Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/07/2013

M. Stephen Harper ne soyez pas dupé par Obama sur la Syrie comme pour la Libye.

 

         Dites haut et fort : non à la distribution d’armes aux rebelles.

Stephen Harper Leader.jpg

Monsieur le Premier Ministre bonjour,

C'est parce que je vous considère comme un honnête homme et un politique intègre pour ce que vous accomplissez en Canada sur le plan économique etc., par ailleurs vous êtes l'un des rares chefs d'État en Occident qui a une conscience droite, qui a respecté au pays ses engagements politiques pris durant la campagne électorale, et qui a sut tenir ferme son amitié avec l’État d’Israël alors que d'autres auraient bien aimé s'en dégager, toutes ses raisons m'incitent à vous envoyer cette lettre que m'a fait parvenir une religieuse qui se trouve en France en ce moment et qui a reçu cette lettre d'un neveu qui vit en Syrie. J'ai décidé de raturer les noms pour des raisons évidentes.

Non, Monsieur le premier Ministre, le président Obama ne permettra pas le prolongement du projet de Keystone en sol américain. Il a un cercle élitiste à Hollywood et il préfère copiner avec ce jet set plutôt que de se soucier des intérêts économiques du peuple américain dont il est le président.  N’oubliez pas la Libye.

Charles Ed. Durand

Cette lettre est datée du 22 juin 2013.

Voici un aperçu de ce qui se passe là-bas. Cela démontre que le Père Henri Boulad s.j. a raison.
Sr Lyd…

 

damas-la-ville-moderne-av.JPG


Un grand bonjour de Damas.

Nous sommes bien, grâce à Dieu, malgré une situation qui nous étouffe chaque jour un peu plus.

Nous avons passé presque trois jours sans électricité (qui n’a été rétablie qu’hier jeudi en fin de journée) parce que les voyous armés (djihadistes) ont fait exploser la ligne de gaz qui alimente les 2 grandes stations de production d’électricité du Sud du pays…, ce qui a causé des dégâts très importants à tout le monde. Or, nous pensions que le but était de détruire l’économie du pays, mais nous avons appris qu’il y avait un but encore plus grave qui était l’assaut massif sur Damas programmé pour la nuit noire à partir de la banlieue : De Douma, de Kaboune, de Jobar et des petites villes de Ghouta à l’est de Damas !

Heureusement l’armée a eu le temps de recevoir des renseignements de ses antennes amies, et elle a pu stopper cette attaque meurtrière, et a réussi à tuer une partie de ces voyous armés par « les meilleures démocraties occidentales du Monde civilisé... ! »

La maison de XXXX (je tais les noms pour raison de sécurité) à Tijara n’est pas loin de cette zone, et comme les autres habitants ils ont enduré deux nuits blanches à sursauter à chaque bombardement et à chaque accrochage entre les soldats et les mercenaires étrangers djihadistes, à coup de mitraillettes lourdes. Grâce à Dieu, l’armée a réussi à reprendre l’avantage sur ces milices sanguinaires (mais la situation demeure fragile et est loin d’être complètement pacifiée).

Là où j’habite, à Machroua Doummar, c’est plus calme, car l’armée a déjà pacifié le secteur durant l’année 2012, depuis la vieille ville de Doummar, en passant par Al-Hameh, puis Koudsaya (la vieille ville), puis Al-Jdaydeh… jusqu’à Zabadani. C’était un axe très chaud durant de longs et pénibles mois, car d’un côté il y avait les trafiquants de drogue de Zabadani, Madaya, et toute cette zone est proche de la frontière libanaise, et de l’autre côté se trouvaient les salafistes bien armés proche de la mouvance de Bin-Laden qui contrôle le fief Al-Hameh.

C’est ça notre quotidien « militaire », et nous nous en sommes adaptés.

Quant à notre quotidien « économique », il est encore plus pénible, car tout est cher…, de plus en plus cher.

C’est vrai qu’on trouve encore presque tout…, mais les prix commencent à devenir hors de la portée des petites gens et de la classe moyenne.

