Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/02/2015

L’égérie députée Véronique Hivon grande promoteuse de l’euthanasie est contente.

En ce temps hivernal je vous reviens et suis heureux de me retrouver sur le sentier…malgré le froid et les bordées de neige. Je ne vous parlerai pas de cette guerre contre la Russie que prépare Obama. Pour mémoire au président des États-Unis : Les Croisés furent les premiers à attaquer les Islamistes qui interdisaient aux chrétiens et juifs de faire leur pèlerinage en Terre Sainte.

 

Croisées n'étaient pas comme les Islamistes..jpg

 

                       neige10.jpg

                                                                                                                            Bonjour à tous ,

Je suis sorti de l'hôpital Mont Sinaï hier le 6 février. La durée de mon hospitalisation fut de 24 jours, ordre de mon pneumologue j'étais en un état lamentable pour ne pas dire plus. Je suis maintenant sous oxygène à la maison.

 

mt_sinai.jpg

 

 

Cet hôpital est spécialisé pour les maladies pulmonaires. On y est bien traité et surtout dès l'accueil (Anny nous met de suite à l'aise) on sent déjà qu'ici ce sera très différent... Oui le personnel est qualifié et on nous prend en charge dès notre arrivée et personne ne nous force ou pousse dans le dos on connait notre maladie. On est suivit par un pneumologue et une médecin omnipraticienne, un inhalothérapeute, une équipe de physiothérapeutes qui nous évalue et vite on se sent comme en une famille. Julie en est la mère. D'autres intervenants nous expliquent comment augmenter notre qualité de vie, établir les priorités. On pose des questions et on nous répond. Le médecin qui vous voit prend le temps qu'il faut pour vous. Jamais je ne me suis senti bousculé. Et il y a tout le personnel soignant : infirmières et les auxiliaires attentionnés comme la préposée au ménage des chambres qui a toujours une histoire à nous raconter etc. Et ce qui rend le séjour agréable c'est que l'on y mange très bien. On est chouchouté. Bref le malade est avant tout une personne et on se sait respecté. Bref je me suis renforcé.

Vu mon état il n'est plus question de voyager, déjà je me savais atteint du MPOC soit d'emphysème et d'une bronchite chronique. C'est une maladie dégénérative dont on ne peut guérir. La respiration peut se contrôler il faut l'apprendre, à éviter cependant tout stress ou état anxieux elle devient plus difficile. L'effort est suffoquant, le cœur en subit les assauts, car il est soumis à rude épreuve. On peut cependant stabiliser la maladie. Il faut se nourrir convenablement. Bon je ne vous soumettrai pas tout ce qui peut faciliter la vie.

Comment une réponse aura permis que ma santé décline à grande vitesse. Une nouvelle adjointe infirmière de mon pneumologue que j'avais appelée au début de l'été m'avait répondu qu'il ne me voulait plus comme patient. Il a fallu qu'un pirate s’immisce, en novembre 2014 je crois, sur mes Courriels pour qu'une kinésiologue de l’Hôpital X-X me téléphone, car elle trouvait surprenant que j'aie pu commettre autant de fautes de français ; tout en parlant, je lui dis que je n'étais plus le patient de mon pneumologue. Que de mois angoissants, car je réalisais que ma santé dégénérait... mes proches me disaient : téléphone-lui, je ne pouvais pas tout arrivait chez son adjointe... alors j'attendais la fin. Depuis le départ de L..se il y a eut quelques changements de personnel, pas toujours agréable, loin s'en faut, pour le docteur. Celle-ci qui succédait à d'autres depuis la promotion de (L...se). Elle aurait été instruite de m'éliminer de la liste vu le délai depuis ma dernière visite. Or je n’avais pas eu de date de convocation où je devais le voir. (Avant on téléphonait à L…se, ce que je faisais volontiers et tout se réglait en moins de deux, or depuis son départ…le doc ne l’eut pas facile, mais passons). Mon interlocutrice en était fort surprise. Elle me dit je vois le médecin demain, elle ne le croyait pas et me disait, je le connais ce n'est pas possible. Le lendemain elle me téléphona pour me donner la date de mon rendez-vous avec mon pneumologue. Voilà une intervenante qui est avant tout humaine et ne s'encage pas sous un code de procédurites. Elle œuvre auprès de malades mal en point et non elle n’est pas une plombière qui manipule la tuyauterie.

