Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/11/2015

Quel démiurge dicte ces politiques devenus cinéastes propagandistes qui trompent le peuple?

Aylan Kurdi mort plage de Turquie..jpg

Tous les médias ont fait la une avec le petit Aylan Kurdi trouvé mort sur une plage de Turquie. Cette photo allait susciter l'engouement et l'acceptation des centaines de milliers d'envahisseurs en Europe.

Lequel, des médias, aura publié cette photo du Bataclan prise le 13 novembre? Au nom du «pas d'amalgame» elle est classée ''sécurité de la République''.Je la publie par devoir de mémoire pour que vive la France.

Bataclan.jpg

Ces illégaux, 98% d'entre eux sont de jeunes hommes vigoureux, laissant les femmes, les enfants et les vieillards sur place, là où sévit ISIS, où s'entraînent les terroristes, se propage l'idéologie du djihadisme tel que définit par le wahhabisme sunnite  issu des bédouins d'Arabie Saoudite. Al-Quaïda, Al Nostra partagent les mêmes fondamentaux de cette idéologie sunnite, comme le sont tous les autres groupes de rebelles, qu'utilise, à leur insu sans doute, et qu'arme l'oncle Sam, que paient le Qatar, d'autres princes du Golfe et agences secrètes. Elles s'abreuvent toutes à la même source: au puits du sunnisme wahhabite, comme celle que la France soutient: l'armée syrienne libre ?!?!. Laurent Fabius dès son retour de Moscou annonce que l'armée syrienne pourra elle aussi se battre contre ISIS, et Al Nostra? Pour qui se prend-il? Il dit au chef de l'État de Syrie, votre armée sera désormais autorisée à se battre contre les terroristes en Syrie. L'armée syrienne libre sera-t-elle tentée de tirer sur l'armée légitime de Syrie le moment opportun venu? C'est quoi ce jeu de sous-entendu et de non dit? Au fait, qui va lui fournir les armes et quel type d'arsenal et de munitions lui seront donnés? Sera-t-elle accompagnée d'instructeurs?

Il faut savoir que ce courant du wahhabisme sunnite domine en Europe.

Je n'oublie pas la Turquie. Juste dire qu'Erdogan n'a pas agit de son propre chef. Nous y reviendrons.

Charles Éd Durand 

Photos: Google images. 

tags: Bataclan, Aylan Kurdi, Al Nostra, armée syrienne libre, Laurent Fabius, Moscou, Erdogan, 

22/11/2015

Un journaliste Gearóid Ó Colmáin fait une analyse sur les attentats du 13 novembre 15 à Paris.

Pour certains l’exposé de ce journaliste paraîtra sortir du schéma journalistique auquel nous sommes habitué. Il est rafraîchissant d’écouter quelqu’un qui s’extraie des sentiers battus et nous amène à réfléchir.

Cette démonstration nous parle de l'impérialisme américain qui sait recourir à tout un arsenal de moyens pour infléchir tout gouvernement qui va à l'encontre des intérêts économiques de l'empire: les assassinats si nécessaire, rappeler quiconque à l’ordre par quelques rumeurs, d'ordre sexuel ou laisser courir qu'un tel a trempé dans des fraudes et a placé des sommes importantes dans des paradis fiscaux. Autre avenue, rien n'est improvisé, déstabiliser le gouvernement ç’a se prépare. Le temps venu, on initie une manifestation monstre pouvant conduire au renversement du gouvernement élu démocratiquement; que du sang coule n'a pas d'importance. L'oncle Sam sait comment s'y prendre, il peut recourir à des guerres civiles. On sait des gouvernements qui cherchaient juste à assumer leur devoir dans le meilleur intérêt de leurs concitoyens. Et ils ont été renversés : Géorgie, Libye, Tunisie et j'en passe, la Syrie, l'Ukraine en est le dernier exemple et bientôt ce sera l’Algérie.

