Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/02/2012

L'éducation nationale un vrai gâchis au Québec. Le feu est au rouge. L'urgence d'agir.

feux rouge.gifLes États généraux de l'Éducation s'imposaient depuis des décennies car l'éducation nationale était un vrai bordel. C'est le premier ministre d'alors Monsieur Jacques Parizeau qui en eut l'idée, il est vrai qu'il fut un enseignant aux HEC (étudiant de François-Albert-Angers) et son épouse alors Alice Parizeau l'était elle aussi à l'Université de Montréal. Monsieur Parizeau en confia le mandat à celui qu'il avait nommé à la tête du Ministère de l'Éducation nationale du Québec, monsieur Jean Garon. Le syndicat des enseignants alors la CEQ n'apprécia pas tellement mais difficile de le disqualifier car ce ministre est quelqu'un qui fait ses devoirs avec minutie et va sur le terrain interroger les premiers concernés. Il sait s'entourer de personnes compétantes et consulte plus que tout autre ministre disait René Lévesque. Ce qu'il fit alors qu'il était ministre de l'agriculture, c'est lui qui réussit à implanter la réforme de l'agriculture là où tous ses prédécesseurs avaient échouée. Donc il commença et visita des universités, il rencontra des étudiants et en appris de belles sur les titulaires de chaires et des chargés de cours. Mais tel n'est pas le but de ce commentaire comme l'indique le titre. je ne prétends pas avoir épuisé le sujet. Mais avant terminons cette saga des États généraux sur l'Éducation. En 1995 Jacques Parizeau remet sa démission et arrive Lucien Bouchard. Il se trouve qu'il n'aime pas Jean Garon et lors du remaniement ministériel Jean Garon finit sur les banquettes de député de Lévis tout comme Camille Laurin. Et qui nommera-t-il à la tête de ce ministère Pauline Marois. La CEQ était aux anges et les fonctionnaires aussi. Voilà quelqu'un qui ne viendra pas jouer dans leur chasse gardée. Donc ce qui aurait dut aboutir à une vraie réforme vira en queue de poisson une réformette.

Maintenant quelle est la philosophie de notre éducation nationale ? Visitons ce monde que peu de parents connaissent sinon que plusieurs parmi ceux qui ont 50 ans et moins en furent aussi les victimes et donc ne connaissent pas d'alternative bien qu'ils savent les lacunes qui les ostracisent. Ils ne sont pas des imbéciles mais sont des victimes et s'en éloignent car le Montre est un Molosse.

