mensonge et vous le savez Monsieur Obama tout comme François Hollande et David Cameron vous connaissez la vérité. Si vous le faites malgré tout ce ne sera pas une fin rapide. Consultez des militaires comme le général David Petraeus. Vous engager sur cette voie c'est ouvrir une boîte de Pandore et rien de bon ne peut en sortir.

 

Syrie le 21 août massacre Russie photo satellite.jpg


 

I had a dream that the truth will prevail. J’ai rêvé qu’éclaterait la vérité.

La Russie a fourni aux Nations Unies des images satellites, irréfutables : les 2 missiles chargés de produits chimiques qui se sont abattus sur Al Ghouta, sous contrôle des rebelles, faisant plus de 800 morts, dont la majorité était des enfants, ont été lancés depuis la région de Douma en Syrie, sous contrôle des rebelles, Information relayée par plusieurs autres médias, sauf la Presse occidentale. Black-out total.

Depuis jeudi dernier on entend les Castafiore de France et d’Angleterre et Obama qui tiennent un discours belliqueux envers le gouvernement de la Syrie. Pourquoi tant de hargne ? Pendant ce temps, l’administration d’Obama et l’Europe déchristianisée soutiennent les Frères musulmans qui viennent de fracasser le musée du Caire et de voler des artefacts, des bijoux et pierres précieuses, et ils se sont rageusement mis à défoncer des sarcophages et ont procédé à une destruction systématique des antiquités antérieures à l’Islam. Reproduisez-vous ce que fit autrefois en 642 le général ‘Amr Ibn al-‘As. Obéissant au calife ‘Umar qui considérait que si les livres étaient en accord avec le Coran ils étaient superflus, et que s’ils contredisaient le Coran, ils étaient pernicieux, qui ordonna de brûler la bibliothèque d’Alexandrie. Et l’occident se tait devant cette destruction de l’Histoire de l’Égypte. Pourquoi ce silence des dirigeants abrutis de l’Occident et la paresse des journaleux? Les amours d’une grande majorité des pays occidentaux s’en donnent à cœur joie (les frères musulmans) et ils tuent systématiquement les chrétiens comme leurs coreligionnaires font en Syrie. On apprend qu’ils viennent de violer 200 jeunes filles chrétiennes sans compter les autres tueries et incendies de plus de 80 églises et de vingt monastères, dont un du XIIIe siècle, sans oublier les massacres de chrétiens sur lesquels des adolescents de 12 ans pratiquent la décollation de la tête du tronc, et les envahissements des villages chrétiens que doivent quitter les chrétiens. Pourquoi vous fermez-vous la gueule quand les auteurs de ces actes barbares sont les frères musulmans? Les Égyptiens voudraient vous comprendre Monsieur Obama et vous les François Hollande et Manuel Barozzo de l’Union Européenne. C’est vous messieurs dames qui portez la faucheuse maintenant et non la Russie.

 

faucille.jpg


Il faut savoir que dans leur pays respectif l’Islam pose un problème de sécurité et au lieu d’y mettre fin, ils plient l’échine, car ils craignent les menaces de ces radicaux. Or que ce soit David Cameron ou François Hollande ces politiciens se résignent, car ils nient la peur qui les diminue.

Ils se comportent en pleutres et tiennent des discours soporifiques pour endormir la majorité de leurs compatriotes. Ces idiots utiles servent l’Islam puisqu’ils endossent la doctrine de la non- résistance au mal, (doctrine de Tolstoï) Ils refusent de combattre pour la sécurité, la paix et la quiétude de leurs compatriotes et créent ainsi ce vide du pouvoir qui permet aux radicaux d’occuper tout l’espace public. En France, là où se déchaînent les muzzz, souvent nommés les racailles, ils sont assurés du soutien des médias et des intellectuels de la gauche caviarde et d’une frange dite de droite. Tout ce beau monde joue le rôle de complices lâches, car ils leur laissent le champ libre.

 

Qui se lèvera et osera réclamer l’union des forces vives de la patrie en vue du salut public? Ceux qui le souhaitent sont ridiculisés, bannis des ondes et battus en brèche par des traîtres. Pendant ce temps, les islamistes inféodent les politiques et consorts et ainsi s’assurent qu’aucun des signes vitaux ne se réveillera du coma. Les politiques n’ont qu’une seule latitude : taire toute opposition et légiférer en sorte que l’on peut invoquer le racisme. Nos sans couilles se fondent sous deux chapeaux : la laïcité qui a pour but la destruction du christianisme en Occident et à se fusionner sous la coupe de l’Islam. Bref, ils libèrent les forces du mal. Toute dictature qui vise à anéantir Dieu s’écroulera.