Par exemple le prix du fromage blanc, (qui est un produit de base ou presque), au début de « la guerre des voyous » en 2011, son prix se stabilisait autour de 300 £.S./ le kg (pour la production locale). Il a tenu bon jusqu’à la fin de 2012 avec une hausse qui a atteint 450 £.S./kg. Puis depuis le début de cette année 2013 le prix a grimpé jusqu’à 600 £.S./kg, ensuite il a continué son chemin pour atteindre hier le prix de 1050 £.S. le kilo.

Un autre exemple le Laban (yaourt) qui est aussi un produit de base, était à 40 £.S. la boîte de 1 kg au début de cette guerre qui nous est imposée par « les meilleures démocraties du monde ». Je viens de l’acheter à 160 £.S. la même boîte qui est de production locale.

Ce n’est pas la peine que je te donne d’autres exemples, car toutes les matières sont touchées, y compris celles qui reçoivent l’aide de l’État, comme l’essence pour les voitures, le mazout pour le chauffage, le sucre et le riz… etc.

Malgré tout cela, ceux qui ont résisté depuis le début continuent à le faire, même en se plaignant tout haut de la cherté de la vie. Mais ils résistent avec dignité, car les habitudes changent pour pouvoir s’adapter. Par exemple, certains jeunes roulent maintenant à bicyclette pour économiser les frais d’une voiture privée qu’on ne prend plus que très forcée (pour un voyage en dehors de la ville, ou pour transporter un malade, ou pour aller dans des zones populaires acheter les provisions à prix réduit). Certains aliments sont maintenant bannis des tables, comme les fruits.

La vérité c’est que beaucoup endurent, et personne dans « les pays civilisés » ne s’en soucie. On les compte dans les statistiques (90,000 morts depuis 2011) et on les utilise comme une carte de pression dans les pourparlers politiques.

Si la casse de l’économie syrienne continue, et si la sauvagerie militaire continue, les petites gens risqueront bientôt la famine et la mort.

Nous prions Dieu de nous venir en aide, car nous sommes certains qu’il n’y a que LUI qui veuille bien nous aider. Les autres font soit de la « Politique », soit du « commerce », soit de « l’autosoin psy », soit de « la masturbation intellectuelle (sic)» comme c’est le cas de la plupart des émigrés syriens cherchant toujours les avantages pour soi, et qui ont besoin de se déculpabiliser. (Nd Sr. L: En fait, ceux qui réussissent à quitter la Syrie n'ont plus d'argent rendu en pays sûr ou pays d'accueil (Jordanie) où les musulmans employés de l'ONU exigent des dessous de table qui s'ajoutent aux sommes déjà payées aux barrages contrôlés par les rebelles.)

En Syrie, il y a une guerre de voyous musulmans fanatiques dont la majorité viennent de Tchétchennie, de Libye, d'Égypte et Tunisie et d'ailleurs qui sont manipulés par plusieurs pays.

Chacun de ces pays a son «agenda et a un objectif bien caché » (1) la main mise sur le pétrole et le gaz découverts en grande quantité près de la côte syrienne (2) la défense de l’État d’Israël (3) le combat indirect contre l’Iran chiite (4) l’instauration d’émirats musulmans un peu partout dans les pays musulmans à majorité sunnite…), bien que chacun de ces mêmes pays invoque un « but officiel » très louable en soi, enrobé d’une propagande pour faire illusion, qui pour la promotion de la défense de la Liberté, qui pour l’instauration de la Démocratie, et enfin qui pour la création d’un Émirat musulman. Etc.

Mais, nous pressentons que même les pays manipulateurs du premier degré sont manipulés à leur tour par « ????? », on ne sait pas qui exactement pour l’instant, mais un jour la vérité éclatera et tout le monde le saura. Le bien du peuple syrien? Mon œil!

