Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/06/2015

Un chrétien décapite un djihadiste en Syrie selon Syrian Observatory on Human rights.

                                                                                                                                 

daniel hamiche 4.jpg

Je me fais volontiers le relaie de cette nouvelle dont l’auteur est M. Daniel Hamiche qui tel un Sherlock Holmes des temps modernes a su débusquer l’intrigant et manipulateur de la désinformation concernant la Syrie et qui était ce Maître chanteur qui se dissimule derrière L’Observatoire des Droits de l’Homme en Syrie. Je connaissais l’existence de cette ONG ? basée à Londres et je savais qu’elle était peu fiable, mais j’ignorais qui en était la tête et en plus j'ignore toujours qui le finance. Je savais par ailleurs que le gouvernement canadien y prenait l’essentiel de ses informations concernant la Syrie et il n’est pas le seul pays.

Sans plus tarder, je vous livre son travail, une longue et difficile investigation. Ne vous gênez surtout pas de le publier et de le diffuser à tous vos contacts. J’y ai fait quelques raccourcis mineurs et mis en accolades ce que j’avais appris sur l’influence de cette ONG? Qu'il soit ici remercié pour l'excellence de son implication et de son service. Cet homme qui est toujours sur le qui vive nous convie dans des campagnes de prières. Il est inspirant et me fait apercevoir l'entièreté de son amour pour le Corps mystique du Christ et pour tous ceux et celles qui le cherchent et qui ont le privilège de le suivre. Voici le lien de Daniel Hamiche : L'Observatoire de la Christianophobie.

http://www.christianophobie.fr/la-une/bobard-un-combattant-chretien-decapite-un-militant-de-letat-islamique-en-syrie?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Christianophobie+%28Observatoire+de+la+christiano

Charles Éd. Durand

L’Observatoire syrien des droits de l’homme (en version originale : Syrian Observatory on Human Rights, SOHR) a été créé au Royaume-Uni en mai 2006 par Osama Sulaiman, réfugié syrien musulman de confession sunnite. Militant anti Assad, il fut condamné à trois reprises à des peines de prison dans son pays, et se réfugia à Conventry en 2000 pour échapper à une quatrième condamnation. Pour ses activités militantes en Syrie, il prit le pseudonyme de Rami Abdel Rahman (ou Abdulrahman), nom qu’il a conservé et sous lequel il est désormais bien connu. Il a installé son SOHR dans deux chambres de bonne où il passe l’essentiel de son temps à téléphoner à ses correspondants en Syrie – il prétend en avoir 200– pour rédiger de fréquents communiqués de presse, de peu d’influence avant le déclenchement du conflit en Syrie, mais depuis ils sont repris par tous les agences de presse et médias internationaux [et les chancelleries des pays occidentaux qui prennent pour comptant (Véridique) les informations du SOHR.]

La fiabilité des informations du SOHR a été souvent prise en défaut, c’est le moins qu’on puisse en dire, mais comme il est violemment contre le régime en place à Damas, ses commentaires sont repris religieusement même si l’on sait qu’il a des sympathies pour les islamistes extrémistes…

 

Sur son blogue Syriahr.com  « seul site Internet officiel de l’Observatoire syrien des droits de l’homme » SOHR, il a publié, le 29 mai, un article intitulé : « Un chrétien décapite un djihadiste en Syrie, tué pour venger les atrocités de l’État Islamique ». L’article a été repris universellement. En voici les deux premiers paragraphes :

