Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/01/2014

On ne les a jamais taxés d’islamophobie.

 

Oumma.jpg

La Oumma

Quelle convergence d'analyses par des Hommes d'époques, d'origine et d'esprit aussi divers !

Oui, elles sont impressionnantes, ces visions de l'Islam ! Qui ne sont pas des opinions définitives sur les Musulmans; encore moins leur condamnation. Personnages qui réfléchissaient sur ce qu'ils observaient. Je terminerai pour conclure par un extrait du discours pourtant académique que prononça Benoît XVI le 12 septembre 2006 à Ratisbonne. Un grand esprit du XXème et de ce siècle qui alors fit beaucoup de bruit.          

 

Bossuet.jpg« Islam! Cette religion monstrueuse a pour toute raison son ignorance, pour toute persuasion sa violence et sa tyrannie, pour tout miracle ses armes, qui font trembler le monde et rétablissent par force l’empire de Satan dans tout l’univers. » (Bossuet /1627-1704).

 

 

 

Chateaubriand_by_Anne-Louis_Girodet_de_Roucy_Trioson.jpg

 

«Tous les germes de la destruction sociale sont dans la religion de Mahomet. » (Chateaubriand / 1768-1848).

 

 condorcet.jpg« La religion de Mahomet, la plus simple dans ses dogmes, (...) Semble condamner à un esclavage éternel, à une incurable stupidité, toute cette vaste portion de la terre où elle a étendu son empire » (Condorcet / 1743-1794).

 

schopenhaueryoung.jpg« Le Coran, ce méchant livre, a suffi pour fonder une grande religion, satisfaire pendant 1200 ans le besoin métaphysique de plusieurs millions d’hommes ; il a donné un fondement à leur morale, leur a inspiré un singulier mépris de la mort et un enthousiasme capable d’affronter des guerres sanglantes, et d’entreprendre les plus vastes conquêtes. Or nous y trouvons la plus triste et la plus pauvre forme du théisme. (...) Je n’ai pu y découvrir une seule idée un peu profonde. » (Arthur Schopenhauer / 1788 -1860).

Alexis-de-Tocqueville-1000.jpg« L’islam, c’est la polygamie, la séquestration des femmes, l’absence de toute vie publique, un gouvernement tyrannique et ombrageux qui force de cacher sa vie et rejette toutes les affections du cœur du côté de l’intérieur de la famille. » (Alexis de Tocqueville / 1805-1859).

« J’ai beaucoup étudié le Coran (…) Je vous avoue que je suis sorti de cette étude avec la conviction qu’il y avait eu dans le monde, à tout prendre, peu de religions aussi funestes aux hommes que celle de Mahomet. Elle est, à mon sens, la principale cause de la décadence aujourd’hui si visible du monde musulman  (...) je la regarde comme une décadence plutôt que comme un progrès. » (Alexis de Tocqueville / 1805-1859).

vigny.jpg« Si l’on préfère la vie à la mort on doit préférer la civilisation à la barbarie. L’islamisme est le culte le plus immobile et le plus obstiné, il faut bien que les peuples qui le professent périssent sils ne changent de culte. » (Alfred de Vigny / 1797-1863).

mgr_pavy.jpg« Celui qui prétend être le prophète d’Allah devrait avoir des lettres de créances, c’est-à-dire la prophétie, les miracles et l’intégrité de l’ensemble de sa vie. Rien de tout cela ne se trouve chez Mahomet, cet homme de pillage et de sang qui prêche sa doctrine à coup de cimeterre, en promenant la mort sur un tiers du globe alors connu. » (Monseigneur Louis Pavy Évêque d’Alger / 1805-1866).

 

Renan.jpg« L’islam est contraire à l’esprit scientifique, hostile au progrès ; il a fait des pays qu’il a conquis un champ fermé à la culture rationnelle de l’esprit. »(Joseph Ernest Renan / 1823-1892).