C’est un souffle de folie, de mensonges, de manipulations à plusieurs degrés, et de sauvageries dans les agressions aveugles et dans les agressions sélectives et mortelles qui visent entre autres les chrétiens comme c’était le cas au nord de l’Iraq qui a été vidé de sa population chrétienne millénaire fondée par Saint Thomas apôtre… , ce même souffle sulfureux du MAL se propage aujourd’hui en Syrie, et si le gouvernement échoue à l’arrêter, ce même souffle touchera demain avec encore plus de férocité d’autres pays.

C’était ça ma réponse brève à ta question « comment allez-vous? ».

Et sincèrement je te confirme que nous sommes bien grâce à Dieu qui veille sur nous.

Tu peux passer mon présent courriel à toutes les personnes qui pensent et croient défendre « les grands principes » de la Liberté, de la Démocratie et des droits de l’homme en Syrie pour qu’elles se réveillent avant qu’elles aient à vivre un jour ce que nous vivons et voyons sur place en ce moment.

Bon congé, très chère tante XXX.

F…d

Il y avait 2 millions 500,000 chrétiens en Syrie; ils étaient libres de pratiquer leur Foi et vivaient en bonne intelligence avec les Alaouites, les sunnites de Syrie, ces derniers par nature plus tolérants que ceux d'Arabie Saoudite, du Qatar et en plusieurs autres pays musulmans comme on l'apprend parfois dans les dépêches de différentes agences qui trop souvent se gardent d'en parler, par ailleurs celle de FIDES News <fidesnews-fr@fides.org> nous informe au quotidienEn Égypte sous la gouverne de Mohamed Morsi en un an on a brûlé 20 églises, et la cathédrale copte du Caire. N'oublions pas à Alexandrie le saccage d'une librairie faite par la milice des Frères musulmans.Veut-on éliminer du Moyen-Orient toute présence chrétienne???? que l'Occident ne s'y prendrait pas mieux. Est-ce dans l'intérêt d'Israël de n'avoir pour voisin que des musulmans? Israël connaît Bashar al Assad, et sait qu'éventuellement il s'affranchira de l'Iran, mais Tel-Aviv ignore ceux qui le remplaceraient. En regardant aller un Laurent Fabius mentir sur le gaz Sarin, pourtant lors de l'occupation du Golan par Israël la Syrie ne l'a jamais utilisé. On est porté à croire que tel est le vœu de l’Union Européenne ( Barozzo et autres fonctionnaires de Bruxelles) et des États-Unis d’Obama.

Merci de l'attention que vous porterez à la présente communication.

Recevez, Monsieur le Premier Ministre, mon cordial salut.

Charles Ed. Durand

1)ADDENDUM : ASIE/SYRIE - Un prêtre catholique belge et un monastère pris de mire par les djihadistes.

