Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/10/2012

Nouvelle mouture de la Trudeaumanie : la constable Stef Trudeau.

Matricule 728 constable Trudeau.jpg

La féminité dans toute sa splendeur. Le constable Stef Trudeau alias Matricule 728 est hélas une misandre. Ses confrères et la population de Montréal en ont assez de ce féminisme haineux envers l'homme. Elle n'est pas là pour servir mais se farcir la gueule des hommes qu'elle hait. Son dossier est épais et ses frasques belliqueuses retombent sur toute la police de Montréal. C'est bien beau de défendre la confrérie, mais là n'en rajouter pas. La population de la ville en a marre de cette malade dysfonctionnelle qui est un danger public. 

Que les personnalités politiques municipales, dont le Maire de Montréal Monsieur Gérald Tremblay, ouvrent leur trappe et exigent son renvoi. Je sais, c'est une femme, c'est un sujet sensible voir explosif. Oui, le danger est immense au Québec, oser dénoncer le comportement excessif d'une femme. Bref, s'en prendre à la femme et dire qu'elle est violente. C'est un sujet tabou. Juste l'écrire et déjà j'ai la frousse.

Dans le cas de ce(tte) policier(ère), de partout on entend claironner que Stef Trudeau est une sadique. Eh bien oui! On a pu la voir sur tous les réseaux de télé et ce partout en Amérique du Nord. Au printemps, on avait peur à cause des carrés rouges que les touristes désertent notre ville maintenant ils vont avoir peur de venir à Montréal avec cette louve SS. Il est urgent de la congédier. Elle a un dossier assez volumineux et on a du mal à penser que le syndicat va prendre la défense de l'indéfendable. C'est la réputation de la police de Montréal qui est en jeux ici. Elle mérite même de passer en Cour criminelle. Il y a deux jours je recevais un téléphone du Missouri et l'on me demandait qui était cet énergumène. On m'a demandé est-ce vraiment une femme, un transgenre ou un bûcheron? Ce n'est pas une blague. 

Si la police veut régler cela à l'interne. Désolé, mais pour cette fois-ci abolissez l'OMERTA on trouve que la cour est pleine. Le commandant Yan  Lafrenière a mieux à faire qu'a servir de ventriloque pour la haute direction, que le chef de police de la SPVM assume ses responsabilités. Assez c'est assez. Il ne faut pas que l'on en arrive à penser que toutes les policières de Montréal sont des louves SS. J'en connais une et elle est loin de correspondre à ce type supermacho. Il en va de votre réputation à tous et de notre sécurité. Manifestement Stéphanie Trudeau est une misandre, et c'est chez elle une pathologie chronique, alors qu'elle consulte un psychanalyste mais de grâce qu'elle réoriente sa carrière hors de la Police. Qu'elle aille travailler avec des femmes. Je ne sais pas moi, mais peut-être dans un bar de danseuses. Pourquoi pas? Attention pas comme videur cependant.

Enough is enough. Donnez-lui son bleu au plus sacrant. On a assez vu sa face. 

Charles Ed. Durand

tags: Stéphanie Trudeau, misandre, haine de l'homme, Yan Lafrenière, louve SS, Montréal, Chef de  Police, syndicat, touriste, Omerta, Missouri, policière, SPVM, Gérald Tremblay, Maire de Montréal. 

 

06/10/2012

L'administration d'Obama et le lobby LGBT malgré les fortes pressions ont été débouté à l'ONU


       Le lobby gay.jpg                         Obama Nov 2-2010.png


Le Conseil des droits de l’homme adoptait une résolution réaffirmant l’existence d’un lien positif entre valeurs traditionnelles et droits de l’homme. Les délégations européennes et américaines, voient dans la tradition une menace pour les femmes, et les personnes lesbiennes, gay, bisexuelles et transsexuelles.

La résolution actuelle, soumise par la Russie et rédigée en collaboration avec plus de 60 États…affirme que les valeurs traditionnelles sont communes à l’humanité entière et jouent un rôle positif dans la promotion et la protection des droits de l’homme. Elle énonce que « une meilleure compréhension et appréciation des valeurs traditionnelles partagées par l’humanité entière et incarnées dans les instruments universaux des droits de l’homme contribue à la promotion et à la protection des droits de l’homme et des libertés fondamentales dans le monde entier ». La résolution souligne que « les droits de l’homme ont pour origine l’inhérente dignité et la valeur de la personne humaine », et reconnaît le rôle positif de la famille des communautés et des systèmes éducatifs dans la promotion des droits de l’homme.

Les délégations européennes et américaines ont à plusieurs reprises contesté un concept de « valeur traditionnelle » qu’ils jugent trop vague et est souvent utilisé pour justifier la violence et la discrimination à l’encontre des femmes, des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transsexuelles (LGBT). 

L’année dernière, le président Obama a enjoint à toutes les agences fédérales de son pays, travaillant avec les services de la diplomatie américaine et les services d’assistance internationale, de promouvoir les droits des personnes LGBT.  L’insistance sur les valeurs traditionnelles dérange beaucoup la communauté LGBT, comme en témoigne le Gay Star News. La communauté craint que ces valeurs soient instrumentalisées pour défendre la famille naturelle.