« Un combattant chrétien syrien a décapité un militant de l’ État islamique pour venger les gens “exécutés” par les djihadistes dans le nord-est de la Syrie, selon l’ Agence France Presse.  La décapitation s’est passée jeudi [28 mai] dans la province d’Hassaké où l’ EIIL [État islamique en Irak et au Levant] dispose d’une forte présence déclare l’Observatoire syrien des droits de l’homme SOHR. Un combattant chrétien, également membre de la communauté assyrienne minoritaire, a trouvé le djihadiste dans le village de Tal Shamiram. “Il l’a fait prisonnier et quand il a découvert qu’il était membre de l’ EIle combattant assyrien l’a décapité en manière de vengeance pour les mauvais traitements commis par ce groupe dans la région” déclare Rami Abdel Rahman, directeur de l’Observatoire, selon l' Agence France Presse ». On  voit qu'à deux reprises, l'article utilise l'Expression « selon l'Agence France Presse ». laissant ainsi entendre que l’AFP est la source première de l’informationIl n’en est évidemment rien. La dépêche du 29 mai du bureau de l’AFP de Beyrouth, ne fait que reprendre les dires d’un « observateur » qui n’est autre que Rami Abdel Rahman l’unique Monitor en fait le PDG de son Observatoire syrien des droits de l’homme mieux connu sous cette appellation et cité par les Main Sream Medias.
                                                            

Daniel Hamiche bobard-chretien-syrien-decapitant.png

L’article du blogue de Rami Abdel Rahman  est illustré en tête d’une photo (voir ci-haut) légendée comme suit : « Un combattant chrétien a décapité un membre de l’État islamique : un acte de vengeance pour les assassinats de masse et autres meurtres, comme celui-ci pris par un photographe syrien. La source réelle de cette Photo : capture d’écran de YouTube. Il m’aura fallu un bon bout de temps pour remonter à la source où a été prise cette capture d’écran. Il s’agit de photos publiées par le magazine TIME et reprise dans une émission PRESSTV , une chaîne iranienne, du 14 septembre 2013. 

https://www.youtube.com/watch?v=4asZPPn03-A 

Daniel Hamiche bobard-chretien-syrien 1.png

La photo qui sert d’illustration à l’article de Rami Abdel Rahman - montre un jeune soldat de l'Armée arabe syrienne égorgé par des militants de l'EIIL « l’État islamique en Irak et au Levant » (dénomination à l’époque) le 31 août 2013 à Keferghan, près d’Alep. Nous sommes très loin, dans le temps et dans la réalité, de ce que Syriarh.com laissait entendre… Au point où nous en sommes du mensonge et du n’importe quoi cette précision ne s’imposait peut-être pas, mais celui qui est présenté comme « un photographe syrien » par le SOHR, est en fait tout ce qu’il y a de turc : il s’appelle Emin Özmen...

Il n’y a aucune autre source sur cette affaire que celle du SOHR ... Dans ce bobard il y a à la fois trop et pas assez de détails. On ignore l’identité de la supposée victime et celle de son tueur allégué. La date du 28 mai, présentée comme étant celle, de l’arrestation du djihadiste, est fantaisiste puisque le village de Tel ( ou Tall ) Shamiran a été libéré par les combattants assyriens du Syriac Military Council et les miliciens kurdes des Unités de protection du peuple (YPG) dès le 21 mai comment le djihadiste aurait-il pu s’y promener impunément pendant toute une semaine ?

L’évêque Georges Abou Khazen, OFM, dès le 30 maivicaire apostolique pour les catholiques de rite latin d’Alep, a mis en garde contre cette rumeur « non fiable et invérifiable » lancée depuis l’Angleterre par le SOHR.

http://www.fides.org/en/news/37923-ASIA_SYRIA_Bishop_of_A... 

 « La manipulation de l’information est un des moyens utilisés pour multiplier la violence et les horreurs dans ce conflit ».

Photos: Daniel Hamiche Google, Bobard sur l'Observatoire de la Christianophobie.

tags: chrétien, SOHR, Rami Abdel Rahman, Londres, Bobard, Daniel Hamiche, Observatoire de la Christianophobie, EIIL, Alep, AFP, soldat, Iran, Canada, Emin Özmen, Mgr Georges Abou Khazen, ofm, désinformation, manipulation, PressTV.

02/03/2015

RUSSIE. Boris Nemtsov: même pas 20 000 personnes à travers toute la Russie.