Voici ce portrait incomplet mais qui tente d'être fidèle à la réalité de notre système d'éducation. Ce n'est un secret pour personne que dès le primaire les enfants ne savent plus lire correctement, et écrire s’apprend au son (la méthode du Sablier, ce sont deux québécois qui nous l’ont imposée), on a changé la méthode d’apprentissage à l’écriture et à la lecture et surtout plus de grammaire et pas de dictionnaire. Beaux résultats l’analphabétisme a augmenté…(beaucoup de nos jeunes sont devenus dysleptiques car l'apprentissage par les syllabes fut relégué car étant considéré comme du bourage de crâne et non de la compréhension. Unir une voyelle à une consonne devenait une hérésie pour ces nouveaux pédagogues) j’en rage. À la Polyvalente ce n’est guère mieux et oublier la grammaire Grévisse, ils ne la connaissent pas (durée de la scolarité primaire et secondaire, autrefois 12 ans sera réduite à 11 ans et plus personne ne double). Rendu au CEGEP (collège d’enseignement général et professionnel durée: deux ans) c'est la catastrophe les profs voient arriver des étudiants à qui manquent les bases. On fait du mieux qu'on peut sur le tas on essaie de ratrapper et on passe aux examens à choix multiples, certains vont y arriver par pur hasard et gagner à l'arraché la note de passage. Puis tu es libre d’assister ou ne pas assister au cours de sorte que la valeur des diplômes a chuté dramatiquement dans presque toutes les matières. Allez interroger un étudiant sur son cursus en philo la majorité vous parleront de Karl Marx (auteur favori de nos profs) mais ne les questionnez pas sur ce que signifie un sophisme un sylogisme,la logique  la différence entre opinion et argument, ni qui sont Aristote, Platon Socrate Sophocle Emmanuel Kant ou Hersel et autres ils vous regardent comme si vous étiez un dinausore. Depuis la réforme de l’éducation au Québec qui fait suite au Rapport Parent on a crée ce molosse Le Ministère de l’Éducation nationale où grouillent des milliers de fonctionnaires qui grappillent le bulletin scolaire académique pour ne pas frustrer l'étudiant c'est qu'il faut justifier l'embauche du psychologue ''es materné'' et tous ceux et celles qui concoctent de nouveaux programmes comme celui d’Éthique et de Culture religieuse qui est dispensé à de jeunes enfants dès la première année et qui vont à l’encontre des valeurs transmises par la famille. Une ingérence dans la conscience des enfants comme la nouvelle approche sur l’identité sexuelle de l’enfant la théorie du Genre ''Genger''. Tous ces éducateurs autoproclamés vous pondent de nouvelles théories déstructurantes et des méthodes sur le comment dispenser les matières et ce pour fin de démocratiser l’enseignement afin de le rendre accessible à celui ou celle qui a le moins d’aptitude académique. Voilà ce système a pour but l’apprentissage transversale, horizontale oblique c'est au choix (de toute manière c'est pour vous embrouiller) mais si vous voulez comprendre en mots simples : le nivellement par le bas. Voilà ce qu'a retenu le Ministère et qu’appuie à 100% le Syndicat des enseignants(tes). Au MELS (Ministère de l’Éducation des Loisirs et des Sports). Depuis son implantation fin des années soixante la qualité de l’enseignement, la transmission du savoir académique, de la grammaire, comment faire des analyses de textes s'initier et fréquenter la littérature et la lecture de grands auteurs classiques voir de la littérature russe bref de tout ce savoir on a fait table rase ''Tabula rasa''. De cette solide formation ont été rayées les connaissances et l'on a retenu et privilégié uniquement la communication à savoir que l'élève puissse s'exprimer dès le primaire et en montant; mais jamais on ne lui apprendra comment penser, exposer ou étayer ses arguments. Ordre fut donné aux enseignants que personne ne devait doubler…Méchant gâchis. De sorte que les examens d’entrée en faculté dans les universités ont été revus à la baisse (dévaluation ou régression c’est au choix) sinon aucun(e) étudiant(te) n’aurait pu y entrer n’ayant pas les prérequis académiques de base exigés autrefois dans les mêmes facultés. Alors est-elle géniale la démocratisation prônée par cette coterie de décérébrés patentés indélogeables qui gèrent et à ces proffesseurs peu formés car faibble en connaissances acquises qui dispensent l’enseignement de nos enfants ? J’ignore pour le reste du Canada mais pour le Québec c’est le portrait bien réel. Aberration oui mais non une abstraction. Il faut que ça change.

Charles Ed.Durand

tags: États Génraux de l'Éducation Québec, Enseignement, Le Sablier, Alice Parizeau, Université de Montréal, facultés, Syndicat, Commission Parent, MELS, analphabétisme, Table rase, Littérature, dictionnaire, grammaire, syllabe, dégénérescence, penser, Platon, Philosophe, opinions, arguments, analyse, nivellement par le bas.

06/01/2012

Priez si vous voulez! Nous demandons le respect.