Heureusement, pour Big Brother, la majorité des pays de l’Europe de l’Ouest se soumettent et trahissent leur population. La fin et la mort de la Patrie telle sont l'objectif de ces puissants de l'ombre qui utilisent la puissance américaine et qui contrôlent les mainstreams medias.

Son analyse peut paraître tranchée, mais des faits vérifiables lui donnent une certaine crédibilité p.ex.: lorsqu’il parle de l'Allemagne. Rappelez-vous les pourparlers entrepris par l'Allemagne avec la Russie il y a près de trois ou quatre mois...Oh que l'oncle Sam n'a pas aimé ce comportement d’Angela Merkel. Dès le lendemain les États-Unis crucifiaient Volkswagen et ses voitures propulsées avec du diesel. Pourtant ce fait était connu des autorités américaines depuis 2009. Pourquoi avoir toléré la vente de ces véhicules toutes ces années? Le diesel est reconnu pour ses faibles émissions de CO². Les environnementalistes étaient aux anges. Soudain fureur Volkswagen aurait sciemment minimisé la quantité des particules fines et les oxydes d'azote qui s'échappaient. Merde, Come on !  Les autorités compétentes américaines savaient.

                               1 femme pour 99 hommes.jpg

Angela est rentrée dans le rang, et comme si ce n'était pas assez on déplace de Turquie près d'un million de jeunes hommes vers l'Europe. 98% sont des hommes bien portants, musulmans, ne cherchez pas les chrétiens ils n’y sont pas et les femmes? Dans les archives des médias.

Volkswagen fut la première riposte qui allait coûter quelques milliards à l'économie allemande. Pensez-y elle avait voulu normaliser ses rapports commerciaux avec la Russie et en finir avec les sanctions qui affectaient beaucoup l’économie allemande. Au cas où l'envie lui reprendrait, survient comme ça par hasard, le départ de centaines de milliers de jeunes hommes dits migrants partis de Turquie qui envahissent l'Europe. 

Europe.png

Il est vrai que l’on entendait depuis quelque temps des ministres allemands dénoncer la non-intégration des musulmans dans le pays aux traditions chrétiennes et signaler que les sanctions économiques infligées à la Russie concernant l'Ukraine affectaient l’économie allemande. Surtout que Minsk2 faisaient consensus. À cette deuxième rencontre de Minsk étaient présents : François Hollande, Angella Merkel, Petro Porochenko et Vladimir Poutin. L’accord avait débouché sur un engagement des deux parties. Cette initiative des Européens ne fut pas appréciée d'Obama le porte-parole des milieux financiers.

Ceux qui pensent que François Hollande va infléchir le président Obama concernant l’inclusion de la Russie dans la guerre contre ISIS se trompent. François redeviendra le petit servile qui ira devant Vladimir Poutine pour encore réclamer le départ de Bashar al Assad, et que cessent les bombardements russe sur les terroristes modérés. OMG, terroristes modérés ? Si la Russie accepte ces prémices, il deviendra l’un des alliés de l’oncle Sam qui règle depuis août 2014 la lutte contre l’État islamique. Pour quel résultat ? Si c’est ce scénario il est mieux de retourner en France et éviter de paraitre idiot. La Russie sait faire malgré la haine que lui porte une gauche caviarde.

Bashar al Assad dans une interview déclarait que la Russie était le seul pays qui défendait la civilisation chrétienne. Et c’est vrai. D'un musulman en plus.

Charles Éd. Durand 

Photo : migrants. caricature de Tcho.

tags: Impérialisme, journaliste, analyse, Gearóid Ó Colmáin, empire, Géorgie, Libye, Tunisie, Algérie, Allemagne, Angela Merkel, Volkswagen, diesel, Turquie, migrants, envahisseurs, Minsk, François Hollande, Vladimir Poutin, Petro Porochenko, ISIS, Bashar al Assad, civilisation chrétienne.

