Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/03/2013

1 million 700,000 manifestants hier à Paris. Des familles, des enfants. La France.

 

 

Doigt d'honneur d'un fidèle du préfet de police  Arc de Triomphe.jpg

Photo prise de l'Arc de Triomphe, un doigt d'honneur sur le 1 million 800,000 manifestants , quand on sait que l'Arc était interdit au public et réservé uniquement aux officiels de la Préfecture de Police et des membres du cabinet de Manuel Valls (ancien trotskyste) ministre de l'Intérieur. On sait d'où vient le mépris. D'un partisan du mariage gay ce jeune cadre Matthieu Castellano pourtant hostile à la défense du mariage entre un homme et une femme devant le déni de démocratie dont jouissent cependant les syndicats, les gays et les fêtards de la Saint-Sylvestre assez inflammable, s'est dit outré par la violence des CRS etc. selon les RG, sous couvert d'anonymat, on lui a affirmé officieusement qu'ils étaient 1,700,000 manifestants.

Voici une synthèse réaménagée et adaptée, mais inspirée de données du discours que devait prononcer Grégoire Puppink et qui fut déprogrammé par Frigide Barjot à la dernière minute. Me Puppink est docteur en Droit, et il est le directeur du Centre européen pour la Loi et la Justice (European Center for Law and Justice). 

Je fignolerai à grand trait sur les grands titres qu'il a soumis. Pour commencer un  petit lexique GPA = gestation par autrui (mère porteuse). PMA = Procréation médicalement assistée. CEDH = Cour européenne des droits de l'Homme.

'' Le jour où le parlement adoptera, le mariage pour tous cela aura un effet domino, ce sera la cascade DE NOUVEAUX DROITS : Droit à l'adoption, GPA (mère porteuse) et la PMA procréation médicalement assistée, le GENDER.

Pour la CEDH Dès que le mariage pour tous est adopté le droit à la PMA est automatique pour les hétéros et les homosexuels. C'est le principe de la non-discrimination pour les adultes. Les décisions de la CEDH sont universelles et s'appliquent dans les 47 états membres et sont non négociables. Voilà ce qu'est l'impérialisme totalitaire des fonctionnaires de Bruxelles non élus de l'U.E.

Pour la GPA. Il faut se référer à la lettre circulaire de La Garde des Sceaux Christiane Taubira. Elle reconnaît la filiation des enfants nés par GPA pratiquée dans d'autres pays. Donc les adultes français qui y ont eu recours voient ces enfants automatiquement reconnus comme leurs enfants, qu'ils soient des couples ou des paires. Par cette circulaire elle a brisé la cohérence du droit français. Agissant ainsi la France se verra contrainte par la CEDH d'abroger les dispositions législatives antérieures qui iraient à l'encontre de cette disposition émise par Madame le Garde des Sceaux.

Sur l'Adoption, malgré le Droit international qui dit très clairement que tout enfant a dans la mesure du possible «  le droit de connaître ses parents et d'être élevé par eux '' et le droit '' de préserver son identité, y compris sa nationalité, son nom et ses relations familiales »' Réf: (les  articles 7 et 8 de la Convention relative aux droits de l'enfant).

Or la CEDH a condamné l'Autriche à légaliser une filiation contre nature au sein d'une paire de femmes, car la compagne homosexuelle de la mère de l'enfant veut se substituer au père qui pourtant entretient des rapports réguliers (visite et garde de l'enfant) avec son fils. Et bien, la Cour, plutôt que de reconnaître que cet enfant a un père et une mère et donc qu'il n'est pas adoptable par la compagne, au lieu de quoi, elle a imposé à l'Autriche et conséquemment aux États membres de renoncer à la famille naturelle fondée sur la complémentarité des parents biologiques comme modèle de référence. La Cour considère qu'il n'est pas préférable que l'enfant ait une filiation naturelle, mais impose la parentalité dorénavant sur deux hommes ou sur deux femmes. Si bien que le père n'est plus le père mais ce rôle est dévolu à la compagne de la mère. L'Autriche s'est vue obligée de changer ses lois et il en sera de même pour les 47 pays membres.
Et ainsi se continue la folie de la CEDH.