Qara (Agence Fides) – Le Père Daniel Maes, O. Prémontré, originaire de Belgique, se trouve pris pour cible par les groupes djihadistes qui entendent l’éliminer et envahir le monastère Saint Jacques le mutilé de Qara, à 90 Km au nord de Damas. Le monastère, qui appartient au Diocèse gréco-catholique d’Homs, se trouve dans une zone de frontière entre les groupes belligérants et pourrait être occupé afin de devenir une base logistique militaire des rebelles. Après la mort du Père François Mourad, la communauté chrétienne de Syrie est fortement préoccupée. Toutes les lignes de communication avec le monastère sont interrompues. L’alarme est parvenue à l’Agence Fides par l’intermédiaire d’un certain nombre de responsables catholiques syriens et de parents des moines résidant au Monastère Saint Jacques, qui sont de neuf nationalités différentes, y compris européennes.
Le Père Maes a enseigné la Théologie morale en Belgique pendant 20 ans et réside au monastère Saint Jacques depuis 2010, où il est directeur du Séminaire. Le monastère Saint Jacques de Qara est une structure antique remontant au V° siècle après JC. Y réside une communauté monastique féminine, placée sous la conduite d’une religieuse palestinienne, Sœur Agnès Mariam de la Croix, qui s’est enrichie au fil du temps d’une communauté religieuse masculine et de familles de laïcs chrétiens, sunnites et alaouites. Au cours de ces derniers mois, le monastère s’est trouvé au centre d’affrontements violents et a été touché et endommagé par des bombardements effectués par des hélicoptères de l’armée régulière qui, probablement, entendaient frapper des dépôts d’armes se trouvant dans les galeries et les fossés proches du monastère, utilisés à l’époque byzantine pour accumuler des provisions d’eau.
Ces derniers temps, le monastère accueille et assiste des familles d’évacués, indépendamment de leur appartenance religieuse. Le Père Maes a des contacts étroits avec des groupes de syriens se trouvant en France, en Belgique et aux Pays-Bas qui, au travers d’associations de bénévolat, envoient des aides humanitaires destinées aux évacués. 
Le prêtre a dénoncé le « nettoyage ethnique » perpétré à l’encontre des chrétiens à Qusayr, lorsque la petite ville a été prise par les rebelles et les groupes djihadistes. « Les villages chrétiens environnants ont été détruits et tous les fidèles qui pouvaient être capturés ont été tués suivant une logique de haine sectaire », a-t-il écrit au cours de ces dernières semaines à l’Agence Fides. « Pendant des décennies, chrétiens et musulmans ont vécu en paix en Syrie. Si des bandes criminelles peuvent cavalcader et terroriser les civils, ceci n’est-il pas contraire aux lois internationales ? Qui protégera les innocents et pourra garantir l’avenir de ce pays ? » affirme le prêtre. Le Père Maes décrit ainsi la situation sociale actuelle en Syrie : « Les jeunes sont déçus parce que les puissances étrangères leur dictent les priorités. Les musulmans modérés sont préoccupés parce que les salafistes et les fondamentalistes veulent imposer une dictature totalitaire de type religieux. Les citoyens sont terrorisés parce qu’ils sont les victimes innocentes de bandes armées ». Selon lui, « le régime syrien avait depuis longtemps perdu toute crédibilité. Aujourd’hui, il est urgent de faire survivre la Syrie. Le peuple syrien lui-même doit réformer le pays, selon un processus de vraie démocratie : un peuple qui, de manière autonome, garantit l’égalité de traitement à tous ». (PA) (Agence Fides 04/07/2013)

2) ADDENDUM : AFRIQUE/EGYPTE - Représailles contre les chrétiens après la déposition de Morsi.

Minya (Agence Fides) – Parmi les épisodes de violence qui se succèdent en Egypte après la déposition du Président Morsi figure également l’assaut contre la Paroisse copte catholique Saint Georges du village de Delgia, à 60 Km de Minya. Dans la soirée du mercredi 3 juillet, des groupes de fanatiques islamistes ont d’abord saccagé puis incendié le Presbytère et les locaux des groupes paroissiaux. « Grâce à Dieu, il n’y a ni victimes ni blessés – raconte à l’Agence Fides l’Evêque copte catholique de Minya, S.Exc. Mgr Botros Fahim Awad Hanna – mais l’alarme demeure. Les intégristes ont fermé la route d’accès au village. Hurlant des slogans contre les chrétiens, ils disent vouloir tout détruire et actuellement, ils tentent à nouveau de prendre l’église d’assaut. La police locale est impuissante. J’ai appelé le Caire pour demander l’intervention de l’armée ».
L’assaut contre la Paroisse Saint Georges est l’épisode de violence le plus grave à l’encontre des chrétiens enregistré au cours de ces heures dramatiques pour le pays. Mais des menaces et des intimidations visant les communautés chrétiennes ont également été enregistrées dans d’autres localités égyptiennes. (GV) (Agence Fides 04/07/2013)

Photo : M. Stephen Harper PM du Canada, Damas ville moderne.

Tags: Stephen Harper, Keystone, Libye, Lettre, Damas, Hollywood, jet Set, Père Boulad s.j. démocraties occidentales, guerre, rebelles, djihadistes, Alexandrie, Copte, Caire, Laurent Fabius, le Sarin, Golan, Égypte, Émirats musulmans, sunnite, Iran, chiite, pétrole, gaz, Bashar al Assad, Israël, Tel Aviv, Golan,

24/06/2013

Edward Snowden had worked for the CIA and as a contractor for the NSA.