6a00d83451619c69e20154377964c0970c-800wi.jpgVa-t-il falloir qu'on se cache, si nous voulons prier ? On nous a demandé d'enlever les crucufix dans nos écoles, dans les tribunaux et bientôt à l'Assemblée Nationale. Au Québec il est interdit dans les écoles aux enfants du primaire et étudiants du secondaire de chanter ou d'interpréter des chants de Noël ou d'en faire jouer et ajoutez que cette année ce fut la chasse aux décorations de Noël. Poste Canada a même envoyé une circulaire enjoignant ses employés dans ses succursales au Canada d'installer des décorations de Noël cela pouvant offenser les musulmans. Le correspondant de TVA à Ottawa a dit que c'était la politique de M. Stephen Harper. Or la vérité c'est que sitôt qu'il en fut informé il déclara que cette directive n'émanait pas de son gouvernement et qu'en fait cette décision de Poste Canada allait à l'encontre de la volonté du Gouvernement du Canada. Du reste ce n'est que depuis son arrivée au pouvoir que l'on a remis en circulation des timbres de Noël qui évoquent la naissance de Jésus. Sous les libéraux c'était interdit.  Depuis Vatican II nos prêtre et nos soeurs ont enlevé tous les vêtements de leur état afin de se fondre dans l'anonymat et plusieurs y ont vu l'opportunité de se conformer à la mode qui trotte! Regardons ceux qui nous entourent ! Certains affichent des cheveux en spirale de chaque côté de la tête, des hommes portent des robes, des femmes portent le niqab et de plus en plus de femmes s'affublent d'une voilure noire qui les couvre de la tête aux pieds et aussi le visage laissant une mince fente au niveau des yeux. D'autres portent des turbans etc etc. Et nous ne pouvons rien dire sinon on vous traîne devant le tribunal des Droits de la personne, à charge pour vous de payer les frais d'un avocat, alors que le tribunal s'empressera de vous condamner à l'amende. Sommes-nous bien chez nous ? Quand tu es de gauche pas de problème mais on te rejettera si tu es chrétien ou catholique. On brime tes droits mais si tu es musulman on te permet tout. Bientôt nous mangerons que de la viande Halal. Entendez-vous le bruit sourd des écologistes, de la défense des animaux, ou des Verts ? Pas un mot. Curieux mais combien remarquable de voir que dès que tu te branches à gauche tu te soumets à la ligne directrice venant d'en haut et que relaient les médias. Ils pensent pour vous et surtout on ne vous permet pas d'avoir un esprit critique. On va te demander de taire ceux qui osent exprimer une opinion dissidente ou qui simplement veulent être respectés. On t'a castré de tout discernement et d'appréhension. Tu te laisses conduire par la ligne du parti. Force est pour toi d'être pour l'idéologie féministe, tu es d'office pro avortement, pour l'euthanasie, pour l'Eugénisme, le contrôle des naissances et le mariage entre personnes de même sexe et pour l'adoption par des couples homosexuels. Trop d'humains sur la planète voilà ce que l'on t'a dit et il faut croire Al Gore qui affirme que nous produisons trop de CO 2 et les vaches aussi. Or le taux de CO 2 qui entre dans la composition de l'athmosphère est de 0.03% et le facteur de ce que tous les habitants de la planète dégage est 1.25% du 0.03%. Avec sa taxe carbonne le Québec est l'autre État imbécile avec la Californie en faillite qui va nous imposer cette taxe du carbonne dès 2012. Pure folie. Mais probablement que tu adores la déesse Gaïa des doctrinaires et idéologues dont on  trouve beaucoup de ces laudateurs  chez Green Peace...Or dans quelques années on s'en prendra à ta spécificité et ta singularité. Ton communautarisme facilitera ceux qui auront le pouvoir d'imposer et enfin d'appliquer la Sharia'h. On en verra plusieurs pendus aux lanternes. Mais comme tu es de gauche tu te sacrifieras ??? En attendant continues à défier Dieu à le nier et surtout à dénoncer et ridiculiser le Christt et ceux qui l'aiment. Ils ne demandent pourtant pas autre chose que le droit de le prier en privée et aussi publiquement. Rien ne t'oblige à les regarder. Ils sont moins bruyants que les adeptes du Heavy metal ou des musulmans qui envahissent certaines rues...et bloquent toute circulation. Non ils ne sont pas geinés par le Tribunal des Droits de l'homme.'' Pantoute''. il est vrai que l'oracle de la gauche d'ici et d'Europe c'est Obama et chez nous au Québec on trouve John James Charest, Pauline Marois, Françoise David et le Phénix Amir Khadir tous militants pour la laïcité et l'extinction des catholiques.