Le Québec veut proclamer la sécularisation de l'État dans une CHARTE DES VALEURS (laïcistes ou athées) qui nieront la liberté et aboliront Dieu dans la Cité. 

Que des laïcistes parsèment leurs discours de demi-vérités au nom d’un humanisme neutre. Rien que de normal. Ce post-modernisme véhicule des valeurs de nihilisme et de relativisme qui ont pour but la destruction de nos racines civilisatrices chrétiennes pour les remplacer par des valeurs mortifères. Tout homme sait ne pas être une finalité qui doit crever comme une bête, mais de nature il aura le souci d’être, s’il n’est pas castré, dès le jeune âge. En réalité l'homme ne cherche-t-il pas la source du Bien? Puissions-nous ne pas nous laisser piéger à chercher ce faux idéal qu’est le paraître, pourtant si furtif. La surface de l’eau reflétait le visage d’Adonis, ce demi- dieu grec, et il se trouvait absolument beau et éternel. Depuis des dizaines d’années que nos chantres de la laïcité nous serinent continûment que le vrai humanisme est la Laïcité sans la présence de Dieu. Comme l’a dit Joseph Goebbels, répétez-le 10 fois et personne ne va vous croire, mais répétez-le-lui 10,000 fois et le peuple va vous croire. Fort, de l’application de cette propagande éprouvée et efficace le Gouvernement du Québec veut nous imposer une charte de la laïcité qui est comme le nazisme et le communisme un absolutisme. Le gouvernement s’aroge un pouvoir sans Dieu et s’écarte de son devoir qui est de gérer pour le bien commun de tous, et non de minorités. Relire ce que nous ont donné les deux dictatures athées du XXe siècle. Ils enrobent leurs discours comme des répliques qui permirent aux nazis d’Adolphe Hitler d’enclencher la deuxième Grande Guerre mondiale et l’avènement d’une Europe martyrisée dès 1939, et morcelée en deux camps dès 1946, L'est sous la coupe de Staline, ce petit père des peuples. Ces deux régimes absolutistes proclamaient le nihilisme et affirmaient qu’il y avait plusieurs vérités. On va pareillement trouver dans cette charte de la Laïcité les germes d’une culture du relativisme, d’un absolutisme et d’un humanisme sans Dieu. L’occident laïcisé vise à détruire l’individualité voir l'essence de son être, donc à inféoder l'individu au service de la nation, de l’État, du parti, comme sous Lénine et autres dictatures; l'amener à renier ses affections filiales comme le prescrivait JJ Rousseau. Idée véhiculée bien avant 1789, il fallait, disait Rousseau, abolir tout attachement à la famille. Ces régimes sanguinaires laisseront pour legs des centaines de millions de morts : génocides, avortements, euthanasie, eugénisme et des bonheurs impossibles. Toute dictature qui vise à anéantir Dieu s’écroulera.

En France ? Les CRS sont désabusés, car les politiques et la magistrature, très socialiste et d’extrême gauche, prennent toujours le parti des islamistes, des racailles, violeurs et des meurtriers issus des banlieues. En fait, La Justice est morte dans ce pays.

Donc le gouvernement pour fidéliser les CRS et la gendarmerie voit à éliminer chez chacun toute loi morale naturelle et à engourdir toute sensibilité humaine inscrite en chaque personne en les instrumentalisant pour servir le régime et en ayant recours à de l’adrénaline ou à des stimulants (en fait des drogues) afin qu’ils se défoulent, et se vengent sur des compatriotes pacifistes. On les manipule et on les déstructure en les formatant comme l’étaient les SS sous Hitler, à la différence près que les SS ne martyrisaient pas, règle générale, les Allemands.  Si le gouvernement d'Hollande réclame tant la guerre contre la Syrie n’est-ce pas en raison de ces banlieues qui sont des zones de non-droit, et qu’il est redevable à cette clientèle de son élection? Or, tout Français voit les échecs sur l’emploi, la décroissance économique de la France, le chômage qui croît et ce régime dictatorial qui tente de faire oublier le désastre de son gouvernement et qui a trouvé ce fallacieux prétexte pour conserver un pouvoir devenu si impopulaire.

