Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/01/2014

Assez c’est assez. Nous ne sommes pas islamophobes nous sommes Gaulois.

france malade.jpg

Je vous parle d'un pays : La France

LE 26 janvier Jour de la Colère à Paris dès 13:30 h Place de La Bastille.


Ce que vous entendrez est un appel au respect du patrimoine : des traditions et valeurs du pays de France. Son Histoire est empreinte de chrétienté, et même si elle reconnaît la laïcité ouverte, ce qui n’a rien à voir avec une laïcité militante qui combat l’Église et interdit aux chrétiens de prendre la parole et de participer aux débats sur les enjeux sociétaux dans la cité. L’Église réclame son droit légitime, puisque telle est sa mission, d’être une présence active dans la Cité, porter son message : la Bonne nouvelle. Ceux qui veulent la confiner dans la sacristie sont des porteurs de haine qui la muselant tentent de faire régner l'empire du mal en lui donnant le nom de Bien, mais en fait s’entendent à détruire des coutumes et un mode du vivre ensemble hérités d’une civilisation multimillénaire. L'Église doit être une présence active qui ne se cache pas, je ne dis pas coercitive, mais simplement d’être, ce qu’elle fut depuis le baptême de Clovis, car Elle est maîtresse de vérité et experte en humanité. Elle ne peut pas renoncer à sa mission évangélisatrice ni transiger ses valeurs qui sont non négociables, comme semble leur accorder moins d'importance,[il n’est pas le seul hélas] l’épiscope d’Angoulême, le ci-devant citoyen Monsieur Claude d’Agens, qui à vouloir plaire et à se faire aimer joue à saute-mouton et diabolise sans un minimum de retenue le FN. Il est un copié/collé de l’irrévérencieux, évêque d'Autun Charles-Maurice de Talleyrand, qui joua un rôle majeur lors de la révolution de 1789, et de la nationalisation des biens de l'Église et qui célébra une messe en l'honneur de la fête de la Fédération, où était présent le Roi Louis XVI, mais qui devint un évêque schismatique lors du sacre des premiers évêques '' constitutionnels ''. Il quitta le sacerdoce pour revenir à l'état laïc.

France détruit églises.jpg

 

C'est ce même gouvernement socialiste qui trouve que 1793 n'a pas terminé son oeuvre de destruction contre l'Église catholique, espérons que le pape François, en recevant le citoyen président François Hollande, s'en entretiendra avec lui. Car le ministre de l'Éducation nationale de France a pour mission de fonder une nouvelle religion républicaine et athée et d'éliminer l'Église catholique.

 

 

 

Taubira-anti-france.jpgSans aller aussi loin, le prélat d’Angoulême semble se conforter à faire le tapis devant Madame le Garde des Sceaux et d’encenser le gouvernement socialiste de François Hollande. Dommage, il oublie qu’il est Pasteur et que son unique devoir est d’annoncer l'Évangile du Christ. de servir le Christ et de rassembler les ouailles qui lui ont été confiées afin de les conduire vers le Christ. 

Je joins un extrait de sa tribune parue sur JDD que rend Riposte catholique sur ce lien : http://www.riposte-catholique.fr/perepiscopus/relativisme...

Si le peuple de France a décidé de prendre parole c’est qu’il dit aux eunuques (les politiciens : PS, Coco, Vert, UMPs presque tous fidélisé à des cercles d’obédiences fraternelles et secrètes) qui acceptent dans une veulerie basse de s’incliner devant une immigration conquérante, et qui se soumettent volontiers au dictât provenant du Qatar, de l'Arabie-Saoudite et du Sieur Obama.  Or, tout Français patriote dit haut et fort qu'il n'est pas question de vivre en soumis ni de renoncer à nos racines gréco-judéo-chrétiennes; que l’on ne s’y trompe pas il ne s’agit pas de jeter les immigrants à la mer, mais leur dire : Assez c’est assez. Nous ne sommes pas islamophobes nous sommes Gaulois. Point barre.

