Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/04/2013

Le Vrai but du mariage homosexuel est de nous imposer la théorie du Gender.

 

mp3.jpg

                    « Ça n’est pas une lutte contre l’oppression, c’est une lutte… contre la réalité ! »


Je n'ai pas la prétention de tout expliquer ni de cerner l'entièreté des projets qui suivront le mariage pour tous. Ici au Québec, sans coup férir la loi est passée sans que l'on en soit informé. Le mariage des paires d'hommes ou de femmes est légal et l'adoption d'enfants, surtout chez les lesbiennes est acceptée. Dans les écoles publiques des sexologues se sont donné pour mission de déconstruire la différenciation biologique chez l'enfant et d'en nier le déterminisme, elles se qualifient de spécialistes en éducation. Elles instillent dans des esprits non encore formés, à de jeunes enfants, que si tu éprouves une attirance sexuelle pour un type de ton sexe, il ni a pas de problème tu peux passer à l'acte, car ce n'est que du plaisir et avoir du sexe n'est pas malsain, mais normal. Il suffit que tu te protèges. J'éviterai de donner des exemples concrets, car j'ignore l'âge de ceux qui me liront. Pas question de décrire ce qui se passe dans nos écoles, mais c'est l'horreur. Il y a quelques années on a commencé à arrêter de jeunes hommes ayant à peine 19 ou 20 ans, qui propageaient via internet des films pornos mettant en scène de jeunes enfants de même sexe. On a beau les condamner, mais me venait à l'esprit cette question lancinante : pourquoi? Comment se fait-il que tant de jeunes gars s'adonnent à pareilles déviances? On a en mémoire l'affaire Dutroux, non encore élucidée et qui ne le sera jamais, puis ici à Montréal, le cas de Luka Rocco Magnota qui a dépecé son petit ami Lin Jun, un ressortissant chinois, étudiant à l'Université Concordia. Les années soixante ont vu voler en éclats les barrières sexuelles, et tout était permis. Le mot d'ordre : JOUIR. De nos jours les sites pornos sont accessibles à tous et y sont proposés des actions inimaginables pour des gens de ma génération. On ne pouvait pas y penser ni l'imaginer, car rien de ce qui est proposé de nos jours, n'étaient accessibles à notre imaginaire. Il y avait bien le roman de Lady Chaterly et quelques revues comme Play Boy, mais ça s'arrêtait là. Or l'environnement de ce début du XXIe siècle est hyper sexué et c'est ce qui est proposé à nos jeunes. Le discours ambiant, les familles éclatées, la libération des mœurs et le déni de toute morale naturelle, voilà, je crois, qui sont la cause et la source de toutes ces déviances que l'on commence à peine à découvrir. 

Dès après 68 on verra l'ONU décréter en 1970 l'année de la femme. À l'époque on en riait, une fantaisie pas plus croyions-nous. Eh bien non. On est en 2013 et partout en Occident on tente de nous imposer la théorie du genre et si tu t'y opposes tu es traité d'homophobe. la mouvance LGBT, bien que minoritaire à peine 0.06% de la population, exerce des pressions énormes et obtient du succès et les politiques s'inclinent devant ce pouvoir. Dans vingt ans, et je sais que je suis loin d'exagérer, mais la réalité c'est que tu seras condamné à la prison si tu te dis hétéroxuel et si tu penses que pour avoir un enfant tu dois te marier avec une femme. J'ai écouté cette conférence de Monsieur Patrice André et de grâce, qui que vous soyez, prenez une pause de 15 minutes, mais ne la ratez pas. Il s'agit de la théorie du GENDER que l'on veut nous imposer de force. 

Patrice André.jpg

Voici ce que disait l'une des théoriciennes du '' Gender'' Christina Hoff Sommers dans son livre : Who stole feminism?, (Simon Schuster, 1994, p:257) Je cite : '' On ne devrait autoriser aucune femme à rester à la maison, pour s'occuper de ses enfants. La société doit être totalement différente. Les femmes ne doivent pas avoir cette option, car si cette option existe, trop de femmes la choisiront''. Celles qui l'ont choisi ont connu beaucoup de rejets de la part des autres femmes dites émancipées.