Le ''Gender'' Si cette Cour n'est pas idéologique en tout cas elle suit les mots d'ordre de la Franc-Maçonnerie. Il y a dix ans, elle s'est prononcée dans une affaire du mariage transsexuel. Elle instituait un précédent en reconnaissant la légalisation basée sur la prémisse de la légalité du mariage pour tous y compris d'un sexe artificiel obtenu par l'introduction d'hormones de synthèses et d'une chirurgie plastique. En cela, elle a substitué le concept du Genre à la réalité sexuelle. Il y a des pays qui résistent Malte et depuis récemment la Hongrie.

Pour le gouvernement socialiste (Le PS n'a obtenu que 28 % du suffrage universel) et tous ces milliardaires têtus, il s'agit de détruire la cellule normale qu'est la famille. Christiane Taubira, comme dans tous les pays totalitaires elle incline aussi à détruire les liens affectifs qui existent dans une famille, a déclaré : ''Dans nos valeurs, l'Éducation vise à arracher les enfants aux déterminismes sociaux (famille) et religieux et d'en faire des citoyens libres''.

Il faut savoir qu'en Allemagne, des parents ont fait de la prison pour avoir refusé que leurs enfants soient endoctrinés par des cours d'éducation sexuelle et de morale relative organisés à l'école. La célèbre Cour a trouvé cette sentence très bien, au nom de l'intégration et d'éviter l'influence de la religion sur les esprits de ces enfants.

C'est une oligarchie néo marxiste et néo-libérale qui tente partout d'imposer sa vision mortifère à tout l'occident. Tout comme l'Amérique de Barak Hussein Obama qui tente de s'immiscer dans des juridictions qui appartiennent aux États membres.  Votre voix est entendue et que votre résistance ne faiblisse pas. Quand on regarde l'économie moribonde et flasque de plusieurs pays de la zone euro et la faillite en ébranler plusieurs, bientôt sera du cortège la France. Il est temps que la France donne son congé à Pépère ou Flamby c'est au choix. Hommes et Femmes et vous jeunesse de France ne lâchez pas.

                                                                          

               

Vous noterez que Frigide Barjot n'a pas dénoncé les violences extrêmes de la police envers ses propres manifestants, mais au lieu de cela elle a choisi de mentir en affirmant que ceux qui s'étaient fait tabasser par les CRS étaient des extrémistes. Voici le témoignage de quelqu'un qui y était Laurent Stempler : C'est un mensonge éhonté de parler d'une "petite poignée de personnes qui a voulu en découdre", n'ayant "rien à voir" avec les manifestants calmes. Passablement narcissique la Barjot.

Les milliers de manifestants qui se sont retrouvés sur les Champs Elysée, en passant par des rues adjacentes ou par les brèches ouvertes à plusieurs reprises par le service d'ordre, sont les mêmes que l'ensemble des autres manifestants : des familles, des jeunes de tous horizons, des personnes âgées, des enfants, des prêtres. Un commandant de la gendarmerie a déclaré : ..Vous serez au dire de la police officielle quelques dizaines de milles, mais en réalité vous êtes plus de 1 million 400,000, nous le savons et ils le savent. Nous sommes gérés par des amateurs inféodés au PS. Il ajoutera ; nous préférerions faire respecter la loi dans les banlieues.Puis il terminera par cette injonction : Démission du ministre de l'intérieur et surtout de Madame Taubira, car c'est à son intransigeance et celle de François Hollande si nous nous trouvons dans cette situation... de mrde.

Pour Manuel Valls il est plus facile de s'en prendre à des Français de souche que d'assurer la sécurité dans les 3,000 zones de non-droit où vivent des ethnies issues pour la majorité du Maghreb... et qui se promènent avec des kalachnikovs... 

Manif 24 mars Lancelot.png

Lancelot, gazé deux fois par la police lors de la manifestation. A-t-il l'air d'un terroriste, d'un habitant des banlieues ou d'un extrémiste? Ce garçon de 14 ans fut sous assistance respiratoire pendant 30 minutes en raison d'un élixir, vente limitée à la police, au nom bizarroïde : gaz lacrymogène dont il devint la cible. 