Charles Ed. Durand.

Mais nous avons Notre Astérix Le Maire de la ville de Saguenay. Voici ce qu'il nous écrit en ce début d'année 2012.: Je ne crois pas au Père Noël, mais je ne poursuivrai pas quelqu'un pour avoir chanté une chanson Ho-Ho-Ho en Décembre. Je ne suis pas d'accord avec Darwin, mais je ne suis pas sorti de la classe et je n'ai pas engagé un avocat quand mon professeur nous a enseigné sa «théorie de l'évolution.» La vie, la liberté ou votre quête du bonheur ne sera pas compromise de quelque façon que ce soit si quelqu'un dit une prière de 30 secondes avant une réunion du conseil municipal.
Alors, où est le problème?
Ce n'est pas comme si quelqu'un lisait toute la Bible. Ils parlent simplement à un Dieu en qui ils croient et lui demandent de leur accorder la sagesse nécessaire pour prendre les bonnes décisions.
«Mais c'est une prière chrétienne,» diront certains. «Oui, mais nous sommes chez-nous, dans un pays fondé sur des principes chrétiens. Presque tous nos ancêtres ont été baptisés et éduqués dans cette religion.
Que voulez-vous de nos délégués ?
Qu'ils chantent Hare Krishna?»
Si j'allais à une réunion publique à Jérusalem,
Je m'attendrais à entendre une prière juive.
Si j'allais à un match de football à Bagdad,
Je m'attendrais à entendre une prière musulmane.
Si j'allais à un match de ping-pong en Chine,
Je m'attendrais à entendre quelqu'un prier Bouddha.
Et je ne serais pas offensé. Cela ne me dérangerait pas du tout. Quand on est à Rome .....On vit comme les Romains!
Mais que veulent tous ces gens?

Pourquoi nous harassent-ils ?

Personne ne leur demande d'être baptisés. Nous n'allons pas leur passer la quête. Gardons notre sens de l'humour. «Si c'est trop vous demander, d'écouter 30 secondes de prière, portez un baladeur ou une paire de bouchons dans les oreilles. Allez aux toilettes. Ou, simplement, exercez votre droit de quitter la place !
Malheureusement, un ou deux appeleront leur avocat.

Un ou deux diront à des milliers ce qu'ils peuvent et ne peuvent pas faire.                                                                                         

Je ne crois pas qu'une courte prière au début d'une réunion publique secoue les fondations du monde .

Nos tribunaux nous dépouillent peu à peu de tous nos droits.

Nos parents et nos grands-parents nous ont appris à prier avant de manger, à prier avant d'aller dormir.

Notre Bible nous dit «priez sans cesse

"Seigneur, aidez-nous."

La majorité a trop longtemps gardé le silence.

Il est temps de dire à ces deux ou trois qui crient assez fort pour être entendu que la grande majorité ne se soucie plus de ce qu'ils veulent!
Il est temps que la majorité reprenne sa place et soit respectée!
Il est temps de leur dire: «Vous n'avez pas à prier"

"Vous n'avez pas à croire en Dieu ou à assister à des services qui l'honorent."C'est votre droit, et nous respecterons votre droit; Mais bon sang, ne nous privez pas de nos droits.
Dieu nous les a donnés, nous vous demandons de les respecter.
Que Dieu nous bénisse tous et toutes ...
Faisons de 2012, l'année où la majorité silencieuse sera entendue.

Reprenons Dieu comme fondation de nos familles et de nos institutions.

Continuons à regarder vers l'avenir avec espoir.

Jean Tremblay         

Maire de Ville de Sagunay 

Jean Tremblay Maire de Saguenay.jpg

 

 

07/12/2011

Révolution tranquille est-ce l'aposthasie du peuple français au Québec?

