Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/11/2013

L'Illusion de la démocratie, causes, conséquences et remèdes. (I)

Conférence de Damien Theillier

Damien- Nouvelles de France.jpg


donnée le mercredi 13 novembre 2013, à l’invitation de l’association “Nouveau Dialogue” du Prince Charles Emmanuel de Bourbon Parme. 

 

L’illusion démocratique
II. La politisation croissante de la société et le pillage légal.
III. La démocratie produit une société matérialiste et irresponsable.
IV. Socialisme et démocratie : le clivage droite-gauche donne toujours l’avantage à la gauche.
V. Y a-t-il une solution ? Quelle alternative à la démocratie aujourd’hui ?
1° Le pouvoir des idées : briser la matrice
2° Inventer des alternatives aux services publics : la résistance passive
3° Un idéal : La concurrence politique et le marché de la gouvernance

En voici la première partie.

I. L’illusion démocratique

La démocratie est la religion de notre temps, le dogme le plus autoritaire et le plus puissant qui soit. Chez les intellectuels elle a remplacé la foi dans le communisme au XXe siècle.

Précisément, la lutte contre le communisme a pu nous faire croire un temps que la démocratie était le rempart contre le mal et la solution au fanatisme, aux crises, à la pollution etc. On entend souvent dire que les crises qui se multiplient, seraient des crises du libéralisme, de la finance ou de l’économie de marché. On pense que c’est la faute de gens cupides ou égoïstes. Au niveau politique, on pense qu’il faut remplacer les mauvais politiciens par des bons. On croit qu’il suffit de bien voter et de faire plus de lois, plus de réglementations, accorder plus de protections, de droits économiques et sociaux. C’est la grande illusion de notre époque.

Au contraire, il se pourrait que la bureaucratie, l’interventionnisme étatique, le parasitisme, le crime, le chômage, l’inflation, la faillite des systèmes d’éducation publique etc. ne soient pas dus à un manque de démocratie mais causés par la démocratie elle-même. La grande illusion de notre époque c’est celle qui consiste à penser qu’on peut résoudre tous les problèmes par plus de démocratie.

L’Union Européenne par exemple, n’est rien d’autre qu’une extension de la démocratie à grande échelle. Elle a apporté plus de bureaucratie et de paralysie que jamais auparavant. Et surtout elle a considérablement affaibli notre niveau de vie.

Et c’est un phénomène général. Le pouvoir de l’État n’a cessé de croître au cours des 100 à 150 dernières années dans toutes les démocraties occidentales. Entre le XIXe siècle et la Première Guerre mondiale, la charge fiscale en vigueur dans un pays comme les États-Unis se limitait tout au plus à quelques pourcents, sauf en temps de guerre. L’impôt sur le revenu n’existait pas et était même interdit par la Constitution.

Au début du XXe siècle, les dépenses publiques représentaient environ 10% du produit national brut dans la plupart des démocraties occidentales. Aujourd’hui cela tourne autour de 50%-60%. Ainsi pendant plus de la moitié de l’année, les gens travaillent pour l’État, tels des esclaves. Cette année en France le jour de libération fiscale était le 26 juillet 2013. Sous l’Ancien Régime, le jour de libération fiscale était le 18 janvier… 

------------L’avènement de la démocratie a donc considérablement affaibli plutôt que défendu le droit de propriété et les libertés individuelles dans les pays occidentaux.

En réalité, tout ce que nous avons encore de prospérité, de libertés et de paix, nous le devons, non pas à la démocratie mais aux siècles précédents, au développement de la libre entreprise, de la liberté du commerce et de l’industrie. Les premiers partisans du libre-échange, étaient des théologiens thomistes espagnols de la fin du Moyen Age, à Salamanque. La science économique est née en France au XVIIe siècle et elle s’est développée au XVIIIe avec les physiocrates, bien avant l’ère démocratique. (Voir Benoît Malbranque, La démocratie et les économistes français).

