Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/04/2015

Soldats portent des talons aiguilles. Walk a mile in her shoes.Anti-male, dévirilité.

Walk a mile in her shoes.png

Je vous envoie cette vidéo car vous n'entendrez jamais un journaliste francophone oser dénoncer, ce qu’a fait cet anglophone du Canada, le comportement de certains soldats. Et pour cause le féminisme au Québec a déconstruit l’homme et le dévirilise. Nos journalistes et chroniqueurs ont la chienne de dire la vérité et de dénoncer cette idéologie féministe machiste qui combat la famille et contribue à déstructurer la normalité sur la nature sexuée de nos enfants. Depuis des générations on gave nos garçons de ritalin afin qu’ils ne fassent pas de bruit en classe. L'enseignement de la maternelle en passant par l'école primaire et secondaire est le fief des femmes. En effet, elles représentent 85% du corps professoral. Ne craignant rien elles veulent imposer la ‘’théorie du genre’’ dès la première année du primaire. Il y a toujours quelques gars en mal de sexe qui s'extraient de la terre comme des vers, pour appuyer ces  positions castratrices. La lutte des femmes ne porte pas sur l'affirmation de leur état de ce qui les distingue de l'homme, mais démontre une haine de son sexe qui les amène à vouloir être des hommes. Plombière, policière (Matricule 728, spécimen pour un cirque) monteuse de ligne, pompière, avocate que l'on ne peut appeler ''Maîtresse'' cependant. Soldate, mais qui ne peut porter un sac à dos de 55 Kg. ni monter un poteau électrique avec des crampons, car il leur faut une nacelle, ni descendre d'une échelle sur leurs épaules un quidam de 90 Kg pris au piège d'un incendie et ni tenir un boyau d'arrosage à forte pression. Et j'en passe. Elle revendique le statut d'être des hommes. Qui hait le plus la femme et en même temps dévirilise l'homme?

 

soldats talons aiguilles.jpg

L'armée de terreur.

 

Vous verrez dans la vidéo de jeunes soldats américains porter des souliers de femmes à talons hauts pour comprendre les souffrances qu'endurent les femmes. Merde, mais ce sont elles qui ont choisi de porter des talons aiguilles. J'ai mon voyage. 

La vidéo je l'ai dit est en anglais.

 
           


                                  LA FRANCE AUSSI A DU TALENT
          

 

La France a du talent.png

FRANCE'S GOT TALENT (2013)

Au Québec le Ministère de la Santé paie la fécondation IN VITRO... pour favoriser la croissance des naissances. Or, les 2/3 des femmes qui ont recours à ce service sont des couples de lesbiennes. ALLO ! Wake up! Je n'invente rien. C’est quoi au juste la famille ?

Vous (pas toutes les femmes s’entend) en vous soumettant au discours idéologique et radical des féministes misandres avec pour fossoyeur, le célèbre meurtrier d’enfants en croissance dans le sein protecteur de leur mère, le docteur Henry Morgentaler vous nous avez imposé l'avortement, et tout récemment l'euthanasie, vient la théorie du genre et pèse sur nos médias et nos politiciens la menace d’entendre hurler les inquisitrices de la Fédération des femmes du Québec si ils en parlaient ou oseraient remettre en question la culture mortifère. Tout le monde le sait, mais personne n’en parle. J’ose.

Et à quand l'eugénisme? 

Une enquête réalisée pour le compte de Radio-Canada, il y a quelques années, nous apprenait que la majorité des garçons qui sortaient des CEGEPS refusaient d'aller en médecine, car ils croient, je ne sais pas pourquoi, c'est une profession pour les femmes avant tout. 

De plus en plus on parle du problème démographique de ses effets négatifs, mais on ne dit jamais pourquoi nous avons ce problème. Or, facile les femmes ne veulent plus avoir d'enfants, elles veulent réussir leur carrière. Pas toutes, mais un trop grand nombre.

