Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/12/2013

La Charte de la Laïcité du Québec et le projet du nouveau décalogue qui en découle.

 

Atheisme-.jpg


Voici les propositions qui nous ont été remises par une source bien au fait du dossier sur l'ambitieux programme cogité, par de hauts fonctionnaires du Ministère de l'Éducation nationale du Loisir et des sports du Québec et des conseillers de Bernard Drainville ministre des Institutions démocratiques et de la Participation citoyenne et président du Comité ministériel de l'identité OUF! concernant l'introduction d'un nouveau catéchisme laïque qui s'inscrira dans le cursus du Cours d'éthique et culture religieuse, il s'agit d'un nouveau Décalogue qui découle de la Charte de la Laïcité du Québec. Cette mouture des commandements est pour l'heure gardée secrète dans les mains du super ministre B. Drainville. Je vous les donne en primeur les voici. À l'état de projet. N'oubliez jamais que la laïcité fermée est dans la réalité de l’athéisme. Karl Marx, Adolphe H, Mao, le Che, Castro, King Jong un et la gauche caviarde socialistes et communistes partagent un gène chromosomique dont la séquence est identifiée  du nom haine ou plus souvent christianophobie.

 

No religion.jpg


En ce temps de Noël, on ne dit plus Joyeux Noël et Bonne année, mais Joyeuses fêtes ou on parle de ce temps de la magie... Un animateur lui s'est contenté de souhaiter Bonne année, néanmoins il prend congé pour Noël. Surtout plus de décorations de Noël ou fort peu dans nos centres d'achats... et magasins. Crèche de Noël? Ni penser même pas. Moi je vous partage cette crèche de ma terre du Québec. Et à la fin un beau chant de Noël.

Je profite de ce Temps de Noël pour exprimer mon affection pour Benoît XVI, pape émérite et lui dédie ce : Tu es Petrus. Que l'enfant Jésus soit la lumière qui brille dans nos cœurs. Fröhliche Weinnachten.

Charles Éd. Durand

 

Crèche de Noël 2012 Lévis.JPG

Et maintenant je vous les donne en primeur les voici. À l'état de projet. 

        LES DIX COMMANDEMENTS DU QUÉBEC

1 Tu n’auras pas de Dieu, toi seul es dieu.(démiurge)

2 Tu ne prononceras pas le nom du Seigneur sur la place publique.

3 Le dimanche ne sera plus un jour de repos, de famille réuni, ni férié consacré à Dieu, tu devras obligatoirement travailler sauf si l’employeur décide de fermer, dès lors qu’il se conforme aux dérogations prévues et inscrites dans la Loi.

4 Honore (ton père et ta mère) tes parents 1et2 (ne pas confondre avec les géniteurs).

5 Tu ne tueras pas, sauf voir l’alinéa A et BA : meurtre des enfants avant leur naissance, sur demande de la mère seulement, B : de toute personne consentante, qu'il faut l’aider à mourir dans la dignité. (Cette provision «consentante» est sujette à modification selon l’évolution de l’opinion publique).

6 Tu ne commettras pas d'adultère ce commandement est abrogé, la notion d’adultère va à l’encontre de la liberté et des droits sexuels de toute personne humaine. Le conjoint (homme) devra payer le tort causé à son ex-blonde.

7 Tu ne voleras pas, L’État seul est autorisé à redistribuer les biens des citoyens. Les riches devront payer plus sans égard aux dons de charité versés.

8 Tu ne témoigneras faussement contre ton prochain, seuls les médias agréés par la gauche et l’État ne seront pas pénalisés, car la liberté d’expression doit demeurer un droit absolu et inaliénable.

9 Tu ne convoiteras pas pourras librement convoiter la femme de ton prochain toute personne ayant atteint sa majorité sexuelle (l’État providence concernant l’âge tiendra compte des décisions indiscutables que seuls peuvent définir les psychologues et surtout les psychiatres) dès lors que cette dernière est consentante.

 

10 Tu ne convoiteras rien de pourras convoiter ce qui est à ton prochain, selon le principe de la non-exclusion des pauvres et de la lutte impitoyable contre les inégalités sociales.   