                                 

01/06/2015

Un chrétien décapite un djihadiste en Syrie selon Syrian Observatory on Human rights.

                                                                                                                                 

daniel hamiche 4.jpg

Je me fais volontiers le relaie de cette nouvelle dont l’auteur est M. Daniel Hamiche qui tel un Sherlock Holmes des temps modernes a su débusquer l’intrigant et manipulateur de la désinformation concernant la Syrie et qui était ce Maître chanteur qui se dissimule derrière L’Observatoire des Droits de l’Homme en Syrie. Je connaissais l’existence de cette ONG ? basée à Londres et je savais qu’elle était peu fiable, mais j’ignorais qui en était la tête et en plus j'ignore toujours qui le finance. Je savais par ailleurs que le gouvernement canadien y prenait l’essentiel de ses informations concernant la Syrie et il n’est pas le seul pays.

Sans plus tarder, je vous livre son travail, une longue et difficile investigation. Ne vous gênez surtout pas de le publier et de le diffuser à tous vos contacts. J’y ai fait quelques raccourcis mineurs et mis en accolades ce que j’avais appris sur l’influence de cette ONG? Qu'il soit ici remercié pour l'excellence de son implication et de son service. Cet homme qui est toujours sur le qui vive nous convie dans des campagnes de prières. Il est inspirant et me fait apercevoir l'entièreté de son amour pour le Corps mystique du Christ et pour tous ceux et celles qui le cherchent et qui ont le privilège de le suivre. Voici le lien de Daniel Hamiche : L'Observatoire de la Christianophobie.

http://www.christianophobie.fr/la-une/bobard-un-combattant-chretien-decapite-un-militant-de-letat-islamique-en-syrie?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Christianophobie+%28Observatoire+de+la+christiano

Charles Éd. Durand

L’Observatoire syrien des droits de l’homme (en version originale : Syrian Observatory on Human Rights, SOHR) a été créé au Royaume-Uni en mai 2006 par Osama Sulaiman, réfugié syrien musulman de confession sunnite. Militant anti Assad, il fut condamné à trois reprises à des peines de prison dans son pays, et se réfugia à Conventry en 2000 pour échapper à une quatrième condamnation. Pour ses activités militantes en Syrie, il prit le pseudonyme de Rami Abdel Rahman (ou Abdulrahman), nom qu’il a conservé et sous lequel il est désormais bien connu. Il a installé son SOHR dans deux chambres de bonne où il passe l’essentiel de son temps à téléphoner à ses correspondants en Syrie – il prétend en avoir 200– pour rédiger de fréquents communiqués de presse, de peu d’influence avant le déclenchement du conflit en Syrie, mais depuis ils sont repris par tous les agences de presse et médias internationaux [et les chancelleries des pays occidentaux qui prennent pour comptant (Véridique) les informations du SOHR.]

La fiabilité des informations du SOHR a été souvent prise en défaut, c’est le moins qu’on puisse en dire, mais comme il est violemment contre le régime en place à Damas, ses commentaires sont repris religieusement même si l’on sait qu’il a des sympathies pour les islamistes extrémistes…

 

Sur son blogue Syriahr.com  « seul site Internet officiel de l’Observatoire syrien des droits de l’homme » SOHR, il a publié, le 29 mai, un article intitulé : « Un chrétien décapite un djihadiste en Syrie, tué pour venger les atrocités de l’État Islamique ». L’article a été repris universellement. En voici les deux premiers paragraphes :