 

 

 Churchil.jpg« L’influence de cette religion paralyse le développement social de ses fidèles  (...) Il n’existe pas de plus puissante force rétrograde dans le monde.  (...)Si la Chrétienté n’était protégée par les bras puissants de la Science, la  civilisation de l’Europe moderne pourrait tomber, comme tomba celle de la Rome antique. » (Winston Churchill / 1875-1965).

 

Keyserling.jpg

 

« Je fus impressionné par la parenté du national-socialisme avec l’islam et cette impression n’a fait que se préciser et s’affermir depuis. » (Hermann Von Keyserling/1880-1946).Le grand Mufti de Jérusalem Amin al Hussein 1.jpg

« Les nazis sont les meilleurs amis de l’islam. »(Le grand Mufti de Jérusalem en 1943 Amin al Hussein).

Himler Heinrich.jpg

 

« Je n’ai rien contre l’Islam, parce que cette religion se charge elle-même d’instruire les hommes, en leur promettant le ciel s’ils combattent avec courage et se font tuer sur le champ de bataille: bref, c’est une religion très pratique et séduisante pour un soldat. » (Heinrich Himmler ReichführerSS / 1900-1945).

 

 

 

de Gaule.jpg

 

 

Et enfin, paru dans l'hebdomadaire américain The NewYorkTime...

Un article d'André Malraux.

 

Malreaux André.jpg

 

« C’est le grand phénomène de notre époque que la violence de la poussée islamique. Sous-estimée par la plupart de nos contemporains, cette montée de l’islam est analogiquement comparable aux débuts du communisme du temps de Lénine.

Les conséquences de ce phénomène sont encore imprévisibles. A l’origine de la révolution marxiste, on croyait pouvoir endiguer le courant par des solutions partielles. Ni le christianisme, ni les organisations patronales ou ouvrières n’ont trouvé la réponse. De même aujourd’hui, le monde occidental ne semble guère préparé à affronter le problème de l’islam.

En théorie, la solution paraît d’ailleurs extrêmement difficile. Peut-être serait-elle possible en pratique si, pour nous borner à l’aspect français de la question, celle-ci était pensée et appliquée par un véritable homme d’État.

Les données actuelles du problème portent à croire que des formes variées de dictature musulmane vont s’établir successivement à travers le monde arabe. Quand je dis «musulmane» je pense moins aux structures religieuses qu’aux structures temporelles découlant de la doctrine de Mahomet.

Peut-être des solutions partielles auraient-elles suffi à endiguer le courant de l’islam, si elles avaient été appliquées à temps. Actuellement, il est trop tard ! Les «misérables» ont d’ailleurs peu à perdre. Ils préféreront conserver leur misère à l’intérieur d’une communauté musulmane. Leur sort sans doute restera inchangé. Nous avons d’eux une conception trop occidentale.

Aux bienfaits que nous prétendons pouvoir leur apporter, ils préféreront l’avenir de leur race.

 

L’Afrique noire ne restera pas longtemps insensible à ce processus. Tout ce que nous pouvons faire, c’est prendre conscience de la gravité du phénomène et tenter d’en retarder l’évolution. » André Malraux, 3 juin 1956.

            Que dire de ceux qui en 2014 refusent de voir la réalité ?