Laurent Fabius, en présence du premier ministre Benjamin Netanyahu demeuré impassible, en appela à toutes les démocraties… Le Figaro, pourtant inféodé à Fabius et aux rebelles, se pose pour la première fois des questions : « Quel intérêt aurait eu Bachar Al-Assad à lancer une attaque non conventionnelle au moment précis où il venait d’autoriser des inspecteurs de l’ONU? » 

 

Le Conseil de sécurité de l’ONU réuni vient de rendre son rapport avec la mention «fragile», et la déclaration claire  «Nous voulons découvrir la vérité sur l’accusation que Bashar al Assad aurait ordonné d’utiliser les armes chimiques entraînant ainsi la mort de centaines de personnes et des milliers de civils. Ce massacre a touché plusieurs villages d’Al-Ghouta Est, et a causé, sur estimation des recensements des organismes neutres, le martyre d’environ 800 Syriens, dont la plupart des enfants, et plusieurs milliers de blessés. Source:Journal Al Khabar. Nous accueillons la décision de l’ONU d’enquêter sur cette affaire », une déclaration qui s’ajoute à celle de la délégation italienne qui rapporte «que la délégation syrienne a présenté une vision qui mérite que l’on s'attarde dessus.» Et surprise la délégation française pourtant la plus radicale des va-t’en guerre reconnait que ces informations provenaient de la coalition de l’opposition et de son Président « Awinnen Jarba.» Serait-ce une tentative de se soustraire à ces renseignements et d’en porter la responsabilité

À quoi est dû ce revirement?

La délégation de Russie a rendu publics les faits qui se sont produits, en fournissant des documents irréfutables, des images satellites qui viennent appuyer la version officielle syrienne. Effectivement, des militants armés ont bien lancé les deux roquettes remplies de produits chimiques, depuis la zone rurale de Douma, toujours sous contrôle des rebelles, à 70 KM de Damas. Ces renseignements probants et irréfutables ont laissé les membres du Conseil de Sécurité sans voix et les ont obligés à revoir leurs positions.

Le diplomate a fait remarquer, que la position russe était la plus crédible et irréfutable comparée, à ce que prétendent les pays européens ou les États-Unis.

drapeau-syrien-flotte-statue-soldat.jpg

L’ONU a exigé de faire procéder à une enquête sur ce massacre.

Alors pourquoi les militants de l’opposition ont-ils commis ce massacre? Il appert selon différentes sources concordantes qu’une faction des militants a tiré ces roquettes pour exploiter la présence de la Commission d’enquête et accroître les documents (en leur faveur), et cela en collaboration avec l’un des pays arabes. Devant les preuves irréfutables déposées au Conseil de sécurité de l’ONU, ces dernières confirment la version de Damas. Dès lors, les États membres n’ont pas demandé les images des satellites américains, se contentant des images russes, qui se sont révélées identiques aux images des États-Unis, établissant ainsi une preuve définitivement irréfutable.»

Aujourd’hui le Pentagon (28-08-2013) a confirmé espionner les appels téléphoniques en Syrie et a révélé que le ministre de la Défense syrienne a téléphoné mercredi le 21 août 2013 à un officier supérieur, chargé de la sécurité et de la protection des sites où sont entreposées des armes chimiques, pour savoir qui a pris l’initiative de lancer des bombes chimiques. Or le général a dit qu'aucune bombe chimique n’avait été lancée par l’armée et que ce ne pouvait être que des rebelles. Source : Sun News.

Le diplomate a ajouté que la faction armée, des rebelles qui ont lancé ces deux roquettes, est une faction radicale qui œuvre sous les ordres d’un État arabe du Golfe, mais n’a pas mentionné l’Arabie saoudite qui est pourtant le plus grand partisan des extrémistes de l’opposition et soutient ces factions les plus cruelles et barbares que sont ces militants en particulier.

syrie Youtube.jpg


Un autre mensonge est la publication sur YouTube, la veille de l’attaque chimique d’une vidéo d’un enfant entre la vie et la mort, avec un titre sur le massacre qui allait se produire le lendemain ! La vidéo a été publiée par le site des rebelles, et titrée du massacre de l’attaque chimique sur AL Ghouta le 21/08/2013, le lien vidéo sur YouTube atteste encore de sa publication réelle, en date du 20/08/2013, soit la veille ! Al Ghouta a réellement été attaquée le 21 août 2013, mais comment un enfant montré sur cette vidéo peut-il mourir le lendemain ? Et comment les rebelles peuvent-ils savoir la veille qu’une attaque chimique allait se produire le lendemain sur Al Ghouta, pour titrer à l’avance leur vidéo de la date du massacre, c’est-à-dire du 21/08/2013, alors que YouTube atteste automatiquement de la date réelle de la publication, qui est clairement indiquée au 20/08/2013 ? La vidéo en question a donc été publiée sur YouTube, la veille de ce massacre. Une véritable fabrication de l’information avant qu’elle ne se produise!

synthèse de différentes sources.

