Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/10/2012

Terror act a dit Obama, really? concernant l'attaque à Benghazi, mais rien sur le mur d'enceinte de L'US Embassy au Caire.

Candy Crowley CNN analyst.jpg

Candy Crowley de CNN

Hier soir, pour la première fois, sur tous les réseaux d'Amérique et ailleurs dans le monde au bulletin de nouvelles, on entendit Hilary Clinton affirmer qu'elle assumait seule la responsabilité de ne pas avoir fourni le personnel ''Marines'' nécessaire à la sécurité des représentants américains dans les ambassades. Tel fut, reconnaît-elle, son erreur à elle, la mort des 4 Américains à Benghazi, dont l'ambassadeur Christopher Stevens.

Bien avant le début du débat je savais que la question allait être soulevée et que sans doute l'animatrice du débat, démocrate reconnue et assumée, allait sûrement donné la chance à Barak Hussein Obama. Après tout Hilary Clinton s'était sacrifié pour the Chief Commandor

N'oubliez pas que l'on est à New York : fief des démocrates, de la gauche, des lobbies LGBT, de Planned Parenthood, des idéologues féministes, des médias comme CNN et le célèbre NewYorkTimes. Donc un quidam pose la question : Que s'est-il réellement passé à Benghazi et comment monsieur le président avez-vous réagi ? MItt Romney a mis en relief que durant plus de 14 jours l'administration d'Obama reliait cet incident violent à une réaction au fameux film sur l'Islam et Mahomet. En fait il a répété sur toutes les tribunes que c'était un acte de violence y compris six fois au siège de l'ONU où il a répété que cette manifestation, et les autres comme celle du Caire, étaient spontanées. Elles étaient en réaction au film scandaleux qui est en soi blasphématoire à l'égard de l'Islam et de son prophète. 

There’s no doubt that CNN’s Candy Crowley did Barack Obama a huge favor by supporting his false “act of terror” narrative during the second presidential debate.

Entre alors en scène la modératrice du débat Candy Crowley de CNN qui tient en mains une transcription de la réaction de BHO fait le lendemain de l'incident dans le ROSE GARDEN de la Maison-Blanche où effectivement il parle d'un acte de terreur. Terror Act, etc. Durant la soirée sur CNN on va entendre l'extrait de son intervention dans la ROSE GARDEN. D'une voix douce (whistle) il persiffle effectivement terror act et qu'il va tout faire pour trouver les coupables de cette tuerie. Un grand merci à l'animatrice qui a sauvé la peau du président. On apprend de sources sûres (3 personnes l'ont confirmé) que Michelle Obama a applaudi l'intervention de Candy Crowley. L'équipe de Romney n'avait pas prévu l'implication de la modératrice. Obama sauvé des eaux... Sur ce point et Dieu sait que je suis l'affaire depuis les débuts je n'étais pas au courant du persiflage d'Obama dans la roseraie de la Maison blanche. Je dis persiflage, car ce n'était pas une envolée d'indignation ni une accusation ni une reconnaissance d'un acte de terroristes, du reste sa réaction était à peine audible. Aussi les Médias ne répercutèrent pas l'enregistrement, tant cette déclaration n'était pas une dénonciation que la tuerie survenue à Benghazi était une action terroriste planifiée de longue date et un acte de guerre. C'est si vrai, que par la suite tous les intervenants politiques ou les officiels rattachés au Président ne cessèrent de répéter c'est un acte de violence spontanée suite à la diffusion du film : Islam Muslim. Lui-même lors de son passage à l'ONU va parler de cet acte de violence qu'il va lier au film, et ce six fois plutôt qu'une. Jamais il ne va parler d'une action terroriste dûment planifiée. Pourtant, il n'ignorait pas ce qui c'était passé le même jour au Caire soit le 11 septembre 2012 où des frères musulmans escaladèrent le mur d'enceinte de l'Ambassade des États-Unis et y brûlèrent le drapeau américain. Voir la deuxième vidéo ci-bas.

World Trade Center tween towers collapsed.jpg

Ces actions ont immédiatement sonné la cloche des observateurs, dont moi, qui y virent non pas là un hasard, mais une préméditation vue la coïncidence avec l'encastrement des deux avions de ligne dans les Tween towers du World Trade Center ''Ground Zero'' ce fameux 9/11 2001. L'ambassadrice au Caire avait interdit aux marines de ne porter aucune arme sur eux. Et elle attendit neuf heures avant d'appeler le président de l'Égypte pour lui apprendre ce qui se passait à l'Ambassade américaine et non satisfaite de cela elle s'excusait sur la diffusion du fameux film. Le tournage de ce navet n'a coûté que 50,000 $ et non 5 millions $. Il était sur YouTube depuis des mois. Trois jours après cet acte de guerre je suis allé sur YouTube et il y avait 326,443 personnes qui l'avaient vu. Je viens de revérifier maintenant on en est à 16,714,603 visiteurs. 