                               Il y a 7 ans à Ratisbonne Benoît XVI 

Ratisbonne Benoît XVI.jpg

[...] Dans le septième entretien (διάλεξις – controverse) publié par le professeur Khoury, l'empereur [Manuel II Paléologue] en vient à parler du thème du djihad, de la guerre sainte. L'empereur savait certainement que, dans la sourate 2,256, on lit : pas de contrainte en matière de foi – c'est probablement l'une des plus anciennes sourates de la période initiale qui, nous dit une partie des spécialistes, remonte au temps où Mahomet lui-même était encore privé de pouvoir et menacé. Mais, naturellement, l'empereur connaissait aussi les dispositions – d'origine plus tardive – sur la guerre sainte, retenues par le Coran. Sans entrer dans des détails comme le traitement différent des « détenteurs d'Écritures » et des « infidèles », il s'adresse à son interlocuteur d'une manière étonnamment abrupte – abrupte au point d’être pour nous inacceptable –, qui nous surprend et pose tout simplement la question centrale du rapport entre religion et violence en général. Il dit : « Montre-moi ce que Mahomet a apporté de nouveau et tu ne trouveras que du mauvais et de l'inhumain comme ceci, qu'il a prescrit de répandre par l'épée la foi qu'il prêchait» [3]. Après s'être prononcé de manière si peu amène, l'empereur explique minutieusement pourquoi la diffusion de la foi par la violence est contraire à la raison. Elle est contraire à la nature de Dieu et à la nature de l'âme. « Dieu ne prend pas plaisir au sang, dit-il, et ne pas agir selon la raison (‘σύν λόγω’) est contraire à la nature de Dieu. La foi est fruit de l'âme, non pas du corps. Celui qui veut conduire quelqu'un vers la foi doit être capable de parler et de penser de façon juste et non pas de recourir à la violence et à la menace... Pour convaincre une âme douée de raison, on n'a pas besoin de son bras, ni d'objets pour frapper, ni d'aucun autre moyen qui menace quelqu'un de mort... »

     L’affirmation décisive de cette argumentation contre la conversion par la force dit : «Ne pas agir selon la raison est contraire à la nature de Dieu » [5]. L'éditeur du texte, Théodore Khoury, commente à ce sujet: «Pour l'empereur byzantin nourri de philosophie grecque, cette affirmation est évidente. Pour la doctrine musulmane, au contraire, Dieu est absolument transcendant. Sa volonté n'est liée à aucune de nos catégories, fût-ce celle qui consiste à être raisonnable». [6] Khoury cite à ce propos un travail du célèbre islamologue français R. Arnaldez, qui note que Ibn Hazm [grand poète et philosophe du XIe siècle de Al-Andalous] va jusqu'à expliquer que Dieu n'est pas même tenu par sa propre parole et que rien ne l'oblige à nous révéler la vérité. Si tel était son vouloir, l'homme devrait être idolâtre [7].

 

Le texte entier de ce discours : 12 septembre 2006

http://www.vatican.va/holy_father/benedict_xvi/speeches/2006/september/documents/hf_ben-xvi_spe_20060912_university-regensburg_fr.html 

Source : Un merci chaleureux à l’infatigable et ami José Sastre Parres qui m’a fait parvenir ce colligé d’auteurs qui écrivirent sur l’islam, ce qui m’a incité à vous en faire profiter.

Charles Éd. Durand

tags: La Oumma, islamophobie, José Sastre Parres, hommes d'époques. Mufti de Jérusalem 1943, nazi, Bossuet, Chateaubriand, Condorcet, Schopenhauer, Alexis de Tocqueville, Alfred de Vigny, Mgr Louis Pavy, Joseph Ernest Renan, Winston Churchill, Hermann von Keyserling, Heinrich Himmler, Charles de Gaule, André Malraux.

13/01/2014

Assez c’est assez. Nous ne sommes pas islamophobes nous sommes Gaulois.

france malade.jpg

Je vous parle d'un pays : La France

LE 26 janvier Jour de la Colère à Paris dès 13:30 h Place de La Bastille.