ADDENDUM : Ceci se passe aux États-Unis dans l'État du Massachusetts dans la ville de Lexington. Un père de Famille David Parker est arrêté et a passé une nuit en prison, parce qu'il est contre qu'à l'école primaire que fréquente son fils de 6 ans, on y enseigne la normalité sur les relations homosexuelles et cela depuis que l'État a légalisé le mariage entre deux personnes de même sexe. Voici en anglais le lien pour connaître son histoire.Comme quoi toutes les dérives sont possibles. : 

David parker.jpg

http://www.massresistance.org/docs/parker/main.html

Charles Ed. Durand

photo: La vie de Bryan in Nouvelles de France

photo: conférencier M. Patrice André

photo: David Parker

tags: mariage, Gender, lutte, oppression, réalité, homosexuel, sexologue, films pornos, internet, enfants, sexe, plaisir, normalité, homophobie, féminisme, Patrice André. Christina Hoff Sommers, hétérosexuel, David parker, Lexington, Massachusets, primary school.


                              

08/01/2013

Le projet de BISMARCK pour la France : Guerre contre l'Église catholique.

À l'heure où le gouvernement socialiste s'en prend aussi ouvertement à l'institution du mariage, à la négation du droit de l'enfant, il attaque injustement l'enseignement catholique qu'il veut contrôler et ce au plus grand mépris de la liberté, il est bon de savoir ce que prônait Bismarck pour la France.  Hollande et Otto partagent les mêmes ambitions. Détruire l'Église catholique.  

source : Le Salon beige du 7 janvier 2013          

                  Otto von Bismarck.jpg Otto von Bismark

Instruction de BISMARCK au comte Von ARNIM, ambassadeur à Paris, le 16 novembre 1871.

« Nous devons enfin désirer le maintien de la République en France pour une deuxième raison qui est majeure : la France monarchique était et sera toujours catholique; sa politique lui donnait une grande influence en Europe, en Orient et jusqu'en Extrême-Orient. Un moyen de contrecarrer son influence au profit de la nôtre, c'est d'abaisser le catholicisme et la papauté qui en est la tête. Si nous pouvons atteindre ce but, la France est à jamais annihilée. La monarchie nous entraverait dans ces tentatives. La République nous aidera... J'entreprends contre l'Eglise catholique une guerre qui sera longue et, peut-être, terrible! On m'accusera de persécution et j'y serai peut-être conduit, mais il le faut pour achever d'abaisser la France et établir notre suprématie religieuse et diplomatique, comme notre suprématie militaire. Et bien! Je le répète : ici encore les républicains m'aideront ; ils joueront notre jeu ; ce que j'attaque par politique, ils l'attaquent par formalisme anti-religieux. Leur concours est assuré. Entretenez dans les feuilles radicales françaises à notre dévotion la peur de l'épouventail clérical, en faisant propager les calomnies ou les préjugés qui font naître cette peur... Faites aussi parler, dans ces feuilles, des dangers de la réaction..., des crimes de l'absolutisme, des empiètements du clergé. Ces balivernes ne manquent jamais leur effet sur la masse ignorante. Oui! Mettez tous vos soins à entretenir cet échange de services mutuels entre les républicains et la Prusse! C'est la France qui paiera les frais! ... »
Source: Instruction citée par GAUDIN DE VILAINE, au sénat, le 6 avril 1911, Journal Officiel du 7 avril 1911.

Et la France, fille aînée de l'Eglise, n'a pas fini de payer les frais....

Louis XVI disait :  "Un souverain ne saurait rien faire de plus utile à sa nation que d'inspirer à sa nation une grande idée d'elle-même.  
   

France 1.jpg

À l'évidence le gouvernement de François Hollande n'a rien de mieux à proposer que de détruire la France et taire le peuple français, ceux que certains appellent : Craie blanche et qui rêvent de les voir disparaître. Et que les remplacent ceux qui disent : nique la France. Voilà ce que le Néron de France qui crèche à l'Élysée souhaite ardemment. Pour commencer brisons la Fille aînée de l'Église et attaquons ces valeurs judéo-chrétiennes.