UN votes for 'traditional values' above gay rights

Russia has passed a resolution at the United Nations which highlights traditional values: The Gays Lobby pretend that the Human Rights Council vote will be used against gay, trans and women's rights. Activists believe conservatives will use the resolution to try to restrict LGBT and women’s rights (!) around the world. 

By absolute majority of votes, the UN Human Rights Council adopted the resolution “Encouraging Human Rights and Main Human Freedoms through Deeper Understanding of Traditional Mankind Values: Best Practice” submitted by the Russian Federation. More than 60 countries became document co-authors, including, collectively – members of the Organization of Islamic Cooperation and the League of Arab States.

The Resolution confirms thesis that understanding of and respect to traditional values encourages and facilitates protection of human rights and main human freedoms. Family, society and educational institutions play an important role in asserting these values. The states are addressed to strengthen this role.

In spite of position of Russia that is open to dialogue and cooperation, taking into account proposition of a number of states, there were states that voted against the draft (in particular, the USA and European Union).

We think that no state or group of states has the right to monopolize interpretation of human rights regulations. The Russian Federation proceeds from the assumption that human rights must serve the instrument of consolidation, while the Human Rights Council, acting in a cooperative spirit, must use comprehensive approaches and focus on searching for certain solutions intended to ensure true omnitude of human rights. The Russian Federation, together with the opinion allies, will continue promoting the idea of inseparable connection of human rights and traditional moral values in the Human Rights Council.

Vote yeah : Ont voté pour (25) : Angola, Arabie Saoudite, Bangladesh, Burkina Faso, Cameroun, Chine, Congo, Cuba, Djibouti, Équateur, Fédération de Russie, Inde, Indonésie, Jordanie, Kirghizistan, Koweït, Libye, Malaisie, Maldives, Mauritanie, Philippines, Qatar, Sénégal, Thaïlande et Uganda.

Vote Nay : Ont voté contre (15) : Autriche, Belgique, Botswana, Costa Rica, Espagne, États Unis, Hongrie, Italie, Maurice, Mexique, Norvège, Pologne, République tchèque, Roumanie et Suisse.

Abstaining  Abstentions (7) : Bénin, Chili, Guatemala, Nigéria, Pérou, République de Moldavie et Uruguay.

Sources: CFAM, Réveil FM, GayStarNews.

Tags. 2009, 60 États, Droit de la famille, valeurs traditionelles, Lobby gay, Féministes, Charte des Droits de l'Homme, Recpect de la dignité,. Complémentarité et finalité dans un couple.

24/09/2012

La gauche impose le silence sur ceux qui ont bâti ce pays et affermi notre peuple.

L'article qui suit est dans sa quasi-totalité l'oeuvre de CAMPAGNE QUÉBEC/VIE. J'y ai ajouté des phrases percutantes et complémentaires sans changer la teneur ni enlever un iota de sa vision sinon accentuer la réalité de ce qu'il a mis en relief. Je n'ai pas voulu faire un plagiat aussi je m'interdis de le signer. J'ai trouvé qu'il était pertinent en l'état de notre société en voie de disparition aussi ai-je ajouté des remarques plus poignantes et parfois cinglantes.

SI L'Auteur ou les auteurs qui ont écrit et dessiné la matrice de leur article exigent que je le retire, ce sera bien volontiers que je le ferai. Il m'arrive, étant un caractère sanguin, d'être un peu coup de poing et par nature audacieux. Une tare sans doute?

Je suis un vieux militant épris d'amour pour la vie des plus fragiles et de l'histoire de ce peuple aux  origines diverses mais aux racines judéo-chrétiennes.

Charles Ed. Durand

dollard-des-ormeaux_LR.jpg


Le Parti Québécois, antipatriotique? Oui, si l’on considère que le patriotisme est aussi un amour de l’héritage de ses ancêtres et la reconnaissance envers ceux qui nous ont tant laissés.

Difficile de croire en cet amour de reconnaissance d’un parti qui a effacé la mémoire d’hommes qui ont versé leur sang pour défendre la colonie naissante. Dollard-des-Ormeaux et compagnons, mort après des jours de combats, aux poubelles. Vive les ragots sans fondements dénigrants notre passé! Mais il y a des années que le Parti Québécois a jeté aux poubelles tout le passé chrétien et par conséquent, pratiquement tout le passé canadien-français de notre patrie.

Dans les années 1960, les chrétiens voulant la souveraineté à tout prix se sont tus. C’est le nationalisme d’un François-Albert Angers, d'un Raymond Barbeau, d'un Marcel Léger. Faire la souveraineté, avoir un pays, ensuite discuter de ce qui sépare la gauche et la droite. La gauche n’a jamais rien concédé, la droite a ravalé ses valeurs au nom du pays. Le pays ne s’est jamais concrétisé, mais les valeurs de « droite », le patriotisme, la connaissance de l’histoire, le christianisme comme fondement du peuple québécois, sont tombés dans un purgatoire médiatique.