Ce que vous entendrez est un appel au respect du patrimoine : des traditions et valeurs du pays de France. Son Histoire est empreinte de chrétienté, et même si elle reconnaît la laïcité ouverte, ce qui n’a rien à voir avec une laïcité militante qui combat l’Église et interdit aux chrétiens de prendre la parole et de participer aux débats sur les enjeux sociétaux dans la cité. L’Église réclame son droit légitime, puisque telle est sa mission, d’être une présence active dans la Cité, porter son message : la Bonne nouvelle. Ceux qui veulent la confiner dans la sacristie sont des porteurs de haine qui la muselant tentent de faire régner l'empire du mal en lui donnant le nom de Bien, mais en fait s’entendent à détruire des coutumes et un mode du vivre ensemble hérités d’une civilisation multimillénaire. L'Église doit être une présence active qui ne se cache pas, je ne dis pas coercitive, mais simplement d’être, ce qu’elle fut depuis le baptême de Clovis, car Elle est maîtresse de vérité et experte en humanité. Elle ne peut pas renoncer à sa mission évangélisatrice ni transiger ses valeurs qui sont non négociables, comme semble leur accorder moins d'importance,[il n’est pas le seul hélas] l’épiscope d’Angoulême, le ci-devant citoyen Monsieur Claude d’Agens, qui à vouloir plaire et à se faire aimer joue à saute-mouton et diabolise sans un minimum de retenue le FN. Il est un copié/collé de l’irrévérencieux, évêque d'Autun Charles-Maurice de Talleyrand, qui joua un rôle majeur lors de la révolution de 1789, et de la nationalisation des biens de l'Église et qui célébra une messe en l'honneur de la fête de la Fédération, où était présent le Roi Louis XVI, mais qui devint un évêque schismatique lors du sacre des premiers évêques '' constitutionnels ''. Il quitta le sacerdoce pour revenir à l'état laïc.

France détruit églises.jpg

 

C'est ce même gouvernement socialiste qui trouve que 1793 n'a pas terminé son oeuvre de destruction contre l'Église catholique, espérons que le pape François, en recevant le citoyen président François Hollande, s'en entretiendra avec lui. Car le ministre de l'Éducation nationale de France a pour mission de fonder une nouvelle religion républicaine et athée et d'éliminer l'Église catholique.

 

 

 

Taubira-anti-france.jpgSans aller aussi loin, le prélat d’Angoulême semble se conforter à faire le tapis devant Madame le Garde des Sceaux et d’encenser le gouvernement socialiste de François Hollande. Dommage, il oublie qu’il est Pasteur et que son unique devoir est d’annoncer l'Évangile du Christ. de servir le Christ et de rassembler les ouailles qui lui ont été confiées afin de les conduire vers le Christ. 

Je joins un extrait de sa tribune parue sur JDD que rend Riposte catholique sur ce lien : http://www.riposte-catholique.fr/perepiscopus/relativisme...

Si le peuple de France a décidé de prendre parole c’est qu’il dit aux eunuques (les politiciens : PS, Coco, Vert, UMPs presque tous fidélisé à des cercles d’obédiences fraternelles et secrètes) qui acceptent dans une veulerie basse de s’incliner devant une immigration conquérante, et qui se soumettent volontiers au dictât provenant du Qatar, de l'Arabie-Saoudite et du Sieur Obama.  Or, tout Français patriote dit haut et fort qu'il n'est pas question de vivre en soumis ni de renoncer à nos racines gréco-judéo-chrétiennes; que l’on ne s’y trompe pas il ne s’agit pas de jeter les immigrants à la mer, mais leur dire : Assez c’est assez. Nous ne sommes pas islamophobes nous sommes Gaulois. Point barre.

Si nos valeurs ne vous conviennent pas, nous ne désirons pas vous froisser ni vous heurtez, aussi soyez bien libres de quitter cette patrie ou alors vous êtes les bienvenus si vous choisissez de vous intégrer à notre civilisation et disposé à travailler. Nous n’attendons rien de moins de tout immigrant.

la femen.jpgAbrégeons, les immigrants, quand ils sont en France, ne doivent pas imposer leurs valeurs ni recourir à la violence sur la terre d’accueil (cela inclut l’égérie ukrainienne, la Femen, celle qui a servi de modèle au timbre à la Marianne, qui demeure chez son hôtesse Caroline Fourest).

