Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/05/2014

Nigéria: supplique épargner aussi les garçons. Que cesse la misandrie.

Mise au point préliminaire, ceci vient d’un blogue qui est en partenariat avec La Tribune de Genève. J’ignore le nom de ou des auteur(s) aucune signature ne s'y trouve. J’ai fait une synthèse des articles. Réf: Olivier Kaestlé Page FaceBook 18 mai 2014.

Charles Éd. Durand

MichelleObamaBringBackOurGirls-1024x535.jpg

L’enlèvement des lycéennes nigérianes a soulevé une vague de protestations dans le monde entier. Même Michelle Obama s’y est mise. Bon, elle n’a pas fait ça avec une pancarte: «Tibet libre»! Boko Haram c’est quand-même moins risqué. On a la compassion qu'on peut. 

La presse donne un large écho aux manifestations de soutien aux lycéennes. Un peu partout on peut lire: «Les femmes se mobilisent», et voir les pancartes où il est écrit: « Bring Back Our Girls ».

En l’occurrence de nombreux hommes, à commencer par les pères des lycéennes, manifestent aussi à la face du monde. En Europe, aux États-Unis, un peu partout, des hommes ont manifesté avec des femmes, comme en témoigne l’image ci-dessous. Pourquoi ne parle-t-on pas des hommes qui expriment leur soutien aux mères et aux filles?

La misandrie est devenue une normalité intégrée par les hommes eux-mêmes. Qui ne disent plus rien.

         Bring back our girls 1.jpg

MAIRE DE MONTRÉAL Coderre et Collomb.jpg

Ici sur cette photo le maire de Lyon G. Collomb recevait le Maire de Montréal M. Denis Coderre.

Autre marque de sexisme: le massacre de Yobe.

Nigeria: 40 étudiants tués dans leur sommeil par les islamistes du Boko Haram

Ce qui n’est jamais mentionné dans les reportages télé ou dans les médias c’est que ce sont des garçons et non des filles.

“Quarante étudiants ont été tués” et quatre blessés dans cette attaque survenue dans la ville de Gujba, à 30 km de Damaturu, capitale de l’Etat de Yobe, selon un communiqué du gouverneur de cet État, Ibrahim Gaidam.

“Des terroristes de Boko Haram” se sont introduits dans le Collège de l’Agriculture et “ont tiré sur des étudiants” alors qu’ils étaient endormis, a déclaré à l’AFP le porte-parole militaire de l’Etat, Lazarus Eli.

Des dizaines d’hommes armés ont fait irruption dans le dortoir et ont tiré au hasard dans le noir, a raconté un témoin, Salamu Ibrahim, un étudiant de 23 ans...

“Les assaillants sont devenus fous furieux”, a-t-il dit, “ils étaient lourdement armés avec des fusils sophistiqués et des explosifs artisanaux” et ont fait sauter plusieurs bâtiments du collège après avoir quitté le dortoir.

L’État de Yobe a été le théâtre de violentes attaques ces derniers mois contre des étudiants, toutes imputées à Boko Haram. L’attaque, perpétrée dimanche aux premières heures, est la dernière d’une longue liste depuis quatre ans.

La pire attaque jusqu’à présent s’est produite en juillet 2013 dans la ville de Mamudo, où les islamistes ont lancé des grenades explosives et ouvert le feu dans des dortoirs, tuant au moins 41 personnes (hommes), essentiellement des étudiants.

C'est vrai qu'on ne peut faire comme Michelle Obama et défiler avec une pancarte où il est écrit: Bring Back Our Boys, parce que les garçons, eux, ne reviendront pas. Les morts ne reviennent jamais.

 

     

          Michelle Obama.jpg

Et le silence

                        Leurs parents n'ont que les yeux pour pleurer.  

Au nord et à l’est du pays, Boko Haram fait couler le sang des chrétiens. Il tue et fait régner la terreur. Il choisit des êtres plus faibles et en groupe pour en tuer le maximum. Les lycées sont parfaits pour faire du nombre. Depuis deux ans on ne compte plus les garçons, lycéens, étudiants, des centaines probablement, qui ont été assassinés sauvagement.

