Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/02/2012

L'athéisme entre par la porte de la laïcité. Or le Canada reconnaît la suprématie de Dieu

Quand les laïcistes et tous ceux qui se nourissent à la mamelle de l'athéïsme militant et de la haine envers Dieu. ils trouvent toujours des défenseurs et des intellos de gauche qui se barricadent derrière le panneau de la tolérance, de l'indispensable ouverture et le respect dû envers toutes les minorités. Si la bêtise tuait...

Il y a deux cas assez similaires et qui se sont déroulés le même jour (15 février 2012). Au Colorado à Grand Jonction dans une polyvalente (Hight school) la directrice de la chorale Madame Marcia Wieland a décidé que serait chanté une prière religieuse musulmane écrit en ''Urdu'' et interprété dans cette langue. Le (la) chef (taine) de choeur avait fait distribuer la traduction en anglais : ''There is no truth except Allah'' and ''Allah is the only eternal and immortal'' en français : ''Il n'y a pas de vérité en dehors d'Allah'' et ''Allah est l'Unique, éternel et immortel'' Il y a eut réactions dès que cela fut porté à la connaissance des parents et des étudiants. Un finissant du High School du district 51 de Grand Jonction James Harper a vivement protesté et a refusé que cette pièce soit mise au programme . Il a déclaré ceci avant que la gauche ne le peinture d'extrême droite. -< Je ne suis pas ni bigot ni raciste, mais je ne crois pas qu'il soit approprié que des étudiants dans une école publique (High School) se mettent à louer un autre Dieu ou même honorer un autre prophète...et d'ajouter : Imaginez un seul instant quelle rage s'emparerait des musulmans si l'on obligeait un choeur de musulmans à chanter : que Jésus-Christ est Dieu et la Vérité >. Évidemment la direction du collège s'est rangé derrière la professeure. Certes elle savait que cela allait susciter des réactions  mais pour elle, il s'agissait d'amener la diversité religieuse aux étudiants afin qu'ils comprennent qu'il y avait d'autres cultures religieuses. Culture vient du mot Culte. On ne peut s'étonner quand le gouvernement américain d'Obama veut voire disparaître toute référence aux racines chrétiennes de l'Amérique même au sein de l'armée et IN GOD WE TRUST que l'on voit partout dans les tribunaux le déprime beaucoup. J'écoutais hier le docteur Ben Shapiro sur Sun News (à l'émission Byline) qui pense qu'Obama non seulement est anti catholique mais qu'il serait agnostique. Ben Shapiro est juif pratiquant et un esprit ouvert.

james harper.jpgDernière nouvelle concernant James Haper qui a reçu et reçoit des menaces de mort et n'a pu retourner au collège ce qui ne semble pas émouvoir la direction du High School plutôt favorable à la laïcité. On commence à se mobiliser dans la ville. Source : Bared Naked Islam quote:


COLORADO student who quit school choir rather than sing a song praising ‘Allah’ now had to drop out of school because of death threats

ORIGINAL STORY: colorado-student-quits-choir-over-islamic-song...

James Harper received the death threats after the story broke this week. The public school defended its decision to have the choir sing an Islamic song. This poor student wouldn't be forced to leave school if the school had  done the right thing and suspended expelled all the Muslim students instead.


EXPERT WARNS AGAINST SINGING ISLAMIC PRAYER SONG ZIKR

Des musulmans parlent du danger de chanter cette prière ils nous mettent en garde. Voilà ce que rapporte la vidéo. 