De plus en plus les médecins doivent déléguer à des subalternes ou autres des responsabilités, or, trop de ces personnes sont des procédurières ils suivent à la lettre les instructions, c'est ç'a qui tue...(They goes by the Book) lentement mais sûrement. Exit les personnes âgées.

Serait-ce sur la liste des nouvelles valeurs du Québec? Bien sûr ce n'est que spéculation oiseuse ; vicieuse dirait la députée du comté de Joliette. Par exemple hier je recevais l’inhalothérapeute (fonctionnaire) de l’hôpital Y-Y. Elle remettait en question la décision du pneumologue de l'hôpital M-S. Elle considérait que je n'avais pas besoin d'oxygène. Elle me demanda de retirer les canules de mes narines au repos puis me dit de les remettre et cinq minutes après me dit que je n'avais pas besoin d’oxygène que ma saturation au repos donne 90° oxygène. Or j'avais les canules et ma respiration était revenue à la normale. En aucun cas elle n'a voulu me montrer son appareil et quand je lui parlé de l'appareil elle m’intima de ne pas me procurer de saturète que cela ne ferait qu’augmenter mon anxiété. Voilà pensais-je qu’elle s’assure qu'elle respecte les quotas qui lui ont été fixés. Bref, les objectifs prévisionnels annuels du Ministère de la Santé seront atteints et dans son dossier elle recevra une excellente mention d’excellence.

Donc je sais que dans 3 mois elle me retirera l’oxygène, car je ne répondrais pas aux normes fixées par les Hauts Fonctionnaires du Ministère de la Santé. Or que je sache, je dois marcher, m’habiller, faire mon épicerie, manger, aller au parc, me rendre à l’hôpital 3 fois par semaine ou simplement me rendre dans un centre d’achat prendre le café, bref voir le monde et au quotidien faire des exercices pour favoriser le maintien et l'amélioration de la masse musculaire. Or tout ça n’est pas pris en compte. Statufié comme le David de Michel Ange? Come on! S'imagine-t-on dans la Haute fonction du Ministère que nous sommes fixés sur un socle sans bouger?                                    

Désolé de vous faire part de mes états d’âme, mais je vous les livre, car en ce moment la compassion devient rarissime bien qu’elle soit invoquée par toute une frange d’anges de la mort dont l’égérie députée de Joliette Véronique Hivon grande promoteuse de l’euthanasie. Euthanasie! OMG, j'ai osé l'écrire, j’oubliais que sa définition est disparue, car elle ne plaît pas aux tenants de la culture de mort, de tous ces laïcistes des valeurs passagères actuelles du Québec post-moderne. Avant il y avait la Norvège, les Pays-Bas (Netherlands) et la Belgique et maintenant le Canada en est le 4e pays. Peu de gens parlent de soins palliatifs… bien sûr cela coûte cher et cette compassion où l’amour est réellement vécu et donnée par un personnel (équipe d’intervenants) dévoué et dédié au bien-être du malade en phase terminale est une valeur peu évoquée dans les médias, pas de débats, en sorte qu'ils suscitent peu d’intérêts chez les décideurs politiques, et chez les pro-choix ( Pro choice). En fait pas question d'en discuter (même argument invoqué sous Adolphe Hitler), car les soins palliatifs ne correspondent pas aux valeurs de profits, [ces vieillards et malades ne contribuent plus d'argent sonnant à l'État] aux égoïstes, et si tant est que ces malades et ces vieillards leur état les dérange... Pourtant ils ont beaucoup à apporter.

Sait-on qu'au merveilleux pays du Québec il y a 3 suicides par jour? L'amour est évacué. Bafoué discrédité ce temps où les frères et sœurs étaient présents et actifs dans la cour de récréation. Leur présence nous accompagnait. On ne savait pas  à cet âge, mais on réalise en vieillissant qu'ils étaient le prolongement de la famille. Les parents savaient que nous n'étions pas en danger. L'oisiveté? on ne connaissait pas ça. Encadré certes mais ces religieux et religieuses étaient des formateurs dédiés à notre éducation et il y avait des jeux etc. 