Rendu à 75 ans, je ne suis guère optimiste. Je vois notre peuple basculer dans la tombe des civilisations disparues. 

J'espère, malgré tout, que des hommes et des femmes auront le courage et l'audace de se remettre en question et de reconnaître et dire qu'ils étaient dans l'erreur. Le prix de la Liberté pour chacun c'est la Vérité et sans elle l'amour s'étiole et meurt. 

Or j'espère que la Vie sera notre choix. 

Charles Éd. Durand

ADDENDA: Lire les commentaires de lecteurs que vous trouverez sur la colonne de droite. N'hésitez pas à écrire les vôtres. Ne pas tenir des propos orduriers irrespectueux ou préjudiciables. Ce site ne les tolérera pas ni les attaques ad hominem.

Photos : Prise d’écran Gavin Mcinnes et soldiers, d'un jeune russe.

Photo: Prise d'écran France's Got Talent (audition 2013)

Source : Rebel Media by Gavin Mcinnes

Video: Rebel Media : GAVIN McINNES

Tags: anti-male, dévirlité,  Ministère de la Santé, In Vitro, lesbiennes, Fédération des femmes du Québec, CEFEPS, Radio-Canada, eugénisme, théorie du Genre, Liberté, Vérité, Amour.

12/01/2015

Pas d'amalgame Fr. Hollande. D'Égypte Abdel Fata al Sisi le dit haut et fort.

                                                                                                                                           Abdel Fata.jpg

 

Le 3 janvier 2015, le président d'Égypte Abdel Fata Sissi s’est adressé, dans l’enceinte de l'Université d'Al Azhar du Caire, aux universitaires, imams, théologiens et autres leaders religieux de l'Islam : «Nous avons le devoir de faire la révolution religieuse  qui questionne la violence dans l'Islam.» Cette université est la plus influente du monde arabe. Il réclame une RÉVOLUTION religieuse en questionnant avec lucidité l’usage de la violence dans l’Islam. Va-t-on l’accuser de faire de l’amalgame?

« Cette façon de penser, je ne dis pas '‘religion’’, mais ‘‘façon de penser’’ - ce corpus de textes et d’idées que nous avons sacralisés au fil des ans, au point que s’en écarter est devenu presque impossible. Il antagonise le monde entier » ; d’un côté les parfaits les musulmans qui ont seuls le droit de vivre et tous les autres mécréants de mourir.

 

« Est-il possible que 1,2 milliard de personnes [musulmans] s’accordent le droit de tuer le reste des habitants du monde  + de 7 milliards d’humains afin qu’eux seuls puissent vivre? Impossible! » 

« Je dis et je répète que nous avons besoin d’une révolution religieuse. Vous tous êtes responsables devant Allah. Le monde entier attend votre prochain geste ...»

Sera-t-il suivit par d'autres chefs d'état musulman? Probablement qu'une fatwa est déjà prononcée.

« We are in need of a religious revolution»

President Abdel Fata al-Sissi made this statement at the University of Al-Azhar in Cairo, and «asked to Scholars for a '' religious revolution'' to re-examine centuries-old Islamic thoughts that make an enemy of the whole world » I am refering here to the religious clerics. We have to think hard about what we are facing-- and I have addressed this topic a couple of times before. It's inconceivable that the thinking that we hold most sacred should cause the entire umma (muslims faithfuls as a tight community) to be a source of anxiety, danger, killing and destruction for the rest of the world. Impossible!    

—  I am not saying ''religion'' but ''thinking'' — that corpus of texts and ideas that we have sacralised over the years, to the point that departing from them has become almost impossible, is antagonizing the entire world.

Is it possible that 1.2 billion people (Muslims) should want to kill the rest of the world's inhabitants  that is 7 billion­­­  so that only them (Muslims) may live? Impossible I am saying these words here before you scholars and ulema Allah Almighty will withness to your truth on Judgment Day concerning what i'm talking about now. 