L’une des méthodes est de les regrouper et de tirer dans le tas, vider des chargeurs, dans la tête, dans le corps, le sexe, les jambes, les mains. Parfois des membres sont découpés du corps par des balles.

Une autre méthode est, toujours en les groupant, de lancer des grenades au milieu d’eux. Les parents n’ont plus que des lambeaux de chair, des moitiés de têtes, des troncs éclatés, pour les identifier dans la mare de sang, si possible en ne glissant pas sur les yeux arrachés qui traînent au sol. Cela glisse un œil, quand vous marchez dessus.

Ici je joins cette supplique au nom de tous les parents qui sont solidaires des familles de ces garçons.

«S’il vous plaît, à qui l’entende, à qui il plaise, ne tuez plus nos garçons. Nous les parents les avons élevés, éduqués, avons cru en un avenir. Nos fils n’ont fait d’autre crime que d’étudier, d’apprendre et de travailler».

Synthèse par Charles Ed. Durand

source : les Hommes libres

photos: Michelle Obama (2) Parents USA, Maire Coderre de Montréal.

tags: Olivier Kaestlé, La Tribune de Genève, les hommes libres, Michelle Obama, Nigeria, Boko Haram, garçons, misandrie, Bring back Our Girls, Denis coderre, Montréal, Lyon, Gérard Collomb,     mobilisation des femmes, supplique, Hommes existent, Bring back our boys.                                                                        

24/12/2013

Noël c'est l'amour. Que la lumière de l'enfant Jésus irradie dans les cœurs.

Colombe saint Esprit.jpg

Sûrement qu’en cette veille de Noël plusieurs sont à la besogne, car il en faut de la boustifaille afin que tous en aient à satiété. Plus encore en ces temps troublés et où se comptent annuellement des centaines de milliers de chrétiens qui sont persécutés, tués à cause du nom de Jésus. Que de sang versé par nos frères et sœurs en Jésus. Pourquoi tant de haine logée dans des esprits appelés par Dieu à aimer et qui osent invoquer son nom et font gicler des crânes d’enfants, de femmes et de vieillards. Ils sèment la terreur dans ce monde. Qui peut avaliser l’invocation du nom de Dieu pour tuer ses frères et ses sœurs en humanité ? Que de Caïn(s) tuent des créatures animées par le Tout Puissant et très Miséricordieux Seigneur et qui se nourrissent du sang d’innocentes créatures aimées de Dieu. Hélas ! que de générations de jeunes enfants, qui dès le bas âge, voient leur innocence basculée dans l’horreur, car des fanatiques les forment à haïr et à tuer.

Malheur à vous dit Dieu « si par quelqu’un le scandale arrive à l’un de ces petits enfants innocents…il vaudrait mieux pour lui qu’il ait autour du cou une meule que tournent les ânes et d’être jeté à la mer».

Nous ne pouvons évoquer la naissance de Jésus sans être en communion avec tous ceux qui se voient contraints à s’exiler et à demeurer sous des tentes souvent traités comme du bétail. Nous devons dire la vérité sur ce que vivent nos frères et sœurs en Christ et non se taire. Je vais joindre une vidéo sur les rebelles étrangers qui tuent en Syrie avec la complicité de dirigeants d’occident et non de la Russie, ce peuple à majorité orthodoxe qui est retourné au Christ, ce qui n’est pas le cas de nos pays de l’Ouest. Scandale pour ces hommes et femmes des grands médias et des politiques qui se taisent afin de plaire à une coterie qui se dissimule en fraternité de Frères M. Comprenne qui pourra.

En ces temps où semble triompher le mal, je vois que germe, chez plusieurs jeunes, un désir ardent de Vérité, et ils cherchent; souvent dans leur quête ils se nourrissent de sensations fortes, qui ne pénètrent pas l’esprit et au finish, qui ne répondent pas à leur soif d’absolu et non d’exotisme. Aussi plusieurs se lassent de ces sensations éphémères et d'un sentimentalisme de surface et une panoplie de faux dieux ou de systèmes philosophiques réservés à une élite. Or, Jésus, celui qui s’est incarné, manifeste depuis Bethléem son amour pour nous tous. Puisse-t-il trouver en nous une table où s’asseoir et prendre le repas avec nous. Qu’importe si le mal nous blesse, Jésus nous accueille tels que nous sommes. Il est étranger aux ténèbres. Rien ne sera facile au début, mais il va s’introduire en chacun et oui il est patient avec ce débraillé ou ce malade : le laissé pour compte sur le bord de la route. Il se sert des hommes pour se dire. Non de ces faux prophètes.