On invoque toutes sortes d’arguments pour tuer, on considère que les diagnostics comme celui de la dépression est une maladie mentale (voir l’alinéa assez flou inscrit (vraie passoire) dans la décision de la Cour Suprême du Canada qui autorise désormais l’euthanasie, c’était hier le 6 février 2015). Bref ceux qui ont de l'argent vont s'installer sous un ciel moins menaçant et plus clément. Ce que font les Néherlandais qui vont s'établir en Allemagne dans le Lander de Hess où les proches ne les atteindront pas. Tout ici est question d'argent. On adore le veau d'Or.

Puisse l'amour de Dieu régénérer les cœurs endurcis. Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés (paroles de Jésus). Quand les homme vivront d'amour cesseront ces tueries, ces guerres, ces massacres au nom d'Allah ou de l'Hindouisme et cette culture mortifère, qui sévit chez nous, menace le reste d'humanisme que nous avaient légué nos ancêtres. La famille c'est l'aïeul les grands parents, les vieillards, les oncles et tantes, les parents les enfants et les jeunes adultes. C'est dans ce cercle de la famille que se cultive l'amour de toute vie. 

Bon dimanche.

Charles Éd. Durand

Photos : Neige a neigé, hôpital Mont Sinaï

tags: MPOC, hôpital Mont Sinaï, Kinésiologue, Livre de procédures, Ministère de la Santé, hauts fonctionnaires, inhalothérapeute, saturation, oxygène, anxiété, stress, physiothérapeute, pneumologue, infirmière, omnipraticienne, MPOC, Véronique Hivon, soins palliatifs, décideurs politiques, Pro choix, Adolphe Hitler, vieillards, égoïstes, Lander de Hess, Cours suprême du Canada,   Amour.

21/11/2014

Carambolages et tamponnage se poursuivent dans l'Église catholique. Le pape surveille.

                                                                                                                                                       Selfie pope-francis-poses-with-youths-during-a-950x0-1.jpg

Il est adulé comme les stars.

Le-selfie-des-Oscars_portrait_w674.png

 

Alors que des centaines de milliers de catholiques et chrétiens sont massacrés au Moyen Orient, pendant ce temps à Rome, l’évêque de Rome déclasse ceux qui ne lui plaisent pas. L’évêque de Rome est aussi hardi et prompt que lorsqu’il fut nommé provincial alors qu’il avait à peine 36 ans. Quand va-t-il parler, dénoncer et répéter ad nauseam le sort réservé aux chrétiens martyrisés et d'inviter le président du Pakistan que soit interdite l'application de la charia sous le chapitre du blasphème, ce fallacieux mensonge utilisé par les islamistes. Un jeune couple, dont la femme était enceinte d'un enfant de 4 mois, fut arrêté puis les deux furent jetés vivants dans un four à briques, où ils moururent dans d'atroces souffrances. Encore combien d'autres seront condamnés à mort pour blasphème? N'oublions pas Asia Bibi que la Cour a condamné à la pendaison. Elle est mère de 4 enfants. Le Pape n'a pas à attendre qu’Obama parle ou de recevoir un appel du nouvel archevêque de Chicago ? Il sait qu’ils ne bougeront pas. Je vous préviens en moi il y a du Léon B. En fait, c’est une lame d’eau glacée vive qui a rompue la digue. Et Dieu que j’aime l’Église du Christ.

Paul VI et Benoît XVI.jpgQue ceux qui le peuvent relisent Ecclesiam suam de Paul VI écrite en 1964. Le Pape Paul VI souhaite réaffirmer la doctrine traditionnelle sur la nature de l’Église devant les changements sociaux importants et les courants de relativisme déjà en ébullition dans les années soixante. Il réaffirmait l’importance de la papauté.

 

Thomas d'Aquin parlait de prudence active. Active. Non de démolition. 

L'évêque de Rome agit en solitaire, il élimine tous ceux qui entravent son plan pour l'Église du Christ. On notera au passage qu’il ne s’absente rarement de Rome et jamais pour longtemps. N’ayons pas peur, car nous savons que Dieu sait tout, qu’il voit tout et que les portes de l’enfer ne prévaudront pas contre Elle. Ce qui ne veut pas dire que des légions dont parle Pierre ne sont pas à l’œuvre.