Ici au Québec (Canada) la laïcité marche au pas de charge. Voici l'histoire survenue à Sorel-Tracy, donc le même jour, dans une école primaire. Bien oui encore au sujet d'une chanson. Cette fois c'est ''L'Hymne à l'amour'' d'Édith-Piaf dont le final a été tronconné par le professeur. ''Dieu réunit ceux qu'il aime''. En effet impensable dans une école laïciste où il est depuis trois ou quatre ans interdit aux écoliers et étudiants de chanter des chants religieux à Noël et ce dans tous les établissements scolaires du Québec. Voilà une censure sur une chanson que je n'ai jamais vue de ma vie. Le professeur a pour lui l'appui de la commission scolaire de Sorel-Tracy qui a défendu la décision de l'enseignant. '' En effet dans un contexte laïque il ne faut pas aborder la question de Dieu à l'école'' ??? Mais d'où sort-il ce fonctionnaire ? Ignore-t-il qu'il n'est pas ici dans un pays officiellement athée ou communiste ? Nous n'en sommes pas encore rendu là, du moins pas à ma connaissance..mais ceux du quartier Plateau-Mont-Royal font comme si. Pourtant Québec Solidaire n'est pas au pouvoir.  

Il est temps de remettre les pendules à l'heure. Jusqu'à ce que la constitution soit changée il faut lire son préambule : Attendu que... Le mot attendu est ici important car il éclaire toute la constitution. Revenons à ce qui introduit la Constitution du Canada. Attendu que le Canada est fondé sur des principes qui reconnaissent la suprématie de Dieu et la primauté du Droit. Alors il serait temps d'allumer les chandelles de vos cervelles messieurs, dames que la religion catholique ou autres dénominations chrétiennes provoquent chez certains(nes) une éruption d'urticaire. Le Canada et cela inclus le Québec ne peut exclure le principe de la suprématie de Dieu et conséquemment nous imposer une vision différente et affirmer que notre pays est un état strictement laïc. Ce qui revient à dire que le Droit ne peut s'interpréter sans faire référence à la suprématie de Dieu. Du reste dans le préambule la primauté du Droit vient après la suprématie de Dieu. 

Je veux ici citer le juge Paul Belzil (Cour de l'Alberta) et lisez attentivement son avis le voici: <...Le préambule de la Charte indique que le Canada possède un patrimoine chrétien et que les juridictions ne devaient pas utiliser la liberté de religion à l'article 2 pour éliminer certaines traditions. Sinon la majorité canadienne perdrait certains droits, comme la fête de Noël (étrange non ?). Même le calendrier grégorien pourrait être menacé.

graph.pngSur un autre sujet l'affaire de l'initiation de jeunes joueurs Bantam du Collège français de la rive-Sud et non pee-wee (11- 12 ans âge limite) ou Atome (9-10 ans est l'âge limite). Cessez de dire que des jeunes de 10-12 ans étaient présents en novembre 2011. La semaine dernière le journaliste à sensation Félix Séguin de TVA parla de la dite initiation à caractère sexuelle, qu'il se refusait de décrire car trop scabreuse, (il avait l'air catastrophé) à l'encontre des nouveaux joueurs de l'équipe BanTam alors qu'il situait l'âge entre 10-12 et 15 ans par de plus anciens âgés de 14 à 15 ans (or l'âge BanTam est 13-14 ans). Quelle manchette ! Séguin se limitera à ne rapporter que cette seule plainte, du père, portée le 30 janvier 2012, de ce jeune joueur sur un évènement survenu en novembre dernier, au directeur de l'école (Collège français de Longueil). Félix Séguin dira que le père était scandalisé par ce qui était arrivé à son garçon 3 mois plutôt, soit en novembre 2011. Plus tard en soirée à 22:00 hres, lors de l'émission ''Le Match'', il en fut question. Les athlètes croyaient que ces initiations appartenaient au passé. Puis il y eut le commentaire de Jean-Charles Lajoie qui lui nous a rapporté toute la nouvelle, mais la totale, qu'il avait apprise de son confrère Félix Séguin. D'abord le père qui a requis l'anonymat, on va comprendre pourquoi, s'est plaint au directeur que l'entraîneur de hockey ne donnaît pas assez de temps de glace à son fils. Le directeur a répondu que ce n'était pas son rôle d'interférer dans le rôle de l'entraîneur ni de lui dire qui faire jouer ou ne pas faire jouer. C'est alors que la hargne du paternel monta d'un cran, (on est trois mois après l'évènement) il a raconté ce qui était arrivé dans une chambre d'hôtel à la mi-novembre 2011 entre des jeunes ados (13-14 ans). Pourquoi Séguin n'en n'a-t-il pas parlé ? Il est clair que ce qui dérangeait vraiment le père avant toute autre considération c'était que son fils n'avait pas assez de temps de glace durant les parties, il va attendre trois mois pour parler de l'initiation. Perrrdon 3 mois ? N'oublions pas que l'on a affaire à des jeunes adolescents non à des pervers ni à l'entraîneur. On comprend pourquoi il a préféré garder l'anonymat. Quand à Félix Séguin moins de sensationalisme et un peu plus d'éthique et place à toute la vérité. Jean-Charles Lajoie heureusement a donné l'heure juste soit toute la nouvelle. Et ne me parlez pas de traumatisme pour ce garçon. J'en veux pour preuve la réaction des parents des autres joueurs du même club qui demandent que s'arrrête le jasage sur cette histoire d'initiation.