You need to step outside of yourselves to be able to observe it and reflect on it from a more enlightened perspective..

I say and repeat again that we are in need of a religious revolution. You, imams are responsible before Allah. The entire world is waiting for your next move... because this umma is being destroyed and lost by or own hands.

Can we expect that others muslims leaders will follow him?

                                                                                                                                               

Pape Tawadros II et Abde Fata al-Sisi.jpg

 

Le 7 janvier 2015, Noël chez les orthodoxes qui suivent le calendrier Julien, le Président Abdel Fata al- Sisi s’est rendu dans la cathédrale Copte orthodoxe du Caire. On le voit ici avec le pape Tawadros II. Curieusement aucun de nos médias n’en a parlé pas plus que de son discours prononcé devant un parterre de religieux musulmans sunnites.

Je ne suis pas Charlie... Je condamne tous ces musulmans qui ont commis ces assassinats ciblés, caricaturistes, policiers, juifs et autres, voir aussi dans le métro de Paris ce policier. Toutes ces tueries ont été commises au nom d'Allah. À tous les proches de ces victimes j’exprime ma vive sympathie et je sais le chagrin et la douleur qui vous affligent.

Que l’on cesse de parler du pays de la liberté de paroles et d'expression en France? Elles n'existent plus depuis belle lurette sauf pour l'extrême gauche.

Censure.jpeg

 

Ce gouvernement ''socialiste'' fait tout pour manipuler l’opinion publique et la détourner de la vraie réalité, on censure la vérité, on lui ment via les Médias complices qu'il subventionne. Ces culottés du gouvernement invoquent la sauvegarde de la République et de la laïcité, mais ils ne mentionnent pas la France ni ne parlent de l’insécurité vécue par les Français. Ils oublient les racines du Pays de France et ils lui dénient sa civilisation chrétienne. Ils n’en ont que pour les valeurs républicaines.

N’avez-vous pas remarqué que le ministre de la Sécurité intérieure puis Manuel Valls et le falot président François Hollande, quand ils ont ouvert la bouche pour la première fois, ce ne fut pas pour souligner la douleur éprouvée par les proches des victimes, ni leur souhaiter leurs condoléances, ni de condamner la tyrannie de ces musulmans qui ont perpétré ce carnage démentiel. Non, ils se sont adressé aux policiers, à la gendarmerie et à l’armée, en les flattant, pour les remercier de leur concours à sauver la république et ses valeurs, bref, ils voulaient s’assurer qu’ils ne se retourneraient pas contre les braconniers de la France qui depuis les années 70 sévissent au gouvernement. Presque tous sont issus de la gauche caviarde. Voilà qui explique leurs soucis envers ces 3 corps ? Ils les craignent, car depuis longtemps le gouvernement ne fait rien pour enrayer le banditisme ni d’arrêter l’expansion de l’Islamisme et la police sait les passes droit que les magistrats accordent à ces racailles. La Police et la gendarmerie savent qu’elles ne peuvent plus aller dans ces banlieues (les préfets les en dissuadent) où se sont constitués des cités de non-droit et où l’insécurité sévit partout. Tous ces soldats, policiers et gendarmes savent qui effraient la majorité des Français. Ce sont ces racailles, ces djihadistes qui sèment la terreur au pays de France. Plusieurs vont dans les contrées pour s’y entraîner et participent là-bas au sein de forces rebelles et ils en reviennent et chacun agit pour semer la peur. Tous ces musulmans se préparent à réaliser la conquête de l’Islam en Europe.

