Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/11/2015

Un journaliste Gearóid Ó Colmáin fait une analyse sur les attentats du 13 novembre 15 à Paris.

Pour certains l’exposé de ce journaliste paraîtra sortir du schéma journalistique auquel nous sommes habitué. Il est rafraîchissant d’écouter quelqu’un qui s’extraie des sentiers battus et nous amène à réfléchir.

Cette démonstration nous parle de l'impérialisme américain qui sait recourir à tout un arsenal de moyens pour infléchir tout gouvernement qui va à l'encontre des intérêts économiques de l'empire: les assassinats si nécessaire, rappeler quiconque à l’ordre par quelques rumeurs, d'ordre sexuel ou laisser courir qu'un tel a trempé dans des fraudes et a placé des sommes importantes dans des paradis fiscaux. Autre avenue, rien n'est improvisé, déstabiliser le gouvernement ç’a se prépare. Le temps venu, on initie une manifestation monstre pouvant conduire au renversement du gouvernement élu démocratiquement; que du sang coule n'a pas d'importance. L'oncle Sam sait comment s'y prendre, il peut recourir à des guerres civiles. On sait des gouvernements qui cherchaient juste à assumer leur devoir dans le meilleur intérêt de leurs concitoyens. Et ils ont été renversés : Géorgie, Libye, Tunisie et j'en passe, la Syrie, l'Ukraine en est le dernier exemple et bientôt ce sera l’Algérie.

Heureusement, pour Big Brother, la majorité des pays de l’Europe de l’Ouest se soumettent et trahissent leur population. La fin et la mort de la Patrie telle sont l'objectif de ces puissants de l'ombre qui utilisent la puissance américaine et qui contrôlent les mainstreams medias.

Son analyse peut paraître tranchée, mais des faits vérifiables lui donnent une certaine crédibilité p.ex.: lorsqu’il parle de l'Allemagne. Rappelez-vous les pourparlers entrepris par l'Allemagne avec la Russie il y a près de trois ou quatre mois...Oh que l'oncle Sam n'a pas aimé ce comportement d’Angela Merkel. Dès le lendemain les États-Unis crucifiaient Volkswagen et ses voitures propulsées avec du diesel. Pourtant ce fait était connu des autorités américaines depuis 2009. Pourquoi avoir toléré la vente de ces véhicules toutes ces années? Le diesel est reconnu pour ses faibles émissions de CO². Les environnementalistes étaient aux anges. Soudain fureur Volkswagen aurait sciemment minimisé la quantité des particules fines et les oxydes d'azote qui s'échappaient. Merde, Come on !  Les autorités compétentes américaines savaient.

                               1 femme pour 99 hommes.jpg

Angela est rentrée dans le rang, et comme si ce n'était pas assez on déplace de Turquie près d'un million de jeunes hommes vers l'Europe. 98% sont des hommes bien portants, musulmans, ne cherchez pas les chrétiens ils n’y sont pas et les femmes? Dans les archives des médias.

Volkswagen fut la première riposte qui allait coûter quelques milliards à l'économie allemande. Pensez-y elle avait voulu normaliser ses rapports commerciaux avec la Russie et en finir avec les sanctions qui affectaient beaucoup l’économie allemande. Au cas où l'envie lui reprendrait, survient comme ça par hasard, le départ de centaines de milliers de jeunes hommes dits migrants partis de Turquie qui envahissent l'Europe. 

Europe.png

Il est vrai que l’on entendait depuis quelque temps des ministres allemands dénoncer la non-intégration des musulmans dans le pays aux traditions chrétiennes et signaler que les sanctions économiques infligées à la Russie concernant l'Ukraine affectaient l’économie allemande. Surtout que Minsk2 faisaient consensus. À cette deuxième rencontre de Minsk étaient présents : François Hollande, Angella Merkel, Petro Porochenko et Vladimir Poutin. L’accord avait débouché sur un engagement des deux parties. Cette initiative des Européens ne fut pas appréciée d'Obama le porte-parole des milieux financiers.