Quand sortira-t-il les guillotines? Voilà la question que va probablement se poser  le gouvernement. Faut poursuivre, certains ministres en rêvent, ce qu'en 1793 on avait commencé avec les Vendéens. 
Dire que le fou chantant Charles Trenet fredonnait : Douce France, cher pays de mon enfance. Eh bien, les socialistes sont à la tâche, ils râpent la France et son peuple comme un Emmenthal. 

Charles Ed. Durand

tags: Le Salon Beige, Otto von Bismarck, Chancelier de la Prusse, guerre, Église catholique, république, Élysée, François Hollande, Néron, craie blanche, masse ignorante, Louis XVI, la guillotine, Vendéens, ministres français socialistes, civilisation judéo-chrétienne, Charles Trenet, Douce France, Emmenthal.

11/12/2012

Les commentaires. À vous la parole.

 

SVP.jpg

Voilà que j'ai appris comment démarrer la fonctionnalité de commentaire qui vous revient. Désolé c'est en soirée que mon webmestre me l'a montrée, pour cela je lui dis merci et pour l'installation du globe lunineux qui indique l'origine des visiteurs. Il va sans dire que tous devront être respectueux et civilisés dans leur propos et surtout rédiger des textes concis. Je sais qu'il y en a pour qui il nous sera difficile de ramener à la raison tant ils sont endoctrinés dans l'enclos du politiquement correct. Issu de nos CEGEPS et de certaines facultés universitaires une forte majorité d'étudiants (tes) sont endoctrinés, un vrai bourrage de crâne. Ils deviennent des soumis formaté par ceux qui se sont donné pour mission de produire des irresponsables en les rendant mendiants de l'État providence. On en a fait des gauchistes et parmi eux (elles) se trouvent des anarchistes et des révolutionnaires. Bon nombre de leurs professeurs sont les rejetons des jouissifs de Mai 68. Comme leurs parents, ils rejettent toute autorité et sont enclins à ne pas assumer la responsabilité de père.

Du reste depuis les années soixante-dix on ridiculise le rôle du père. Ne soyons pas surpris de voir que notre société est éclatée. Qu'en soit reconnue la responsabilité à la mouvance féministe radicale. Leur priorité a depuis consisté à ridiculiser le rôle de l'homme, de nier l'évidence celle de la complémentarité de l'homme et de la femme. Enfin, lui refuser sa spécifité, sa vocation et la finalité de l'homme dans la cité. On préfère produire des catins, (la Barbie masculine) voir les traiter en sous-hommes. Voilà énumérés quelques fruits de ces négationnistes et des poncifs du machisme féminin, comme le qualifiait déjà dans un moment de lucidité Lise Payette. On n'en est plus à l'égalitarisme, mais à l'abolition de la spécificité de l'homme et de la femme. Et s'y rassemblent tous les gauchistes.

De nos jours, on trouve leurs rejetons et disciples disqualifiés, par des études dont le contenu a été dévalué nivelé par le bas., On en trouve hélas dans plusieurs médias, aussi au sein de groupuscules multiples et en des lobbys fascistes qui contribuent à la disparition et à la mort des plus fragiles. En simple, on prépare la fin de notre civilisation. Outre cette nouvelle culture de la mort se répandent certaines factions qui invoquent le droit à la différence et victimisent quiconque émet une opinion différente. Du droit à la différence, on est passé à la dictature de l'intolérance. Encore de nos jours nous subissons un multiculturalisme où s'enferment des immigrants dont la culture, l'occident en sait quelque chose, est incompatible avec notre civilisation judéo-chrétienne. Ils sont les excroissances de la Tour de Babel voulue par la gauche et qui refusent de s'intégrer. Puis ajoutons les verts mines, ces fervents de la déesse Gaïa et du communautarisme sectaire et totalitaire.

Il y a une remarque qui ressort de ce que j'ai écrit celle de mieux développer les différents points soulevés, mais j'y reviendrai. Ce n'est qu'un zeste pour activer les neurones et leur donner vie. 

Charles Ed. Durand

tags: commentaire, globe, visiteur, webmestre, respect et civilité. texte concis, le politiquement correct, endoctriné, irresponsable, mendiant, anarchiste, révolutionnaire, Mai 68, Barbie masculine, l'homme, ridiculisé, machisme féminin, Lise Payette, lobby, fasciste, culture de mort, fragile, dictature. intolérance, Tour de Babel, communautarisme,