                                                                                                            

Moscou manif du 1 er mars 15 en Russie Nemtsov.jpg

Depuis hier la nouvelle de l’assassinat de Boris Nemstov survenu près du Kremlin sur le Grand Pont de pierre où il fut tiré de 4 balles dans le dos. Ce meurtre fait la une des bulletins de nouvelles, partout dans le monde. D’heure en heure le nombre de manifestants que l’on nous donnait augmentait sans cesse. Je m’y attendais, on suit CNN le ventriloque de la Maison Blanche. Au début de la manifestation vers 13 : 00 h on mentionna la présence de 10,000 manifestants puis chaque heure on grimpait de 10,000. Au bulletin de 17 : 00 h (LCN) on en était rendu à 60,000 puis au bulletin de 18 : 00 h : 70,000 manifestants. Pourtant la manif à Moscou était terminée depuis longtemps.

Samedi le 21 février celui qui agissait comme chef d’antenne en soirée à LCN et TVA interviewait le correspondant de TVA à Moscou. On pouvait apercevoir en arrière-plan le mur du Kremlin et la cathédrale Saint-Basile-le-bienheureux avec ses bulbes aux couleurs vives.

                                                                           

saint_basil le bien heureux.jpg

On commence par parler de la terrible tragédie… que le peuple russe est bouleversé et patati et patata. Selon le chef d’antenne, Moscou serait au bord d’une tragédie dont on ne mesure pas encore l’ampleur ni les conséquences sur l’avenir de Vladimir Poutine. On nous répétait que Nemstov était un grand démocrate et qu’il fut au début des années 90 un proche de Boris Elstine voir son héritier présomptif qui lui succéderait à la tête de l’État. Poursuivant l’entrevue le chef d’antenne demande : -est-ce que la population de Russie est choquée de cet assassinat de l’adversaire le plus farouche de Poutine et se peut-il que sa mort oblige Poutine à démissionner? Nullement ne répondit le correspondant, ses opposants ceux de Nemstov représentent moins de 0.1% du peuple russe. Poutine a plus de 85% d’appui. Ainsi fut close l’interview et depuis le correspondant n’est plus passé à l’antenne.

 

Boris Nemtsov.jpg

 

De Boris Nemstov âgé de 57 ans on taira ses liens avec les oligarques qui sous Eltsine détroussèrent les richesses du pays à leur seul profit avec pour grand allié l’Oncle Sam fort intéressé de s’emparer à vil prix des pans entiers de l’économie, des Banques, le rachat d'industries, des terres éventuellement, il convoitait les richesses naturelles du pays et de nos jours il porte un œil fort intéressé sur la Sibérie. Curieusement ce Nemstov ne dénoncera jamais les magouilles des oligarques ni le jeu trouble des émissaires américains alors qu’il fut vice-Premier ministre de 1990-1991.

Il est normal que plusieurs moscovites viennent sur le pont déposer des fleurs là où fut assassiné Boris Nemtsov.

            Moscou des fleurs.jpg

Pourquoi Boris Elstine choisit-il Vladimir Poutine comme successeur ? Boris avait confiance en un  seul autre politicien en Russie, qu’il savait intègre, c’était le maire de Saint-Pétersbourg, M. Anatoli Sobtchak. Se sachant près de la fin il sollicita son avis et lui demanda s’il connaissait un homme en qui il pouvait avoir confiance et qui ne serait pas un vautour qui détrousse le peuple et la Russie, comme cela se produisait en ces années chaotiques de 1990 qui suivirent la fin du régime communiste.

