Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/08/2015

L'ÉIIL expédie des foules pour ruiner l'occident et provoquer des désordres irréversibles.

Le drame des "migrants" est désolant, épouvantable, inouï depuis des lustres en Europe. L'actualité en dresse chaque jour le catalogue funèbre.

             

migrants.jpg

Le traitement de ce drame relève, bien sûr, pour une part et dans son ordre propre, de la charité, située, comme dirait Pascal, à une distance "infiniment plus infinie" que celle qui sépare "l'ordre des esprits (rationnels)" de "l'ordre des puissances" (pouvoir temporel). La charité, caritas ( agapè greffée sur l'amour trinitaire ) Mais il faut, sans confusion, clairement établir et évaluer les responsabilités. Elles incombent principalement aux "passeurs" sans scrupules, aux trafiquants coupables de négocier des "livres de chair humainedans des contrées où l'esclavage est désormais considéré comme "halâl"

La responsabilité ne pèse pas sur la conscience des Européens sédentaires que certains de nos "bons" évêques [C Éd.D: jovialistes] (je ne remonterai pas plus haut, révérence gardée) voudraient systématiquement culpabiliser s'ils froncent le sourcil et manifestent la moindre réticence à l'ouverture intégrale des frontièresElle pèse en revanche, évidemment, sur certains chefs d'état inconséquents 

Nico et BHL.jpg

comme Sarkozy (et sa blanche et précieuse colombe  B.H.L.), qui ont, par exemple fragilisé la Lybie pour satisfaire la conscience en bandoulière des "humanistes" (j'ironise naturellement),devenus les "idiots utiles" de l'Etat Islamique. On se garde maintenant de rappeler que l'un des objectifs explicitement assumés de l'Etat Islamique est d'expédier machiavéliquement des foules innombrables de malheureux pour ruiner un Occident déjà ennemi de lui-même, bourreau de lui-même, et provoquer ainsi des désordres irréversibles. Ce fut dit et répété. On imagine le hideux sourire et le ricanement de Méphisto devant ce que le philosophe Pascal Bruckner dans un essai lucide intitulait "les sanglots de l'homme blanc", les sanglots de celui qui se juge par principe et intrinsèquement méchant. Dévoiement et confusion des "prières universelles" pendant les messes dominicales quiau lieu d'être dirigées vers les victimes des passeurs et du califat cruel qui s'est mis en place à la faveur du trop fameux "printemps arabe''et à l'intention de la sagesse des dirigeants qui ont pour mission première de veiller au Bien communvont dans le sens et l'intérêt de nos pires ennemis. 

Max Scheler.jpgMax Scheler, philosophe auquel saint Jean-Paul II a consacré sa thèse, brocardait la perversion de la charité lorsqu'elle devient "amour du lointain" plutôt que du prochain.  Après tout, que je sache, les jardins du Vatican n'ont pas été ouverts à la foule des immigrants et les "bons" chrétiens dits progressisteslégitimes propriétaires n'abandonnent pas systématiquement leurs biens gratuitement au logement des migrants, se contentant de prier... de façon comminatoire les responsables politiques de laisser rentrer tout le monde  au mépris du Bien communalors qu'ils préservent le bien de leur famille, leur patrimoine privé. 

       

        Pius XII.jpg           anno_1983_fr_09.jpg         Benetto nella preghiera.jpg

       

Après Pie XII, saint Jean-Paul II et Benoît XVI notamment, ont insisté sur le souci "pastoral" que les responsables politiques doivent avoir de leur troupeau. Ce qui est curieux, ce n'est pas là le moindre de leurs paradoxes , c'est que les chrétiens "progressistess'en prennent constamment à ce qu'ils appellent le "meaculpisme" qu'ils "ringardisent" et tendent à tout déculpabiliser au nom de sciences humaines abusivement prises comme paroles d'évangile sans aucune distance critique (psychanalyse, sociologie...), excepté dans des domaines où aucune faute n'est commise. C'est dingue.  

Max L,

Merci pour votre contribution à ce blogue. Vous avez une réflexion qui cerne la réalité sur le drame des migrants et des peuples d'Europe et sur la vacuité de trop de politiques sur les conséquences de cette invasion conquérante.

Charles Éd.

Photos: : Lampedusa, Getty image (AFP), Biographias y Vidas.

Tags: migrants, Blaise Pascal, charité, passeurs, trafiquants, esclavagistes, halâl, évêques, frontières, jovialistes, Nicolas Sarkozy, Bernard-Henri Lévy, idiots utiles, État Islamique, désordres irréversibles, Pascal Bruckner, Max Scheler, amour dévoyé, bien commun, Pie XII, saint Jean-Paul II, Benoît XVI, souci pastoral, responsables politiques, troupeau.

03/11/2014

Discours de Vladimir Poutine sur le Nouvel Ordre du Monde devant le club Valdaï.