Charles Ed. Durand

source :Actuwick/2013-08-23, Richard Décarie, Dreuz et autres...

 

tags : bombes chimiques, preuves, satellites, François Hollande, Laurent Fabius, Benjamin Netayahu, Israël, David Cameron, Al Ghouta Est, rebelles, CRS, Gendarmerie, SS, Adolphe Hitler, Staline, Conseil de Sécurité, Italie, photos satellites, preuves irréfutables, YouTube, Arabie Saoudite, Égypte, musée du Caire, coptes persécutés, 200 fillettes violées, massacres contre les Chrétiens, Joseph Goebbels, propagande, charte de la laïcité, relativisme, nihilisme, mort de Dieu,

18/08/2013

Pauvres Frères musulmans persécutés! Mais de qui se moque-t-on?

ADDENDA : Écouter l'interview qu'accordait, depuis le Caire, le Père Henri Boulad sj à Paul Arcand à la Station 98.5 fm de Montréal. Durée 5 minutes. Le lien juste au-dessus, en bas, de la photo du Père Henri Boulad.

source : Daniel Hamiche in Riposte-catholique

                                                                                   

freres-musulmans1.jpg             fr`Mus.jpg

 L’Occident tout entier est outré, offusqué, scandalisé parce que l’armée égyptienne a osé déloger les Frères musulmans des deux bastions de Rabia et de Nahda, où ils s’étaient barricadés depuis plusieurs semaines. Bilan : plus de six cents morts dans les deux camps.

Aussitôt, les média bien-pensants poussent des cris d’orfraie et demandent que le Conseil de Sécurité et les associations internationales des droits de l’homme condamnent avec la plus extrême fermeté cette sauvage agression.

Pauvres Frères musulmans victimes de la violence !

moutons.jpgCes gentils moutons, bien connus pour leur douceur et leur innocence, sont l’objet de procédés inacceptables. Il faut donc les défendre contre les loups dévorants de l’armée et de la police égyptienne. USA, Grande Bretagne, France, Allemagne, Turquie, Onu… se lèvent alors comme un seul homme pour dénoncer l’injustice, défendre ces innocents  et inviter le monde à voler à leur secours. Les média internationaux enfourchent aussitôt Pégase pour pourfendre les coupables…

Cette levée de boucliers pour réclamer et proclamer le droit de tout citoyen à manifester « pacifiquement » a quelque chose de tragi-comique. Une vraie farce!

 

eglise-évangélique-malawi.jpg


Passons aux faits :

1) La mosquée de Rabaa, où s’étaient enfermés les Frères, était une véritable poudrière, où l’on a découvert un arsenal de guerre inouï. Aucune dénonciation de l’Occident.
2) Depuis des semaines, les milices des Frères, armées jusqu’aux dents, sèment la terreur dans l’ensemble de la population d’Égypte : meurtres, enlèvements, kidnappings, demande de rançons, rapt et viol de filles mariées de force à des musulmans. Aucune réaction de l’Occident.
3) Plus d’une vingtaine de postes de police pillés et brûlés; près d’une cinquantaine de policiers et d’officiers massacrés et torturés de la manière la plus sauvage. Silence de l’Occident.
4) Mausolées soufis détruits et familles chiites massacrées ne soulèvent aucune émotion internationale.
5) Une cinquantaine d’églises, d’écoles et d’institutions chrétiennes brûlées dans la seule journée du 14 août. Aucune protestation de la part de l’Occident.
6) Prêtres et chrétiens attaqués et tuésdont des enfants en bas âge- pour la seule raison qu’ils sont chrétiens. Aucune dénonciation occidentale qui serait taxée d’ « islamophobie », qui est aujourd’hui le crime des crimes.
7) Près de 1500 personnes massacrées par les milices de Morsi au cours de son année de règne. Silence des médias
8) Accords secrets de Morsi pour vendre l’Égypte à ses voisins, morceau par morceau : 40% du Sinaï à Hamas et aux Palestiniens, la Nubie à Omar el-Béchir (Soudan), et la portion ouest du territoire à la Libye… Tout cela est pain béni pour l’Occident, puisque c’est son œuvre…
9) Lorsque l’Égypte décide enfin de réagir pour mettre un peu d’ordre dans la baraque… l’Occident crie à la persécution, à l’injustice, au scandale
Ce n’est un secret pour personne que les élections présidentielles furent une vaste mascarade et que le scrutin fut entaché d’énormes fraudes. Malgré tout, les média persistent à affirmer que Morsi a été le premier président de l’histoire d’Égypte élu « démocratiquement » et qu’il a pour lui la « légitimité ».