 

Boris Elstine.jpg

 

Boris voyait bien que des oligarques  ploutocrates, voir les membres de sa famille et autres courtisans de son entourage n’allaient en rien améliorer le sort du peuple. Je ne m’étendrai pas sur les motifs qui amenèrent le maire de Saint-Pétersbourg à suggérer Vladimir Poutine. Son travail, il l'avait observé. Et Vladimir avait étudié le droit à l'Université il en sortit diplômé en 1975 en ayant fait sa thèse de Maîtrise sur les relations politiques des États-Unis d'Amérique avec les pays africains. Il était irréprochable et reconnu pour son intégrité. Il apprenait très vite et le maire constata que son protégé avait pris la mesure des magouilleurs et des oligarques qui détroussaient la Russie et réduisaient à la mendicité le peuple russe. Vladimir apprit à se taire ce qui ne l’empêcha pas de tout noter. Il était un homme loyal au maire de Saint-Pétersbourg. Sobtchak avait su sonder l’homme et vérifier s’il pouvait avoir confiance en lui et quel était son intérêt envers le peuple russe et la Russie. Pour ces raisons et d'autres, c’est ce qui le décida à le recommander au président Boris Eltsine.

         

Kremlin (1).jpg

Boris ne se faisait plus d’illusion sur ceux qui l’entouraient. Et Vladimir Poutine rendu à Moscou fut introduit dans ''le saint des saints'', il ne fit pas de vague, mais observa et il sut gagner la confiance et du président et de la tribu des Elstine ; alors qu’approchait le retrait du président Eltsine de la scène politique, le clan choisit Vladimir Poutine comme successeur d’Elstine.

 

On connaît son ascension il fut financièrement soutenu par un oligarque qui défraya presque tous les frais de sa campagne à la présidence. N’oublions pas que Vladimir était un inconnu en Russie. Un nobody. Puis il fut élu président. Le premier acte officiel qu’il entama fut de convoquer tous les oligarques, ces véreux qui s’étaient enrichis aux dépens du peuple et des intérêts majeurs du pays. Il leur intima l’ordre de faire le ménage de cesser de saigner le peuple russe et le pays. Bref, il leur dit : la récréation est terminée. S’ils ne changeaient pas, ils iraient en prison et leurs biens seraient confisqués et versés à l’État.  Dès la sortie de la réunion tous comprirent que le nouveau président n’entendait pas à se soumettre aux dictats des oligarques. Plus est ils devaient tous, y compris celui qui avait payé la majeure partie des frais de son élection, verser à la Russie les impôts et autres dividendes frauduleusement acquis. Fin de la récréation. Disons que l’oncle Sam apprécia très peu et n’apprécie toujours pas l’éthique du nouveau chef de l’État et de son amour pour sa patrie. Un Robin des Bois succédait à un Boris diminué et usé par l’alcool.

 

Anna Durickaya.jpg

Revenons à la mascarade que nous font subir les médias de partout en Occident. On diabolise Vladimir Poutine, on laisse courir la rumeur qu’il serait le commanditaire de l’assassinat. Curieuse la vitesse de cette accusation répétée en chœur dans tous les médias d’occident. Écoutons les chefs d’État quelques heures à peine après la mort tragique de Boris Nemstov, ils réclament une enquête impartiale. Or comment se fait-il que l’amie qui l’accompagnait la ‘‘top modèle’’Anna Durickaya témoin de la scène fut épargnée ? On ne parle jamais d’elle dans les bulletins. Vous ne trouvez pas cela curieux ? 

Écoutez les politiques d’Occident… Ils sont émus et scandalisés par ce meurtre et condamnent le ou les commanditaires de cet assassinat (Sous-entendu Vladimir Poutine).

 

Martyrs Coptes 21.jpg

 

Aucun de ces leaders ne s’est ému de la décapitation de 21 chrétiens Coptes (Égyptiens dira F Hollande pour ne pas avoir à prononcer le mot ''chrétien'') survenus en Libye par l’EIIL ni de l’enlèvement de 200 chrétiens en Syrie par les mêmes djihadistes musulmans qui vont éliminer ces mécréants, car ainsi l’exige le Coran, Parole d’Allah.

Quand va-t-on parler de ceux qui sont persécutés? Ces Assyriens qui sont massacrés et ceux qui ont réussi à s'enfuir. En Suède s'est déroulée une manifestation contre l'EIIL ou ISIS en anglais. JE SUIS CHRÉTIEN.