Vladimir Poutine à Sotchi.png

Le discours est intégral et les sous-titres en français. Le Président de la Russie est l'un des grands chefs d'État depuis la deuxième Grande Guerre mondiale, dont la franchise décoiffe les politiciens ambitieux au langage feutré, mais tout faux et qui prétendent pouvoir gérer le monde. Le malheur est que ces gouvernants créent l'anarchie et appauvrissent leur peuple et acceptent de céder la souveraineté du pays à des entités sans âme et irresponsable et impérialiste pour ce qui concerne les États-Unis d'Amérique.

Pourquoi on va à la guerre? On a renversé des régimes (le fameux printemps arabe) et fragmenté ces pays en éliminant les acteurs (fonctionnaires et militaires) qui participaient à la gouvernance de ces pays. On permet que se répande la terreur et se fractionnent les pays en petits états. Seul le peuple d'Égypte a décidé de renverser la tyrannie des frères musulmans si chers au Président américain Barack Hussein Obama. On a créé des monstres avec ces terroristes, on les a formés, militairement s'entend, et armés et on continue à le faire, et quelques pays ont financé ces islamistes terroristes qui sèment la mort, la terreur et on voit se multiplier les guerres civiles. Que de persécutions envers les minorités religieuses. On a permis la croissance de cellules terroristes islamistes. 

La vidéo mérite d'être écoutée en entier... Le seul autre chef de gouvernement que j'admire est M. Stephen Harper, cependant je lui reproche d'obéir à Obama en ce qui concerne notre participation à celui de la Lybie. Notre position sur l'Ukraine est une ingérence inappropriée, il eut été préférable de négocier au lieu de quoi l'on a eu recours à des mesures de rétorsion économique irréfléchie et non avenue, même l'économie de l'Allemagne (pays qui est la plus grande puissance économique d’Europe) en souffre elle est en chute libre; c'est dire que les sanctions économiques contre la Russie et autres expédients vexatoires, comme les interdictions de séjour visant des citoyens russes, ont remplacé le dialogue. Maintenant ces sanctions idiotes se retournent contre nous et nous éloignent d’une reprise de l’économie; déjà on constate qu'augmente le chômage. 

 

Charles Éd. Durand

 

ADDENDA: pour les visiteurs voici le lien qui donne le texte complet de son discours. Long je le sais, la page : http://www.medias-presse.info/discours-integral-de-vladimir-poutine-sur-le-nouvel-ordre-du-monde-24-octobre-2014-video-et-texte/17450  

 

Photo: Prise d'écran de Vladimir Poutine.

Source: http://www.medias-presse.info/

tags: Discours, club Valdaï, Nouvel Ordre mondial, Impérialisme, Stephen Harper, 2ème guerre mondiale, les islamistes, l'Allemagne, sanctions économiques, Lybie, Égypte, Sotchi.

Vidéo : Vladimir Poutine discours de 41'24'' 


            

 

20/09/2013

L'islamisme radical est la nouvelle religion mondiale propagée par les mastodontes de l'information

mondearabe1_5.jpg

Printemps Arabe, Hiver islamiste.

Désolé de n'avoir pu donner suite comme souhaité, mais des problèmes de santé m'ont obligé à me distancer de ce projet. Je convierai plusieurs sources afin de ne pas être accusé de fabulation. Déjà que nos médias occidentaux se soumettent à ce mastodonte de la désinformation que manipulent avec habileté les Nazis, ce nouvel enfant que c'est empressé de légitimer l'occident, appelé le printemps arabe. En réalité, c'est le début d'une révolution, que nous devrions appeler, ce qui serait plus juste, une guerre à l'occident que mènent les djihadistes. Ce qui est sur c'est que nous nous faisons les complices de cette conquête, par l'Islam, de tout le Moyen-Orient. Cette réalité des bouleversements qui depuis l'Égypte , le Soudan, le Yémen, la Tunisie, la Libye et la Syrie; partout se déploient des djihadistes barbares qui massacrent systématiquement les fidèles du Christ qui appartiennent à d'antiques chrétientés qui remontent au temps apostolique sans que n'en parlent ni ne s'en émeuvent nos médias; ni ne dénoncent nos leaders politiques comme les Barack Hussein Obama, François Hollande, David Cameron ni l'Union Européenne de Manuel  Barroso et ni Ban Ki Moon de l'ONU. Cette révolution de l'arabisme barbare a pour parrains principaux le Qatar et l'Arabie Saoudite et quelques principautés du Golfe et pour mère porteuse Barak Hussein Obama et l'officielle communauté occidentale qui se porte garant de son excroissance de son développement et de sa réussite.