Charles Ed Durand

tags: Colorado, James Harper étudiant, High School,  Sorel-Tracy, musulman, chant, Jésus-Christ, École Saint-Gabriel-Lalemant, Québec Solaidaire. communiste, quartier Plateau-Mont-Royal, Constitution Canadienne, Principes, Préambule, Droits, Juge Belzil, Dieu, laïciste, Père, anonymat, scandale sexuelle, adolescents, hockey, Bantam 13-14 ans, initiation, novembre 2011, journalisme jaune.      

15/01/2012

Tim Tebow, Quart arrière des Broncos, Modèle pour la jeunesse.

Forget Romney or Obama, the voters want Tim Tebow:(Reuter IPSOS survey) auprès de 2,475 répondants (marge d'erreur 2.4 +ou-) Si il se présentait à la présidence il battrait les deux candidats. Mais il faut avoir 35 ans pour être éligible. ( 4 février 2012 ) Charles Ed. Durand

TimTebow-2.jpgJe suis assidu à l'émission Le Match animé par Dave Morisset à l'antenne de TVA Sport. Il y existe un esprit jovial rigoureux compétant et surtout on sait rire et l'on évite les super égo... pas besoin d'ajouter de commentaire. Émission rafraîchissante et qui nous instruit... La semaine dernière, désolé je n'ai pas retenu le nom de l'invité mais c'est un Québécois qui joue ou jouait pour la NFL Son gérant négocie actuellement pour lui avoir un contrat d'ici Février mars ou Avril(son nom Samuel Giguère originaire de Sherbrooke). Puis surgit la question qui tue sur Tim Tebow. Un journaliste présent a lancé son petit fion : -''ah c'est le gars qui se met à genoux et qui prie'' puis il s'est mis à rigoler, vous savez ce sourire gras et suffisant. Les autres panelistes tous athlètes ont à peine esquisé un sourire, certains même pas. Je n'étais pas surpris on est au Québec et dès qu'un athlète fait un signe de croix c'est la risée chez les journalistes sportifs. Après tout ils sont de la meute du Plateau Mont-Royal. Permettez que je souligne le nom d'un athlète mondialement connu et qui est un pure laine. Georges Saint-Pierre (GSP comme on l'appèle aux États-Unis). Avant chaque combat il se recueille les mains jointes et fait le signe de croix. En passant pour votre information Tebow ce nom est d'origine française, probablement descendant du Québec, Thibeault. Je l'ai lû sur un site sportif américain qui parlait de lui. C'est comme Mark Grody, animateur de radio et télé américains, dont le nom vient de Grondin.