 

stop ISIS.jpg

ADDENDA

Je viens de lire l'Observatoire de la Christianophobie et j'y retrouve cette photo, or je l'avais prise sur l'agence Assyrian International News Agency. Or selon ce que nous rapporte Daniel Hamiche qui l'a aussi publiée elle fut prise à San Francisco (Bay Area) lors d'une assemblée de fidèles des Églises orientales qui protestaient contre l'assassinat de 21 Coptes égyptiens.

À qui profite le crime ? Voilà la question qui doit retenir notre attention.

[Or toute cette zone, adjacente aux bureaux présidentiels du Kremlin, est entièrement couverte de caméras de contrôle et étroitement surveillée par la police. Le meurtre n’a donc pas pu échapper aux services de sécurité. L’identité de la voiture et celle de ses occupants devraient pour le moins être rapidement établies. Selon les premières informations de la presse, il s’agit d’une Ford blanche. Une chaîne russe a diffusé la vidéo d'une voiture qui aurait pu transporter l'auteur(s) de l'assassinat. Mais il n'est pas clair si une ou plusieurs personnes se trouvaient à l'intérieur et si les tirs sont venus d'un seul pistolet.

Une heure après l’assassinat, Dmitri Peskov, porte-parole de Vladimir Poutine, a livré les premiers commentaires officiels. Une rapidité surprenante : le chef du Kremlin est réputé pour ne pas réagir à chaud aux évènements. « Le président a déclaré que cet assassinat brutal portait les marques d’un meurtre commandité et avait tout d’une provocation », a déclaré Dmitri Peskov, ajoutant que Vladimir Poutine avait demandé au Comité d’enquête, au ministère de l’Intérieur et au FSB d’enquêter sur cet assassinat. Ce samedi en début d'après-midi, Vladimir Poutine a déclaré que "Tout sera fait pour que les organisateurs de ce meurtre soient châtiés".

"Il ne fait aucun doute que ce crime a été minutieusement planifié, tout comme le lieu choisi pour le meurtre selon toute vraisemblance, l'arme qui a été utilisée est un pistolet Makarov " a fait savoir le comité d’enquête dans un communiqué, émis samedi avant-midi.]Source : Les Échos.fr

Présentement tout ce qui concerne cet attentat les sous-entendus s’inscrivent dans l’escalade des provocations et des sanctions menées par le Président Obama et ses séides de l’U.E. et du Canada (je ne vois vraiment pas ce que le PM Mr Harper a à gagner en se rangeant derrière Obama).

On prépare l’opinion publique occidentale pour déclencher la 3e guerre mondiale.

Pourtant on ignore volontairement le sort des chrétiens d’Orient persécutés et partout en des pays où des islamistes sèment la terreur et la mort et entreprennent des guerres civiles comme au Nigéria, en Thaïlande, aux Philippines, au Soudan. Ils s'incrustent au Libye et l'Algérie sera le prochain pays. L’occident  laisse faire et se tait. Obama a beau s’évertuer, à dire que ce n’est pas l’Islam je regrette, mais je pense qu’en sa jeunesse il a retenu les leçons apprises dans l'école coranique qu’il a fréquentée comme la Taqïya (stratégie de défense mentir est une ‘‘ruse divine’’). En effet il est licite pour un musulman de mentir si il est pris en situation d’un danger imminent qui pourrait se retourner contre les intérêts de l’islam et de lui-même. Ce que pratique sans pudeur le locataire du bureau ovale. Qui, par ailleurs, osera dénoncer le double jeu de la Turquie versus l’EIIL ? du Qatar de l’Arabie-Saoudite les financiers qui paient les djihadistes et achètent l’appui des pays, comme le Canada où l’Arabie Saoudite vient de signer un contrat de 16 milliards en armement…C'est dure de défendre les chrétiens, particulièrement celui qui sera condamné à mort pour apostasie. Sa femme et ses trois enfants vivent à Sherbrooke dans les cantons de l'Est.