En Syrie, la CIA a admis la semaine dernière fournir des armes aux forces rebelles, des mitraillettes anti aériennes, des chars blindés et des lances roquettes et autres, sans faire de distinction. En fait, Le Chief Commandor Obama en avait donné l'ordre deux semaines auparavant. On ne se formalise pas du pays d'origine des djihadistes. Pourvu qu'ils tuent et éliminent toute résistance tel est le but recherché. Partout, en Occident, s'épanouit la post modernité, elle voit fleurir la laïcité dite libératrice, et pousser le bourgeon de la neutralité de l'État par rapport à la religion à qui bientôt on interdira le droit de parler, afin que triomphent l’athéisme et la mort de Dieu. Quel paradoxe! j'y reviendrai en un prochain article. Comment expliquer autrement le comportement d'un François Hollande qui, tel un chef de guerre, a commencé à jouer les gros bras menaçants devant Bashar al-Assad. En réalité, ce falot essaie de plaire au Qatar, lequel est en passe de devenir le propriétaire de la France et dans une moindre mesure la cousine l'Arabie-Saoudite.

Avec les chevaux de Troie entrés en France, certaines cellules, pas toutes, s'agitent et sèment la terreur dans les banlieues parisiennes à intervalles réguliers et en d'autres villes pareillement; ils sont les maîtres du jeu, et s'ils détruisent, incendient, volent et violent et tabassent les citoyens, comme à Marseille où l'insécurité est devenue un fait de société; ces djihadistes de l'intérieur se pratiquent. Pragmatiques ils évaluent la résistance des Français. Maintenant ils tirent à balles réelles contre les forces de l'ordre, assurés de la magnanimité des juges d'instruction! La magistrature, de gauche et maçonnique, dans les faits les libère tous. Ce qui ne fut pas le cas de Nicolas Bernard Buss, de la Manif contre le mariage pour tous, et le co fondateur des Veilleurs. Plus pacifique que ça tu meurs. Ce qu'a compris Hollande.

 

nicolas co fondateur des veilleurs.jpg

photo de Nicolas Berbard Buss.

Je voudrais, avant de poursuivre sur la Syrie, parler des sources de l'information qui alimentent nos médias. AL Jazira, huée lors de la Tempête du désert, est devenu aujourd'hui porte-parole des valeurs du nouveau Moyen-Orient, Al Arabiya, qui s'exprime, au nom de la liberté (faites-moi rire) de la plus grande théocratie arabe l'Arabie Saoudite; l'Organisation Syrienne des Droits de l'Homme basée à Londres qui est financée par le Qatar; CNN, le vétéran, chaîne américaine, très inféodée à Obama, le New York Times et j'en passe; Fr 2 qui avec le Monde et les télés spécialisées de l'information du Québec sont en harmonie idéologique avec les précédentes sources d'informations, il existe une exception Sun News qui fouille et cherche la vérité. Donc il n'est pas exagéré d'affirmer que toute l'information que l'on nous donne est ingurgitée et triturée de telle sorte qu'elle cherche avant tout à manipuler l’opinion publique à infléchir le cours des événements, il ne faut surtout pas changer la partition musicale que compose et dirige l'Islam radical. On l'a vu avec l'Égypte le sursaut des frères musulmans qui ont réussi à prendre le pouvoir, mais la rue a décidé de les renverser.

J'ai lu d'un ancien musulman converti au christianisme dire que ce « qu'il trouve formidable est que l'Islam ne fasse pas de différences entre les races ou de discriminations reposant sur la couleur de peau : tous les hommes sont traités comme des frères. » (Tyno Aytac Güzelmansur). Il est vrai que c'est un Alaouite où « l'amour du croyant envers Dieu et envers les hommes est mis en évidence. »

Source : Sandro Magister 10 sept 2013. 

Je doute que son expérience vécue ait eu connaissance de quelle façon sont et étaient traités les musulmans noirs. Depuis toujours les Arabes musulmans les ont persécutés et mis en esclavage. Pour la fraternité on repassera. Voir le Darfour peuplé de musulmans noirs Khartoum les ayant attaqué l'Occident soudain s'éveilla. Pourtant bien avant 2 millions 250,000 catholiques du Sud-Soudan (Kordofan) de la nation NUBAS, furent assassinés, de cela il ne fut jamais fait mention dans les médias, sauf lorsque Bill Clinton rendit visite au pape Jean-Paul II et que le pape lui parla de ces massacres. Il appert que le président en attendait parler pour la première fois...

Dans un prochain article, nous aborderons la Syrie et d'autres points: les ouvertures au dialogue.

Charles Ed.Durand.

tags: L'Islamisme, mastodonte de l'information, Qatar,Arabie Saoudite, François Hollande, David Cameron, Manuel Barosso, djihadiste, cheval de Troie, Mardeilles, Paris, banlieue, Sun News, New York Times, Sandro Magister, Frères muslmans, Égypte, Chief Commandor, Ban Ki MOon, Soudan, Libye, Tunisie, Yémen, Bashar al - Assad.