  Le Fils de l'Homme venant sur les nuées du Ciel..jpgJe n'écrirai pas un traité ni un essaie tel n'est pas l'objet de ces quelques commentaires et pistes de réflexions que je vous livre dans un désordre apparent, mais qui je le souhaite sera bénéfique pour notre jeunesse française et québécoise de mon coin de pays qui est laissée, en grande majorité, à elle-même et qui se lance éperdue, à grande vitesse, dans un monde de consommation multiforme et ne le taisons pas hypersexué et matérialiste où le jeté après usage est l'unique proposition que lui offre une génération vieillissante et jouissive. Notre jeunesse est soumise à des valeurs fluides, évanescentes, mortifères, et aussi de déchéance, de dégénérescence voir la finalité du mariage dont le but ultime est de se perpétuer et que l'on bafoue au nom d'un communautarisme obtus, étroit et minoritaire, et  aussi malheureusement la fracture de la famille. Oui, on vous laisse sans aucun repères. On a décidé de la dévaluer trop facilement voilà pourquoi on vous tient dans l'ignorance et on a décidé de vous mariner dans l'abolition du bien commun, et de la mort de Dieu. On vous inculque des valeurs où la seule satisfaction de son ''surmoi'' serait l'unique base de votre développement alors qu'en fait on vous abandonne à la mort dans la cité on vous diminue en vous réduisant à n'être que des soumis à des passions jamais assouvies. On vous a volontairement coupé des valeurs du christianisme et de votre histoire. On vous imprègne des contre valeurs au nom de l'idéologie du consumérisme, du matérialisme, du communautarisme déstructurant et de l'égoïsme et d'un individualisme fermé. Mes chers amis, on vous engloutie en vous privant de tout parcours spirituel et de réflexion sur le sens de la vie sur terre. Qu'y faisons-nous ? Pourquoi ? Existe-t-il une raison à mon existence sur terre ? On a bousillé dans vos esprits en les caricaturant grossièrement cette Foi de vos ancêtres et la vie spirituelle qui les habitaient profondément.(Ne dit-on pas de nos valeureux ancêtres qu'ils avaient la Foi du charbonnier ? oui, une foi religieuse sincère et vécue par des gens de conditions modestes et ordinaires). Pourtant ce sont ses racines historiques qui marquèrent le dynamisme et la volonté de vivre de notre peuple. Ce sont eux ces lointains devanciers qui bâtirent ce pays. Désormais depuis 50 ans une volonté politique vous amnésie de toute référence au christianisme et à votre histoire. On a décidé pour vous l’apostasie. Bref, on a décidé contre vous de vous nier tout recours à des valeurs qui favoriseraient un épanouissement normal et qui contribueraient à une maturité effective, toujours en évolution certes, et une connaissance de soi qui vous permettraient de trouver un fondement solide vivant et authentique  à ce que toute personne cherche : la quête du sens de sa vie.

Que sait-elle de l'amour notre jeunesse ? Que connaît-elle d'un Dieu qui aime ? Que désire-t-elle ou qu'éprouve-t-elle pour son prochain? Est-ce que chaque jeune sait qu'il a une grande valeur, car il est bien vivant ? Et l'Amour vous dit : Tu mérites de t'aimer et tu as le droit d'être aimé pour ce que tu es.  Dès ta conception tu es en croissance mais il faut t'alimenter donner ce qui est nécessaire à ta croissance et te transmettre des valeurs qui te donneront envie de vivre, de te fortifier, de découvrir la joie vivifiante et non de te perdre dans des élixirs qui te diminueraient à tes propres yeux et qui à la longue te tueraient ? Dieu te veut vivant. Lui offre-t-on même la possibilité de vivre ? Lui apprend-on à aimer à découvrir qu'existe l'autre dans sa spécificité en tant qu'homme ou femme? Malheureusement on le déconsidère car on caricature la complémentarité on l'invite désormais à ne se définir que plus tard et d'essayer de découvrir qui il veut être. Aussi encourage-t-on, (les sexologues qui pensent pour les parents sont à l'oeuvre) dès le bas âge à vivre des expériences où l'essentiel et leur unique préoccupation sera que vous ne vous interdisiez rien mais de vous protéger dans vos rapports sexuels... et si vous vous droguez d'utiliser des seringues propres ?