 

Et c'est au nom de la laïcité que l'on profane des cimetières catholiques, on caillasse des statues de la Vierge Marie, des croix de chemin et on incendie des églises. Non satisfait on attaque, dans les églises, lors d’offices religieux, des catholiques qui prient. Comme disait Madame le Garde des Sceaux il faut bien que jeunesse se passe. En effet, on l’écoute. Ils détruisent. Et les politiques PS et autres lobbys puissants commandent des actions contre les racines millénaires de la France et de l'Europe le christianisme. En France on veut fonder une religion républicaine et abolir la religion catholique comme l'a dit le Ministre de l'Éducation nationale M. Vincent Peillon à la rentrée.

 

Christianophobie 1.png

Et n'ayant d'autres loisirs les jeunes des banlieue, les protégés de la Magistrature politisée, mettent le feu au mobilier urbain, aux véhicules, aux commerces et ils tirent à balle réelle sur les CRS, les pompiers et tout cela sans être inquiété par les tribunaux. Bref, s’instaure un climat de terreur dans les villes et cités de France. Bravo Madame la marquise.

racisme anti blanc.pngOn tabasse, blesse et tue des nationaux, des craies blanches. Cela n’est pas un canular ni une fantaisie romancée ou une série policière. C’est le quotidien de plusieurs Français.

Pourtant nombreux tous ceux qui de pays lointains choisissent le pays de France, car ils l'aiment, et qui se sont installés. Ils y vivent et y travaillent; pour eux tous la Terre de France est leur patrie et ils y sont ici chez eux comme tout Français dont les origines remonteraient à Clovis, saint Rémi de Reims ou Charlemagne. Qu'ils soient de souche récente ou lointaine ils sont Français. L'on a prétendu que la première vidéo (e-slam) serait un canular un Hoax à cause d’un présumé sigle GCM, or cette abréviation n’apparaît même pas dans le générique, ni n’est mentionnée. Pour le CANULAR on repassera. À cette vidéo, j’en ajoute une autre : Je suis la France.

 

Charles Éd. Durand

photo : Drapeau de France déchiqueté, Madame Taubira, Timbre de Marianne.

Vidéo publiée sur Observatoire de la christianophobie : 1) Laïcité Christianophobe; Vidéos  de Peuple de France : 2) e-slam, 3) Je suis la France.

tags: Gaulois, Histoire, Peuple de France, l'empire du mal, Femen, timbre, Phrygien, sacristie, Angoulême, épiscope, Munere, Mgr. Claude Dagens, Riposte catholique, le FN, Talleyrand, Marianne. déesse raison, messe, Clovis, Rémi de Reims, Charlemagne, racisme anti-blanc, Jour de colère, Civitas, XVI, Vincent Peillon, ministre de l'Éducation nationale de France, laïcité intolérante.

Jour de la Colère le 26 janvier à Paris, Invitation à tous rendez-vous à la Place de LA Bastille qui débutera à 13:30 H derrière la banderole Catholiques en colère.

        

https://www.youtube.com/watch?v=VfL2jQrpImY 

 

https://www.youtube.com/watch?v=WV0c9z_azRg


                    

07/01/2014

Une minorité se soumet au LGBT allié des féministes qui appuient la mort.

 

Papa-Francesco-300x200.jpg

Ils ne pensent pas par eux-mêmes ils suivent, comme des moutons, la mode qui trotte, ils sont victimes d’un tsunami culturel dévastateur qui emporte leur adhésion. Or, ces chantres n'ont pas été avortés. Comprenne qui pourra.