Ceux qui pensent que François Hollande va infléchir le président Obama concernant l’inclusion de la Russie dans la guerre contre ISIS se trompent. François redeviendra le petit servile qui ira devant Vladimir Poutine pour encore réclamer le départ de Bashar al Assad, et que cessent les bombardements russe sur les terroristes modérés. OMG, terroristes modérés ? Si la Russie accepte ces prémices, il deviendra l’un des alliés de l’oncle Sam qui règle depuis août 2014 la lutte contre l’État islamique. Pour quel résultat ? Si c’est ce scénario il est mieux de retourner en France et éviter de paraitre idiot. La Russie sait faire malgré la haine que lui porte une gauche caviarde.

Bashar al Assad dans une interview déclarait que la Russie était le seul pays qui défendait la civilisation chrétienne. Et c’est vrai. D'un musulman en plus.

Charles Éd. Durand 

Photo : migrants. caricature de Tcho.

tags: Impérialisme, journaliste, analyse, Gearóid Ó Colmáin, empire, Géorgie, Libye, Tunisie, Algérie, Allemagne, Angela Merkel, Volkswagen, diesel, Turquie, migrants, envahisseurs, Minsk, François Hollande, Vladimir Poutin, Petro Porochenko, ISIS, Bashar al Assad, civilisation chrétienne.

                                 

30/08/2015

L'ÉIIL expédie des foules pour ruiner l'occident et provoquer des désordres irréversibles.

Le drame des "migrants" est désolant, épouvantable, inouï depuis des lustres en Europe. L'actualité en dresse chaque jour le catalogue funèbre.

             

migrants.jpg

Le traitement de ce drame relève, bien sûr, pour une part et dans son ordre propre, de la charité, située, comme dirait Pascal, à une distance "infiniment plus infinie" que celle qui sépare "l'ordre des esprits (rationnels)" de "l'ordre des puissances" (pouvoir temporel). La charité, caritas ( agapè greffée sur l'amour trinitaire ) Mais il faut, sans confusion, clairement établir et évaluer les responsabilités. Elles incombent principalement aux "passeurs" sans scrupules, aux trafiquants coupables de négocier des "livres de chair humainedans des contrées où l'esclavage est désormais considéré comme "halâl"

La responsabilité ne pèse pas sur la conscience des Européens sédentaires que certains de nos "bons" évêques [C Éd.D: jovialistes] (je ne remonterai pas plus haut, révérence gardée) voudraient systématiquement culpabiliser s'ils froncent le sourcil et manifestent la moindre réticence à l'ouverture intégrale des frontièresElle pèse en revanche, évidemment, sur certains chefs d'état inconséquents 

Nico et BHL.jpg

comme Sarkozy (et sa blanche et précieuse colombe  B.H.L.), qui ont, par exemple fragilisé la Lybie pour satisfaire la conscience en bandoulière des "humanistes" (j'ironise naturellement),devenus les "idiots utiles" de l'Etat Islamique. On se garde maintenant de rappeler que l'un des objectifs explicitement assumés de l'Etat Islamique est d'expédier machiavéliquement des foules innombrables de malheureux pour ruiner un Occident déjà ennemi de lui-même, bourreau de lui-même, et provoquer ainsi des désordres irréversibles. Ce fut dit et répété. On imagine le hideux sourire et le ricanement de Méphisto devant ce que le philosophe Pascal Bruckner dans un essai lucide intitulait "les sanglots de l'homme blanc", les sanglots de celui qui se juge par principe et intrinsèquement méchant. Dévoiement et confusion des "prières universelles" pendant les messes dominicales quiau lieu d'être dirigées vers les victimes des passeurs et du califat cruel qui s'est mis en place à la faveur du trop fameux "printemps arabe''et à l'intention de la sagesse des dirigeants qui ont pour mission première de veiller au Bien communvont dans le sens et l'intérêt de nos pires ennemis. 