Charles Ed. Durand

source : adaptation d'un tweet.

Vidéo : Petits Chanteurs à la Croix de Bois de Paris 1950. Mgr Fernand Maillet. En ce temps là on disait les Croix de Bois. Ils interprètent La Nuit de Rameaux.

tags: la Charte, laïcité, athéisme, décalogue, Bernard Drainville, Parti Québécois, Ministère Éducation du Québec, fonctionnaires, Place publique neutre, catéchisme, Cours d'éthique et culture religieuse, démiurge, majorité sexuelle,  commandements abrogés modifiés, psychiatre, psychologue, lutte des classes, Karl Marx, Adolphe H, Mao, Le Che, Castro, King Jong un, caviarde, Noël, neutralité, crèche de Noël, Petit chanteurs à la Croix de Bois, l'abbé Fernand Maillet et l'abbé Roger Delssine ici en haut à droite en croix de Bois, Chœur Du Augsburger Domsingknaben. 


                           


                                                 

08/11/2013

La Charte de la laïcité! on ne lâchera rien, dixit :le ministre Drainville

 

Croix du mont Royal.jpg

Je lui réponds. Ce qui suit est une réflexion nais elle n'est qu'un début. Une déferlante va gonfler et sur la route nous vous dirons Haut et fort : Non aux abus du gouvernement. Cela ne passera pas. J'en appelle à tous ceux et celles qui se cachent d'ouvrir votre porte et de faire entendre votre voix et nous disons:

                                  Ne touchez pas à la CROIX.

Drapeau-Québec-jpg.jpg

Il y a plus de 2,000 ans, les Romains utilisèrent le crucifix pour se débarrasser du Fils de l’Homme (Jésus le Nazaréen, le Roi des Juifs). Aujourd’hui le PQ veut le liquider de l'Assemblée Nationale. Cette même Assemblée qui s’est débarrassée des enfants en croissance dans le ventre de leur mère par la légalisation de l’infanticide (avortement). Elle a aussi créé des Centres de la Petite Enfance, autrefois appelés garderie maternelle, afin d'introduire la théorie du «genre» soit la neutralité sexuelle de l'enfant et de détruire la cellule familiale. Et maintenant, on trouve à l’agenda du PQ qu’elle aura à se pencher sur une loi mortifère qui vise à éliminer les vieux parents, elle proposera d’avoir recours à l’euthanasie, projet de loi discuté en catimini avec la CAQ. Sont-ce là ces valeurs que le PQ considère appartenir au peuple du Québec ?  Ce que je ne comprends pas c’est d’écouter ceux qui endossent les Pros choix, mais dénoncent l’appellation Pro Vie et leurs refusent la parole.

L'intro est inspiré d'un commentaire de Georges Allaire sur FaceBook

Che Guevera hero des libéraux.jpg

Héro de la Laïcité et des gauchistes.

J’entends également un chroniqueur dire (hurler) avec force que l’Église n’a pas un mot à dire sur les lois mortifères adoptées ou à être adoptées par des députés.

Quoique vous ayez en arrière-plan dans votre Charte, je vous dis tout net que je combattrai mon droit à ma liberté de parole comme de proclamer les valeurs évangéliques qui sont miennes et que je mourrai, puisse Dieu m'en donner le courage, s’il le faut pour défendre la vie des plus fragiles de la société et que je revendique pour l’Église catholique sa liberté de parole et de son droit de proclamer et d'annoncer les valeurs évangéliques qui fondent l'amour et la liberté et en cela elles sont libératrices. L'Église porte en  elle le devoir de défendre, de protéger la vie des plus frêles de la société. Je suis de ceux qui défendent le droit à l’objection de conscience pour tous ceux et celles qui en vertu des principes moraux, voir sur l'unique loi naturelle propre au genre humain, refusent de présider à des mariages contraires à sa finalité. En effet c'est grâce à la complémentarité de l'homme et de la femme que peuvent être engendrés des enfants et en cela former une famille; comme de refuser de pratiquer des avortements et à quiconque d’y assister ou encore de participer voir indirectement à des actes d’euthanasie. Le totalitarisme de l’État est une contrefaçon de son devoir régalien qui consiste à servir et à protéger le bien commun. L’État n’a pas le droit de confisquer le droit à l’individualité de chaque être humain ni à la liberté des consciences des citoyens. Nous devons nous lever et dire haut et fort : non à la soumission.

coquelicot épingle.jpg

Je rends honneur à ces centaines de milliers de nos braves soldats qui ont sacrifié leur vie pour nos droits et nos libertés de religion, de conscience, ce n’est pas un attribut du gouvernement de nous imposer des lois mortifères contraires aux lois naturelles ni de nous dénier notre conscience.