Edward reveals Big Brother in action. Il dénonce Big Brother et défend la liberté.

Edward_Snowden a annoncé Big Brother in USA.jpg

 

                                                        SAVE  SNOWDEN
                                                        SAVE  FREEDOM

He was uncomfortable with the knowledge about the U.S. surveillance that officials said they were carrying out to keep America safe. “As I advanced and learned the dangerous truth behind the U.S. policies that seek to develop secret, irresistible powers and concentrate them in the hands of an unaccountable few, human weakness haunted me,” Snowden wrote in the note, which would accompany the first documents he leaked. “As I worked in secret to resist them, selfish fear questioned if the stone thrown by a single man could justify the loss of everything he loves. Snowden, who identified himself as the main source behind recent disclosures of sweeping government surveillance programs, worked for years inside the U.S. intelligence community. As he did so, he said, he became disillusioned with American government policies.

In an interview, he told The Washington Post that he could not “recall a single moment” in which his desire to violate his oath to protect top-secret information coalesced into the final decision to reveal that information publicly.

“It was more of a slow realization that presidents could openly lie to secure the office and then break public promises without consequence,” he said.

According to campaign finance reports, Snowden made a $250 donation to Ron Paul’s 2012 presidential campaign in March of that year, and gave another $250 in May. Ron Paul has been a critic of excessive government intrusion.

Snowden, a soft-spoken “infrastructure analyst” with ties to the Washington area, said he advanced in the intelligence world through his understanding of computer programming and the Internet, though he has no visible Internet presence himself. With wire glasses, short, dark hair and a thin goatee, he maintains an academic lookWikiLeaks founder, Julian Assange, and the American filmmaker Michael Moore consider Edward Snowden as a National Hero. 

prism.png

Le 6 juin 2013  Gellman publie avec Laura Poitras le premier article du Washington Post révélant le programme de surveillance de PRISM. Snowden utilise le pseudonyme '' VERAX''( en latin : qui dit la vérité.).

L'identité d'Edward Snowden est révélée à sa demande, par le Guardian et le Washington Post  le 9 juin 2013. Il renonce à son anonymat et s'explique : «Je n'ai pas l'intention de me cacher parce que je sais que je n'ai rien fait de mal».

Edward Snowden travaillait pour la NSA à Hawaï depuis un mois, lorsqu'il a dérobé des informations ultraconfidentielles à l'aide d'une clé USB ³². Il les a ensuite transportés à l'aide de quatre ordinateurs portables jusqu’à Hong Kong, où il s'est réfugié du 20 mai 2013  au 23 juin 2013, date de son départ en direction Moscou.

Le travail d'Edward Snowden administrateur systèmes, lui donnait un accès facile au réseau des ordinateurs de la NSA. D'après le Los Angeles Times le technicien savait parfaitement comment échapper au contrôle opéré afin d'éviter tout téléchargement illégal de documents officiels.

Le 13 juin 2013, le directeur du FBI, Robert Mueller, confirme qu’une enquête pénale est lancée contre Edward Snowden68. « Ces fuites ont causé des dommages importants à notre pays et à notre sécurité. Nous prenons toutes les mesures nécessaires pour que cette personne soit tenue responsable pour ces fuites », a-t-il déclaré lors d’une audition devant la Chambre des représentants des États-Unis..

Le 19 juin 2013, Barak Obama, en visite officielle à Berlin, indique en réponse à Angela Merkel, qui lui rappelait que la surveillance d'Internet doit avoir des limites, que le programme PRISM ne s'applique qu'à la lutte contre le terrorisme et au trafic d’armes. (Dire qu’Obama ne mentionne jamais le mot Terrorisme et il oublie (blanc de mémoire?) Fast and Furious (trafic d’armes destiné à la milice de la drogue mexicaine).

Le 22 juin 2013, selon le Washington Post, Edward Snowden est inculpé d’espionnage, de vol et d'utilisation illégale de biens gouvernementaux. La plainte a été déposée en Virginie où se trouve le siège de Booz Allen Hamilton.