La thèse de Dépasser la démocratie, de Frank Karsten et Karel Beckman, est que lorsque le peuple décide collectivement de la manière dont la société doit être organisée, il en résulte mécaniquement une croissance de l’État c’est-à-dire une emprise de plus en plus forte de la sphère publique sur la sphère privée, du politique sur l’économique, sur la famille, sur l’école et sur la science elle-même. Et comme elle procède de l’envie elle conduit à former des coalitions pour voler les autres, pour les empêcher de réussir ou pour vivre de leur travail. Elle conduit à la loi du plus fort, à la guerre de tous contre tous, pour paraphraser Hobbes.


Bref, cette thèse peut être reformulée ainsi : la démocratie est le contraire de la liberté car elle est collectiviste par essence. Elle socialise le pouvoir et toutes les décisions. Elle a pour résultats la politisation de l’existence, l’exacerbation des conflits, le matérialisme, l’hédonisme et l’appauvrissement par la redistribution forcée des richesses qui n’est rien d’autre qu’un pillage légal généralisé.

 

Source: WWW.institutcoppet.org/2013/11/16/lillusion-démocratique-causes-consequences-et-remedes-par-damien-theillier/ 

suite : demain

Tags: Damien Theillier, conférence, Institut Copet. président, Prince Charles Emmanuel de Bourbon Parme.

ADDENDUM : BFM Businness

On assiste au soulèvement d'une France identitaire selon Nicolas Doze. Voir la vidéo.


           

 

08/09/2013

1,500 rebelles ont envahis Ma'Aloula. Ma'aloula captured by 1,500rebells.

ma_loula.jpg

By JAMAL HALABY 09/08/13 11:10 AM 

AMMAN, Jordan — Rebels including al-Qaida-linked fighters gained control of a Christian village northeast of the capital Damascus, Syrian activists said Sunday. Government media provided a dramatically different account of the battle suggesting regime forces were winning.

It was impossible to independently verify the reports from Maaloula, a scenic mountain community known for being one of the few places in the world where residents still speak the ancient Middle Eastern language of Aramaic. The village is on a UNESCO list of tentative world heritage sites.

The rebel advance into the area this week was spearheaded by(branch of Al-Quaeda) Jabhat al-Nusra, or the Nusra Front, exacerbating fears among Syrians and religious minorities about the role played by Islamic extremists within the rebel ranks.

The army couldn't sufficiently reinforce its troops to prevent the rebel advance in the area some 55 kilometers (25 miles) from Damascus. Some activists say that Assad's forces are stretched thin, fighting in other areas in the north and south of the country. 

The Britain-based Syrian Observatory for Human Rights, From the BSHR named Rami Abdul-Rahman, said Al-Qaueda /Jabhat al-Nusra backed by another group, the Qalamon Liberation Front, moved into the village after heavy clashes with the army late Saturday. He said around 1,500 rebels are inside the town.

"The army pulled back to the outskirts of the village and both (rebel groups) are in total control of Maaloula now," Abdul-Rahman said.

He said pro-government fighters remain inside the village, in hiding.

Allahu_akbar_by_MeAli_ADK.jpg

Initially, troops loyal to President Bashar Assad moved into Ma’aloula early Saturday, he said, "but they left when rebels started pouring into the village." Now, Abdul-Rahman said, the army is surrounding the village and controlling its entrances and exits.

 

A Maaloula resident said the rebels, many of them sporting beards and shouting : Allahu Akbar (Arabic: اللهأكبر God is great, attacked Christian homes and churches shortly after moving into the village overnight.

Photo : de Ma'Aloula

Source: http://www.huffingtonpost.com/2013/09/08/maaloula-capture...damascus_n_3890142.html?utm_hp_ref=world

Le public américain a-t-il la force de caractère pour faire face au fait que le gouvernement américain apparaît aux yeux du monde entier comme une bande de criminels de guerre et de menteurs : say.Paul Craig Roberts

SYRIE : MESSAGE DES HABITANTS DE MA’LOULA AUX MEMBRES DU CONGRÈS AMÉRICAIN…daté du 6 septembre 2013.