« Un combattant chrétien syrien a décapité un militant de l’ État islamique pour venger les gens “exécutés” par les djihadistes dans le nord-est de la Syrie, selon l’ Agence France Presse.  La décapitation s’est passée jeudi [28 mai] dans la province d’Hassaké où l’ EIIL [État islamique en Irak et au Levant] dispose d’une forte présence déclare l’Observatoire syrien des droits de l’homme SOHR. Un combattant chrétien, également membre de la communauté assyrienne minoritaire, a trouvé le djihadiste dans le village de Tal Shamiram. “Il l’a fait prisonnier et quand il a découvert qu’il était membre de l’ EIle combattant assyrien l’a décapité en manière de vengeance pour les mauvais traitements commis par ce groupe dans la région” déclare Rami Abdel Rahman, directeur de l’Observatoire, selon l' Agence France Presse ». On  voit qu'à deux reprises, l'article utilise l'Expression « selon l'Agence France Presse ». laissant ainsi entendre que l’AFP est la source première de l’informationIl n’en est évidemment rien. La dépêche du 29 mai du bureau de l’AFP de Beyrouth, ne fait que reprendre les dires d’un « observateur » qui n’est autre que Rami Abdel Rahman l’unique Monitor en fait le PDG de son Observatoire syrien des droits de l’homme mieux connu sous cette appellation et cité par les Main Sream Medias.
                                                            

Daniel Hamiche bobard-chretien-syrien-decapitant.png

L’article du blogue de Rami Abdel Rahman  est illustré en tête d’une photo (voir ci-haut) légendée comme suit : « Un combattant chrétien a décapité un membre de l’État islamique : un acte de vengeance pour les assassinats de masse et autres meurtres, comme celui-ci pris par un photographe syrien. La source réelle de cette Photo : capture d’écran de YouTube. Il m’aura fallu un bon bout de temps pour remonter à la source où a été prise cette capture d’écran. Il s’agit de photos publiées par le magazine TIME et reprise dans une émission PRESSTV , une chaîne iranienne, du 14 septembre 2013. 

https://www.youtube.com/watch?v=4asZPPn03-A 

Daniel Hamiche bobard-chretien-syrien 1.png

La photo qui sert d’illustration à l’article de Rami Abdel Rahman - montre un jeune soldat de l'Armée arabe syrienne égorgé par des militants de l'EIIL « l’État islamique en Irak et au Levant » (dénomination à l’époque) le 31 août 2013 à Keferghan, près d’Alep. Nous sommes très loin, dans le temps et dans la réalité, de ce que Syriarh.com laissait entendre… Au point où nous en sommes du mensonge et du n’importe quoi cette précision ne s’imposait peut-être pas, mais celui qui est présenté comme « un photographe syrien » par le SOHR, est en fait tout ce qu’il y a de turc : il s’appelle Emin Özmen...

Il n’y a aucune autre source sur cette affaire que celle du SOHR ... Dans ce bobard il y a à la fois trop et pas assez de détails. On ignore l’identité de la supposée victime et celle de son tueur allégué. La date du 28 mai, présentée comme étant celle, de l’arrestation du djihadiste, est fantaisiste puisque le village de Tel ( ou Tall ) Shamiran a été libéré par les combattants assyriens du Syriac Military Council et les miliciens kurdes des Unités de protection du peuple (YPG) dès le 21 mai comment le djihadiste aurait-il pu s’y promener impunément pendant toute une semaine ?

L’évêque Georges Abou Khazen, OFM, dès le 30 maivicaire apostolique pour les catholiques de rite latin d’Alep, a mis en garde contre cette rumeur « non fiable et invérifiable » lancée depuis l’Angleterre par le SOHR.

http://www.fides.org/en/news/37923-ASIA_SYRIA_Bishop_of_A... 

 « La manipulation de l’information est un des moyens utilisés pour multiplier la violence et les horreurs dans ce conflit ».

Photos: Daniel Hamiche Google, Bobard sur l'Observatoire de la Christianophobie.

tags: chrétien, SOHR, Rami Abdel Rahman, Londres, Bobard, Daniel Hamiche, Observatoire de la Christianophobie, EIIL, Alep, AFP, soldat, Iran, Canada, Emin Özmen, Mgr Georges Abou Khazen, ofm, désinformation, manipulation, PressTV.