44c9378c-65ea-11e1-b946-9a2f30777b37-493x328.jpg

Soyons prêts à aider celle ou celui qui a besoin d’accompagnement. Il ne faut pas chercher à être parfait pour partager et aimer, sinon nous n’avancerons pas.

Pour l’heure en ce Noël nous célébrons ce Jésus que l’on s’acharne à écarter de la Cité, mais il naît encore. Que nos cœurs s’ouvrent à l’amour. Regardons en ce Jésus la fragilité de la vie et pourtant en lui nous découvrons une force tranquille et nous comprenons le sens de sa venue sur terre. Paix sur terre aux hommes qu'Il aime. Or, c’est de Jésus, ce frêle enfant, qu’irradiera cette lumière qui transformera nos circuits disjonctés en courant continu qui percuteront les cœurs blessés. Il n’abandonne jamais, car il est la Vie. Il nous appelle à la vie éternelle. 

          Crèche de Noël chez Charles 2013-14.jpg

Jésus nous invite tous sur le chemin de l'Amour. Il ne veut pas que je croupisse esseulé avec mon petit moi. Cet ego surdimensionné doit s’effacer et s’ouvrir afin qu’en moi irradie sa Lumière. Quel grand mystère que cette joie qui soudainement éclate en nous. Nous gardons le silence tant nous craignons de perdre cette paix. Vivre dans la joie. Attention nous sommes sur terre fait de chair, de sang et d’eau, non un pur esprit. Certes marchant à sa suite sur la route nous rencontrons, sur ce tracé inconnu, souvent sinueux et éprouvant, des ombres qui nous cachent la lumière. N’ayons pas peur de l’inconnu et gardons foi en ce Dieu qui aime. Il est toujours présent, un ange veille sur moi, malgré quelques périlleuses secousses inquiétantes et des mouvements menaçants qui s'abattent sur nous comme foudroie l'éclair. Ne nous laissons pas enfoncer en un désert aride. Oui, il y a toujours des oasis (Le puits de Jacob) où une eau vive va nous désaltérer. Dieu est la Source qui ne se tarit jamais et qui est indispensable. Il est pour chacun ce fil ténu qui nous relie à lui, car il est l'Alpha et l’Oméga.

big-yellow-alpha-omega.jpg

C’est près du nouveau-né qu’en sa présence nous trouverons l'innocence qui se dissimule en quelque recoin de notre cœur. Laissons-le agir, ne soyons pas trop pressés. Il nous connaît mieux que nous-mêmes. Jésus est le Pain vivant livré pour tous ceux qui le suivent. Il n’exclut personne.

Que notre cœur soit dépouillé de ses oripeaux. Ouvrons-le il ne faut pas que l'amour croupisse en un petit moi éteint, mais qu'il croisse en plénitude. Ayons confiance, car jamais Jésus ne va nous abandonner. La brebis noire est au dire de Jésus plus importante que les 99 autres qui broutent. Il va donner sa vie pour elle et pour chacun de nous qui étions «pécheurs dès le sein de notre mère». Ainsi à la messe Jésus ré accomplit dans l’Hostie l’offrande de sa vie pour nous sauver, nous les gueux. Aimons-le, lui nous apprendra à aimer celui qui en a le plus de besoin, à nous aimer tel que nous sommes. Lui il est l’artiste amoureux qui œuvre sur l'éclopé de la vie et il sait s’y prendre pour le conduire sur le chemin de la Liberté et de la Vérité. Il est la Vie.

Joyeux et Saint Noël.

Charles Éd. Durand

Photo : crèche de mon salon.

tags: Noël, amour, haine, Abel, enfants, innocents, scandale, frères M, jeunes, désir ardent, quête d'absolu, Cité, écarter Jésus,ego, désert, eau vive, Alpha et Omega, fil ténu, Hostie, 

Vidéo: L'autre visage des rebelles syriens

ATTENTION : Ne pas montrer aux enfants.