Max Scheler.jpgMax Scheler, philosophe auquel saint Jean-Paul II a consacré sa thèse, brocardait la perversion de la charité lorsqu'elle devient "amour du lointain" plutôt que du prochain.  Après tout, que je sache, les jardins du Vatican n'ont pas été ouverts à la foule des immigrants et les "bons" chrétiens dits progressisteslégitimes propriétaires n'abandonnent pas systématiquement leurs biens gratuitement au logement des migrants, se contentant de prier... de façon comminatoire les responsables politiques de laisser rentrer tout le monde  au mépris du Bien communalors qu'ils préservent le bien de leur famille, leur patrimoine privé. 

       

        Pius XII.jpg           anno_1983_fr_09.jpg         Benetto nella preghiera.jpg

       

Après Pie XII, saint Jean-Paul II et Benoît XVI notamment, ont insisté sur le souci "pastoral" que les responsables politiques doivent avoir de leur troupeau. Ce qui est curieux, ce n'est pas là le moindre de leurs paradoxes , c'est que les chrétiens "progressistess'en prennent constamment à ce qu'ils appellent le "meaculpisme" qu'ils "ringardisent" et tendent à tout déculpabiliser au nom de sciences humaines abusivement prises comme paroles d'évangile sans aucune distance critique (psychanalyse, sociologie...), excepté dans des domaines où aucune faute n'est commise. C'est dingue.  

Max L,

Merci pour votre contribution à ce blogue. Vous avez une réflexion qui cerne la réalité sur le drame des migrants et des peuples d'Europe et sur la vacuité de trop de politiques sur les conséquences de cette invasion conquérante.

Charles Éd.

Photos: : Lampedusa, Getty image (AFP), Biographias y Vidas.

Tags: migrants, Blaise Pascal, charité, passeurs, trafiquants, esclavagistes, halâl, évêques, frontières, jovialistes, Nicolas Sarkozy, Bernard-Henri Lévy, idiots utiles, État Islamique, désordres irréversibles, Pascal Bruckner, Max Scheler, amour dévoyé, bien commun, Pie XII, saint Jean-Paul II, Benoît XVI, souci pastoral, responsables politiques, troupeau.

01/07/2015

Un jour les choses pourront changer si les Européens décident de se dire, de se vivre et de verser son sang pour pour elle.

Mise à jour: 3-VII-2015, 12:52

ADDENDA 

Un mot pour la France. Tous savent que ce pays a le plus grand nombre de fonctionnaires per capita au monde et que ceux qui travaillent sont étouffés par les impôts et une flopée de taxes, de PV, La TVA, et cetera. 

L'on parle de la Grèce de son défaut de paiement. Que se passera-t-il lorsque la France se trouvera bientôt dans la même position? Ce pays, providence pour les sans-papiers et les illégaux, oublie et ignore les Français de France dont plusieurs retraités dans les campagnes ne mangent même pas à leur faim et où l'on assiste à l'explosion du chômage et à la fermeture des usines, par ailleurs que dire des SDF français de Paris qui sont abandonné à leur sort, car seuls les migrants illégaux reçoivent l'assistanat de l'État, et se voient octroyé des logements sociaux et qui ne paieront même pas les factures d'électricité. Le PS du falot et l'UMP Répoublicain de Nic Sarko sont des pantins de même souche qui conduisent la France selon les ordres des ploutocrates, du BIG Businiss et des Grandes Banques d'US et de la City de Londres.   

Voir cette vidéo d'un économiste chinois ce qu'il a observé en France. Je conviens qu'il est décoiffant et de dire que les français sont des fainéants c'est se tromper de cibles. Je crois cependant que certains signes qu' il décrit tombent dans le mille.

Charles Éd. Durand

VIDEO : Cours d'économie du Vénérable professeur Kuing Uamang.