Mesdames et Messieurs,

Permettez-nous de vous apprendre ce qui s’est passé aujourd’hui dans notre ville de Ma’loula [1], avant de vous rappeler ce qu’elle signifie.

À quatre heures du matin, heure de Damas, les gangs armés de la prétendue Armée Syrienne Libre [ASL],(ainsi que les appelle tout le temps l'OSDH 'Organisation Syrienne des Droits de l'Homme' basée à Londres. ONG financée par le Qatar c'est d'elle que les agences de presse reproduisent toujours leurs nouvelles comme y prennent leurs informations les gouvernements!!!) les terroristes de Al-Quahida / Jabhat al-Nosra, et les meurtriers de l’État islamique d’Irak et du Levant, ont attaqué notre ville paisiblement installée dans le Djebel Qalamoun, puis ils ont entrepris le saccage de ses monastères, de ses églises et de ses icônes historiques, avant d’exiger de tous les habitants de se convertir à l’Islam !  

           Maaloula_01 (2).jpg

Village de Ma'Aloula, IN: Wikipedia

photo crédit : Bernard Gagnon

Oui, c’est ce qui est arrivé à l’aube de ce jour dans notre petite ville de Ma’loula. Les gangs armés se sont répandus partout, exposant toute leur artillerie sur la place après avoir interdit tous les accès aux lieux saints.

Ces actes criminels, ce saccage systématique de villes chrétiennes, ce terrorisme frappant leurs habitants, font partie d’un plan global visant à déplacer les chrétiens de leurs patries depuis les origines [2]. C’est ce que nous venons de vivre alors que l’Etat est toujours fort. Qu’est-ce qui nous arrivera si jamais, ce n’est plus le cas, une fois que les Forces US nous auront bombardés ?

Ce qui attend les chrétiens de nos villes et villages, aux mains de l’organisation terroriste Jabhat al-Nosra et de ses semblables, est tout simplement terrifiant…  Pouvons-nous espérer que toutes les terribles agressions subies par les monastères et églises de la chrétienté telles celles qui ont eu lieu à Ghassanieh, à Saint Siméon, à l’Église de la ceinture à Homs… finiront par réveiller un tant soit peu la conscience du monde pour qu’il reconnaisse le crime terroriste commis à l’encontre de la Syrie [3] [4] ?

Nous n’aborderons même pas les massacres perpétrés dans toutes les villes et tous les villages où cohabitent ceux que vous désignez par « minorités », puisque vous en connaissez tous les détails !

Mesdames et Messieurs, permettez que nous vous rappelions l’Histoire de Ma’loula qui remonte à des milliers d’années, à l’époque araméenne où elle dépendait du Royaume de Homs, à l’époque romaine quand elle s’appelait Celeokoboles, à l’époque byzantine lorsqu’à partir du IVe siècle elle est devenue le centre d’un épiscopat de première importance qui a duré jusqu’au XVIIe siècle.

 

Monastery_St_Sergios.JPG

Monastère de Mar Sarkis (saint Serge) In : Wikipedia

Permettez-nous de vous parler du « Monastère de Mar Sarkis » [5] construit au IVe siècle après JC et conçu selon la simple architecture de l’époque des premiers martyrs, Saint Sarkis (saint Serge) étant l’un des cavaliers d’origine syrienne exécuté sous le règne du roi Maximanus en l’an 297 après JC ; monastère qui était resté intact jusqu’ici !