Michael Gorbatchev.jpg

On nous ment et cela sent le soufre, comme des œufs pourris. La gauche n’aime pas Poutine. Mikhaïl Gorbatchev, bien qu’éloigné politiquement de Vladimir Poutine, il dénonce avec force la politique agressive menée par Barack Hussein Obama et stigmatise la lâcheté de ceux qui en Occident suivent ses ordres. Il l’accuse de vouloir détruire (faire main basse sur) la Russie et d’y placer ses hommes à la tête du pays, comme il le fait en Ukraine et par le passé en Géorgie.

Il est temps de nous réveiller. L’ennemi n’est pas la Russie encore moins Poutine, mais l’Islam. Réveillons-nous, remettons-nous en question et n’ayons pas peur de ne pas suivre ces laquais que sont ces politiques qui nous gouvernent. Au nom de qui au juste ? Ils se tiennent cachés.

Charles Éd. Durand

Source: Les Échos. Fr  

Photos : manifestants (Allain Jules), Cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux, Boris Nemtsov (AFP), dépôt de fleurs (les ÉChos français.fr), Boris Elstine, (photo d'archives), vue sur le Kremlin (photo d'archives), Anna Durickaya (Alain Jules), 21 martyrs coptes, des manifestants en Suède (AINA), Michaïl Gorbatchev (AFP).

Tags: Boris Nemtsov, assassinat, oligarques, Kremlin, Pont, Anna Durickaya, top modèle, Saint-Petersbourg, Anatolie Sobtchak, maire, Moscou, clan Elstine, Oncle Sam, U.E. Harper, Arabie-Saoudite, Qatar, décapitation, 21 chrétiens, Coptes, Libye, Égypte, François Hollande, EIIL, djihadistes, Turquie, Mikhaïl Gorbatchev, Comité d'enquête, 3e guerre mondiale, Nigéria, Thaïlande, Philippines, Soudan, Algérie, la Taqïya, Daniel Hamiche, l'Observatoire de la Christianophobie.

07/02/2015

L’égérie députée Véronique Hivon grande promoteuse de l’euthanasie est contente.

En ce temps hivernal je vous reviens et suis heureux de me retrouver sur le sentier…malgré le froid et les bordées de neige. Je ne vous parlerai pas de cette guerre contre la Russie que prépare Obama. Pour mémoire au président des États-Unis : Les Croisés furent les premiers à attaquer les Islamistes qui interdisaient aux chrétiens et juifs de faire leur pèlerinage en Terre Sainte.

 

Croisées n'étaient pas comme les Islamistes..jpg

 

                       neige10.jpg

                                                                                                                            Bonjour à tous ,

Je suis sorti de l'hôpital Mont Sinaï hier le 6 février. La durée de mon hospitalisation fut de 24 jours, ordre de mon pneumologue j'étais en un état lamentable pour ne pas dire plus. Je suis maintenant sous oxygène à la maison.

 

mt_sinai.jpg

 

 

Cet hôpital est spécialisé pour les maladies pulmonaires. On y est bien traité et surtout dès l'accueil (Anny nous met de suite à l'aise) on sent déjà qu'ici ce sera très différent... Oui le personnel est qualifié et on nous prend en charge dès notre arrivée et personne ne nous force ou pousse dans le dos on connait notre maladie. On est suivit par un pneumologue et une médecin omnipraticienne, un inhalothérapeute, une équipe de physiothérapeutes qui nous évalue et vite on se sent comme en une famille. Julie en est la mère. D'autres intervenants nous expliquent comment augmenter notre qualité de vie, établir les priorités. On pose des questions et on nous répond. Le médecin qui vous voit prend le temps qu'il faut pour vous. Jamais je ne me suis senti bousculé. Et il y a tout le personnel soignant : infirmières et les auxiliaires attentionnés comme la préposée au ménage des chambres qui a toujours une histoire à nous raconter etc. Et ce qui rend le séjour agréable c'est que l'on y mange très bien. On est chouchouté. Bref le malade est avant tout une personne et on se sait respecté. Bref je me suis renforcé.