10) Le peuple égyptien, qui a bon dos, a quand même accepté de jouer le jeu, en se disant : voyons-les à l’œuvre. Le résultat fut tellement catastrophique – insécurité, chômage, inflation, pénuries de pain et d’essence, économie en chute libre, tourisme agonisant… - que l’ensemble de la population, au bout d’un an, demande à Morsi de dégager.
11
) En moins de deux mois, le mouvement « Tamarrod » rassemble plus de 22 millions de signatures réclamant son départ. En vain ! Face à son obstination, plusieurs dizaines de millions d’Égyptiens – dont une majorité de gens du petit peuple qui étaient ses anciens partisans – déferlent dans les rues des grandes villes pour exiger son départ. Encore en vain !
12
) L’armée – jusqu’alors neutre – se décide à intervenir pour soutenir le peuple et écarter l’indésirable, qu’elle garde en résidence surveillée. Au cours de longues heures d’interrogatoire, elle obtient de lui des révélations d’une gravité exceptionnelle, qui compromettent aussi bien les Frères musulmans qu’un certain nombre de pays étrangers.
13) Face à la prise de pouvoir de l’armée, l’Occident crie aussitôt au « coup d’État ». Si « coup d’État » il y a eu, celui-ci fut populaire et non militaire, l’armée n’ayant fait qu’obtempérer à la volonté du peuple. Celui-ci, excédé par un président qui l’avait trompé, floué, berné, a donc, par une réaction de survie, réclamé son départ.

Suite à l’exclusion de Morsi, l’armée a voulu quand même associer les Frères musulmans au nouveau gouvernement en leur proposant de faire équipe avec les autres tendances. Ils se sont heurtés à un refus obstiné et systématique.
Après de nombreuses tentatives infructueuses de dialogue et de négociations avec eux, un nouveau gouvernement provisoire est mis en place.
Ils décident alors de « prendre le maquis » et de semer la terreur, ce en quoi ils ont bien réussi. Mais cette stratégie ne fait qu’augmenter leur impopularité, et l’on peut dire aujourd’hui que le peuple égyptien les exècre et les honnit.
Équipés des armes les plus sophistiquées, ils s’organisent un peu partout pour brûler, attaquer, tuer, détruire

L’armée décrète alors l’état d’urgence et impose un couvre-feu du coucher au lever du soleil. Mais les Frères musulmans s’estiment dispensés d’obéir. Hier soir, 16 août, de ma chambre, toute proche de l’avenue et de la place Ramsès grouillantes de leurs miliciens, j’entends explosions, coups de feu et tirs de mitraillette provenant des rues avoisinantes.
Après plusieurs sommations aux jeunes de rentrer chez eux, l’armée décide alors d’envoyer ses chars pour faire respecter le couvre-feu. Face aux dégâts probables, l’Occident bien-pensant incriminera alors l’armée d’avoir eu le culot d’attaquer des manifestants « pacifiques »…

Mais de qui se moque-t-on ?...  

Addenda : Le Père Boulad, du Caire, accorde une interview à Paul Arcand à Montréal 98.5 fm

http://www.985fm.ca/webradio/#/puisqu-il-faut-se-lever-39... 


Père-H-Boulad.gif

Henri Boulad, s.j.

Le Caire, le 17 août 2013

tags: Père Henri Boulad s.j., Occident, Égypte, Frères Musulmans, Morsi, Mosquée de Rabaa, gentils moutons, vente à rabais de l'Égypte, accords secrets, pays occidentaux,  40% du Sinaï Hamas et Palestiniens, Nubie à Omar el-Béchir, Ouest du territoire à la Libye, hypocrisie de l'occident, Riposte-catholique, Daniel Hamiche, Paul Arcand, 98.5 fm de Montréal.