Pour le magazine ADVOCATE (LGBT) le pape François est l’homme de l’année. Voici ici rapporté quelques extraits de sa position concernant l’avortement et l’eugénisme, etc. Oui, il donne l’heure juste. Comme les journaux se sont tus, ils feignent, ces lobbys, d’ignorer la position du pape. Assurément LGBT, Planned Parenthood, la Fédération des Femmes du Québec, l'égérie Françoise David, la Taubira en France, Obama et la Pelosi vont s’étouffer

Voici ce qui suit n’est pas un  portrait idyllique ou rose de ce que dit réellement le pape François.  L'enseignement moral de l'Église est en effet bien connu, car c'est celui que notre conscience nous murmure tout bas. Or le pape comme il l’a déjà dit est fils de l’Église. On semble avoir décidé, en certains milieux, distancer les positions du pape François de ses prédécesseurs.Or à trois reprises le pape François a mentionné des textes de son prédécesseur Benoît XVI.

Le Pape François déplore la culture de mort qui conduit à éliminer des êtres humains.

L’avortement, dont la première victime est l’enfant in utero, laisse non seulement des marques profondes sur la femme qui l’accomplit et les personnes qui l’entourent,  mais dénature profondément l'agir soignant en pervertissant la vocation des professionnels de la grossesse], a déclaré le pape François dans son message aux gynécologues catholiques du monde entier réunis au Vatican le 20 septembre 2013.

« Le danger pour le médecin est de perdre son identité de serviteur de la vie » 

pape rencontre gynécologues 2013.jpg

En raison d’une « mentalité diffuse de l’utile, du déchet qu’est considéré l’enfant à naître qui rend esclaves les cœurs et les intelligences de beaucoup », voir un « égarement culturel qui porte atteinte à ce qui semblait un domaine inattaquable au vu du respect de toute vie, pour la médecine ». La mission du gynécologue (et avec lui les professionnels de la santé qui ont cette mission d’aider à la naissance de nouvelles vies humaines) est en effet corrompu à sa racine même, au point que la pratique gynécologique semble s’être focalisée sur les problématiques de la dissociation de la sexualité de la procréation ( on a recours désormais à la contraception sous toutes ses formes, insémination artificielle et fécondation in vitro…)

[le recours à la contragestion et à l’avortement (pose de stérilet, pilule du lendemain, avortement chimique ou chirurgical) sans oublier l’obsession récurrente d’un eugénisme prénatal en passe d’instaurer un contrôle qualité de l’enfant à naître quasiment parfait].Beau, chevelure noire, yeux bleus, ayant un Q.I. de 135, athlétique et n'ayant aucune malformation ou maladie héréditaire, etc. Or a dit le pape François : Le médecin ne doit pas perdre son identité et il doit changer les cultures et diffuser l’Évangile de la vie.

Tout médecin a prononcé le serment d’Hippocrate, doit pouvoir refuser de se faire complice de meurtres. Gynécologue et autres professionnels de la santé ne doivent pas être forcés à agir contre leur conscience par des lois iniques d’un gouvernement qui outrepasse sa mission qui est de protéger la vie et le bien commun contre l’ennemi de l’intérieur ou de l’extérieur. 

Extrait de l’original du serment d'Hippocrate OPKOΣ Je jure de par Apollon médecin…... En aucun cas je ne consentirai à utiliser mes connaissances et mon état pour corrompre les mœurs et favoriser des actes criminels..... J'utiliserai le régime pour l'utilité des malades, suivant mon pouvoir et mon jugement; mais si c'est pour leur perte ou pour une injustice à leur égard, je jure d'y faire obstacle. Je ne remettrai à personne une drogue mortelle si on me la demande, ni ne prendrai l'initiative d'une telle suggestion. De même, je ne remettrai pas non plus à une femme un pessaire abortif. C'est dans la pureté et la piété que je passerai ma vie et exercerai mon art.

Synthèse et adaptation.

Charles Éd. Durand. 

source: Le Suisse rom@in

tags: Mort, avortement,gynécologue, Planned Parenthood, la Fédération des femmes du Québec, Françoise David, la Taubira, Nancy Pelosy, Hippocrate, serment, conscience, eugénisme prénatal, Évangile de la vie, gouvernement, bien commun, protéger toute vie, Le Suisse Rom@in.