Voilà ce que ne parleront jamais les médias qui pour la grande majorité sont à la solde de la gauche et de la Franc-maçonnerie. Désolé, mais j'appelle un chat un chat.

Cette vidéo est interdite aux personnes de moins de 18 ans. Images difficiles à soutenir aussi âmes sensibles s'abstenir. 
Ici vous découvrirez le vrai visage des rebelles islamistes, dont 90 % d'entre eux ne sont même pas d'origine syrienne, mais que nos gouvernements d'occident soutiennent en leur fournissant des armes

                      

27/11/2013

La Charte de la Laïcité de Pauline Marois est le continuum du Cours d'éthique...

La Charte de la laïcité un plat christianophobe.jpg

Les étonnées sont des figurantes.

 

J’ai trouvé sur Facebook ce fraternel repas. Je n’identifierai pas les auteurs des commentaires. Depuis plus de 50 ans que l’on varge (expression québécoise pour s'acharner) sur le christianisme au Québec, plus rien ne m’étonne. On a fait bouillir le fiel de la haine en l’irriguant de force dans la tête de 3 générations de québécois, lesquels sans s’en rendre compte se sont laissé conduire vers l’abattoir, par l'action soutenue d'une minorité de «mange Canayens». Il n'y a pas à s'étonner de voir exploser ce peuple de Canadiens français qui après tant d'années de bourrage de crâne est entré dans la Grande Noirceur. Et ces Castafiores d'opérettes ou croque-morts (au choix) ne lui disent pas la vérité. La réalité il est en voie d’extinction. Je nous dis WAKE UP. L'État du Québec devient totalitaire.

Pour commencer quelques extraits de commentaires (anonymes) et j'ajoute des liens d’articles, apparentés au sujet, que j’ai rédigés dès 2009 sur ce site : La Nacelle.

Charles Éd. D

Extraits glanés sur Face Book sous la caricature.

-- lol trop bon

--  C'est pas mal fidèle au style des religiophobes qui soutiennent la charte.

-- s'ils ne veulent pas manger ce qui leur est offert, qu'ils crèvent de faim,    voilà tout.(sic)

-- Ce que je vois moi c'est que même les musulmans sont mal à l'aise face à cette haine du christianisme.

-- Ils ne sont pas mal à l'aise…, ils ne sont pas habitués à se faire traiter comme les autres, et quand on veut les traiter comme tout le monde ils s'offusquent

 

-- je ne vois pas en quoi cela me fait du tort le fait que les musulmans ne mangent pas de porc. Ce qui fait rire le monde, c'est qu'on crache comme d'habitude sur le Christ, les sœurs et l’Église…

 

Suit mon commentaire. Il fallait bien que j'y ajoute mon grain de sel. Quelques soient les commentaires je ne juge pas leurs auteurs surtout que je les apprécie beaucoup.

--Charles Éd. Durand  L'islam n'est que le prétexte tant souhaité : enfin pouvoir écraser le christianisme et lui fermer la gueule et le confiner dans le placard.  Telle était l'idée cachée qui donna naissance au Cours d'éthique et de culture religieuse.

 

http://lanacelle.hautetfort.com/archive/2009/12/10/f8e5f0...

-- Et cet autre sur ce que pense la secrétaire de la CSQ Louise Chabot (syndicat connu autrefois sous le sigle CEQ) sur la réforme de l'éducation et la théorie du Genre. Son but :Prioriser en éducation : La lutte contre l'hétérosexisme.

http://lanacelle.hautetfort.com/archive/2011/06/20/priori...

Bonne lecture à tous. Je nous souhaite la liberté celle qui se nourrit de l'Amour.

Charles Ed. Durand

Tags: Pauline Marois, Bernard Drainville, FaceBook, Repas, figurantes, Charte de la Laïcité du PQ, commentaires, Cours d’éthique et C Religieuse, Louise Chabot, CSQ, la Théorie du ''Gender'' Genre, hétérosexisme, liens d'articles.