Si nos valeurs ne vous conviennent pas, nous ne désirons pas vous froisser ni vous heurtez, aussi soyez bien libres de quitter cette patrie ou alors vous êtes les bienvenus si vous choisissez de vous intégrer à notre civilisation et disposé à travailler. Nous n’attendons rien de moins de tout immigrant.

la femen.jpgAbrégeons, les immigrants, quand ils sont en France, ne doivent pas imposer leurs valeurs ni recourir à la violence sur la terre d’accueil (cela inclut l’égérie ukrainienne, la Femen, celle qui a servi de modèle au timbre à la Marianne, qui demeure chez son hôtesse Caroline Fourest).

 

Et c'est au nom de la laïcité que l'on profane des cimetières catholiques, on caillasse des statues de la Vierge Marie, des croix de chemin et on incendie des églises. Non satisfait on attaque, dans les églises, lors d’offices religieux, des catholiques qui prient. Comme disait Madame le Garde des Sceaux il faut bien que jeunesse se passe. En effet, on l’écoute. Ils détruisent. Et les politiques PS et autres lobbys puissants commandent des actions contre les racines millénaires de la France et de l'Europe le christianisme. En France on veut fonder une religion républicaine et abolir la religion catholique comme l'a dit le Ministre de l'Éducation nationale M. Vincent Peillon à la rentrée.

 

Christianophobie 1.png

Et n'ayant d'autres loisirs les jeunes des banlieue, les protégés de la Magistrature politisée, mettent le feu au mobilier urbain, aux véhicules, aux commerces et ils tirent à balle réelle sur les CRS, les pompiers et tout cela sans être inquiété par les tribunaux. Bref, s’instaure un climat de terreur dans les villes et cités de France. Bravo Madame la marquise.

racisme anti blanc.pngOn tabasse, blesse et tue des nationaux, des craies blanches. Cela n’est pas un canular ni une fantaisie romancée ou une série policière. C’est le quotidien de plusieurs Français.

Pourtant nombreux tous ceux qui de pays lointains choisissent le pays de France, car ils l'aiment, et qui se sont installés. Ils y vivent et y travaillent; pour eux tous la Terre de France est leur patrie et ils y sont ici chez eux comme tout Français dont les origines remonteraient à Clovis, saint Rémi de Reims ou Charlemagne. Qu'ils soient de souche récente ou lointaine ils sont Français. L'on a prétendu que la première vidéo (e-slam) serait un canular un Hoax à cause d’un présumé sigle GCM, or cette abréviation n’apparaît même pas dans le générique, ni n’est mentionnée. Pour le CANULAR on repassera. À cette vidéo, j’en ajoute une autre : Je suis la France.

 

Charles Éd. Durand

photo : Drapeau de France déchiqueté, Madame Taubira, Timbre de Marianne.

Vidéo publiée sur Observatoire de la christianophobie : 1) Laïcité Christianophobe; Vidéos  de Peuple de France : 2) e-slam, 3) Je suis la France.

tags: Gaulois, Histoire, Peuple de France, l'empire du mal, Femen, timbre, Phrygien, sacristie, Angoulême, épiscope, Munere, Mgr. Claude Dagens, Riposte catholique, le FN, Talleyrand, Marianne. déesse raison, messe, Clovis, Rémi de Reims, Charlemagne, racisme anti-blanc, Jour de colère, Civitas, XVI, Vincent Peillon, ministre de l'Éducation nationale de France, laïcité intolérante.

Jour de la Colère le 26 janvier à Paris, Invitation à tous rendez-vous à la Place de LA Bastille qui débutera à 13:30 H derrière la banderole Catholiques en colère.

        

https://www.youtube.com/watch?v=VfL2jQrpImY 

 

https://www.youtube.com/watch?v=WV0c9z_azRg


                    

07/01/2014

Une minorité se soumet au LGBT allié des féministes qui appuient la mort.