Les gouvernements socialistes et UMP (ce prétendu parti de droite) quand ils coupent dans les budgets ils s’en prennent à tous ces corps qui forment la colonne vertébrale de la défense du pays. Le pays des Français c'est-à-dire de tous ceux qui se sont intégrés et veulent s'intégrer. On envoie les soldats au Mali et ailleurs. On les tient occupés. Pourquoi ? Car on a peur d’eux. S’il fallait qu’ils passent à l’acte. Tous ces polichinelles de gauche, ces anarchistes, ces verts et autres jacobins auraient la trouille, car ils savent que la majorité du peuple de France se soulèverait et appuierait l’action que pourrait entreprendre, l’armée, la gendarmerie et les corps de police. Les Français se mobiliseraient avec eux pour donner congé à tous ces traîtres et maquignons qui depuis 50 ans détroussent la France et trahissent le peuple de France.

Qui se rappelle de 1939 et à quoi ressemblait la France à cette époque d’avant-guerre ? Les syndicats d’obédience communiste faisaient des grèves de zèle. On ralentissait le travail, en fait, on préparait le terrain à l’envahisseur : l’Allemagne nazie. Qui allait devenir le chef du gouvernement de Vichy? Pierre Laval issu du Parti socialiste. La gauche suivait les ordres de Staline ; ce n’est qu’en septembre 1941 qu’elle a cessé sa collaboration avec l’occupant allemand et est entré dans la Résistance. Enfin, elle a cessé de dénoncer les membres de la Résistance, eux qui étaient majoritairement catholiques, plusieurs venus du scoutisme, mais avant tout des Français.

Que sont nos anciens communistes, maoïstes, trotskistes devenus depuis la chute de l’URSS ?Ils ont viré vers le gauchisme bourgeois et l’anarchisme. Ce sont eux qui osent nous dire : Ne faisons pas d’amalgame. Ils dénoncent le racisme blanc mais ignorent les autres. Trouvez sur la photo les icônes qui inspiraient ce caricaturiste?

Charlie Hebdo.png

Enough is enouh. N’allez pas vous imaginer que tous ceux qui samedi sont descendus dans la rue se sont ouverts à l’Islamisation de la France et à la rentrée des clandestins et accepté de se faire imposer la Sharia à petite dose, comme dans les cantines? Non les Français sont tannés d’avoir peur quand ils sortent. Douce France que chantait Trenet est devenue un pays en déliquescence; ne nous étonnons pas si les Français sont anxieux et désespérés.

 

Pour mémoire, n’oubliez pas que Charlie Hebdo (d’extrême gauche) avait un tirage hebdomadaire de 30,000 copies et n’oubliez pas non plus que l’État socialiste ou l’UMP de centre gauche (du pareil au même) prend vos impôts et vos taxes pour financer les médias déficitaires. Et vous tous payez pour caser, soigner, nourrir, éclairer, tous ces immigrants issus de pays musulmans. On réduit les dépenses dans l’armée cependant. Aujourd'hui Hollande et ses autres ministres de paille les encensent, car ils ont la chienne, ils ont peur qu’ils prennent le parti de la France qui est leur pays.

L'islam qui tire sur 7 milliards.jpg

 

Surtout pas d'amalgame. Mon œil ! Le hic c'est que tous ces psychotiques sont des soldats de Mahomet et sont musulmans.

Charles Éd. Durand

 

ADDENDUM: Je serai absent pour raison de santé dès le 13 janvier pour une durée de 2 à 3 semaines. 

tags: Abdel Fata al-Sisi, François Hollande, Charlie Hebdo, Égypte. amalgame, résitants, Police, victimes, Pierre Laval, Vichy, Pape Tawadross II, Copte, Noël, Révolution religieuse, Université Al-Azhar, Caire, Aldo Sterone, Vladimir Poutine

Source: Daniel Hamiche, The Cairo Post, Link:

http://www.thecairopost.com/news/132190/news/al-azhar-to-establish-forum-on-tolerance-translation-center

Vidéo d'Aldo Sterone : Attentat terroriste au siège de Charlie Hebdo. la Marie-Anne républicaine,

Photos: Le Président d'Égypte Abdel Fata al-Sisi, le Pape Thawadros II et le président, Charlie Hebdo, caricature...

