Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/05/2013

Joe Biden rides again, he said the Jewish leaders drove Gay marriage Changes.

Joe Biden.jpg

Her strumfürher : Joe Biden, what does he say again?

He is praising Jewish leaders for helping change American attitudes about gay marriage and others issues. Biden says culture and arts change people's attitudes. He cites social media and the old NCC TV series '' Will and Grace'' as examples of what helped changed attitudes on gay marriage. (And theses words were not prononced by Adolf H but by the vice president of United Sates of America.)

I bet you 85 % of thoses changes, whether it's in Hollywood or social media, are a consequence of Jewish leaders in the industry. Biden says the influence is immense and that those changes have been for the good. Biden was speaking Tuesday night at a Jewish American Heritage Month reception hosted by the Democratic National Committee. He says Jewish values are essential part of who Americans are.

By Josh Lederman of Associated Press.Wahsington May 22,2013 (AP)

Did i it read well ? Is it not racist ? My guess is that Joseph Goebbells could have pronounce this speech.

About this Hollywood Industry there this young and bright fellow Ben Aaron Shapiro who wrotes column... and also books. His forth book is on the Hollywood Industry : Primetime Propaganda : The true Hollywood Story of How The Left took Over your TV, in which Shapiro argues that Hollywood has a left-wing agenda which it actively promotes through primetime entertainment industry. Shapiro cited lhe children 's show Sesame Street as an exemple of left-wing propaganda. Of course he swing the indutry and he is criticise but no one can't say that what he reports in his books are not true. In his fifth books he goes further on the same track Bullies : How the left's Culture Of Fear and Intimidation Silences Americans. Bullies is Shapiro's first book to be listed on The New York Times Best Seller List. In his book Ben Shapiro never mention the race as the ideological sponsor of the left-wing agenda neither named the Jewish people. Of course Not.

When we talk on that topic we can't say this is mainly Jewish who are responsible of this Agenda. Michael Moore is not Jewish neitheir Barak Hussein Obama... and Hollywood is the target of the Oval Office's Memos and they have no choice than to follow the rules and orders issues by the President. In saying that, is Joe Biden's speech was racist ? I say yes.

¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦¦

Joe Biden remercie l'industrie cinématographique d'Hollywood, les divers réseaux sociaux et les Leaders juifs pour avoir contribué à la dénaturation du mariage.

Il y va d'une envolée oratoire à frémir, mais qui sent le racisme à plein nez. Il rend un hommage appuyé envers la communauté juive. --C'est grâce avant tout à eux que l'on doit ces changements d'attitudes et civilisationnelles, chez le peuple américain, à l'égard du mariage homosexuel et sur d'autres enjeux sociaux.  Grâce au cinéma et la télévision, la culture et les arts ont modifié les attitudes des gens, ils sont plus ouverts et plus tolérants. Il donne comme exemple la série télévisée de la NBC '' Will and Grace '' sont des exemples de ce qui a entraîné le changement de la culture américaine à l'égard du mariage homosexuel. Plus loin il ajoute : réfléchissez - derrière tout ça je vous parie que 85 % de ces changements, qu'ils soient dus à Hollywood ou aux réseaux sociaux, sont la conséquence directe de l'action concertée des dirigeants juifs dans ce secteur.

Pour Joe Biden, cette influence est immense et ces changements vont dans le bon sens. Il s'exprimait ainsi mardi soir le 21 mai lors d'une réception donnée dans le cadre du Mois du Patrimoine Juif Américan, soirée organisée par le Comité National du Parti Démocrate. Les valeurs juives sont, dira-t-il, la partie essentielle de ce qui a fait les Américains d'aujourd'hui.

En relisant son discours tel que rapporté par Josh Lederman si j'ai bien compris son message, j'avais l'impression de lire un texte préparé par Joseph Goebbells. C'est l'année dernière, que je fis la découverte de David Aaron Shapiro, sur la chaîne de télé Sun News. Or j'ai fouillé depuis sur son site et j'y ai lu ses commentaires sur l'industrie du Cinéma. Comment elle était tombée entre les mains de la gauche radicale. Du reste, il a écrit un livre intitulé : Primetime Propaqanda : The True Hollywood Story of How the Left took over your TV. Comment la gauche pris les commandes du contenu des séries de télé qui entrent sur votre téléviseur. Tout est bien pensé et rodé. On a essayé sur des publics cibles pour voir si le message était bien capté et reçu par les jeunes. Pour Ben Shapiro qui a fouillé dans tous les recoins de l'industrie du reste il a interviewé des producteurs et des scripteurs de séries. Tous conviennent qu'il y a une idéologie derrière tour ça. En fait ce qui importe c'est d'arriver à changer les mentalités des gens, aussi il est important que passe le message de la gauche radicale et sa vision du monde. La soumission des gens. Or pour y arriver, il leur faut déprogrammer la loi naturelle inscrite dans le coeur de chaque être humain et altérer sa conscience afin de les soustraire à l'influence de la famille et des valeurs que portent ces antiques racines greco-latine et judéo chrétienne.. Est-ce là une forme du viol des consciences ? Bien sûr que oui. Tout est là détruire la famille et les repaires civilisationnelles qui structurent l'individu. Alors la lutte déjà engagée n'est pas finie il faut la poursuivre. Débusquez ceux qui veulent détruire la civilisation et les renverser de leurs trônes. 