Le Pape François a récemment dit qu'il ne resterait que deux ou trois ans pape et qu'il partirait.

 

En fait, serait-ce qu' il permettra le démantèlement de l'Église et tentera de lui insuffler un nouvel agiornamento, comme l'exprima en son temps saint Jean XXIII pour qui devait primer la miséricorde sur l'anathème. Entend-il créer au sein de l’Église du Christ un parlement en favorisant habilement un travail de sape ? Nous savons depuis plus de 50 ans que Belzébuth et ses hordes créent l'anarchie et suscitent la fracture de l'Église en Églises particulières et autonomes comme on observe qu'elles se produisent dans la société civile; naissent des subdivisions en régions ou agglomérations autonomes, et partout la société se subdivise en des communautarismes destructeurs du bien commun. Nos peuples rient, mais en même temps ils sont en voie d'extinction. Disparaissent les valeurs et la quête de sens  de la vie chez les nouvelles générations qui n'arrivent plus à comprendre ni à aimer, car la jouissance et les émotions vives ont remplacé la fraternité, le respect de l'autre, la vie de famille et l'inversion des rôles dans les couples et la non transmission des valeurs et l'absence d'amour, l'acquisition de se responsabiliser. On se désolidarise, on démonise quiconque ose prendre la parole et entend porter le débat sur les problèmes de la démographie. On meurt en riant, car on refuse de se remettre en question. Au 31 d'octobre 2014 au Québec il y eut 44,000 naissances d'enregistrées. Je ne vous donnerai pas le chiffre d'avortements. Je n'en croyais pas mes oreilles, c'est de la pure démence. Hélas, il y a plus de décès que de naissances. Dans 20 ans combien de ces 44,000 enfants en âge de procréer vont avoir d'enfants. Aura-t-on besoin d'autant de professeurs? 

Notre peuple se croit libéré, car il a choisit l'apostasie. Une vision tronquée de l'histoire de notre maître le passé. On l'a abusivement traité de Grande noirceur. J'ai passé mon adolescence à Saint Michel-des-Saints. Un temps que je n'oublierai jamais. La drogue n'existait pas et nul ne s'ennuyait. Or en ce même village tout a changé, on y connait des problèmes de drogues et autres activités criminelles qui n'existaient pas dans les années cinquante. On ne barrait pas la porte, tant ce vivre ensemble impliquait le respect du voisin. Tout le monde se croisait au moins une fois la semaine. Le dimanche après la messe.

Alors quand on me parle de grande noirceur. Désolé, mais je rigole. 

«Paul VI en parlait déjà de la fumée de Satan»

Prions en ce temps où furtivement le serpent est entré dans le temple et circule autour de l'autel. 

chasuble choisit par Pierro Marini eucharisti Mariazell Autriche.jpg

Chasuble choisit par Mgr Piero Marini. Pauvre pape, il avait l'air d'un clone.

Dernière nouvelle Le pape François a reçu Mgr Piero Marini. On assisterait au retour en force de Mgr Piero Marini. Il le nommerait responsable de la réforme de la liturgie, l'ancien protégé et secrétaire particulier, même lorsqu’il était séminariste durant les vacances, il se rendait auprès de Mgr. Anibale Bugnini, comme secrétaire. Ce P. Marini sitôt ordonné prêtre quitta le séminaire et rejoignit Bugnini. Il n’a jamais été vicaire de paroisse. Il enseigne depuis des années à Saint-Anselme. Passons.

 

On murmure en certains milieux que l’évêque de Rome le nommerait cardinal. Une vengeance maligne au vénéré Benoît XVI, je n'ose y croire. Ce Marini qui souvent l’habillait en clone. Revoir la photo ci-haut, c'était en Autriche. Je me souviens au temps de saint J-P II. Piero Marini avait innové, lors d'une cérémonie liturgique et soudain arrive seul un jeune danseur de ballet en collant blanc qui s'est mis à danser à une certaine distance et à la droite du pape. Le pauvre pape le regarda et ne dit mot, mais son visage était impassible. Oui, il était bien l'héritier de cet évêque Anibale Bugnini celui qui a emprunté à la hight church d'Angleterre tout le début de la célébration liturgique pour pondre ce que l'on appelle la messe de Paul VI. Sur 10 membres qui se réunissaient pour refaire la messe 8 étaient anglicans et 2 prêtres catholiques. Sans doute Mgr Bugnini et Piero Marini.