 
                   

                                                                        

carte de l'Atlantique à l,Oural.jpg

 

L’Europe ce n’est pas Lampedusa ni Bruxelles ni Washington. Alors interrogeons notre Maître le passé. Voici donc un peu de cette brève incursion de notre histoire, de notre civilisation et de notre goût de vivre et nos racines chrétiennes.

Vous êtes 700 millions d'Européens de diverses nationalités, mais tous forgés sur un moule multiséculaire aux racines Helléniste, Romaine et chrétienne. Nous réprouvons et refusons le reniement que concoctent des traîtres, ces politiciens soumis et inféodés à Washington. Il est temps d'aimer votre histoire d'en être fiers. Je vous invite à visionner cette vidéo. Elle dit tout. Soyez heureux d'être Français Grecs Russes Polonais Allemands Italiens Espagnols ou autres pays de cette vieille Europe. Que les Français cessent de se renier, de se culpabiliser. La France ce n'est pas la République, cette république est née dans le sang (1793) versé de plusieurs centaines de milliers de Français qui furent assassinés par des sans foi ni loi, des sans- culottes impitoyables. Votre histoire est millénaire ne l'oubliez pas. N'ayez pas peur d'être patriotes. Oui Vive l'Europe et oui vive la France.

                                                       

général de Gaule.jpg

            

 

L'Europe dira le général de Gaule «c'est nous qui la formons et vivons entre l'Atlantique jusqu'aux chaînes des montagnes de l'Oural». Il le souhaitait, car il croyait que sur ce vieux continent on verrait renaître l'espérance et que s'établirait l'entente européenne. Hélas! l'Oncle Sam ne veut rien savoir et il fera tout, tuer si nécessaire, même semer le désordre et créer des conditions pour qu'éclatent des guerres civiles afin d'éliminer des politiciens trop européens. Bref, Washington veut une Europe soumise et faible, endettée et pauvre, (Grèce) comme l'appliquent les Banques, le FMI et ces cerbères les loyaux fonctionnaires de l'Union Européenne qui manipulent l'information et dirigent de Bruxelles. Ils ne veulent surtout pas que la détente soit un objectif que partageraient l'Allemagne, la Russie, la France, l'Espagne, l'Italie, la Hongrie, la Grèce et d'autres pays de ce continent.  

Ne nous étonnons pas si les faucons du Pentagone, de la Haute finance et les Banques veulent la guerre contre la Russie chrétienne. Ils aimaient bien Boris Eltsine et les oligarques ploutocrates. Mais voilà Vladimir Poutine aime son pays et les Russes l'aiment. 86% l'appuient nous rapporte le dernier sondage. François Hollande même pas 14%.

Vous tous Européens partagez les mêmes racines civilisationnelles. Soyez déterminé, courageux, ne vous laissez pas menacer par les trotskistes de votre pays qui tempêtent contre ceux qui sont patriotes et européens. Que chaque pays retrouve sa souveraineté. Aimez votre continent, prenez votre destin en mains et respectez-vous. Prier le Seigneur, Il vous fortifiera dans votre résolution à grandir dans la dignité et l'Amour. Pour les Français l'amour et la connaissance de votre histoire, celle de Clovis de vos ancêtres et de tous ceux de souches européennes et autres qui s'intègrent volontiers à votre civilisation et ne veulent surtout pas la détruire.

À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire. Entendre qui pourra.

Charles Éd. Durand

Vidéo :    


         

Vidéo : Des soldats volontaires de France qui rejoignent les Ukrainiens russes du Donbass en Ukraine.


          

Photos: carte maritime de l'Europe, Général Charles de Gaule.

Tags: Lampedusa, Bruxelles, Washington, soldats volontaires, Ukraine, Helléniste, romaine, Grecs, Polonais, allemands. Italiens, Espagnols, République, général de Gaule, Atlantique, Oural,  souveraineté, pays, Seigneur, prier, chinois, économie, impôt et taxes.