Je vois que le contentieux anti religieux trouve encore à déverser son fiel sur toutes les tribunes. Je sais des chanteurs interprètes et compositeurs qui doivent se taire sinon ils seront boycotté par les stations de télé et radio. On en est rendu là. Dommage! Voici son histoire. Tim Tebow est né aux Philippines. Sa mère lorsqu'elle le portait en son sein fut prévenu par les médecins de se faire avorter car l'enfant allait naître difforme et qu'elle risquait sa propre vie. Or malgré les pressions exercées par le personnel médical et les pro choice elle refusa obstinément de se faire avorter. Et Tim vint au monde. Il y a deux ans lors du Super Bowl, évènement aussi mythique que la Thanks giving day, aux États-Unis. Tim paya 2 millions $ pour diffuser un message de 30 secondes pour dire Oui à la Vie et non à l'avortement. La réaction des féministes ne se fit pas attendre, Toutes les idéologues Pro choice et planned parenthood passèrent à l'offensive et allèrent sur les principaux réseaux afin que cette annonce soit retirée au nom de la tolérance afin d'éviter que les débats se multiplient et que surgisse la haine. Or en vertu du droit de parole et de la liberté d'expression prévu dans le Bill of Rights, la direction du Super Bowl permit que soit diffusée l'annonce de Tim Tebow. Au grand dam des Féministes et autres groupes...minoritaires.

Tim Tebow est un modèle pour la jeunesse américaine si bien que les sondages sur l'Athlète le plus populaire américain en 2012 de tous il arrive bon premier avec 45 % des voix. Et tenez-vous bien il se garde chaste pour celle qu'il épousera. Ce fut le choc des journalistes présents quand il répondit à la question de ce journaliste demeuré bouche-bée. Et oui malheureusement pour les sexologues patentées il croit en l'amour. Pour lui il n'est pas question d'apprendre à se protéger des MTS mais d'aimer celle qu'il choisra d'épouser. Il leur a dit avec son sourire franc, -''vous ne l'aviez pas prévue celle là''! Non, il ne fanfaronne pas et demeure discret sur ses actions hors du terrain de foot ball. Pourtant il vient en aide à une multitude de jeunes et parents dans le besoin ou en difficulté et paie toutes les dépenses pour les jeunes et même l'hôtel. Cela fut mis en lumière car des parents parlèrent. Il peut consacrer une heure avec un jeune malade. Non les caméras sont interdites. Ces faits nous sont connus car il y a des gens qui furent aidé par Tim. Quoique l'on dise sur sa technique peu orhodoxe comme quart arrière l'invité du Match a dit :-''c'est qu'il gagne et réussit''. Oui, hier les Broncos ont perdu. Game over. Je ne veux qu'ajouter ceci c'est qu'à côté de Tim Tebow comme modèle pour nos garçons il est toujours mieux que les frasques de Tiger Wood et je n'en ajouterai pas d'autres. Oui il a sous les yeux écrit sur la bande noir anti reflet : Jn: 3, 16 ou celle-ci Eph 2, 8-10.

J'apprenais que 92 millions de jeunes internautes allèrent sur Google pour trouver ce que signifiaient ces références... Voila, vous qui me lisez, un sujet bien différent de ceux que j'aborde sur ce blogue. C'est vendredi soir que cela a commencé à me trotter dans la tête. J'aime mon peuple et je vois nos jeunes errer sans repères et sans adultes signifiants car pour tout ce qui regarde Dieu, sa présence dans leur vie, c'est la chappe de plomb qui leur est tombé dessus (ce silence abyssal). Combien de jeunes ai-je accompagné qui me crièrent leur révolte devant cette absence de transmission de la foi. Et croyez moi de voix forte. Vous nous avez tenus dans l'ignorance car vous avez reçu mais vous avez décidé de faire table rase et nous, nous sommes devant rien. Je ne veux accabler personne, mais pourquoi tant de nos Baby boomers vivent de haine ? Wake up!  Ces jeunes que j'accompagne je les amène vers Celui qui est Amour. Moi je ne suis qu'une courroie de transmission. Quand vous écoutez un homme qui a à peine 40 ans venir vous parler à la télé que c'est la faute à l'Église, c'est du vent. On l'a préparé à dire ce mot car ceux ou celle qui pilotent tel dossier savent comment arriver à leur fin. Or le gars ou la fille de 40 ans n'a jamais reçu de cours de religion dans nos écoles privées ou publiques du Québec. Mais attaquer l'Église c'est efficace. Le problème ce sont nos jeunes à qui vous dites :- ''faites l'amour et protégez vous des MTS''. On ne leur apprend pas à aimer ni à respecter l'autre. Ça c'est la vérité et vous le savez. C'est vous qui prétendez et affirmez être les spécialistes en éducation et qui dispensez ces cours de sexologie. En fait, vous tuez l'âme de nos enfants. Le savez-vous ?