Et contrairement à ce qu'a dit le journaliste Étienne Lorraillère de KTO, qui trouve normal la réaction de la policeune petite poignée de personnes a provoqué les forces de l'ordre sur la place de l'Étoile. La réaction des forces de l'ordre est par conséquent logique...puis candidement il ajoute : difficile de se trouver là par hasard, non? Les moyens employés pour évacuer les lieux ont probablement été disproportionnés, mais je n'y étais pas.

Charles Ed. Durand

Source principale : Le Salon Beige.

tags: Le Salon Beige, Bruxelles, fonctionnaires, Manifestaion, gendarmerie, Arc de Triomphe, Préfecture de police, Manuel Valls, ministre de l'intérieur, homosexuel, hétérosexuel, Grégoire Puppink, GPA, PMA, CEDH, Adoption Gender, Christiane Taubira, filiation, Lancelot, gaz lacrymogène, Étienne Lorraillère, KTO, Frigide Barjot, Laurent  Stempler, Le PS, Autriche, Allemagne, prison, néo marxiste, néo libéralisme, Pépère ou Flamby, 1,700,000. 24 mars 2013.

03/03/2013

Sur l'islam, Il y deux genres de versets dans le Koran. Ont priorité les versets abrogeants.

cardinal Peter Turkson.jpg

Le cardinal Peter Tuckson a, lors du dernier Synode sur l'évangélisation, présenté une vidéo sur l'islamisation de l'Europe. Il l'avait précédemment projeté à Milan lors du rassemblement des Familles (1000 personnes) en juin 2012 où elle ne suscita pas de polémiques. Il eut le courage de la présenter devant les Pères synodaux à Rome. Ce fut un rugissement et une colère non feinte du cardinal André Vingt-Trois, l'archevêque de Paris. Il était furax et n'acceptait pas qu'elle ait été projetée à plusieurs des pères synodaux. En effet, la vidéo donne une vision non édulcorée, mais réaliste de l'islam. Sur ce point, il ne put réfuter ce qu'avait rapporté le cardinal Tuckson. Son but était de présenter des faits avérés que personne, estimait-il, ne devait ignorer. Il y a une réelle menace pour l'Europe et le cardinal Tuckson et plusieurs évêques africains présents confirmeront l'avancée conquérante de l'Islam en Afrique. Le cardinal Peter Tuckson ne lança pas une croisade contre l'Islam. Ce qui n'empêcha pas Mgr Vingt-Trois de fulminer. Curieux il nous rappelle le Premier ministre de Grande-Bretagne qui descendant de l'avion tendit le feuillet des Accords de Munich signé par Adolphe H en 1938.  Mgr Vingt-Trois parle de la Paix que partagerait aussi l'Islam, comme son compatriote le cardinal Jean-Louis Tauran. Il nie que les musulmans aient pour projet d'envahir l'Europe. De la Takya (le mensonge permit par Mohamad) il se garde de commenter. 

andre-vingt-trois.jpgDésolé, mais ici je me permets de bifurquer, C'était le 28 février lors de son homélie prononcée à Notre-Dame de Paris Mgr André Vingt-Trois a profité du prochain départ de Benoît XVI , pour y aller de sa lecture sur le tournant du pontificat de SS Benoît XVI versus la Fraternité Saint-Pie X (appelé précédemment la schismatique) et il donna sa vision sur ce que le prochain pape devrait faire concernant aussi l'Église catholique de Chine. Sur la fraternité il ne peut prétendre avoir aplani le chemin de la réconciliation dans son diocèse... Il refuse de recevoir l'institut du Bon Pasteur pourtant installé à Paris et interdit que s'y établissent d'autres instituts traditionalistes catholiques liés à Rome. Quiconque le connaît sait qu'il est très cassant. On n'a qu'à penser aux cloches de Notre-Dame de Paris qu'il refuse de voir aller à Riaumont. Mgr Patrick Jacquin, le recteur, sert de planton pour le cardinal. Son accueil du Motu Proprio Summorum Pontificum, fut glacial, au mieux il l'ignore. Quand il parla de la Fraternité Saint-Pie X il pense que les appels à l'unité ont été refusés et que, il le sous-entend, la position de la fraternité serait qu'elle a choisi de demeurer hors de l'Église, une position en soit schismatique. Puis il lance son invitation à ce que l'Église catholique clandestine, fidèle au magistère pétrinien, qu'elle entre au sein de l'Église Patriotique, il invoque charitablement le chemin de la réconciliation. J'y vois une inspiration du gallicanisme. Bref, que Rome se soumette à la dictature du régime communiste de Chine.