Pour conclure Joe Biden : a-t-il prononcé un discours raciste et antijudaïste ? Je réponds par l'affirmative: OUI.

Charles Ed. Durand

source : AP Josh Lederman et Nouvelles de France. 22 mai 2013

tags: Joe Biden, Jewish, Parti Démocrate, racisme, Josh Lederman, Joseph Goebbells. David Aaron Shapiro, Book, livre, Primetime Propaganda : The true.., Hollywood, left-wing, lavage de cerveau, la gauche radicale, mariage homosexuel, dénaturation de la famille, viol des consciences, Nouvelles de France.

25/05/2013

Obama's administration strongly try to intimidate in a new version of the Mc Carthy era.

                     We the People, will fight for The Constitution, Democacy, liberty, and the freedom.    

compass-american-constitution-26955877.jpg

Fox News President Roger Ailes blasted the Justice Department Thursday for targeting journalists as if they were criminals and said the government's seizure of reporters' emails and phone records would not stand "the test of law."

James Rosen de Fox News.jpeg"The recent news about the FBI's seizure of the phone and email records of Fox News employees, including James Rosen, calls into question whether the federal government is meeting its constitutional obligation to preserve and protect a free press in the United States," Ailes, a former media and political consultant to president Ronald Reagan, wrote in a ‘’ memo of support’’ to Fox News employees.

"We reject the government's efforts to criminalize the pursuit of investigative journalism and falsely characterize a Fox News reporter to a federal judge as a 'co-conspirator' in a crime," he added, referring to the FBI's tracking of James Rosen in connection with a leak investigation. 

Reports of the FBI's tracking of Rosen's movements, phone, and email conversations with a government source followed the disclosure last week that phone records of Associated Press reporters had been seized as part of another Justice Department probe of leaked government information. But unlike the AP reporters, Rosen a "co-conspirator" by FBI officials in a warrant authorization request approved by Attorney General Eric Holder that allowed the search of Rosen's emails. 

In his memo, Ailes referred to the Justice Department's actions as an Obama administration"attempt to intimidate Fox news and its employees."

"We will not allow a climate of press intimidation, unseen since the McCarthy era, to frighten any of us away from the truth," he wrote.

Too many Americans fought and died to protect our unique right of press freedom, We can't and won't forget that. To be an American journalist is not only a great responsibility, but also a great honor. To be a Fox journalist is a high honor, not a high crime."

Source : © 2013 Newsmax

Assistons-nous à un nouvelle version scénarisée par Obama et ses aides d'une chasse aux sorcières comme au temps du Mc Carthisme?

Roger Ailes, le président de Fox News, a fustigé le ministère de la Justice qui cible des journalistes comme s’ils étaient des criminels. Il a déclaré que la saisie des Courriels et des appels téléphoniques des journalistes par des agents du gouvernement ne passerait pas l’épreuve de la loi.

Nous rejetons et récusons toutes les tentatives de criminaliser le travail d’investigation journalistique de James Rosen que le tribunal accuse et désigne comme ‘‘co-conspirateur ’’ dans le cadre d’une enquête sur de prétendues fuites d’informations confidentielles.

Obama telling the truth on IRS, Benghazi scandals..jpg


(Nd: CED) Nous allons entrer maintenant dans les coulisses du Big Brother. On n'est plus au temps de l'anticipation du viol des consciences et de l'intrusion de la vie privée, mais de son application. Le drone virtuel part à la chasse aux journalistes.

Des rapports révèlent que le FBI a suivi les mouvements de James Rosen grâce au GPS de son téléphone, et aurait écouté ses conversations téléphoniques, également pris connaissance de ses échanges de courriels avec une source gouvernementale, non identifiée, juste après la divulgation, la semaine dernière, que le FBI avait examiné aussi les appels téléphoniques de journalistes de l’Associated Press à la demande d’un autre département du Ministère de la Justice, dans une autre affaire de fuite d’information gouvernementaleMais contrairement aux journalistes d’AP, James Rosen a été formellement nommé «co-conspirateur» par des agents du FBI, et une demande de mandat de fouiller dans les courriels de Rosen a été approuvé et signé par le procureur général Eric Holder.

Dans sa note, M. Ailes qualifie les agissements du ministère de la Justice d’Obama comme « une tentative d’intimidation des employés de Fox News. 