Lui aura-t-on transmis la grandeur de l'amour? Jamais. D'acquérir la maîtrise de soi qui va vraiment contribuer à vous dynamiser, à vous responsabiliser, à vous respecter, à découvrir et à connaître vos limites et aussi à voir, par l'apprentissage sur la durée, ce qu'apporte de ne pas céder à toutes ses pulsions égoïstes  ? Il faut bien reconnaître qu'au final les voies que privilégient les sexologues ont pour issues fatales de vous détruire et de vous fermer à l'autre au lieu de vous ouvrir et de le considérer dans sa dignité. Pourquoi ne découvrireriez-vous pas que c'est plus valorisant et enrichissant de chercher à vous connaître et à apprécier la singularité de l'autre. Est-ce qu'on cherche à vous responsabiliser en fait n'est-ce pas une question à laquelle vous pouvez répondre ? Or quoi de plus grand que de lui indiquer le chemin qui l'approchera de la grandeur et la fierté que tout être éprouve à vouloir assumer ses responsabilités et non à les fuir ou se confiner à se déresponsabiliser. Si vous évacuer un problème soyez assuré que vous ne serez jamais une personne accomplie. Or, vous, qui êtes jeunes vous ne voulez pas fuir ni vous en remettre à d'autres ou encore demander à l'État de prendre la relève et d'assumer vos responsabilités. Certes c'est une école de vie exigeante que celle du Christ mais vous la méritez. Les jeunes, si on les aime vraiment comme Dieu nous l'a appris, ont envie de dire : Que faut-il que je fasse pour que je sois bon? Non, notre jeunesse, au départ, ne refuse pas de relever des défis, de se challenger ni ne refuse d'apprendre ce que signifie avoir le sens civique ni surtout de découvrir que Dieu les aime ni de s'ouvrir à Lui. Elle a besoin de savoir et de découvrir que chacun est aimé par Lui. Ils ne sont pas fermé à cette dimension de l'amour. Non, on vous a tenu dans l'ignorance et on continue ici au Québec avec le Cours d'éthique et culture religieuse pour votre plus grand malheur. On vous sacrifie au nom du ressentiment et de la haine non par ignorance sauf ceux nés depuis 45 ans et qui ont épousé ce moule de décomposition. Pas étonnant de voir que plusieurs d'entre-vous s'apperçoivent que toutes les perspectives qui s'offrent ce sont des mirages qui ne sont que des oasis fluorescents étincelants et bruyants de décibels dans le désert d'une vie. Pas surprenant de voir tant de suicides. Or, les jeunes veulent aimer et savent par nature qu'ils sont né libres mais aussi qu'en chacun existe un lien inscrit dans son âme qui l'unie à sa source à son origine et il a un nom : Dieu. Voilà un don gratuit propre à toute personne sur terre qui l'unie à son Créateur dont il est l'image. Chers amis je vous le dis chercher Celui qui est la source de toute vie. Oubliez ceux qui se sont donné pour but de vous détruire. Dieu veut vous voir vivre dans la joie et n'ayez pas peur Il vous apportera tout. N'ayez pas peur de demander. Il vous est inconnu ? Il vient celui qui sauve c'est l'enfant Jésus qui nous aime à la folie. Noël c'est l'amour. On célèbre justement sa naissance le 25 décembre à ce Jésus de Nazareth. L'Emmanuel : Dieu avec nous. Vous voulez vivre en homme libre ? Eh bien voilà ce qu'il vous apporte et ce qu'il a en réserve pour vous... Entrez seul dans une église le silence vous envahie...ayez l'esprit ouvert. Essayer de taire le bruit qui s'agite en vous. Cherchez vous le trouverez. Priez  c'est demander à quelqu'un et Lui il est DON. Joie et paix à vous jeunes et Joyeux Noël vous qui visitez cette page.

Charles Ed. Durand

tags: Révolution tranquille, apostasie, Québec, courd D.thique et culture religieuse, Chritisanisme, Jeunesse du québec, Histoire, racines chrétiennes, sexologues, parents, famille, respect de l'autre, Théorie du genre, Joie, respect de la vie, dignité, Créateur, Joie, Paix, sens de la vie., Noêl