Je crois utile, voir indispensable que vous regardiez cette vidéo qui s'appuie sur le Koran et nulle part il n'exagère, en fait il se garde surtout de mentir. Il est sage d'anticiper tous les scénarios et celui-ci est connu des populations en Occident et même en Russie comme en Europe centrale. Oui, elle est en anglais, mais je présume vu les textes qu'elle saura vous informer et capter votre attention.

Charles Ed. Durand

Addendum :Youssef Qaradawi (al Kardaoui)  est le guide spirituel des Frères Musulmans basé à Doha (Qatar). Dans les années récentes, il a promu la conquête de l’Occident par les musulmans, il a encouragé le meurtre des apostats de l’islam, attentats-suicide et les mutilations génitales féminines et présenté Hitler comme un envoyé d’Allah venu punir les juifs.

Le concept d’islamophobie a été développé par l’International Institute of Islamic Thought (IIIT), une sous-structure des Frères Musulmans basée aux États-Unis afin de promouvoir l’idée qu’une critique du programme islamiste constituerait une sorte de racisme.

Les islamistes ont décidé de s’inspirer des activistes homosexuels qui ont recours au terme homophobie pour faire taire leurs critiques. (Abdur-Rahman Muhammad) a déclaré que ceux qui s’étaient rencontrés à l’IIIT voyaient le recours au concept d’islamophobie comme une façon de faire reculer leurs critiques  ("beat up their critics"). 

Il est quand même bon de connaître ceux qui nous parlent et aussi de se poser la question : Qui sont ceux qui se tapissent dans l’ombre? Ce sont les frères (pas nos frères) musulmans et d'autres comme les Salafistes..   

C Ed.D.

tags: Koran, versets, abrogés et abrogeants, cardinal Peter Tuckson, Synode sur l'Évangélisation, Milan, Rassemblement des familles, Motu Proprio, Summorum Pontificum, cardinal André Vingt-Trois, Notre-Dame de Paris, Mgr Patrick Jacquin, Riaumont, cloches, Pékin, Chine, Institut du Bon Pasteur, Église patriotique, régime communiste, cardinal Jean-Louis Tauran, islamisation, magistère pétrinien, Rome, islamophobie, activistes homosexuels, International Institute of Islamic Though, Youssef Qaradawi, guide spirituel, Doha, Qatar.

                                                              
                               
                                                                               
                         

03/12/2012

Deepika, victime du racisme politiquement correct des "progressistes".

Depika Thataal victime de l'islam.jpg

photo de Deeyah ( Deepika Thathaal)

L'article qui suit a été écrit pas un juif, Nick Cohen, c'est dire si les valeurs judéo-chrétiennes marquent nos esprits, ceux qui sont encore libres et non dépendants comme les gens dit ''progressistes'', en fait ''de gauche.'' Soyez avisé que toute ressemblance avec quelques groupes gauchistes ou parti politque du Québec serait fortuite et que le fruit du hasard. Je plaide non coupable.

Charles Ed. Durand

Source : The Cowardice of the Liberal Press, décembre 2012, Traduit par : Poste de veille. [J'ai dû le raccourcir et après l'avoir lu en anglais ajuster certains mots de la novlangue qui a cours au Québec. L'essentiel est fidèle et conforme aux faits relatés.]