« Nous ne laisserons pas un climat d’intimidation s’abattre sur la presse, chose que nous n’avons pas vu depuis l’ère Mc Carthy,  pour nous faire peur et nous éloigner de la vérité,» ajoute-t-il.

Trop d’Américains ont lutté et sont morts pour protéger notre précieux et unique droit à une presse libre, a-t-il ajouté.« Nous ne pouvons ni ne voulons l’oublier. Être un journaliste américain n’est pas seulement une grande responsabilité, c’est aussi un grand honneur. Être journaliste de FoxNews est un grand honneur, et non un délit »

source : DREUZ © Jean-Patrick Grumberg. L'original http://www.dreuz.info/2013/05/presidence-obama-le-retour-...

J'ai fait une adaptation et un résumé de l'original C Ed. Durand.

Pic #1: Compass american constitution

Pic #2: James Rosen

Pic # 3 :Obama telling the truth !?!?

tags: Fox News, James Rosen, journaliste, Roger Ailes, Newsmax, Eric Holder, Ministre de la justice, FBI, confidentielle, investigation, presse libre, free press,  Mc Carthy, New era, intimidation, Américains, Constitution, We the People, Dreuz, Jean Patrick Grumberg..

16/05/2013

On apprend que l'administration Obama aurait commis des actes illégaux et menti.

 

 

Obama's agenda is to take control... which including on all americans people..jpg

Hier, au bulletin de nouvelles, Richard Latendresse correspondant de TVA à Washington, pourtant un fidèle d'Obama, reconnaissait que sur trois dossiers Obama aurait menti et manipulé les faits réels, notamment sur l'affaire Benghazi. Il aurait utilisé les instances administratives à des fins personnelles, et ce illégalement. Le Chief commandor est mis sur la sellette. Certains médias qui lui étaient dévoués commencent à se questionner sur les capacités de l'homme et plusieurs sénateurs démocrates qui le craignent (un sénateur a avoué avoir reçu des menaces) commencent à parler de son incompétence. Plus encore ils ajoutent que si le sénateur James McCain avait été élu président et agit de la sorte, les journalistes auraient mené une enquête aproffondit et rigoureuse et tout fait pour que les instances du Sénat et du Congrès enclenchent une enquête indépendante de la White House pouvant conduire à la procédure d'impeachment.

Suit un reportage vidéo en anglais (sous-titré en français) qui touche l'administration d'Obama sur l'espionnage téléphonique du tea party et sur d'autres républicains, quant à leurs sources de revenus. Des actes avoués par le plus haut fonctionnaire de ce ministère IRS. Tout le monde craignait Obama et nul ne pouvait refuser de lui obéir. Ils en avaient peur. Les langues commencent juste à se délier.

Charles Ed. Durand

                                       

                         

                   America and the tea party forced Congress to act on Benghazi.

Selfish Establishment politicians hoped time and the winds of politics would blow away from memory the abandonment, slaughter, and defilement of four brave americans in Benghazi.

But not even the horrors of Newtow and Boston Bombs could erase or belittle the memory of our heroes in Benghazi, nor should they.

Only a special 'Watergate-style' investigative commitee will expose the truth about Obama, Hilary, and 'Benghazi-gate'.

In fact, two days after the Boston terro attack, I attended a Capitol Hill press conference where Charles Woods, the father of killed Navy Seal Tyrone Woods, spoke out in memory of his son and endorsed the Benghazi Committee.

I overheard a quick exchange between two news cameramen, who seemed totally discusted and cavalier about having to cover the slaughter of four Americans by terrorists in Benghazi:

To his colleague, disgusted TV News Cameraman One: ''It's okay, they just made an arrest in the ''Boston Bombing'' in Response, Disgusted TV News Cameraman Two '' Yeah, no one cares.''

America will never forget Benghazi, and the Boston Bombers sadly went to assassinat a police officer in cold blood.

Predicably, Obama and his liberal media allies, continue to parrot the revolting words ultered by Hilary Clinton, now accused of perjury :

 

Hillary-Clinton-at-senate-016.jpg

 

                                 Hillary Clinton: “What difference does it make? 

After Speaker Boehner is forced to appoint a House Select Committee on Benghazi – just like the one Nixon had at ‘Watergate’ --- every American will see the ‘difference’.


Pic : Leaders of Dictators,
Pic : Obama de Revive America
Pic : Hillary Clinton devant le Sénat
source : Bob Adam of Revive America, May 16 2013

tags: Richard latendresse, TVA, guns control, Chief Commandor, Sénateurs Démocrates, menaces, capacités d'Obama, White House, John McCain, la sellette, Sénat, Congrès, enquêtes journalistiques, Impeachment, NBC News, IRS. Bob Adam, America, Boston Bombers, Benghazi, Seal Tyrone Woods, Hilary Clinton, police, Speaker Boehner, Nixon, Watergate,

source : NBC News et TVA.