Pour faire avancer la cause de la souveraineté, Mathieu Bock-Côté appelle à un renouveau de l’alliance droite-gauche, appel non entendu et… il est déjà trop tard.

Les valeurs féministes, socialistes, communautaristes et les différents courants minoritaires ont imposé l'individualisme comme valeur suprême de la liberté et l'affranchissement de l'homme et de la femme de toute vérité et elles ont démoli toute autorité légitime et conduit la société au nihilisme, au relativisme et à la disparition de la morale naturelle inscrite dans l'âme et le coeur de tout homme, l'abolition du bien commun, et à l’élimination de centaines de milliers d’enfants au Québec. Le déficit démographique, en plus d’avoir des conséquences économiques graves, met en jeu la survie même du peuple québécois, obligé de mettre toutes ses espérances dans une loi 101 non respectée et crainte par ceux qui veulent vivre au Canada sur le territoire du Québec, pour ne pas dire sur son dos… et qui ont peur de perdre leurs valeurs.

Nous pouvons comparer le Québec et l’Irlande. Deux cultures catholiques fortement enracinées. L’Irlande a choisi de défendre sa foi avant tout. Elle a perdu sa langue gaélique, mais pas sa culture millénaire ni sa patrie. Le Québec a perdu sa foi et a défendu une culture post-moderne pour ne pas dire nihiliste de son histoire propre et sa langue avant tout. Si rien ne change, nous aurons tout perdu, et la foi, base et colonne vertébrale d’un peuple, et la langue s'ensuivra irrémédiablement… Avoir subordonné la foi à la langue française, c’était aussi abandonner son peuple et la défense du français en les coupant de ses racines chrétiennes et ainsi compromettre l’essor du peuple québécois. Nous n’en finissons plus de voir les feuilles de l’arbre québécois tomber, vers un hiver ou s’entredéchirent les souverainistes, chacun voulant apporter sa solution artificielle à la mort d’un peuple, refusant catégoriquement de s’ouvrir à une foi qui seule permettrait à ce peuple de vivre.

Mme Marois peut bien promettre les lendemains qui chantent avec son système de garderie, mais surtout elle s'assure que les enfants ne seront pas élevés et formés par la mère au foyer au cas où..., puis sa charte de la laïcité, ses écoles culturellement publiques et surtout déconfessionnalisées, elle sera la gérante d’un goulag où par la force elle tentera d’imposer un athéisme mortifère à des peuples culturellement étrangers à nos racines et qui refuseront toute intégration, eux qui sont venus remplacer un peuple moribond et une langue française qu’elle sera la première à avoir enterrée sous une idéologie haineuse et sans âme, une pathologie de ressentiment largement répandue au sein de la gauche et de groupuscules intolérants qui président à l’anéantissement de l’âme d’un peuple.

Le laïcisme idéologique qu’elle veut imposer, et la promulgation de sa charte sont le dernier clou planté sur le cercueil du peuple québécois. Dans les campagnes  vivent toujours des Canadiens-français. Certains rêvent d'un pays, d'autres pas, tous veulent un état français où la liberté religieuse et les racines chrétiennes du pays profond seront respectées. Or Madame Pauline Marois n'aime pas ce pays, elle en voudrait un autre, qu'elle voudrait inventer, comme l'a tenté le Parti Québécois. Si le PQ avait voulu construire un pays patriote, aimant et se souvenant de ses ancêtres qui sont venus y bâtir un nouveau pays et y transmettre cette sève de bâtisseurs résolus et fiers de leurs valeurs, peut-être que de nouveaux arrivants auraient voulu être des acteurs de ce projet honorable! Nous avons envoyés des missionnaires dans le monde entier, sous tous les latitudes et continents et plusieurs ont admirés ces porteurs d'espérance qui ne craignirent pas de partager leur vie, de communiquer leur savoir et de les amener à se prendre en mains, de se réaliser et de développer toutes leurs potentialités. 

 

Si un million de personnes venues de toute l’Amérique du Nord ont défilé devant la dépouille du petit frère André, combien viendront pour n’importe laquelle de nos personnalités politiques gauchistes?

 

Que les chefs du Parti Québécois aillent déposer un bouquet pour faire amende honorable au monument de Dollard-des-Ormeaux. Nous pourrons commencer à croire, alors, qu'ils sont des patriotes... 

 

CAMPAGNE QUÉBEC/VIE  www.cqv.qc.ca

tags: CAMPAGNE QUÉBEC/VIE, Dollard-des-Ormeaux, François- Albert-Angers, Raymond-Barbeau, Marcel-Léger, militant, patriotisme, racines chrétienne, la gauche, la Laïcité, idéologie de gauche, communautarisme, féminisme, individualisme, post-modernité, pays, rupture d'avec notre histoire, Pauline Marois, Parti Québécois, Mathieu Bock-Côté. le catholicisme, matrice, missionnaires, ouverture sur le monde, Frère André, garderie, déconstruction des traditions, dénatalité irréversible, avortements, mort d'un peuple.