Quels sont ses convictions politiques?

L'ordinateur (PC) de Snowden est orné d'autocollants à l'effigie d'associations promouvant un internet libre. À l'élection présidentielle de 2008 il dit avoir voté pour le Parti libertarien. Il a dit « croire aux promesses d'Obama bien qu'il poursuive la politique de son prédécesseur, mais il considère qu'il lui a donné une impulsion plus grande encore et en augmenta ses pouvoirs, l'étendant à tous ses adversaires politiques et à tout le peuple américain ».

  Carrière : 

  • Le 7 mai 2004, Edward Snowden s'est engagé dans l’armée en tant que recrue des forces spéciales, mais n'a pu terminer la formation. Il a dit vouloir combattre pendant la guerre d’Irak parce qu'il « se sentait obligé en tant qu'être humain d'aider les peuples libres contre l'oppression ». Cependant, quatre mois plus tard, un accident pendant l'entraînement lui casse les deux jambes et l'oblige à s'arrêter.
  • Il est ensuite embauché par la NSA comme gardien de sécurité à l’University du Maryland, avant de rejoindre la CIA pour travailler dans la sécurité informatique. 
  • Il dit qu'en 2007, la CIA le place à Genève (Suisse) comme responsable de la sécurité informatique.
  • Edward Snowden a décrit cette expérience à Genève comme « formatrice ».
  • Il dit avoir quitté la CIA en 2009 pour travailler chez un prestataire privé de la NSA sur une base militaire américaine au Japon. Le directeur de la NSA, Keith B. Alexander  a confirmé que Snowden a eu un poste à la NSA pendant un an, avant de devenir consultant. 
  • Edward Snowden reveals himself as NSA leaker. Here is the video below : the interview to the Washington Post June the 10

 

 Le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, et le réalisateur américain Michael Moore, considèrent Edward  comme un héro national.  

VIDEO:

http://www.washingtonpost.com/world/national-security/edw...

Source : Wikipedia

tags: Edward Snowden, University of Maryland, CIA, Genève, VERAX, Big Brother, Démocratie, NSA, Hong Kong, Moscou, Ron Paul, Parti Libertarien, Washington, contractor, Irak, militaire, Internet libre, Berlin,Angela Merkel, Prism, Keith Alexander, Washington Post, The Guardian, le Los Angeles Times, Booz Hallen Hamilton, Japon, intrusion, vie privée, Gellen, Laura Poitras.

31/05/2013

Obama's Seal team cover up. Obama le téflon des scandales.

                                                       Obama? He doesn't see and know nothing !?!?

censure (1).jpeg

It's no different than the FBI agents that were at the Boston bombing and went to Florida to interview one of the bombers's friend and after they finish the interview,he had been executed because he had a blade weapons, he jumped and run after a cop and want to stab him. But the story did'nt stop there, two days later the same FBI agents were killed by falling out of a helicopter in a training accident. Got that Guys?

The following is written in French

J’ai publié le 23 mai dernier un article à l’effet que le Major Nidal Hasan n’est toujours pas passé en procès. Bien que le prévenu est accusé de meurtre. iI n'a toujours pas été dégalonné et il continue à recevoir son plein salaire de l’armée en sa qualité de Major de l’armée et médecin Psychiatre de son état. Depuis 3 ans ½ il a reçu de l'armée 278,000$ et il recevra son salaire jusqu’à sa condamnation, Quand ? Obama serait-il le seul à le savoir Ce président est Le téflon de tous les scandales qui touchent son Administration. Or, il est de par sa fonction imputable de toutes les décisions prises par son administration. C’est lui qui a choisi les membres de son exécutif et il est le ''Chief Commander''. Les scandales se succèdent, mais il laisse aux autres de le couvrir. Tous consentent à prendre le blâme. Dans l'histoire américaine jamais un président ne s’est soustrait à ses responsabilités et aux devoirs de sa charge.. Nixon c’est l’histoire du vol d’un œuf à côté des affaires scabreuses de détournement de fonds de l'actuel locataire du bureau ovale. On a perdu la trace du 500 millions $ octroyés, lors de son premier mandat, pour  un projet qui devait permettre de produire de l’électricité verte. Or, aucune éolienne à ce jour n’est sortie de terre et les proprios,originaires de Chicago, se sont évaporés. Fast and Furious une affaire de 250 millions de $  où il a permis et cautionné la vente d’armes à la milice du cartel de la drogue du Mexique. L'affaire IRS et autres scandales financiers dont il serait fastidieux de les énumérer ici.