Que dire du débat? Le rôle de l'animatrice a été favorable à Obama. On a constaté, c'est officiel, qu'Obama a interrompu 21 fois Mitt Romney contre 7 fois pour son chalenger et si Candy était intraitable quand il s'agissait de Mitt Romney pour Obama elle était très tolérante. D'autre part ce qui m'a surpris ce matin en lisant le NewYorkTimes et le Boston Globe c'est la différence de couverture entre le premier débat et celui d'hier. Lors du premier le NYT fit silence sur la performance d'Obama, faut voir la différence aujourd'hui, c'est l'apothéose. Comme on le sait la gauche a le contrôle des médias. Hier soir, j'ai écouté l'après débat sur CNN, où on nous donnait les résultats d'un sondage scientifique fait auprès des électeurs enregistrés qui ont suivi le débat : 1/3 démocrates, 1/3 de républicains et le dernier tiers indépendants. 46 % donnèrent Obama victorieux et 39% Romney donc une marge assez mince. Par la suite, une série de questions furent adressées aux mêmes personnes et qui  touchaient à la crédibilité des deux candidats. Rommny sortait grand vainqueur et devançait largement Obama. Ce qui fit dire à John King devant ces résultats : il est évident que Mitt Romney est le prochain président. Il avait le visage long et jaune.

John_King.jpg

John King de CNN

Il est certain que lors du prochain débat l'entourage de Mitt Romney, j'entends par là ses conseillers, verra à ce que Mittt ne se laisse pas interrompre par l'animateur et que ce dernier accordera un temps égal de paroles aux deux candidats. Les deux débats, en terme de minutes alouées, favorisent de beaucoup Obama. Lors du premier il a eut 6 minutes de plus que Romney et hier soir 5 minutes en faveur du même. Le prochain débat se tiendra en Floride a swing State.

Charles Ed. Durand

1) ADDENDUM : Candy Crowley est revenu après le débat, à l'antenne de CNN seulement donc les autres PBS, ABC, NBC, CBC, Sun News, Fox, etc ne surent rien de sa rétractation, sur l'affaire de Benghazi. Elle a dit que Romney avait raison. Elle regrette ne pas lui avoir permis de développer son point de vue mais s'être laissé prendre par le président qui insistait pour son temps de parole et qu'elle n'avait pas tenu  compte des minutes utilisées. Elle donne raison à Romney sur le silence d'Obama concernant le terrorisme. Bien,  mais le mal est fait. J'ajoute la vidéo de sa mise au point.

2) ADDENDUM: American Crossroads: Obama says it's ''Act of Terror'' really ? See video below, voir la seconde vidéo en bas.

3) ADDENDUM: The Obama Libya cover-up explained by Rush Linbaugh :

http://www.rushlimbaugh.com/daily/2012/10/19/the_obama_li...

tags : Débat, Confession d'Hilary Clinton, Benghazi. Libye, acte de terreur, 11 septembre, Tween Towers, sécurité, Marines, ambassades, personnel, Christopher Stevens, modératrice, Candy Crowley, Rose Garden, White-House, film, manifestation spontanée, Obama, Mitt Romney, John King, CNN, Sondage, NewYorkTimes, Caire, Égypte, frères musulmans, ambassadrice, Marines désarmées par l'ambassadrice, YouTube, Floride, Démocrate, Républicain, LGBT, Planned Parenthood, la gauche, Rush Linbaugh, cover-up.

 
               


                              

06/10/2012

L'administration d'Obama et le lobby LGBT malgré les fortes pressions ont été débouté à l'ONU


       Le lobby gay.jpg                         Obama Nov 2-2010.png


Le Conseil des droits de l’homme adoptait une résolution réaffirmant l’existence d’un lien positif entre valeurs traditionnelles et droits de l’homme. Les délégations européennes et américaines, voient dans la tradition une menace pour les femmes, et les personnes lesbiennes, gay, bisexuelles et transsexuelles.