Depuis quelques semaines, on n'entend que les pros Charte de la laïcité que relaient complaisamment la majorité de nos médias. Et ces formateurs de l’opinion publique connaissent leur influence aussi après quelques semaines on nous présente un sondage inouï qui les surprend à savoir que plus de 80 % de la population est favorable à la Charte de la laïcité. Un vox pop réalisé par un humoriste où on y entend des étudiants de CÉGEP nous déballer leur ignorance et analphabétisme en matière religieuse voir totalement déculturalisé, j’en extraie de cet étudiant interrogé en géographie. 1ère  question - de quel pays arabe viennent les islamistes? De l'Islam; 2ième   question - Quelle est la Capitale de ce pays? Islam !?

 

 

Je joins la vidéo de Guy Nantel de son Vox Pop.

 

Est-ce à dire que ces réponses autorisent le PQ à tenir la ligne dure et déclencher une élection générale sur ce thème? Veut-on profiter de l'ignorance d'une multitude pour nous passer un cadeau de grec? Pauline Marois sait qu’une majorité de la population croit à tort que la Charte s’en prend uniquement aux islamistes qui refusent toute intégration et que le gouvernement va les pousser à : vous vous intégrez ou alors vous allez vous faire voir ailleurs, mais pas au Québec. D’autres moins futés s’imaginent que le P.Q. entend réorienter sa politique actuelle d’une immigration massivement et essentiellement portée vers les seuls pays du Maghreb, et que désormais le gouvernement ira chercher des immigrants issus de pays dont on sait qu’ils ne viendront pas pour nous imposer leur culture, mais deviendront un atout pour le Québec.

Or quelle est la réalité du projet de loi ? J’ai écouté, sur CHOI 91.9 Radio X, Lise Payette qui laisse entendre que les hommes sont inférieurs. Je la cite : «Je pense que les filles réussissent mieux que les gars parce qu'elles sont plus travaillantes et supérieures»! Sans compter sa haine viscérale des noms de saints et saintes donnés aux villes et villages et sur les noms de rue et voir les noms de saints(es) sur les Caisse populaire Desjardins. Elle refusait, se trouvant à l’étranger, de sortir son chéquier de la Caisse Pop à cause du nom du saint. Quand on parle de la haine viscérale de nos Baby-boomers et de nos féministes machistes et dogmatiques envers la religion catholique, elle en est le prototype anachronique. J’écoutais R M  à son émission parlant de la Charte, il ne voulait pas voir l’Église catholique du Québec s’immiscer dans des débats de société. Que cela ne regardait pas la religion catholique, comme c’est arrivé en France, où selon lui l’Église rassembla 1 million 500,000 marcheurs protestant contre le mariage pour tous. (ce qui est faux l'Église de France ni participa pas Mgr André Vingt-Trois était contre les manifs. L'Église de France en générale est soft « docile et sauf quelques exceptions dont un cardinal le Primat des Gaules et quelques épiscopes les autres rampent devant le pouvoir»). Bref, le débat on le voit vise avant tout les catholiques.  Taisez-vous sinon on va ouvrir des Goulags.

 

Voilà la perspective que dessine cette Charte de la laïcité. Nous du PQ on pense pour vous et vous les cathos n’avez qu’à vous soumettre sinon vous serez sanctionné. Comme on peut le voir, la lutte pour la Charte de la laïcité vise en fait la Croix de Celui qui a donné sa vie…, et afin d’en finir on entend crucifier l’Église catholique. Et si après cinq ans des évêques osent parler on ouvrira des camps de concentration et/ou de rééducation pour ces catholiques et s’ils persistent pourquoi ne pas établir des camps d’extermination ?