 

Mar_Takla_monastery_01.jpg

Monastère orthodoxe Mar_Takla. (sainte Thècle) In : Wikipedia

Permettez-nous de vous parler du « monastère de Mar Taqla » [6] où sont conservés les restes de sainte Thècle, fille d’un prince Séleucide et disciple de Saint-Paul. Un lieu bien visible de toute la petite ville et où l’eau est à jamais de « l’eau bénite ». Un lieu élevé face à la caverne où elle s’était réfugiée après avoir échappé à la persécution des Romains. Un lieu qui depuis ces temps reculés est resté un symbole de la spiritualité et un témoignage de la vie des saints. Des religieuses en prenaient grand soin ainsi que des pèlerins venus de tous les horizons. De là, ils pouvaient contempler les refuges troglodytiques où les premiers chrétiens jeûnaient, méditaient et priaient; preuve, s’il en fallait, que Ma’loula est une ville monastique d’où l’on prie Dieu, le jour comme la nuit.

C’est Ma’loula… Ce lieu célèbre de pèlerinage où une fissure ouverte dans la montagne se remplit ou se vide d’eau en fonction des saisons, et où les pèlerins venaient chercher la bénédiction, la guérison et la pureté depuis la nuit des temps !

Les habitants de Ma’loula  05/09/2013 Texte traduit de l’arabe par Mouna Alno-Nakh

P.S.: Alors, c'etait si affreusement terrible la vie en Syrie ???

Petit rappel sur l'histoire de ce village et de la langue araméenne :  Les belles villes de Saidnaya et de Maaloula, regroupées de façon imposante contre les falaises des montagnes Qallamou étendues sur 20 km au nord de Saidnaya, sont les centres religieux et culturels de la minorité Syriaque-araméenne. 

 

Maaloula-Village partie chrétienne.jpg

Parti chrétienne de Ma'aloula et au sommet le couvent de Notre-Dame.

photo : de Hereliq, In : Wikipedia

Le monument le plus important de la ville est le Couvent de Notre-Dame de Saidnaya. De loin, il paraît comme une forteresse perchée sur une petite colline du centre-ville. Le couvent qui comprend une école, un monastère pour les religieuses et un orphelinat est un lieu de pèlerinage célèbre tant pour les Chrétiens que pour les Musulmans.

L’objet d’adoration est une icône de la Vierge Marie, peinte semble-t-il par Saint Luc, et gardée dans une petite pièce noire du temple.
La chapelle principale a un paravent d’icône en bois antique et de nombreuses icônes peintes en or. Le couvent a été fondé par l’Empereur byzantin Justinien au sixième siècle.

Dans la ville, il y a plusieurs petites églises, monastères et temples consacrés à plusieurs saints. La plupart sont très vieux ; toutefois ils ont été complètement restaurés. 
Aux alentours de la ville, de nombreux sites méritent d’être visités, dont le Monastère de Mar Thomas et le Couvent du Chérubin situés stratégiquement sur le plus haut point de la chaîne montagneuse locale.
Que restera-t-il après que les américains et les rebelles seront partis ? Tout sera détruit ? 

 

Tags: !,500 rebelles, Al-Quaeda, destruction, monastère de Mar Sarkis, Djihadistes, Obama soutient les rebelles, Ma'Loula, icônes, saint Luc.

30/08/2013

Montréal :7 et 8 septembre, Palais des Congrès prendront la parole des Islamistes radicaux

Qui sont les organisateurs de cette conférence de propagande et d'endoctrinement où l'on pourra entendre des personnalités islamistes radicales liées aux Frères Musulmans? Pourquoi le Canada n'interdit pas l'entrée de ces fanatiques qui endossent les massacres, incendies d'églises et monastères, les violes de jeunes filles chrétiennes et ceux qui commettent tant d'actes barbares envers les chrétiens et qui s'en prennent également envers les Égyptiens, qui dans leur majorité, sont épris de justice et de liberté. Ces conférenciers sont des semeurs de mauvaises graines et dans l'audience de jeunes musulmans boiront comme du petit lait les appels du pied à se joindre au grand djihad afin d'établir la Ouma sur tout l'occident soit le grand Califat. Ne soyons pas naïfs ni dupes. Ils seront ici, pour semer de l'ivraie dans de jeunes esprits à qui on promet le paradis. Rome est leur grand objectif. Anéantir le christianisme.