 
             

 

10/11/2014

Le P. Henri Boulab s.j. ne sous estime pas la place de la Taqiyya dans l'Islam.(mentir)

coquelicot image.jpg

L’Islam tue 2 de nos soldats

Portons tous le coquelicot le 11 novembre.

 

adjudant-Patrice-Vincent-caporal-Nathan Cirillo.jpg

L'adjudant Patrice Vincent et le caporal Nathan Cirillo. Nos médias ont écrit qu'ils furent les victimes de deux loups solitaires. Ils osent dire que les terroristes étaient des gens troublés que cela n'avait rien à voir avec l'Islam. Faux. Mais de qui se moque-t-on? Ce sont des islamistes.

                                                                                         

P. Henri Boulab s.j. de qui....jpg

 

Le Père Henri Boulab s.j.

Nous pouvons tous affirmer que l’Islamisme, c’est l’Islam. Le Père Boulab (jésuite comme le pape François) répond aux 120 érudits musulmans qui ont écrit à Abu Bakr Al-Baghdadi, une lettre de 22 pages l’accusant de salir l’Islam.

 

Charles Éd. Durand

Le Père Henri Boulad a bien voulu étudier cette lettre accusatoire (dont l’effet, nous le voyons chaque jour, est nul), et y apporter une première réponse qu’il nous a proposé de publier sur Dreuz info.»

La voici:

«Il y a quelques années, le grand juriste Égyptien Saïd el-Achmaoui publiait son fameux livre Al Islam al-siyâssi (L’Islam politique) traduit en français sous le titre de L’Islamisme contre l’islamhttp://ir-fr.amazon-adsystem.com/e/ir?t=drzzfr-21&l=as2&o=8&a=2707118842*. Dans cet ouvrage, Achmaoui cherche à montrer que l’islamisme est une déviation, une perversion du véritable Islam, dont l’orientation est uniquement spirituelle et religieuse.

L’islamisme, c’est l’islam

Je prendrai ici le contre-pied de la position de Achmaoui en affirmant que L’ISLAMISME, C’EST L’ISLAM. Cette affirmation n’a rien d’arbitraire ou de fantaisiste. Elle ne relève pas d’un parti pris ou d’une provocation, ni d’une prise de position fanatique ou intolérante, ni d’une approche volontairement négative ou réductrice.

Je pense au contraire que cette affirmation est parfaitement cohérente avec l’histoire et la géographie, avec le Coran et la Sunna, avec la vie de Mohammad et l’évolution de l’Islam, avec ce que l’Islam dit de lui-même.

Je refuse la position de ceux – musulmans ou chrétiens – qui se voilent la face, jouent à la politique de l’autruche, tournent autour du pot, refusent de voir la réalité en toute objectivité, ou prennent leurs désirs pour des réalités, au nom du dialogue et de la tolérance.

On dira que le problème de l’Islam est plus complexe, que ma position est simpliste, simplificatrice et tend à l’ « amalgame », comme on dit aujourd’hui.

Je suis tout à fait conscient de la variété des Islams. J’ai même fait des conférences sur « Les six Islams » où je déploie l’éventail des différentes tendances, depuis l’Islam ouvert, libéral, modéré et laïcisant, jusqu’à l’Islam le plus radical, en passant par le soufisme, l’Islam des confréries et l’Islam populaire.

Je suis parfaitement au courant de toute la tendance actuelle de l’Islam laïc et laïcisant, moderne et modernisant. Je pense malgré tout que ce courant n’est guère représentatif de l’Islam officiel, de l’Islam orthodoxe et classique, de l’Islam sunnite tel qu’il s’est toujours manifesté, tel qu’il s’est toujours voulu, tel qu’il se veut encore aujourd’hui.