 

US Navy SEAL Team Six [ST6][Patch][1.5].png


Comment expliquer que lors de la deuxième opération des Seals marines 6 en Afghanistan, 25 militaires et  7 autres afghans devaient participer à une opération secrète. Fait toujours non élucidé, ces afghans furent remplacés à la dernière minute par 7 autres. Pourquoi les noms de ces derniers ne figurent pas sur le registre de la mission? Étaient–ils des talibans? De plus contrevenant aux ordres donnés par le Général David Petraeus, alors général en chef du théâtre des opérations et le stratège qui permis de débusquer Ben Laden. Le Pentagon avait interdit de dévoiler les noms des Seals marines, or le vice-président Joe Biden,  pourtant informé de cet embargo, lors d'un point de presse a remis aux journalistes la liste des noms de tous les militaires américains ayant participé à l’opération : grades, de quel État ils étaient originaire et quelle ville ils habitaient. C’était comme s’il mettait une cible sur le dossard de chaque soldat. 

Puis il y a l'affaire Benghazi. On a appris il y a quelques jours que fin août une directive de la Secretary of State ordonnât le rapatriement immédiat de 60 marines stationnés à Benghazi où ils étaient chargés de la protection du personnel du consulat et de protéger les ''antennes'' (nom donné aux informateurs libyens amis des États-Unis) et les maisons amicales où se réfugier en cas d’urgence.Inutile d’ajouter que ces Libyens furent tous massacrés. Donc,le 11 septembre ne demeuraient que trois militaires et l’ambassadeur. On connaît la suite 4 morts

candy-crowley-.jpgétait Obama ce 11 septembre? De folles rumeurs circulèrent, la plus vraisemblable qu'il quitta la Maison blanche en fin de journée pour se rendre à une collecte de fonds. Lors du débat télévisé avec Mit Romney, Obama fut secouru par la modératrice de CNN Candy Crowley. Elle tenait en ses mains une transcritption de la présumée réaction d’Obama dans la roseraie de la Maison Blanche, lors d’un ‘‘scrumpt’’, où Obama aurait dit que c’était un acte de terreur. Terror Act, etc.  L'équipe de Romney n'avait pas prévu l'implication de la modératrice. Elle sauva Obama.  Or, nul journaliste n’avait entendu le persiflage d’Obama dans la Roseraie. En tout cas rien d’assimilable à une envolée d'indignation ni une accusation, ni une reconnaissance d'un acte commis par des terroristes, du reste sa réaction, si elle eut lieue, devait être à peine audible.  Le 12 en soirée ni le 13 septembre aucun média ne répercuta cette déclaration. Or Candy de CNN après le débat revint à l’antenne, l’émission était en cours, et elle déclara que c’était inexact, Obama n’avait jamais parlé de terroriste. Ce démenti ne fut pas donné lors d’une conférence de presse, mais dévoilé lors d’une émission de CNN, donc droit d’auteur oblige le démenti ne fut rapporté nul part ailleurs.

There’s no doubt that CNN’s Candy Crowley did Barack Obama a huge favor by supporting his false “act of terror” narrative during the second presidential debate.

Charles Ed. Durand

tags: Seals's team 6, cover up, Afghanistan, Joe Biden, Général David Petraeus, Pentagon, 25 marines tués, Secretary of State, Nidal Hasan, imputablité du président, téflon, Mitt Romney,éolienne, énergie verte, la roseraie, terroriste, Benghazi, rapatriement, 60 militaires, antennes libyennes sacrifiées, Candy Crawford, CNN, Fast and furious, IRS, scandales.