Charles Éd. Durand

Collectif au Québec des Frères musulmans.png

Une troisième édition de la conférence islamiste Indépendance se tiendra les 7 et 8 septembre 2013 au Palais des Congrès de Montréal. Le site Poste de Veille, également celui de Point de bascule et des médias de Montréal ont consacré plusieurs articles pour rapporter les propos misogynes des conférenciers. Ils exposeront d’autres facettes de la charî'a (arabe : الشَّرِيعَة) qu’ils promeuvent (la charî’a codifie à la fois les aspects publics et privés de la vie d’un musulman, ainsi que les interactions sociétales; elle régit la vie de chaque musulman dans tous ses aspects, car elle est présentée comme étant l’émanation de la volonté d’Allah Dieu). Ce qui explique que des musulmans venus dans notre pays rejettent systématiquement notre système judiciaire et refusent d’être jugés par nos tribunaux, selon les lois de notre pays. Qu’ils ne respectent pas les lois canadiennes est révélateur des sentiments qu’ils portent au peuple canadien. Ne soyons pas naïfs; certes, plusieurs aiment notre pays, mais ils craignent beaucoup leurs coreligionnaires.

 ________________________________________________________________________________

Ne soyez pas étonné des propos tenus par les conférenciers ni de la présence de certains politiciens, dont Jean-Marc Fournier, du PLQ et de l’ancienne reine d’Hochelaga (!?) Louise Harel qui est mariée à un Palestinien. Devant la caméra, c’est connu, elle sourit toujours et son regard nous ravit. C’est son charme, cette touche magique qui fait mouche à chaque fois; elle sait nous flatter (elle dissimule ses états d’âme). Sauf ceux qui la connaissent.

Son expressivité et sa verve m’ont fait songer à ce fabuliste célèbre Monsieur Jean de La Fontaine, et de ma mémoire une étincelle fusa ce passage écrit dans le Corbeau et le Renard, cette leçon morale : la duplicité du personnage : « Tout flatteur vit aux dépens de celui qui l'écoute. »  Nul doute dans mon esprit, c'est pour elle naturelle, je ne dis pas involontaire, elle a toujours affiché ce sourire qui en désarme plus d'un, toutefois elle n’ignore pas ce conseil de la Taqiyya. En effet, le mensonge et la duplicité, sont licites en certaines situations délicates, comme révéler sa sympathie envers les Frères musulmans??! Ni qu'elle apporte son soutien à la Palestine. Elle ne veut pas que cela soit connu du grand public.

Charles Éd. Durand

 

Voici quelques liens, de personnalités qui ont commenté la venue d’islamistes radicaux, qu’a publiés Point de bascule :

Fabrice de Pierrebourg (La Presse – 20 août 2013) : Des prédicateurs islamistes radicaux attendus à Montréal

Lise Ravary (Blogue / Journal de Montréal – 20 août 2013) : La racaille arrive en ville

Richard Martineau(Journal de Montréal – 24 août 2013) : Palais des congrès : le confort et l’indifférence

Source : http://www.pointdebasculecanada.ca/articles/10003108-%C3%...

Je joins une courte vidéo qui vous édifiera. Aucune déclaration n’est fausse ni manipulée.

Charles Ed. Durand

P.S. : Quand je l’entends dire: ma sœur j’ai l’impression de lire une Xème définition du mot esclave.

tags: Palais des Congrès, Human Concern International, Frères musulmans, Califat, Ouma,  Égyptiens, chrétiens, Poste de Veille, Point de bascule, misogynes  djihadistes, chari'a, mensonge, duplicité, Taqiyya, Jean de La Fontaine, Louise Harel, Jean-Marc Fournier, PLQ, Fabrice de Pierrebourg, La Presse, Lise Ravary, J de Montréal, Richard Martineau,