GB  (God Bless)

Charles Ed. Durand

tags: Foot ball, Le Match, Foot ball, Broncos, Verset de Jean, Verset Épître aux Éphésiens, Super Bowl, Pro vie, Chasteté, sexologues, féministes, Thanks Giving, Journaliste, NFL, l'Église, ressentiment,signe de croix, Georges Saint-Pierre, journaliste sportif, Plateau, Québec, modèle pour les jeunes, Tiger Wood, google, internautes, Samuel Giguère.

samuel-giguere1.jpg

photo de Samuel Giguère sur site 

photo: extrait du site de Tim Tebow.

12/01/2012

Tunisie le califat s'installe. La Démocratie ? L' Islam est irréformab​le. Le Coran étant dicté

images.jpgSurgissent les sombres couleurs du printemps arabe en Tunise... Alain Juppé, les adeptes de la gauche américaine et francilienne détournent leur regard tant ils sont obnubilé par l'échéance électorale respective dans ce pays les États-Unis et dans la province de l'U.E. : la France en 2012. Les médias soumis à L'Élysée et au bureau ovale suivent le mot d'ordre : Censure. Voici ce que j'ai trouvé sur: http://www.dreuz.info/  Prenez note que ce qui est entre gillemets est de l'auteur le reste de la prose étant de C Ed.D.

''Dans le village de Sejnane, situé à l’extrême nord tunisien (gouvernorat de Bizerte), les islamistes ont imposé l’application stricte de la Sharia, la loi coranique. Ils ont édifié une prison sur des terres étatiques, dans laquelle ils emprisonnent les contrevenants à la Sharia. Ils ont chassé les vendeurs et consommateurs d’alcool, fermé les magasins de cassettes vidéo et CD musicaux. Toutes les libertés individuelles ou presque, ont été révoquées''. (Nd CED: Cela ne vous rappelle-t-il pas les Talibans en Afghanistan ?) Dire qu'Obama négocie avec eux...on utilise l'euphémisme de ''Modérés'' laissant croire qu'on peut les catégoriser. C'est un écran de fumée pour le peuple de demeurés prêt à tout gober de l'oracle de la Maison Blanche ce qu'espèrent les stratèges démocrates. Il faut les écouter à CNN ils sont paniqués devant la montée de MiItt Romney dans les primaires et de Ron Paul le libertarien et craignent vraiment les républicains Le GOP. Désolé pour ce petit détour mais je ne pouvais me l'interdire.