La résolution actuelle, soumise par la Russie et rédigée en collaboration avec plus de 60 États…affirme que les valeurs traditionnelles sont communes à l’humanité entière et jouent un rôle positif dans la promotion et la protection des droits de l’homme. Elle énonce que « une meilleure compréhension et appréciation des valeurs traditionnelles partagées par l’humanité entière et incarnées dans les instruments universaux des droits de l’homme contribue à la promotion et à la protection des droits de l’homme et des libertés fondamentales dans le monde entier ». La résolution souligne que « les droits de l’homme ont pour origine l’inhérente dignité et la valeur de la personne humaine », et reconnaît le rôle positif de la famille des communautés et des systèmes éducatifs dans la promotion des droits de l’homme.

Les délégations européennes et américaines ont à plusieurs reprises contesté un concept de « valeur traditionnelle » qu’ils jugent trop vague et est souvent utilisé pour justifier la violence et la discrimination à l’encontre des femmes, des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transsexuelles (LGBT). 

L’année dernière, le président Obama a enjoint à toutes les agences fédérales de son pays, travaillant avec les services de la diplomatie américaine et les services d’assistance internationale, de promouvoir les droits des personnes LGBT.  L’insistance sur les valeurs traditionnelles dérange beaucoup la communauté LGBT, comme en témoigne le Gay Star News. La communauté craint que ces valeurs soient instrumentalisées pour défendre la famille naturelle.

UN votes for 'traditional values' above gay rights

Russia has passed a resolution at the United Nations which highlights traditional values: The Gays Lobby pretend that the Human Rights Council vote will be used against gay, trans and women's rights. Activists believe conservatives will use the resolution to try to restrict LGBT and women’s rights (!) around the world. 

By absolute majority of votes, the UN Human Rights Council adopted the resolution “Encouraging Human Rights and Main Human Freedoms through Deeper Understanding of Traditional Mankind Values: Best Practice” submitted by the Russian Federation. More than 60 countries became document co-authors, including, collectively – members of the Organization of Islamic Cooperation and the League of Arab States.

The Resolution confirms thesis that understanding of and respect to traditional values encourages and facilitates protection of human rights and main human freedoms. Family, society and educational institutions play an important role in asserting these values. The states are addressed to strengthen this role.

In spite of position of Russia that is open to dialogue and cooperation, taking into account proposition of a number of states, there were states that voted against the draft (in particular, the USA and European Union).

We think that no state or group of states has the right to monopolize interpretation of human rights regulations. The Russian Federation proceeds from the assumption that human rights must serve the instrument of consolidation, while the Human Rights Council, acting in a cooperative spirit, must use comprehensive approaches and focus on searching for certain solutions intended to ensure true omnitude of human rights. The Russian Federation, together with the opinion allies, will continue promoting the idea of inseparable connection of human rights and traditional moral values in the Human Rights Council.

Vote yeah : Ont voté pour (25) : Angola, Arabie Saoudite, Bangladesh, Burkina Faso, Cameroun, Chine, Congo, Cuba, Djibouti, Équateur, Fédération de Russie, Inde, Indonésie, Jordanie, Kirghizistan, Koweït, Libye, Malaisie, Maldives, Mauritanie, Philippines, Qatar, Sénégal, Thaïlande et Uganda.

Vote Nay : Ont voté contre (15) : Autriche, Belgique, Botswana, Costa Rica, Espagne, États Unis, Hongrie, Italie, Maurice, Mexique, Norvège, Pologne, République tchèque, Roumanie et Suisse.

Abstaining  Abstentions (7) : Bénin, Chili, Guatemala, Nigéria, Pérou, République de Moldavie et Uruguay.

Sources: CFAM, Réveil FM, GayStarNews.

Tags. 2009, 60 États, Droit de la famille, valeurs traditionelles, Lobby gay, Féministes, Charte des Droits de l'Homme, Recpect de la dignité,. Complémentarité et finalité dans un couple.

03/10/2012

L'Ambassadeur Chritopher Stevens en Libye à Benghazi a été sodomisé avant d'être tué.

Il y a beaucoup de sujets qui retiennent mon attention et sur lesquels je me prononcerai dans les prochains jours: Affaire de l'enfant soldat Omar Khadr ! Les débuts de la gouvernance désastreuse de Pauline Marois et sans doute sur la candidature, du ventriloque du père, Justin Trudeau qui n'a pas et de loin ni l'envergure ni l'intelligence politique de son frère Sacha. Pour l'instant je vais m'attarder sur les tenants et aboutissants de ce qui est survenu à Benghazi où 4 fontionnaires américains avaient rendez-vous avec une mort indigne de tout homme. Que l'on ne vienne pas me parler des 4 soldats américains qui ont uriné sur des talibans morts en Afghanistan. L'ambassadeur des Étas-unis en Libye n'a pas d'abord été assassiné. Il a été sodomisé, torturé, assassiné et promené dans la ville en trophée. Tout ce qu'ont rapporté les médias était faux... l'hôpital qui aurait pratiqué pendant 45 minutes la réanimation  cardiaque. Foutaise et mensonge.