J'ai beaucoup attendu avant d’écrire et je sais que plusieurs me le reprocheront y compris dans ma famille... Hélas, brûlent des brindilles puis un vent léger et le feu rejoint l’herbe sèche, puis il enfle et s‘étend dans la broussaille, déjà il atteint l’orée de la forêt et soudain on se rencontre que c’est un feu de forêt et l’eau est rare. D’immenses volutes de fumées noirs s’élèvent vers le ciel.

Présentement les lueurs rouges nous préviennent qu’il y a outre ces incendies, des carambolages sérieux et que le tamponnage se poursuit dans l’Église du Christ.

SURSUM CORDA.

 

Charles Éd Durand +Pax

 

Mon commentaire,  écrivais-je à ma correspondante, vous en ferez ce qui vous paraîtra utile. Le discernement ne se conjugue pas avec une certaine naïveté. Je vais commencer par une intro en anglais.

 

I stand-by Christ, my roots are deeply rooted  in the the Holy Gospel, I’m not always good, I‘am a sinner, but I’m not shameless and very grateful to be love by God and to love Him, to love others as myself. Yes I’m also ‘’a son of His Church’’ that Jesus built upon Peter to whom he said «on this rock I build my church and I give you the Key of my kingdom; so it’s Christ’ Church and not to anyone else. I do not want to misinterpreted and ignore the will of God and the mission he gives to his apostles. Be my witness were his last words, go to preach and baptise all humankind in the name of Father, the Son and the Holy Spirit. I’ll send you the Holy Ghost. He add: Goes everywhere in the world. He never said ‘’shut up’’ in case you been dislike by the opponents and animists or others religions. Your mission is to spread the Good News : word of Truth who will make you free. (The Gospel)… Since 2,000 years our teaching never surrenders to please to the World and to be inhabited by the fear. Life worth’s living. It’s our faith our joy and our life is nourished by the powerful and faithful love of our blessed Lord. We been asked to be his testimonies; because God is the Master of love.

 

 

Many thousands of Christians are killed because of their faith in Jesus Christ, But no one can't say that God asked him to kill to spread their faith. God is LOVE, not a monster or a psychotic. He is Love and our Savior.

He creates men and women and he love them so much that he sends his Son on earth as our Savior. God is the Alpha and Omega. Nothing is impossible to God except He can't hate, but He is the justice. Passing by in front of our heart and soul, He knocks at our door but we hold the handle to open it or let it close, but we have the choice: open the door and invite him. He will share our dinner with us. He let us free. It’s our free willing if we agree to let him get in. If we refuse, it’s our own choice. We keep the door close and reject him… In doing so we accepted the consequences. In another word I must say that he is very patient, his love never fails. Remember on the cross what he answered to the good thief at his left, who told him. «You, as I know, you're not guilty at all but us we deserve our condemnation to death, but not you. Lord, if you want I'would like to go where you will be. Lord answered: «Friend, today you will be in paradise.»


Revenons au Synode. On créée les mêmes méthodes (des fuites) qui ont trahi les textes adoptés par les Pères du Concile en ne se basant que sur les ragots propagés par les médias et certains perettis menaient la pluie et le beau temps, sans compter une certaine société religieuse qui en menait large. Tant et si bien que l’actuel archevêque de Manille, aux Philippines le cardinal Luis Antonio Tagle de l'école de Bologne, dénonce les pères conciliaires et refuse de reconnaître les textes du concile Vatican II. Curieux cet archevêque n’approuve pas Vatican II, or il n’est pas traité comme le fut Mgr Lefebvre et la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X. Il endosse les 7 premiers conciles, mais rejette les autres. ALLO !