Vu mon état il n'est plus question de voyager, déjà je me savais atteint du MPOC soit d'emphysème et d'une bronchite chronique. C'est une maladie dégénérative dont on ne peut guérir. La respiration peut se contrôler il faut l'apprendre, à éviter cependant tout stress ou état anxieux elle devient plus difficile. L'effort est suffoquant, le cœur en subit les assauts, car il est soumis à rude épreuve. On peut cependant stabiliser la maladie. Il faut se nourrir convenablement. Bon je ne vous soumettrai pas tout ce qui peut faciliter la vie.

Comment une réponse aura permis que ma santé décline à grande vitesse. Une nouvelle adjointe infirmière de mon pneumologue que j'avais appelée au début de l'été m'avait répondu qu'il ne me voulait plus comme patient. Il a fallu qu'un pirate s’immisce, en novembre 2014 je crois, sur mes Courriels pour qu'une kinésiologue de l’Hôpital X-X me téléphone, car elle trouvait surprenant que j'aie pu commettre autant de fautes de français ; tout en parlant, je lui dis que je n'étais plus le patient de mon pneumologue. Que de mois angoissants, car je réalisais que ma santé dégénérait... mes proches me disaient : téléphone-lui, je ne pouvais pas tout arrivait chez son adjointe... alors j'attendais la fin. Depuis le départ de L..se il y a eut quelques changements de personnel, pas toujours agréable, loin s'en faut, pour le docteur. Celle-ci qui succédait à d'autres depuis la promotion de (L...se). Elle aurait été instruite de m'éliminer de la liste vu le délai depuis ma dernière visite. Or je n’avais pas eu de date de convocation où je devais le voir. (Avant on téléphonait à L…se, ce que je faisais volontiers et tout se réglait en moins de deux, or depuis son départ…le doc ne l’eut pas facile, mais passons). Mon interlocutrice en était fort surprise. Elle me dit je vois le médecin demain, elle ne le croyait pas et me disait, je le connais ce n'est pas possible. Le lendemain elle me téléphona pour me donner la date de mon rendez-vous avec mon pneumologue. Voilà une intervenante qui est avant tout humaine et ne s'encage pas sous un code de procédurites. Elle œuvre auprès de malades mal en point et non elle n’est pas une plombière qui manipule la tuyauterie.

De plus en plus les médecins doivent déléguer à des subalternes ou autres des responsabilités, or, trop de ces personnes sont des procédurières ils suivent à la lettre les instructions, c'est ç'a qui tue...(They goes by the Book) lentement mais sûrement. Exit les personnes âgées.

Serait-ce sur la liste des nouvelles valeurs du Québec? Bien sûr ce n'est que spéculation oiseuse ; vicieuse dirait la députée du comté de Joliette. Par exemple hier je recevais l’inhalothérapeute (fonctionnaire) de l’hôpital Y-Y. Elle remettait en question la décision du pneumologue de l'hôpital M-S. Elle considérait que je n'avais pas besoin d'oxygène. Elle me demanda de retirer les canules de mes narines au repos puis me dit de les remettre et cinq minutes après me dit que je n'avais pas besoin d’oxygène que ma saturation au repos donne 90° oxygène. Or j'avais les canules et ma respiration était revenue à la normale. En aucun cas elle n'a voulu me montrer son appareil et quand je lui parlé de l'appareil elle m’intima de ne pas me procurer de saturète que cela ne ferait qu’augmenter mon anxiété. Voilà pensais-je qu’elle s’assure qu'elle respecte les quotas qui lui ont été fixés. Bref, les objectifs prévisionnels annuels du Ministère de la Santé seront atteints et dans son dossier elle recevra une excellente mention d’excellence.

Donc je sais que dans 3 mois elle me retirera l’oxygène, car je ne répondrais pas aux normes fixées par les Hauts Fonctionnaires du Ministère de la Santé. Or que je sache, je dois marcher, m’habiller, faire mon épicerie, manger, aller au parc, me rendre à l’hôpital 3 fois par semaine ou simplement me rendre dans un centre d’achat prendre le café, bref voir le monde et au quotidien faire des exercices pour favoriser le maintien et l'amélioration de la masse musculaire. Or tout ça n’est pas pris en compte. Statufié comme le David de Michel Ange? Come on! S'imagine-t-on dans la Haute fonction du Ministère que nous sommes fixés sur un socle sans bouger?                                    