Ce qui me fait rappeler ceci : Au début du XXièmesiècle à Fatima au Portugal la Vierge Marie demanda de prier pour la conversion de la Russie. Bien, c’est fait maintenant et regardez le Vietnam où des catholiques de plus en plus nombreux ne craignent pas afficher leur conviction au risque de l’emprisonnement et la Chine où les conversions au christianisme connaissent une croissance constante, malgré les emprisonnements de nombreux évêques, prêtres et laïcs qui se poursuivent. Nous au Québec on a une jeunesse qui est bousculée par une société repue de jouissance sans lendemain et qui est en perte de repères et que de force on tente de tuer par une multitude de gadgets où plus personne ne communique ou n’entre vraiment en relation avec l’autre... N’ayons pas peur de nous unir, de prendre la parole et s’il le faut de descendre dans la rue pour dire assez c’est assez de nous laisser écraser. N’hésitez pas à donner votre avis sur les actions à prendre dans la rubrique commentaire.

En passant, il y a un problème démographique au Québec, pour preuve l’année prochaine 10,000 étudiants de moins qui n’entreront pas dans nos CÉGEPS et l’année suivante autant d’étudiants en moins. On y reviendra.

Charles Éd. Durand

tags: Bernard Drainville, La Charte de laïcité, croix, Georges Allaire, Assemblée Nationale, Lise Payette, Saint, sainte, caisse populaire, CHOI 91.9 Radio X, P.Q. Féminisme machiste, homme inférieur, CEGEP, Vox Pop, Guy Nantel, Pauline Marois, la CAQ, Euthanasie, Goulags, Catholiques, Fatima, Portugal, Russie, Chine, Vietnam, conversions, camps d'extermination, CÉGEPS, démographie.


                   

15/09/2013

L'Islam n'est pas une religion homogène. Série d'articles à venir sur le cas Syrie.

Goum Aubrac Aout 2013 260.JPG

Ma seule ambition est de nous ouvrir sur le monde. En voici l'Introduction.

Sur un bloque on ne doit pas épuiser le lecteur en le soumettant à des articles longs. Aussi tout en suivant ce qui se passe en Syrie, Égypte et ailleurs dans le monde je donnerai quelques nouvelles brèves. Je veux, pour la suite des articles à venir, raconter un peu l'histoire complexe de la Syrie et aussi sur l'Islam qui est loin d'être homogène. Je n'ai pas la prétention d'être un spécialiste ni ne posséder une qualification qui me donnerait une certaine autorité. Il y a des sommités qualifiées par des études approfondies et qui sont reconnues pour leur haut savoir et qui sur l'Islam en ont traité abondamment et ont publié des volumes de qualité et de référence. Du reste ils ne cessent de nous instruire. Je pense à Édouard-Marie Gallez à Madame Anne-Marie Delcambre qui parle l'arabe et connaît dans le texte, écrit en arabe ancien (classique) , le Coran et les Hadiths, puis Daniel Pipes et une source inépuisable où trouver de l'information, que vous chercheriez en vain dans les médias dits d'information, les réseaux sociaux où dénicher des sites incontournables qui en traitent abondamment et sérieusement. Je m'abstiendrai de les citer, car il y en a trop. Je le ferai, si l'information provient de l'un des sites, par honnêteté. S'il m'arrivait d'en omettre, veuillez me le souligner. Il est entendu que je ne peux citer tous les sites qui ont reproduit la même information. Comme il m'arrive de constater que des miens l'on se sert sans mentionner l'origine. Je ne m'en offusque pas, car l'important c'est que les idées, les réflexions, opinions et analyses, se répandent, le titre et la nouvelle s'ils trouvent preneur où crécher moi ça me va. À mon âge la paternité ne me révulse pas. Tant mieux si par d'autres ce que j'écris ou reproduis trouvent à se répandre et à nourrir des écrivains plus talentueux et plus diplomates que moi. Je reconnais que parfois je lance des imprécations qui en bousculent. Oui, je manie la polémique avec aisance, même à m'en confesser. Pour certain cela dérange, on craint que j'en blesse. Je suis d'un pays de neige de poudrerie et de rafales et front levé je fais face au vent frette à cette glace qui surface ma peau. Ce sang qui coule dans mes veines est parfois bouillonnant, mais il est vie. Oui, j'ai la plume parfois foudroyante, mais par bonheur, rendu à mon âge, je m'assagie et j'essaie de ne pas blesser. Mes idées peuvent en contrarier plusieurs surtout au Québec, pays de quémandeurs, farcis de ressentiments et de récrimination contre l'Église catholique et surtout l'enseignement du Christ, qui est amour, en dérange beaucoup. Pourtant ce pays dont on dit qu'enfin il est sorti de la grande noirceur des années antérieures aux années soixante, soulignons tout de même que  la violence est devenue un fait dans nos écoles publiques, par ailleurs notre coin de pays arrive au troisième rang dans les suicides après le Japon et la Norvège  et sur le nombre d'avortements au Canada le Québec occupe, sans partage, le premier rang, bien que toutes les statistiques ne sont pas divulguées, comme elles le sont dans le reste du Canada. Ce post modernisme de gauche réjouit la gagne du Plateau Mont-Royal, (Quartier huppé et hyper de gauche de Montréal) la Fédération des Femmes du Québec et le planning familial. Et histoire à suivre notre gouvernement du Québec s’apprête à voter une loi sur l’euthanasie. Bref, la culture de mort est l'une de ces valeurs québécoises à inscrire dans la Charte tant souhaitée par la vociférante minuscule chapelle des baby boomers de l’athéisme et pour le P.Q. non celui de René Lévesque ni de Lucien Bouchard ni de celui dont je fus pendant des années, mais de Pauline Marois et Bernard Drainville cet ancien journaliste de Radio-Canada, la lumière et l'ère de la liberté émanciperont les futures générations! Mon œil! Oui notre peuple crève en beauté, quel crépuscule coucher trompeur. De la noirceur on passe à la civilisation mortifère. Quel plongeon!