                                                                         

Ambassadeur Christpher.jpg

Voici qu’enfin des informations nous sont enfin arrivées et dont on ne peut douter de leur crédibilité qu’importe ce qu’en disent Le Monde ou autres feuilles de choux de la gauche caviarde. Juste en passant, on apprenait récemment que le nouveau directeur du NewYorkTime recevait un salaire annuel de 8 millions $ cela sans compter ses frais de fonction. Quant aux grands médias français ils sont subventionnés par l’État français… Faut le faire! 

L’information a d’abord été publiée par l’agence d’information libanaise en langue arabe,Tayyar.org, puis a été jugée assez sérieuse pour être reprise par le Washington Times et The Examiner. Libyan Free Press a elle aussi indiqué que l’ambassadeur a été sodomisé.

J'étais au courant de la sodomisation de l'ambassadeur, mais l'information n'était pas validée par des sources fiables et j'ignorais si cet acte de dégradation avait été commis avant ou après le meurtre..., pour ce dernier cas  il me paraissait peu probable que quiconque l'aurait sodomisé. On sait que mort le  ''spinscher'' ne fonctionne plus (internal anal spinscher), le sphincter interne (muscles) a pour fonction naturelle de se contracter, d'obstruer le canal or il cesse de fonctionner si le sujet est mort. Le sodomite ne peut plus jouir et les muscles se relâchant il reçoit tout le contenu des intestins... 

Par ailleurs, une information a coulée: la divulgation d'un Email de l'ambassadeur Christopher qu'il a envoyé, le jour même de son arrivée à Benghazi, à un ami proche aux USA où il y mentionnait qu'il était à l'abris mais pour peu de temps... il doutait et savait qu'il ne pourrait pas passer la nuit vivant, que cela avait les apparences d'une longue préparation et non une réaction spontanée. En effet, la liste, des maisons amies de replie et les noms des lanternes sures (amis de l'Amérique), était déjà aux mains des terroristes depuis quelques jours. Ce coup n'avait aucun rapport avec le film, qui se trouvait sur You tube depuis des mois, malgré les affirmations répétées, même du siège de l'ONU où il s'adressa, et qui furent données dès le début par The Chief Commander, le locataire du bureau ovale, le sir Barak Hussein Obama qui refusa de mentionner les mots interdits sous son administration : d'actes de terroristes mais d'actes de vengeance spontanée liés à la parution du film.

Ce fut du Pentagone que coulèrent les informations, elles venaient des services de renseignements de l'armée, qui avaient avisé la Maison blanche et le Conseil de sécurité fut convoqué deux jours avant le carnage, mais le président ne la présida pas il avait choisi plus tôt de faire campagne pour sa réélection. Si bien que le Conseil de sécurité (consultatif du président et en son absence il ne peut arrêter de décision). Les membres du Conseil surent donc qu'il se préparait une action terroriste au Consulat américain de Benghazi !!!! Rappelons que l'ambassadeur ignorait tout il était tout juste arrivé en Libye deux jours avant. Il avait séjourné dans trois pays en Europe d'où il arrivait, il n'avait nulement été briefé à son arrivée sur les dangers qui se préparaient.

Ces renseignements ont coulés sous le manteau... mais ils ont été confirmés par des membres de l'État-major des services militaires concernés, mais que ne rapportèrent pas les Mainstream Medias américains. Notons que CNN, le New York Times, Boston Globe et autres médias de gauche se contentèrent, comme des perroquets, de répéter les mots d'ordre. Que penser de ces fameux ''billets'' qui proviendraient du service de presse de la Maison blanche? C'est devenu une farce. Même Richard Latendresse de TVA les recevrait d’un journaliste de CNN. La gauche a le souci premier et se fait un devoir de mentir au peuple américain et au reste du monde. On entretient la Barakomanie. Elle a fait allégeance au Messie Noir de l'Amérique. Désolé, mais c'est la réalité. Un jour l'américain se réveillera et il verra l'ampleur de l'infernal cauchemar. Il sera trop tard, la Chine imposera ses vues et l'islam y aura fait des progrès... 

Charles Ed. Durand

tags: Christopher Stevens, sodomite, Benghazi, acte terroriste, Conseil de sécurité, Pentagon, Militaire, Abris, lanternes, film, You Tube, acte de vengeance, Chief Commender, Maison blanche, bureau ovale, CNN, New York Time, Boston Globe, Le Monde, TVA, Richard Latendresse, Billets, Messie noir,