Les ragots qui déplaisent tant à l’évêque de Rome François, pourquoi ne lui impose-t-il pas le silence à ce cardinal Kasper qui en abuse. Dernièrement il a même dit que le Pape émérite Benoît XVI avait l’esprit ouvert sur la communion et autres sujets controversés. Il sait que Benoît XVI ne peut parler. Qui abuse de qui ?

   

Il aurait fallu commencer par le dire au cardinal Kasper qui le premier à parler publiquement, bien avant le synode sur la famille, contre des cardinaux des évêques qui exprimèrent peu avant le synode, par écrit et en privé en suivant les directives de Rome, leurs avis, mais devant l’offensive tout azimut de ce cardinal allemand, cinq des cardinaux publièrent un opuscule où ils réfutaient la thèse du théologien très estimé du pape François. Ils soulignèrent des objections et des réserves...en citant les évangiles et non sur les idées en vogue en ce moment. Ils le firent, car le cardinal Kasper insinuait que des évêques et des cardinaux allaient à l'encontre de la volonté du pape François. Cinq cardinaux décidèrent de cosigner leur position, car la thèse dite pastorale du cardinal Kasper allait à l’encontre de l’enseignement du Christ et des évangiles.  

En fait, les travaux des membres choisis par le pape doivent voir à la préparation, à la rédaction des synthèses et des propositions…, des réserves et opinions qui seront émises au cours de l’année 2015, pour la suite du Synode sur la famille. Pendant près d’un an ces 8 évêques nommés et choisis par le pape François dont le cardinal de Manille et Mgr Bruno Forte, nommé au poste de ''secrétaire général'' du Synode le 14 octobre 2013. C'est lui qui rédigea le rapport intermédiaire qui créa un séisme tel que le silence des évêques fut rompu ; les participants n’en n’avaient pas entendu un traître mot, dont le premier qui était président du Synode devint furieux puisqu’en sa qualité de rapporteur général du synode, le cardinal Péter Erdö Archevêque d’Esztergom-Budapest, primat de Hongrie. Président de la Conférence catholique des évêques hongrois et Président du Conseil des conférences épiscopales d’Europe en fit la lecture. Il a dit après avoir lu le rapport qu'il n'en était pas le rédacteur et l'avait reçu juste avant la tenue de la conférence de presse. Il était outré et son visage affichait une déconvenue à peine contenue. Il avait été utilisé par des gens sans scrupule

Dans la deuxième mouture finale de la première session, les 3 paragraphes dont aucun participant n’avait entendu parlé avant et qui portaient sur l'homosexualité avaient disparu. Les médias dirent que les conservateurs avaient eu raison des progressistes et du pape puisque minoritaires. Quatre jours plus tard, Mgr Bruno Forte fit une déclaration qui eut l'effet d'une tornade qui secoua toute l’Église. Faut-il se surprendre si les Églises d’orient, les uniates, maronites, syriaques et autres se désintéressent des positions du pape et s’il continue, ils en prendront la mesure, si jamais un schisme résulte de ce synode, alors ils se désolidariseront de Rome. Mgr Bruno Forte déclara que les 3 passages concernant l'homosexualité s’ils ne les avaient pas inclus dans le rapport final de la première session, c'est que le pape François trouvait qu'ils n'allaient pas encore assez loin et manquaient d'ouverture. Qui parle trop?

Qui sert l'l'Église? 

On vous persécutera à cause de mon nom a dit Jésus.

Qui nuit à l'Église?

En aucun cas je ne dénoncerai le pape François. Je l'ai surnommé il y a longtemps: un électron libre. Et si nous assisterons en ce siècle à la venue du Messie, Robert- Hugh Benson, dans son livre: Le Maître de la terre... qu'ajouter? Le Paraclet nous parlera ou se fera comprendre. N'ayons pas peur, Dieu est amour. 

L’Église est celle du Christ et de personne d'autre.

ORATE PRO EO.

 

Charles Éd. Durand

 

tags: Asia Bibi, Pakistan, martyrs, pays musulmans, blasphèmes, Paul VI, Ecclesiam suam, Satan, hordes, Temple, autel, Mgr Piero Marini, Robert-Hugh Benson, Le Maître de la Terre, École de Bologne, l'archevêque de Manigne, Le Lefebvriste  des progressistes. 