Je souhaite ne pas troubler les lecteurs francophones, car j'écrirai certains textes en anglais. À vous lecteur qui vous sentez bousculer dans vos certitudes et vos oripeaux si confortables alors laissez-moi vous raconter cet âge de vie, en partie seulement, que fut mon adolescence. Lorsque j'étais scout, parfois l'envie de rechigner et de rebiffer me prenait et le chef disait : s'il y en a que ça défrise achetez-vous des bigoudis. Cela me ramenait et me faisait bien rire. Par le scoutisme j'aurai appris à surmonter des défis, à servir, la fameuse B A, à se prendre en mains, à se débrouiller, à moins juger, à socialiser, sortir de son moi, à éviter l'oisiveté, bref sans être parfait, j'étais un homme fragile, mais disposé à me remettre en question. La vie n'est pas statique elle est mouvement. Alors, en ce dimanche je vous souhaite de jouir de ce soleil (en Amérique) qui éclate ici à Montréal ou alors selon le climat d'être bien dans votre peau et si cela vous concerne à sortir de votre enclos, il n'est pas bon de se morceler et de se déchirer dans l'isolement. Vive la vie et humer l'air frais ou marin du large.

Demain, le texte est presque terminé, l'excursion ou l'incursion va commencer. 

N'oubliez pas de penser et de prier pour ceux et celles qui sont persécutés à cause de leur foi au Christ par des rebelles sunnites d'Al-Quaïda, des islamistes, les frères musulmans en Égypte, Chiites en Iraq, au Soudan, Somalie, en Érythrée, Philippines, Thaïlande, Libye, et en Syrie où régnait la bonne entente et ailleurs dans le monde.

Charles Ed. Durand.

La photo : Goum Aubrac symbolise la nécessité d'ouvrir tout grand les portes et fenêtres.

Tags: Introduction, Série d'articles, Syrie, Islam, Djihadistes, Al Quaïda, Édouard-Marie Gallez, Anne-Marie Delcambre, Daniel Pipes, Parti Québécois, René Lévesque, Grande noirceur, Lucien Bouchard, Pauline Marois, Bernard Drainville, Radio-Canada, scout, les âges de la vie, adolescence, Plateau Mont-Royal, Montréal.