D’où le rejet par l’Islam officiel de tous les penseurs et intellectuels qui, cherchant à réinterpréter l’Islam à la lumière de la modernité, se font taxer d’hérétiques, d’apostats ou de déviationnistes.

 

L’islamisme n’est ni une caricature, ni une contrefaçon, ni une hérésie, ni un phénomène marginal et aberrant par rapport à l’Islam classique orthodoxe sunnite.

L’islamisme, c’est l’Islam à découvert, sans masque et sans fard.

Je pense au contraire que l’islamisme, c’est l’Islam à découvert, l’Islam sans masque et sans fard, l’Islam parfaitement conséquent et fidèle à lui-même, un Islam qui a le courage et la lucidité d’aller jusqu’au bout de lui-même, jusqu’à ses dernières implications.

L’islamisme, c’est l’islam dans toute sa logique, dans toute sa rigueur.

 

L’islamisme est présent dans l’Islam comme le poussin dans l’œuf, comme le fruit dans la fleur, comme l’arbre dans la graine.

 

Mais, qu’est-ce que l’islamisme ?

L’islamisme, c’est l’Islam politique, porteur d’un projet et d’un modèle de société visant à l’établissement d’un État théocratique fondé sur la charia, seule loi légitime – parce que divine – telle que révélée et consignée dans le Coran et la Sunna, une loi qui a réponse à tout.

Il s’agit là d’un projet global et globalisant, total, totalisant, totalitaire.

CAR L’ISLAM EST UN TOUT : une foi et un culte, un horizon et une morale, un mode de vie et une vision du monde. Intransigeant, il offre le salut ou la perdition.

L’Islam est La vérité qui ne supporte pas le doute et ses adeptes forment « la meilleure des communautés » :

 

(ND C Éd.D: L’Oummat  أمّة  communauté des musulmans, synonyme de ummat islamiyya = la nation musulmane).

L’Islam se veut à la fois religion, état et société, une religion et un État.

L’Islam se veut À LA FOIS RELIGION, ETAT ET SOCIETE, « dîn wa dawla » (« une religion et un État »). Et c’est ainsi qu’il a été tel depuis ses plus lointaines origines.

 

L’Hégire, qui marque le passage de la Mecque à Médine et le début de l’ère musulmane, signifie que l’Islam cesse d’être une simple religion pour devenir État politique et société. L’Hégire est le moment où Mohammad cesse d’être un simple chef religieux pour devenir chef d’État et leader politique.

Religion et politique seront désormais indissolublement liés.

« L’Islam est politique ou n’est rien» (Khomeiny).

La « soumission » à Allah – qui est le sens même du mot « islam » – est aussi bien exigée du croyant que de l’État. Le pouvoir politique se voue donc entièrement à une mission religieuse. C’est l’annexion de la politique par la religion.

L’idée d’un Islam laïc – et démocratique – est en soi une hérésie.

Ce qui frappe dans l’Islam, c’est son EXTRAORDINAIRE COHÉSION. Car dans l’Islam se mêlent indissolublement, inextricablement le sacré et le profane, le spirituel et le temporel, le religieux et le civil, le public et le privé. L’Islam couvre et embrasse tous les aspects de la vie et de la société. (ND C Ed.D : Une camisole de force) C’est en ce sens que je disais plus haut que l’Islam est global et globalisant, total, totalisant et totalitaire. L’idée d’un Islam laïc – et démocratique – est en soi une hérésie. Il contredit l’essence même de l’Islam.

 

L’ISLAM EST UN CREUSET FUSIONNEL INTENSE qui engendre un tissu social fortement structuré et donne à une société consistance, cohésion et continuité. D’où son extraordinaire capacité d’intégration. L’Islam a toujours été intégrateur, jamais intégré ; toujours assimilateur, jamais assimilé. Une seule exception : l’Espagne… En fait, ce recul n’a été possible que par les moyens que nous connaissons.