 

Papa-Francesco-300x200.jpg

Ils ne pensent pas par eux-mêmes ils suivent, comme des moutons, la mode qui trotte, ils sont victimes d’un tsunami culturel dévastateur qui emporte leur adhésion. Or, ces chantres n'ont pas été avortés. Comprenne qui pourra.

Pour le magazine ADVOCATE (LGBT) le pape François est l’homme de l’année. Voici ici rapporté quelques extraits de sa position concernant l’avortement et l’eugénisme, etc. Oui, il donne l’heure juste. Comme les journaux se sont tus, ils feignent, ces lobbys, d’ignorer la position du pape. Assurément LGBT, Planned Parenthood, la Fédération des Femmes du Québec, l'égérie Françoise David, la Taubira en France, Obama et la Pelosi vont s’étouffer

Voici ce qui suit n’est pas un  portrait idyllique ou rose de ce que dit réellement le pape François.  L'enseignement moral de l'Église est en effet bien connu, car c'est celui que notre conscience nous murmure tout bas. Or le pape comme il l’a déjà dit est fils de l’Église. On semble avoir décidé, en certains milieux, distancer les positions du pape François de ses prédécesseurs.Or à trois reprises le pape François a mentionné des textes de son prédécesseur Benoît XVI.

Le Pape François déplore la culture de mort qui conduit à éliminer des êtres humains.

L’avortement, dont la première victime est l’enfant in utero, laisse non seulement des marques profondes sur la femme qui l’accomplit et les personnes qui l’entourent,  mais dénature profondément l'agir soignant en pervertissant la vocation des professionnels de la grossesse], a déclaré le pape François dans son message aux gynécologues catholiques du monde entier réunis au Vatican le 20 septembre 2013.

« Le danger pour le médecin est de perdre son identité de serviteur de la vie » 

pape rencontre gynécologues 2013.jpg

En raison d’une « mentalité diffuse de l’utile, du déchet qu’est considéré l’enfant à naître qui rend esclaves les cœurs et les intelligences de beaucoup », voir un « égarement culturel qui porte atteinte à ce qui semblait un domaine inattaquable au vu du respect de toute vie, pour la médecine ». La mission du gynécologue (et avec lui les professionnels de la santé qui ont cette mission d’aider à la naissance de nouvelles vies humaines) est en effet corrompu à sa racine même, au point que la pratique gynécologique semble s’être focalisée sur les problématiques de la dissociation de la sexualité de la procréation ( on a recours désormais à la contraception sous toutes ses formes, insémination artificielle et fécondation in vitro…)

[le recours à la contragestion et à l’avortement (pose de stérilet, pilule du lendemain, avortement chimique ou chirurgical) sans oublier l’obsession récurrente d’un eugénisme prénatal en passe d’instaurer un contrôle qualité de l’enfant à naître quasiment parfait].Beau, chevelure noire, yeux bleus, ayant un Q.I. de 135, athlétique et n'ayant aucune malformation ou maladie héréditaire, etc. Or a dit le pape François : Le médecin ne doit pas perdre son identité et il doit changer les cultures et diffuser l’Évangile de la vie.

Tout médecin a prononcé le serment d’Hippocrate, doit pouvoir refuser de se faire complice de meurtres. Gynécologue et autres professionnels de la santé ne doivent pas être forcés à agir contre leur conscience par des lois iniques d’un gouvernement qui outrepasse sa mission qui est de protéger la vie et le bien commun contre l’ennemi de l’intérieur ou de l’extérieur. 

Extrait de l’original du serment d'Hippocrate OPKOΣ Je jure de par Apollon médecin…... En aucun cas je ne consentirai à utiliser mes connaissances et mon état pour corrompre les mœurs et favoriser des actes criminels..... J'utiliserai le régime pour l'utilité des malades, suivant mon pouvoir et mon jugement; mais si c'est pour leur perte ou pour une injustice à leur égard, je jure d'y faire obstacle. Je ne remettrai à personne une drogue mortelle si on me la demande, ni ne prendrai l'initiative d'une telle suggestion. De même, je ne remettrai pas non plus à une femme un pessaire abortif. C'est dans la pureté et la piété que je passerai ma vie et exercerai mon art.