Imaginez si des racistes blancs en Norvège ou en Grande-Bretagne avaient ciblé Deepika Thathaal, l'ancienne chanteuse pop qui a récemment réalisé son premier documentaire sur le sort des femmes musulmanes, Banaz: Un crime d'honneur, diffusé sur ITV1 à la fin d’octobre.

Deepika, une brillante et belle adolescente de 17 ans, a mélangé les influences de la musique asiatique connue de ses parents immigrants et la sonorité de Massive Attack et Portishead, devenant l’une des premières stars asiatiques de Norvège.

Ses adversaires ont appelé ses parents et hurlé des menaces toxiques. Ils ont fait irruption dans sa classe et l’ont traitée de « salope, pute, prostituée ». Ils l’ont attaquée sur la rue et ont envahi la scène durant son spectacle à Oslo. Elle a déménagé à Londres et a relancé sa carrière en tant que Deeyah la « Madonna musulmane ».Dans sa naïveté touchante, elle pensait que la Grande-Bretagne serait un pays plus sûr que la Norvège.... Une pensée a perturbé sa rêverie :« Pourquoi suis-je la seule dans ce milieu ? Pourquoi suis-je la seule femme musulmane sur scène ? » Elle a vite obtenu sa réponse. Elle a été obligée d'embaucher des gardes du corps. On a craché sur elle sur la rue et on l’a prévenue qu’elle serait coupée en morceaux... Elle et ses parents pourtant des progressistes vivaient dans la peur. Elle a annoncé en 2007 qu'elle abandonnait son rêve de devenir une star et qu’elle fuyait l’horreur de l’Europe pour trouver refuge en Amérique.

[ N de.CED : Elle nous montre ce qu'en fait implique le multiculturalisme pour ceux qui béatement en font la promotion. Ils se renient eux-mêmes et nuisent à leurs compatriotes en niant les racines de la civilisation chrétienne qui est le fondement de notre patrie et la matrice de notre civilisation. En tolérant ceux des immigrants ou adeptes de l'islam qui refusent de s'intégrer et demandent sans arrêt des accommodements irraisonnables et contraires à nos traditions, en cédant constamment à leurs revendications nous contribuons à notre propre fin, pour mieux dire : à notre disparition.] 

Multiculturalisme resizer.jpg

Photo de : Point de Bascule

Je ne suis pas fantaisiste en présumant que Deeyah (Depika) serait devenue l’héroïne des antiracistes si ses bourreaux avaient été des néo-Nazis norvégiens ou le BNP : une Stephen Lawrence musulmaneLes artistes auraient épousé son combat contre les préjugés. Les politiciens l’auraient invitée à Westminster et au Parlement européen. On l’aurait entendue sans arrêt sur les ondes de la BBC. Les progressistes l’auraient défendue et se définiraient par leur réponse aux préjugé et à la violence.

 

islam.gif               nazi.jpg

 

Les hommes qui ont persécuté Deeyah en Norvège et en Grande-Bretagne étaient tout aussi violents et remplis de préjugés que les néo-Nazis, sauf qu’ils étaient ralliés sous la bannière de l’islam plutôt que la croix gammée

On pourrait croire que c’est une différence insignifiante, mais cette bagatelle fait toute la différence au monde. Personne ne s’est porté à la défense de Deeyah. Aucun politicien progressiste ou conservateur compatissant. Pas la BBC ni la presse libérale. Pas Amnesty International ni les artistes «engagés» qui épousent tant de causes de la gauche. Tout le monde s’en foutait.

Puis survint le scandale : Jimmy Savile [un animateur vedette de la BBC dans les années 1970 qui était un prédateur sexuel à l'égard d'adolescentes ], Comment nos prédécesseurs ont-ils pu manifester autant d’indifférence à l’époque, se sont-ils demandé. Comment ont-ils pu ignorer tant de souffrance, comme si elle n’existait pas ? Oui, oui, oui, nous sommes une génération meilleure et plus sensible. Sauf quand il s’agit de femmes et d’enfants à la peau brune. Quand une écolière blanche de 15 ans fait une fugue en France avec un enseignant, l'histoire fait les manchettes. Lorsque les parents d'une jeune pakistanaise retirent leur fille de l’école et la forcent à épouser un vieil homme à l’autre bout du monde – en fait, lorsqu'ils organisent son enlèvement et son viol – la société observe un silence poli.