Autres atouts de l’Islam : SA GRANDE SIMPLICITE. Simplicité de son dogme, de sa morale, de ses principes. SA SOUPLESSE, son élasticité, sa capacité quasi infinie d’adaptation, à partir d’un noyau dur, solide, irréductible.

C’est cette souplesse de l’Islam qui explique en partie sa foudroyante expansion tant en Afrique (subsaharienne 35 %) qu’en Asie. Ce dernier continent, dans lequel le christianisme a pénétré six siècles avant l’Islam, ne compte que 12 % de chrétiens (mais en expansion avec la Chine aujourd’hui), alors qu’on évalue à près de 33 % le nombre de musulmans (Estimation 2009 du Pew Research Center).

 

Un dernier point : LE JIHAD

Les textes sont clairs : il s’agit bel et bien d’un combat par l’épée.

 

Le jihad n’est pas un aspect marginal, un accessoire de l’Islam. Il constitue une des principales obligations du croyant. On a voulu interpréter ce terme de façon réductrice, comme si le jihad n’était qu’un combat spirituel et intérieur, un combat contre les passions et les instincts. Non, les textes sont clairs : il s’agit bel et bien d’un combat par l’épée et ce n’est pas un hasard si l’Arabie Saoudite et tel ou tel groupe islamiste représente un glaive sur son écusson(voir Coran : 2.216-217 ; 3.157-158 ; 3.169 ; 8.17 ; 8.39 ; 8.41 ; 8.67 ; 8.69 ; 9.5 ; 9.29 ; 9.41 ; 9.111 ; 9.123 ; 47.35 ; 59.8).

EIIL Islamique étendard.png

 

Il y a dans l’Islam l’idée de force, de puissance. L’Islam est la religion de la force. Il s’impose souvent par la force et ne cède en général qu’à la force. C’est un fait : historiquement l’Islam s’est souvent étendu par la contrainte et la violence. Il n’est que de consulter les ouvrages de Bat-Ye’or pour s’en convaincre. D’ailleurs, l’Islam ne divise-t-il pas le monde en deux : « la demeure de l’Islam et celle de la guerre», « Dar al-Islâm wa dâr al-harb » ?

 

L’Islam a pour ambition et pour prétention de convertir l’humanité entière. Il est par essence planétaire, universel, à l’instar du christianisme. C’est la prétention de ces deux religions à l’universalité qui explique leur incompatibilité et leur rejet réciproques. Pour le musulman, il n’y a qu’une seule vraie religion, l’Islam: «Inna-dîn ‘ind-Allah al-Islâm» La religion d’Allah c’est l’Islam»).

Le musulman a en lui la certitude d’avoir raison, de posséder la vérité. Cette conviction a pour conséquence la froide détermination d’aboutir, de réussir un jour à conquérir le monde, envers et contre tout. Rien ne l’arrêtera.

Car l’Islam compte avec le temps. Il a le temps, il a tout le temps, il a toute l’éternité. Il y a dans l’Islam la patience infinie du bédouin suivant sa caravane.

© Henri Boulad, s.j pour Dreuz.info.

Tanail (Liban), 10 avril 1996, mise à jour 6 nov 2014.

Merci à M. Jean-Patrick Grumberg de DREUZ                      

Photos: coquelicot; soldats : Patrice Vincent et Nathan Cirillo; P.Henri Boulab s.j.; l’Étendard de LIIL.

Source: Dreuz info; http://www.dreuz.info/2014/11

tags: coquelicot, 11 novembre, Jour du souvenir, Patrice Vincent et Nathan Cirillo, terroristes, P.Henri Boulab s.j. Abu Bakr al Baghdadi, Taqiyya, 120 érudits, lettre, Jean Patrick Grumberg, Dreuz, autruche, Islamisme = Islam, État théocratique, global, total, religion = État, l'Hégire, Mohammad, soumission=Islam, Jihad, combat par l'épée, force, domination.