Désolé de vous faire part de mes états d’âme, mais je vous les livre, car en ce moment la compassion devient rarissime bien qu’elle soit invoquée par toute une frange d’anges de la mort dont l’égérie députée de Joliette Véronique Hivon grande promoteuse de l’euthanasie. Euthanasie! OMG, j'ai osé l'écrire, j’oubliais que sa définition est disparue, car elle ne plaît pas aux tenants de la culture de mort, de tous ces laïcistes des valeurs passagères actuelles du Québec post-moderne. Avant il y avait la Norvège, les Pays-Bas (Netherlands) et la Belgique et maintenant le Canada en est le 4e pays. Peu de gens parlent de soins palliatifs… bien sûr cela coûte cher et cette compassion où l’amour est réellement vécu et donnée par un personnel (équipe d’intervenants) dévoué et dédié au bien-être du malade en phase terminale est une valeur peu évoquée dans les médias, pas de débats, en sorte qu'ils suscitent peu d’intérêts chez les décideurs politiques, et chez les pro-choix ( Pro choice). En fait pas question d'en discuter (même argument invoqué sous Adolphe Hitler), car les soins palliatifs ne correspondent pas aux valeurs de profits, [ces vieillards et malades ne contribuent plus d'argent sonnant à l'État] aux égoïstes, et si tant est que ces malades et ces vieillards leur état les dérange... Pourtant ils ont beaucoup à apporter.

Sait-on qu'au merveilleux pays du Québec il y a 3 suicides par jour? L'amour est évacué. Bafoué discrédité ce temps où les frères et sœurs étaient présents et actifs dans la cour de récréation. Leur présence nous accompagnait. On ne savait pas  à cet âge, mais on réalise en vieillissant qu'ils étaient le prolongement de la famille. Les parents savaient que nous n'étions pas en danger. L'oisiveté? on ne connaissait pas ça. Encadré certes mais ces religieux et religieuses étaient des formateurs dédiés à notre éducation et il y avait des jeux etc. 

On invoque toutes sortes d’arguments pour tuer, on considère que les diagnostics comme celui de la dépression est une maladie mentale (voir l’alinéa assez flou inscrit (vraie passoire) dans la décision de la Cour Suprême du Canada qui autorise désormais l’euthanasie, c’était hier le 6 février 2015). Bref ceux qui ont de l'argent vont s'installer sous un ciel moins menaçant et plus clément. Ce que font les Néherlandais qui vont s'établir en Allemagne dans le Lander de Hess où les proches ne les atteindront pas. Tout ici est question d'argent. On adore le veau d'Or.

Puisse l'amour de Dieu régénérer les cœurs endurcis. Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés (paroles de Jésus). Quand les homme vivront d'amour cesseront ces tueries, ces guerres, ces massacres au nom d'Allah ou de l'Hindouisme et cette culture mortifère, qui sévit chez nous, menace le reste d'humanisme que nous avaient légué nos ancêtres. La famille c'est l'aïeul les grands parents, les vieillards, les oncles et tantes, les parents les enfants et les jeunes adultes. C'est dans ce cercle de la famille que se cultive l'amour de toute vie. 

Bon dimanche.

Charles Éd. Durand

Photos : Neige a neigé, hôpital Mont Sinaï

tags: MPOC, hôpital Mont Sinaï, Kinésiologue, Livre de procédures, Ministère de la Santé, hauts fonctionnaires, inhalothérapeute, saturation, oxygène, anxiété, stress, physiothérapeute, pneumologue, infirmière, omnipraticienne, MPOC, Véronique Hivon, soins palliatifs, décideurs politiques, Pro choix, Adolphe Hitler, vieillards, égoïstes, Lander de Hess, Cours suprême du Canada,   Amour.