Photos : selfie du pape  et selfie des stars d'Hollywood lors des Oscars, Paul VI et Benoît XVI.

01/10/2014

Les anormaux ou l'archipel de l'euthanasie.

L'homme nouveau.gif

Rédigé par Stéphen Vallet le 01 octobre 2014 dans Culture.

Galen_Brevier1.jpg

Clemens August cardinal von Galen surnommé le lion de Münster fut l'une des rares personnalités à dénoncer publiquement le plan euthanasique du Parti National - Socialiste allemand.

Les éditions Flammarion viennent de publier un livre du journaliste et historien allemand, Götz Aly, intitulé Les Anormaux. Au terme d'une enquête de plusieurs années,

l'auteur y présente l'extermination des personnes handicapées, physiques ou mentales, des personnes âgées ou des inaptes au travail, enfants compris, à travers un plan reposant sur l'euthanasie (Aktion T-4). Faisant appel à des témoignages et aux récits de survivants, Götz Aly demande que l'on n'efface pas de la mémoire allemande ce génocide des plus faibles.

 

Un programme discret, mais pas secret.

Depuis 1945, les atrocités nazies n’ont jamais cessé d’être dénoncées. C’est même devenu un passage obligé de l’enseignement, soucieux de former les jeunes consciences afin que de tels crimes ne se renouvellent pas. Et pourtant ! Soixante-neuf ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale une certaine discrétion entoure toujours tout un programme d’assassinats mis au point par l’État national-socialiste. Les historiens le connaissent, mais le grand public l’ignore généralement. (Nd C Ed.D :Surtout il ne faut pas le dire, n'est-ce pas Véronique Hivon députée du PQ? et l’égérie de l'euthanasie qu'elle nomme Mort par compassion. Le grand final qui en soi est irréversible et si attrayant qu'on en meurt d'envie, on y court.)

L'Archipel de l'euthanasie.

 

À cet égard, le livre de  Götz Aly, un journaliste et historien allemand, fera certainement date. Au terme d’une longue enquête, il a mis à jour un véritable archipel, comme il l’écrit en réemployant l’expression de Soljénistyne à propos du Goulag. Un archipel de chambres à gaz destinées exclusivement à l’élimination des handicapés mentaux et physiques ainsi qu’à la suppression définitive des délinquants, des personnes âgées ou des inaptes au travail. Un vaste programme d’euthanasie organisée, sous prétexte que certains coûtent trop cher à la société ou que leurs parents ne seront pas «heureux», s’ils continuent à vivre. Sans oublier les critères raciaux ou de bonne santé… Au total, « environ 200 000 Allemands furent victimes entre 1939 et 1945 des meurtres par euthanasie ». Un chiffre qui ne prend pas en compte, par exemple, les Russes assassinés par les nazis pour les mêmes raisons.

 

Bourré d’informations, de témoignages et de documents, le livre fait froid dans le dos. Au-delà de ce qu’il décrit, il montre que le corps médical allemand, même parmi ses membres les plus anti-nazis, était favorable à un tel programme euthanasique. Une situation qui n’est pas sans rappeler celle dans laquelle nous vivons. Les mêmes arguments, le même appel à la compassion, la même terrible réalité, chambres à gaz ou SS exceptés. L’horreur qui se profile avec la même bonne conscience.

Les anormaux euthanasie.jpegLes anormaux, Götz Aly, 
Flammarion,

312 pages, 22 €.

 

 

 

 

 

 

 

 Source : L'Homme NouveauCe billet a été posté par Stéphen Vallet le 01 octobre 2014.

10, rue Rosenwald
75015 Paris
Tel : 01 53 68 99 77

Tags : Parti National-Socialiste, Adolphe Hitler, Clemens August cardinal von Galen, Euthanasie, Véronique Hivon, l'égérie de l'euthanasie. Götz Aly, Les Anormaux 1939-45, corps médical.

P.S.: Je n'ai pas obtenu l'autorisation, ne l'ayant pas demandée, de la direction de ce bi-mensuel: L'Homme Nouveau. Le but de cet article est qu'il se propage et c'est ce que je fais.