Synthèse et adaptation.

Charles Éd. Durand. 

source: Le Suisse rom@in

tags: Mort, avortement,gynécologue, Planned Parenthood, la Fédération des femmes du Québec, Françoise David, la Taubira, Nancy Pelosy, Hippocrate, serment, conscience, eugénisme prénatal, Évangile de la vie, gouvernement, bien commun, protéger toute vie, Le Suisse Rom@in.

04/01/2014

Nous appartient-il, à nous chrétiens, de dire ce qu'est le véritable Islam.

 

Père Samir khalil.jpgLe père Samir Khalil s.j. (un bon jésuite) et chrétien d'Orient (il est dans le bain, parfois de sang, hélas!) a fait une analyse courageuse et ferme.

Vis-à-vis de l'Islam, l'attitude du Pape est probablement dictée non par des raisons profondément théologiques (j'espère qu'il est plus averti et plus soucieux de discernement sur ce point), mais par un souci irénique visant à la protection des minorités chrétiennes en terre musulmane.

Mais l'ambiguïté déjà relevée à propos des juifs n'est pas levée. Elle est du même ordre en somme.

Le Père Khalil s'interroge, comme moi, sur ce que peut signifier " le véritable Islam et une adéquate interprétation du Coran". Nous appartient-il à nous, Chrétien, de dire ce qu'est le véritable Islam, comme si nous étions inspirés par la vérité profonde qui éclaire le texte coranique ? Nous appartient-il de dire, par exemple, que les sunnites ont raison, les chiites torts, et inversement ? Ce n'est pas notre problème. Cela me fait penser à cet évêque invitant un imam à faire de ses ouailles de "bons musulmans". Un islamogue chrétien doit étudier le texte coranique comme objet de science permettant de repérer la présence de ceci ou de cela. Ensuite, nous, chrétiens devons souhaiter, mais absolument pas pour des raisons d'orthodoxie ou d'hétérodoxie, que le texte coranique soit interprété de façon pacifique, quel qu'en soit le contenu. Il y a peut-être quelque chose d'incantatoire dans les propos du Pape. Comme c'est beaucoup plus un Pasteur qu'un théologien, on peut le comprendre.

papa_francesco.jpg

Ceci dit il y a une dimension de bien commun qui semble échapper au Pape. À force d'être ouverts comme des moulins aux musulmans dans l'Occident chrétien (ex-chrétien, hélas !), nous risquons fort de disparaître et, de toute façon, nous savons bien que la réciprocité angéliquement demandée restera lettre morte. Les musulmans ne sont pas dans cette logique. 

sort des chrétiens en pays arabes.jpg

Sort des Chrétiens dans les pays musulmans!?

Ce bien commun, ce qui nous reste de culturellement, socialement, et spirituellement chrétien, est de la responsabilité du pouvoir politique. Or, il ne peut ignorer cette dimension du devoir d'un gouvernement de protéger le bien commun du peuple contre toute agression extérieure ou intérieure, telle est l'une des responsabilités régaliennes de l'État. Le Pape a tort, à Lampedusa comme dans ses propos à l'égard de l'Islam, de négliger l'ordre propre. Il n'est pas anti-chrétien de réguler l'immigration ou de contrôler l'intrusion tapageuse de l'islamisme (voile et autres interdits alimentaires) dans l'espace publique. J'observe qu'on bâtit et ouvre de plus en plus de mosquées, alors qu'on ferme de plus en plus d'églises pour en faire des restaurants, voire des boîtes de nuit... Serait-ce faire preuve d'islamophobie que de s'en inquiéter ? "Qui veut faire l'ange fait la bête" disait Pascal, un authentique chrétien, me semble-t-il. 

Auteur: un catholique inquiet. 

tags: Pape François, Islam, Lampedusa, Père Khalil Samir s.j., réguler l'immigration, anti-chrétien, Blaise Pascal.

Photos: COMECE, VIS.