Deeya a écrit : Si vous êtes une femme, vous ne pouvez pas être vous-même, vous ne pouvez pas exprimer vos besoins, vos espoirs et vos opinions comme personne humaine, s'ils entrent en conflit avec l'intérêt supérieur de la famille, de la communauté, de la Oumma  أمّة. Elle a choisit de défendre la dignité de la femme, et c'est justement le film qu'elle a produit qui exprime la réorientaion de son choix de vie.Son film initialement appelé : Banaz, une histoire d'amour, elle a du en changer le titre pour Banaz, un crime d'honneur. Ce film raconte l'histoire 

Banaz-Mahmod.jpgde Banaz Mahmod, la fille de parents kurdes qui vivaient à Mitcham au sud de Londres. Quand elle a eu 17 ans, ils l'ont donnée en mariage à un homme kurde de 28 ans qu'elle connaissait à peine. Son mari l’agressait constamment. « Quand il me violait, c’était comme si j'étais sa chaussure qu'il pouvait porter quand il le voulait, a-t-elle expliqué. Je ne savais pas si cela était normal dans ma culture, ou ici. J'avais 17 ans. » 


Banaz s’est enfuie et a commencé à fréquenter Rahmat Sulemani, un jeune ami. Sa famille a été atterrée par cette relation  amoureuse. Son père, son oncle et ses deux cousins ont ​​organisé et exécuté son assassinat.

photo : Banaz Mahmod

Deeyah a fait face à de nombreux problèmes pour faire un film sur l’histoire de Banaz. Rahmat Sulemani était tellement effrayé qu’il ne voulait pas se montrer à la caméra. La sœur aînée de Banaz, Bekhal qui a mis sa propre vie en danger en témoignant contre sa famille, exigeait d’être cachée derrière un voile. Comme peuvent l’attester les téléspectateurs d'ITV, le documentaire est un succès triomphant grâce à la coopération de la police. Ils ont donné à Deeyah des séquences filmées qui n’étaient pas à leur avantage. Le public voit une Banaz désespérée disant aux policiers : « Des gens me suivent, ils me suivent en tout temps. S’il m’arrive quoi que ce soit, ce sera eux ». La police n'a rien fait et elle a été assassinée. Autre élément tout aussi important : la Metropolitan Police a permis à Deeyah de rencontrer la remarquable détective en chef Caroline Goode qui a dirigé l’enquête sur le meurtre. Rien ne pouvait entraver sa détermination à résoudre le crime. Deux des assassins avaient fui vers ce qu'ils croyaient être la sécurité du Kurdistan irakien. Caroline Goode a organisé la première extradition réussie de suspects d’Irak vers la Grande-Bretagne. À cause du travail de Caroline Goode, la Metropolitan Police traite désormais toutes les victimes de meurtre de la même manière, sans égard à la couleur de leur peau. Je suis peut-être trop optimiste, mais la police semble évoluer au-delà de l’hypocrisie du multiculturalisme. 

Cette évolution ne sera pas attribuable à la maudite gauche qui se prétend progressiste. Merci à Deeyah et à Caroline Goode détective en chef, enquêteur chevronné, qui a traversé les mailles inextricables des gauchistes pour donner un sens à la dignité de la Femme. Oui, en Angleterre du moins la police traite tous les meurtres sans égard à la race, la couleur de peau ou de l'islamisme.

tags: Deepika, chanteuse Pop, Deeyah, Caroline Goode, Grande-Bretagne, Londres, Metropolitan Police, Norvège, Oslo, Amérique, crime d'honneur, mariage forcé, Amnesty International, la presse libérale, les Artistes, politicien progressiste, Jimmy Saville, BBC, Rahmat Sulemani, Bekhal, multiculturalisme, nazisme, carrière, film, Danaz, une histoire d'amour, Danaz, un crime d'honneur, documentaire, Kurde, Pakistan, Irak.