Poursuivons maintenant les pompes des leaders islamistes (salafistes) et l'étendue de leur pouvoir en ce village qui s'étend ailleurs dans tout le pays, en Tunisie: ''Toutes les jeunes filles doivent porter des robes longues et se couvrir la tête à l'école. Tous les élèves qui ne se présentent pas dans une tenue vestimentaire « règlementaire » sont renvoyés chez eux, a déclaré le chef spirituel Cheikh Abou Ayyad al-Tunisi. Les salafistes ont également décidé que les enseignants masculins ne pourront pas enseigner dans les écoles de filles, et les femmes ne seront pas autorisées à enseigner dans les écoles de garçons.  Les hommes sont obligés de porter la barbe, et de faire la prière à la mosquée du village.  Par ailleurs, des « patrouilles de la pudeur » circulent en ce moment même dans le village et forcent les femmes à se couvrir la tête. Elles inspectent les voitures pour empêcher les couples non mariés de s'isoler''. Pas étonnant de percevoir une sourde réaction en certains milieux et surtout chez les femmes où l'on regrette l'ancien régime...malgré la corruption. Et si l'on tente de vous dire que c'est un cas isolé bien détrompez-vous. En fait la pieuvre salafiste étend ses tentacules partout dans le pays et jusque dans les universités et les militaires et tribuneaux et le président de la Tunisie s'il porte le titre ne peut rien faire non plus la Ligue des Droits de l'homme. Elle porte ce nom mais on est au sud de la Méditerrannée pas en Occident. 

''Des journalistes étrangers, notamment ceux de France 24, ont été empêché samedi 7 janvier d'entrer au village par un barrage établi par les insurgés salafistes. Le silence des dirigeants islamistes, notamment Enahdha, face à ces dépassements insupportables, et surtout leur peu d’empressement à les dénoncer de manière claire et sans ambiguïté, encourage les abus des islamistes qui se réclament de l’idéologie la plus radicale de l’islam. ( Nd CED: J'aimerais bien croire que lorsque l'on parle d'islam radicale on me démontre que c'est contraire au Coran et aux hadiths jusqu'à preuve du contraire je ne souscris pas à cette nuance). Les atteintes se multiplient un peu partout, et prennent aujourd’hui des formes diverses, qui vont des agressions verbales en direction des femmes, aux rituels de prière en pleine rue, jusqu’aux agressions physiques à l’encontre des adversaires politiques, et à l’occupation tapageuse des espaces publics''.

''En Tunisie pro-islamiste, les salafistes sont également à l'origine de la fermeture de la faculté de La Manouba, près de la capitale. La direction de la faculté de lettres de la Manouba, avait décidé la fermeture de l'établissement après des incidents provoqués par des manifestants islamistes salafistes qui contestent l'interdiction du Niqab à l'université. Les partisans du Niqab (voile islamique intégral), qui occupaient depuis un mois les locaux de la Faculté de Lettres, ont quitté les lieux cette semaine, a annoncé le doyen de la Faculté, Habib Kazdaghli, saluant « une victoire de la loi et de la démocratie ». Des incidents similaires ont eu lieu dernièrement à la faculté des lettres de Sousse (centre-Est du pays) et à l'université de Gabès (Sud), où les salafistes ont imposé la ségrégation des sexes dans le restaurant universitaire.

Le pessimisme est de mise, car il n’est pas nécessaire d’être expert en politique pour comprendre ce qui se trame dans les coulisses de la révolution tunisienne.

Lors d’un meeting populaire, en novembre 2011, Hamadi Jebali, actuel Premier ministre tunisien, a promis que « Jérusalem sera libérée de l’occupation juive ». Il a précisé que le processus de libération commencera par l’établissement du califat tunisien.

Le nouveau Président tunisien, Moncef Marzouki, a quant à lui appelé, le mois dernier, les Juifs tunisiens à revenir s'installer dans le pays. Aujourd'hui, quelque 1500 Juifs vivent encore en Tunisie, la plupart sont membres de la vieille communauté de Djerba. Israël est par ailleurs inquiet du sort de cette communauté réduite au silence.'' Quelques extraits tirés de l'article de Ftouh Souhail parru le 11 janvier 2012. sur Dreuz. info. Voir le lien plus haut.

Charles Ed. Durand 

tags: Dreuz. Afghanistan, talibans, Femmes bafouées, Sharia'h, Coran irréformable, Président, eunuque, révolution, alain Juppé, échéance électorale, bureau ovale, Élysée. Pays. province, U.E, Universités, ségéragation sexuelle, jourmaliste, barbus,